Fruits & légumes à l'international
4.9K views | +0 today
Follow
 
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
onto Fruits & légumes à l'international
Scoop.it!

Agroalimentaire : Agrial va racheter des sites français et espagnols du britannique Bakkavör

Agroalimentaire : Agrial va racheter des sites français et espagnols du britannique Bakkavör | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it

 

Le groupe coopératif normand Agrial a annoncé, mercredi dans un communiqué, l'acquisition prochaine des activités en France et en Espagne du groupe britannique Bakkavör, spécialisé dans les produits frais (salade, fruits et légumes) prêts à l'emploi.

 

Source : La France Agricole

 

more...
No comment yet.
Fruits & légumes à l'international
Actualité des fruits et légumes à l'international
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Monsanto rejette la dernière offre de Bayer, mais reste prêt à négocier, Actualités générales - Pleinchamp

Monsanto, le spécialiste américain des OGM et des pesticides, a rejeté mardi l'offre d'achat relevée de son concurrent allemand Bayer, la jugeant "insuffisante" pour garantir une fusion entre les deux entreprises, mais reste prêt à des discussions.

"Le conseil d'administration a unanimement estimé que la proposition révisée de Bayer était financièrement inadéquate et insuffisante", indique dans un communiqué le groupe américain qui ajoute rester "ouvert" à des discussions "constructives".

Monsanto souhaite donc que son courtisan augmente le montant de la dot pour accepter un mariage. Se disant "déçu", parce que sa proposition apporte une "valeur immédiate et certaine" aux actionnaires de Monsanto au vu de la dernière performance financière de sa cible, Bayer a assuré de sa volonté de poursuivre des négociations.

Celles-ci doivent toutefois se faire dans le cadre d'un accord de confidentialité entre les deux groupes permettant à la société allemande d'avoir accès aux comptes de l'entreprise américaine, a précisé Bayer dans un communiqué.

Monsanto a jusqu'à présent refusé de fournir des informations confidentielles à Bayer, qui a porté la semaine dernière son offre à 125 dollars le titre contre 122 auparavant, tout en se gardant de donner une valorisation globale du groupe américain, en raison, expliquait-il, de l'évolution permanente du volume de la dette.

Faire monter les enchères

La proposition initiale, rejetée immédiatement par Monsanto, donnait une opération à 62 milliards de dollars (dette comprise), soit quelque 55 milliards d'euros. Le quotidien économique allemand Handelsblatt affirmait fin juin que Monsanto visait plutôt un relèvement du prix de 10 à 15 dollars par action.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | Monsanto knocks back Bayer’s second takeover offer

Despite a promised US$1.5 billion reverse break-up fee, Monsanto has deemed Bayer’s revised acquisition bid as “insufficient to ensure deal certainty”.

Last week, German seed and crop protection group Bayer increased its offer for the U.S. company by 2.5% to US$125 per share.

“Monsanto Company (NYSE: MON) today announced that its Board of Directors unanimously views Bayer AG’s revised proposal as financially inadequate and insufficient to ensure deal certainty,” Monsanto said in an announcement today.

“Monsanto remains open to continued and constructive conversations with Bayer and other parties to assess whether a transaction that the Board believes is in the best interest of Monsanto shareowners can be realized.

“There is no assurance that any transaction will be entered into or consummated, or on what terms.”

Photo: www.shutterstock.com

www.freshfruitportal.com
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | Spanish fruit exports plummet in the U.S.

FreshFruitPortal.com | Spanish fruit exports plummet in the U.S. | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
A sharp fall in citrus shipments led to a significant drop in Spain’s fruit exports to the U.S. in the first four months of 2016, but a big upward swing in vegetables kept the overall fresh produce trade figures fairly stable.

In a release, industry organization Fepex said the Mediterranean country’s U.S.-bound fresh produce exports were down slightly by 1% at €11.7 million (US$12.94 million) for the period.

The analysis was based on data from Spain’s Department of Customs and Special Taxes.

Mandarin export volume dropped 89% to 559 metric tons (MT), while the decline was less pronounced in value falling 64% to €1.9 million (US$2.1 million).
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | Russian ag minister alludes to improved Turkish relations

Russian Agriculture Minister Alexander Tkachev has told the local press he is in no rush to lift the import ban on a range of Turkish fruits and vegetables, but has highlighted better relations between the countries.

Russia put a ban on most Turkish produce imports at the start of 2016, in response to the downing of a Russian warplane near the Turkish-Syrian border late last year.

Ties between the two countries have been on the mend recently however after Turkish President Recep Tayyip Erdogan apologized for the incident.

Erdogan’s apology was earlier indicated by Russian President Vladimir Putin as a necessary condition for a lifting of trade bans, which have also hit Turkey’s tourism sector.

“Regarding food we are not in a hurry to open our market. The reasons are clear as we first of all have to support our own producers,” Tkachev told TASS.

His comments came after announcing measures to support Russian growers, particularly for promoting the proliferation of more greenhouses, vineyards and fruit orchards.

Tkachev’s aim is to raise Russia’s tomato and cucumber production to one million metric tons (MT) by 2020.

However, he mentioned high electricity costs could slow the development of energy-intensive greenhouses, prompting the establishment of a preferential energy price.

“Especially in the face of a possible strengthening of trade and economic relations with Turkey – and this is a major supplier of fruit and vegetables to world markets – such exemption would be of great help for domestic producers to increase their competitiveness,” Tkachev said.

Photo: www.shutterstock.com

www.freshfruitportal.com

 
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Le NEPG estime à près de 5% la hausse des surfaces en 2016

Selon les dernières estimations du NEPG (North-Western European Potato Growers- Producteurs de Pommes de Terre du Nord-Ouest Européen), la surface de pommes de terre de consommation devrait tourner autour de 553 000 ha en 2016, soit une hausse de 4,9 % en un an et de 3,5 % par rapport à la moyenne quinquennale.
C’est en Belgique que cette augmentation est la plus élevée, avec + 12,4 % en un an.
En Grande-Bretagne, les plantations étaient en retard et les premières estimations officielles de surfaces seront publiées début juillet. C’est aux Pays-Bas que la hausse est la plus mesurée, avec + 1,5 % (Mais la surface en betteraves y a progressé de 20%).
Excès d’eau
En dehors de la Grande-Bretagne, les pays du NEPG ont subi une pluviométrie abondante ces dernières semaines. Localement, ces averses ont pu causer des dommages sévères aux cultures.
Dans certains secteurs, c’est 10 à 20% des surfaces qui sont perdues, suite aux pluies de ces dernières semaines. Au global, le NEPG évalue à plus de 1 % les surfaces plantées d’ores et déjà perdues. C’est surtout en Belgique et aux Pays-Bas que les dégâts sont importants, avec 3 % des parcelles de pommes de terre perdues. Outre les pertes effectives, les producteurs doivent ou devront faire face à des problèmes de qualité signalé en culture: pourritures humides, tubercules verts et mildiou. L’Allemagne a, globalement, moins souffert de ces pluviométries excessives. Et dans ce pays, les plantations n’ont pas été particulièrement retardées, contrairement à ce qui a été observé dans les autres pays du NEPG, où on signale toujours un retard en végétation.
Il est, par ailleurs, nécessaire de surveiller attentivement l’évolution de la pression mildiou et des conséquences éventuelles sur les cultures, suite à ces excès d’eau. Les producteurs se doivent de protéger les cultures de manière resserrée, ce qui a un impact direct sur les coûts de production. Dans les zones où l’eau a été moins abondante, la végétation évolue correctement, mais le risque mildiou est toujours élevé et certains producteurs ont parfois des difficultés à accéder aux parcelles.
D’ici deux à trois semaines, les premières hâtives pour l’industrie seront récoltées en Allemagne, si les conditions météos le permettent et si la teneur en matière sèche atteint un niveau satisfaisant. La récolte des hâtives de plein champs, pour l’industrie, en Belgique, devrait suivre d’une ou de deux semaines plus tard. Les prélèvements en parcelle en Allemagne montrent une tubérisation dans la moyenne, mais une teneur en matière sèche relativement limitée. En Belgique, on note des différences très importantes, localement, à la fois en rendement, mais aussi en qualité.
Le NEPG considère que cette augmentation des surfaces de 3.5% par rapport à la moyenne quinquennale est relativement acceptable, dans le sens où les capacités de transformation sur le périmètre du NEPG augmentent également. D’autant plus que les pertes potentielles en culture, à ce stade, ne sont pas prises en compte. Les industriels rencontrent une demande soutenue en produits finis. C’est particulièrement vrai pour les exportations vers les pays-tiers (hors UE), qui augmentent sensiblement ces dernières années. Enfin, le NEPG tient à souligner le fait que le rendement/hectare sera déterminant pour la récolte finale, en fonction des conditions de croissance entre juillet et septembre. Il est donc trop tôt pour procéder à une estimation de la récolte 2016.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Le secteur Fruits & Légumes exposé aux conséquences du "Brexit"

Le secteur Fruits & Légumes exposé aux conséquences du "Brexit" | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
Les périodes d'incertitude ne sont jamais bonnes pour les affaires et les conséquences entrainées par le "Brexit" sont nombreuses et multiples.
 
Il n'y a aucun précédent. Jamais un pays semblable au Royaume-Uni a quitté une union comme celle de l'UE. Le chemin sera encore long pour défaire les liens tissés depuis tant d'années.
 
Les changements vont toucher toutes activités et particulièrement le secteur Fruits & Légumes avec des modifications sur la libre circulation des personnes et des biens, sur les investissements, sur les accords commerciaux mais aussi sur les normes techniques en vigueur. Le Royaume-Uni pourra établir ses propres normes en ce qui concerne la sécurité alimentaire et phytosanitaire ou la conformité des produits importés.
 
Pour le Royaume-Uni, les échanges avec l'UE représentaient 44% de ses échanges commerciaux. Au terme du "Brexit" le Royaume-Uni deviendra un pays "tiers" comme la Norvège et la Suisse.
 
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Brexit : quelles conséquences pour le commerce de F&L ?

Les britanniques ont voté pour la sortie de l’Union Européenne à 51%. Si les premières conséquences financières ont été immédiates, celles sur le commerce ne seront réelles qu’à l’issue des négociations qui devraient durer environ 2 ans.

Actuellement le marché britannique est approvisionné par des fournisseurs issus de 120 pays. En 2015, plus de 5,6 Mt de f&l ont été importées pour une somme de 6,8 Mrd€, dont 2,9 Mt ont été importées de l’Union Européenne. Les premiers fournisseurs sont l’Espagne (1,4 Mt), les Pays-Bas (700 000 t), l’Afrique du Sud (350 000 t), le Costa Rica et la Colombie (environ 300 000 t chacun), mais aussi la république Dominicaine, la France, l’Allemagne, l’Irlande (200 000 t chacun).
En produit, la banane arrive en tête avec 1,1 Mt, suivie des pommes (450 000 t), les petits agrumes (300 000 t), les oranges (280 000 t), le raisin de table (280 000 t). Pour la France, pomme, choux-fleurs et carottes font partie des produits les plus exportés.
De nombreuses inconnues subsistent encore sur les évolutions à venir. L’écosse et l’Irlande du Nord ont affiché des velléités d’indépendance pour pouvoir rester dans l’Europe. Les négociations seront longues. En attendant ce sera business as usual ! Nous vous proposerons un article dédié à ce thème dans notre édition de septembre rubrique commerce international.
Source : Freshfel
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Fruit Attraction : Salon professionnel Filière Fruits et légumes

Fruit Attraction : Salon professionnel Filière Fruits et légumes | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
La 8e édition du Salon Fruit Attraction aura lieu à Madrid du 05 au 07 octobre 2016
Salon professionnel de la filière fruits et légumes, il a accueilli en 2015  1.200 entreprises exposantes, 30 pays représentés, 49 000 visiteurs professionnels enregistrés,  essentiellement grossistes et importateurs.

La Chambre Régionale d’Agriculture  Provence Alpes Côte d’Azur organise la présence d'un collectif d'entreprises de Provence Alpes Côte d'Azur, les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 juillet.

Connaissez vous notre prestation "participer à un salon professionnel" ?

Contact : Magali Laget
Tél 04 42 17 15 30.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Actualités agricoles LRMP
Scoop.it!

Production de fruits et légumes : la France à la traîne en Europe

Production de fruits et légumes : la France à la traîne en Europe | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
Dans le classement des trois premiers pays producteurs de quatre fruits et quatre légumes les plus consommés en Europe, la France figure seulement deux fois sur le podium, en troisième position, pour la pomme et la courgette.

Via veille_crmp
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | Spanish produce industry ‘worried’ about Brexit

The Spanish produce industry is said to be ‘worried’ at the recent vote by U.K. citizens to leave the European Union, given the high proportion of exports shipped to the market.

Spain’s Federation of Fruit, Vegetable, Flower and Live Plant Grower Exporter Associations (FEPEX) said the U.K. was currently the country’s third-largest export market, receiving 1.1 million metric tons (MT) of produce annually with a value of around €1.6 billion (US$1.8 billion).

Of the total exports, a little more than half correspondes to vegetables, with tomato, cabbage, lettuce and onion the four most important crops.

In terms of fruit exports, mandarins, oranges, lemons, melons, table grapes, nectarines, and watermelons represent the largest volumes.

“The evolution of Spanish fresh fruit and vegetable exports to the U.K. has been growing over the recent years, surpassing 1.1 million MT and now representing our third-largest market, behind Germany and France,” FEPEX said.

“The in the last five years, exports to the U.K. have grown 29%.”

“At the moment, the main concern for the fruit and vegetable sector is related to the devaluation of the British pound against the euro.”

The value of the pound fell sharply against various currencies in the wake of the vote.

On Friday, U.K. trade association the Fresh Produce Consortium (FPC) said there would likely be ‘no immediate changes’ to import and export regulatory requirements, but added the decision would have a ‘number of impacts’ on future trade.

Photo: www.shutterstock.com

www.frehsfruitportal.com
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

L'UE va prolonger de 6 mois les sanctions contre la Russie

L'UE va prolonger de 6 mois les sanctions contre la Russie | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
La décision de prolonger les sanctions économiques contre la Russie aura immanquablement comme effet de faire prolonger aussi l'embargo russe sur les produits agricoles européens.
 
Les ambassadeurs des 28 pays membres de l'Union européenne ont approuvé la prolongation, pour 6 mois soit jusqu'au 31 janvier 2017, des sanctions économiques décrétées contre la Russie. L'adoption définitive de la décision devrait intervenir lors du prochain Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement, prévu les 28 et 29 juin à Bruxelles.
 
La rencontre de Jean-Claude Juncker,  président de la Commission européenne, avec Vladimir Poutine lors du récent "Davos russe" à Saint-Pétersbourg n'a donc guère fait avancer les choses. 
 
 
source : romandie com, afp 
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Agriculture et Alimentation méditerranéenne durable
Scoop.it!

1st International Scientific Meeting on Olive Oil (Barcelona) - ISMOO 2016

1st International Scientific Meeting on Olive Oil (Barcelona) - ISMOO 2016 | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it

The International Scientific & Professional Conference ISMOO 2016 will take place in Barcelona in October 2016. This 3 days Conference has the ambition to cover all hot topics on the olive and olive oil industry: innovations in agricultural practices, quality, nutrition and health benefits, market trends and waste management, environment… It’s purpose is to make participants from the top international academic, NGO’s, government and private industries from all over the world, meet and share experiences, update technical knowledge, identify new ideas, exchange R&D results and innovating policies and network.


Via Doc IAMM
more...
Doc IAMM's curator insight, June 21, 4:16 AM

Short Paper submission Deadline : 30th, June 2016

Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | Pink Lady apple cosy campaign hailed major success

Pink Lady came up with a novel idea to keep fruit in perfect condition for longer earlier this year with the launch of the cosy, a knitted apple protector. 

The novel promotional campaign proved so successful the British PR company behind it Coregeo is now considering how to expand on the idea throughout 2016.

Around 340 Asda supermarkets across the U.K. ran the campaign which gave customers a complementary cosy for every purchase of a 1kg (2.2lbs) bag of Pink Lady apples.

The campaign was the first of its kind for Pink Lady in Britain and was designed to offer consumers a unique and unusual promotional gift that strengthens branding.

Around 240,000 cosies were given out.

“Asda was pleased with how the campaign went and we’re already planning to replicate the activity, looking at how we can make the next apple cosy campaign bigger and better,” says assistant manager for Pink Lady, Maxine Delacour.

“The apple cosies help our customers protect their favorite apples wherever they go, meaning their snack is always in perfect condition.”

Although sales figures are still being calculated, there was a marked uplift in sales during the campaign period.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Attitude BIO
Scoop.it!

En Côte d'Ivoire, des chenilles dévastent des milliers d'hectares de cacao

En Côte d'Ivoire, des chenilles dévastent des milliers d'hectares de cacao | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
"Mes quatre hectares de cacao sont partis. Mangés par les chenilles !", se lamente Maxime Brou, agriculteur à Ahondo, un village du centre de la Côte d'Ivoire, premier producteur mondial de la fève, où une chenille vorace a détruit plusieur

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | Russia places fruit import bans on more countries

FreshFruitPortal.com | Russia places fruit import bans on more countries | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
Russia’s food safety watchdog has extended its produce import ban to two more countries based on the suspicion of irregularities.

In an announcement this week, Russia’s Federal Service for Veterinary and Phytosanitary Surveillance (Rosselkhoznadzor) said it was placing temporary restrictions on Afghani cherries and Somali peaches and nectarines. 

The decision was made due to a lack of information on production volumes from these countries, and the fact that previously they did not historically supply these fruits.

The measures will also apply to fruits marked as from these origins coming in to Russia through third countries.

Since counter-sanctions were imposed on a wide range of Western countries in August 2014, Rosselkhoznadzor has taken all steps to prevent the illegal re-export of produce through non-sanctioned nations.

Belarus and Kazakhstan have been the most frequent sources for gray trade produce, but more recently the department’s warnings extended to West Africa following the suspicion of fake certificates.

In the past week, the watchdog has seized and destroyed several illegal produce shipments, including 21 metric tons (MT) of Polish apples, 19MT of Polish cherries, 7.7MT of Ukrainian cherries and 1.6MT of Czech nectarines. Authorities also turned away 10MT of hot peppers coming through Kazakhstan due to insufficient documentation.
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Le Fil @gricole
Scoop.it!

Bayer relève son offre sur l'américain Monsanto - Le Figaro

Bayer relève son offre sur l'américain Monsanto - Le Figaro | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
Le groupe de chimie allemand Bayer relève légèrement son offre pour mettre la main sur le fabricant américain de pesticides et de semences OGM Monsanto.

Via les documentalistes des Chambres d'agriculture
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Question alimentation, le Brexit sera aussi un saut dans l'inconnu

Question alimentation, le Brexit sera aussi un saut dans l'inconnu | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
Une photo, relayée sur les réseaux sociaux, illustre le "Brexit" en ce qui concerne les produits alimentaires disponibles au Royaume-Uni.
 
Une internaute a photographié ce qu'elle avait chez elle : d'un côté de la table,  le produit cultivé et transformé au Royaume-Uni (à dr. sur la photo), de l'autre les produits importés en provenance d'autres pays (à g. sur la photo).
 
Selon les analystes, le monde agricole britannique voit le Brexit comme une bonne chose. Certains agriculteurs citent les nombreuses contraintes de l'appartenance à l'UE, comme la menace d'interdire le glyphosate (l'herbicide le plus largement utilisé dans le pays), ou l'interdiction des cultures OGM. Malgré les subventions reçues les agriculteurs britanniques ont voté massivement pour le Brexit.
 
 
Pourtant, la baisse de la devise britannique et les possibles perturbations des chaînes d'approvisionnement à l'avenir pourraient entraîner des hausses de prix pour tous les consommateurs.
 
 
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

"Interpoma International" a souligné les opportunités du marché chinois

"Interpoma International" a souligné les opportunités du marché chinois | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
La Chine est le plus grand producteur de pommes au monde et peut offrir d'excellentes opportunités aux opérateurs de cette filière. Telle est la thèse ressortie de la Conférence «Interpoma international» qui s'est récemment tenue à Bolzano comme anticipation d'Interpoma 2016, le Salon international de la Pomme organisé du 24 au 26 novembre prochains à la Foire de Bolzano.
 
En déterminant quels nouveaux marchés pouvaient être attractifs pour les exposants, les organisateurs d'Interpoma ont choisi la Chine. Les nombreuses visites effectuées dans les régions de production et dans les centres de recherches ont confirmé que la Chine développe activement sa filière pomme .
 
Lors de la Conférence M. Yongbing Yuan (Qingdao Agricultural University) a détaillé les perspectives actuelles et futures de la production de pommes en Chine. Les surfaces sont énormes (2,3 millions d'hectares) la production importante (38 millions de tonnes) mais les coopératives de producteurs peu répandues et les variétés de pommes peu nombreuses (la Fuji représente presque 73 % de la production). La Chine est un gros importateur de machines agricoles, avec près de 70 % des utilisées en agriculture qui sont importées.
 
La province de Shandong (9,3 millions de tonnes de pommes) prévoit d'ici 2020 d'atteindre les 400 000 hectares avec un rendement de 40 tonnes/hectare, tout en réduisant de 15% l'utilisation des ressources en eau et les coûts de main-d'oeuvre ainsi qu'en limitant de 30% celle des engrais. L'exemple à suivre est justement la région italienne du South Tyrol (Haut-Adige).
 
 
Si la Chine se tourne vers le modèle italien, les opportunités commerciales seront nombreuses pour les exposants du salon Interpoma. 
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Agriculture et Alimentation méditerranéenne durable
Scoop.it!

Tunisie - Agriculture : 126 mille tonnes de tomate cette saison à Sidi Bouzid - WMC

Tunisie - Agriculture : 126 mille tonnes de tomate cette saison à Sidi Bouzid - WMC | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it

La production de tomate saisonnière destinée à la transformation dans le gouvernorat de Sidi Bouzid est estimée cette année à 126 mille tonnes, a indiqué le commissaire régional au développement agricole, Mohamed Ahmadi. Quelque 5.000 tonnes de tomate ont été cueillies jusqu’à présent, ce qui représente 4% de l’ensemble de la récolte, qui seront consommées fraîches, a précisé Ahmadi. Il a évoqué à ce propos nombre de problèmes qui entravent le bon déroulement de la récolte de tomate, notamment l'absence de contrat-type entre producteur et industriel, absence de collecteurs qui travaillent selon un cahier de charge et le manque d’espace pour stocker dans des conditions favorables la récolte. Le gouvernorat de Sidi Bouzid, classé 3ème place à l'échelle nationale en matière de production de tomate, a connu ces trois dernières années une baisse de production à cause de la régression de la superficie programmée en plus des problèmes rencontrés dans ce secteur.


Via Doc IAMM
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Les exportations vietnamiennes de fruits et légumes poursuivent sur leur lancée

Les exportations vietnamiennes de fruits et légumes poursuivent sur leur lancée | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
En 2015, la filière des fruits et légumes du Vietnam a réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 2,2 milliards de dollars, en hausse de 47% en un an.
>>Accélérer l’exportation de fruits et légumes vers le marché américain


Le pitaya est en tête en volume parmi les fruits d'exportation du Vietnam.
Photo : Minh Duc/VNA/CVN

L’année dernière, c’est le pitaya qui a tenu le haut du pavé en volume avec 1,1 million de tonnes exportées, avec la Chine comme premier débouché - plus d’un million de tonnes. Viennent ensuite la pastèque (300.000 tonnes), le longane (250.000), la mangue (100.000), le litchi (77.000), la banane (40.000), le ramboutan (20.000)…

Selon le Département de protection des végétaux du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, à l’heure actuelle, sur les marchés importateurs principaux, les fruits et légumes du Vietnam répondent bien aux critères de qualité et de sécurité alimentaires. Lors des seuls quatre premiers mois, 2.522 tonnes de pitaya ont été expédiées vers les États-Unis, le Japon et la République de Corée, et 230 tonnes de mangues vers le Japon et la République de Corée.

Les États-Unis se classent au 2e rang derrière la Chine en termes d’importation de fruits et légumes du Vietnam. Ces quatre premiers mois, les entreprises domestiques ont exporté vers les États-Unis près de 1.000 tonnes de fruits, notamment pitaya, ramboutan, longane, litchi. La partie sud-coréenne a importé ces produits vietnamiens pour 27,3 millions de dollars.

Récemment, après trois ans de négociations, les pitayas à chair blanche et rouge, et la mangue ont été autorisés à être importés dans ce pays.

Après cinq ans de négociations, fin 2015, la mangue de Cat Chu du Vietnam a obtenu la permission d’être présente dans les rayons des supermarchés du Japon. Litchi et mangue du Vietnam sont aussi vendus sur le marché australien.

Selon des données du Département général des statistiques, de janvier à mai, les exportations nationales de fruits et légumes ont généré plus d’un milliard de dollars de chiffre d’affaires, soit une progression de 53,7% en glissement annuel. Les fruits vietnamiens sont présents dans plus de 40 pays et territoires du monde.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Interpera 2016 aura lieu en Afrique du Sud !

Le salon Interpera se tiendra du 16 au 18 novembre 2016 en Afrique du Sud.
Au prigramme : visites techniques le premier jour, symposium les jours 2 et 3 sur les évolutions dans les hémisphères Nord et Sud, l’innovation technique, les tendances de marché et de consommation internationales et locales, les opportunités vers de nouveaux marchés, la post récolte etc.
Allée Bleue, Groot Drakenstein, Franschhoek, Afrique du Sud.
Organisé par l’Areflh et Hortgro. Toutes les infos sur : www.interpera.com
more...
No comment yet.
Rescooped by Ingénieurs Fruits et Légumes from Attitude BIO
Scoop.it!

Les craintes de Bruxelles sur le projet de mégafusion Bayer-Monsanto

Les craintes de Bruxelles sur le projet de mégafusion Bayer-Monsanto | Fruits & légumes à l'international | Scoop.it
La commissaire à la Concurrence s’inquiète des risques pour le marché de plusieurs rapprochements en cour

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | U.K.: ‘No immediate regulatory changes likely’ following Brexit, says FPC

U.K. trade association the Fresh Produce Consortium (FPC) does not believe there will be any immediate changes to import and export regulatory requirements following a vote by the British public to leave the European Union.

The U.K. held an historic referendum yesterday (June 23) on its membership of the trading bloc, and in the early hours of Friday morning it was announced that the majority of voters had opted to leave.

In the wake of the decision, British Prime Minister David Cameron has said he will resign by October.

The FPC said in a statement this morning it recognized the decision would have a ‘number of impacts’ on the future of U.K. trading in fresh fruit and vegetables.

The group is requesting to meet with key government departments and agencies in the near future to discuss the interim position and give its members advice on various issues.

These issues include customs tariffs, recruitment of foreign workers, regulations on plant health and marketing standards, alternative access to the EU Single Market, and international trade agreements.

“The transition towards the UK leaving the European Union will take some time, potentially two years, and therefore it is likely that there will be no immediate changes to regulatory requirements for imports and exports,” the FPC said.

“There will need to be a considerable amount of work undertaken to develop the UK’s new trading arrangements and FPC will be engaging in this process with immediate effect to lobby for the most commercially advantageous position for our members.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

Maroc - Fruits et légumes La filière peine à sortir de l'impasse

Le secteur des fruits et légumes contribue efficacement au développement socioéconomique de la région Souss Massa et aussi du pays. Pourtant il se heurte encore à différentes contraintes qui freinent son plein essor. Ces contraintes sont d’ordre hydrique, technique, commercial, et essentiellement fiscal et social. «La profession a entrepris un ensemble d’actions auprès des ministères, directions et responsables pour aboutir à des solutions concrètes, pratiques et en phase avec les spécificités du secteur agricole, mais ces actions sont restées vaines», déplore Lahoucine Aderdour, président de l’Association marocaine des producteurs exportateurs de fruits et légumes (APEFEL), lors de l’Assemblée générale ordinaire et extraordinaire de l’Association, tenue récemment à Aït Melloul.
more...
No comment yet.
Scooped by Ingénieurs Fruits et Légumes
Scoop.it!

FreshFruitPortal.com | Russian ban may extend to West Africa

Russia’s food safety watchdog has earmarked nine West African countries as in line for produce import restrictions, due to the suspicion of fake certificates.

Authorities have actively discouraged the use of gray channels for foodstuffs banned under Russia’s counter-sanctions imposed in August, 2014, applying to nations that have supported EU sanctions against the country since incursions in the Ukraine.

The country’s Federal Service for Veterinary and Phytosanitary Surveillance (Rosselkhoznadzor) frequently intercepts and destroys fruits and vegetables re-exported through third countries, with Belarus and Kazakhstan as the most common transit points.

Now the service is calling into question imports from a region seldom discussed before, pointing to the doubtful authenticity of many regulated products labeled as coming from Cameroon, Cote D’Ivoire, Benin, Nigeria, Guinea-Bissau, Guinea, Burkina Faso, Sierra Leone and the Democratic Republic of Congo.

In an announcement late last week, Rosselkhoznadzor said as of June 18 it would prevent the entry through international checkpoints of “regulated products of high phytosanitary risk” from Cameroon, Sierra Leone and the DRC.

The measure will also apply to regulated products (pears, apples, strawberries, tomatoes, mushrooms) from Cote D’Ivoire, Benin, Nigeria, Burkina Faso, Guinea-Bissau and Guinea.

The exact nature of the regulations is still unclear, but it is understood to apply to fruits and vegetables with suspected fake certification arriving in Russia via land borders.

The Russian embargo as it relates to Ukraine conflict-related sanctions has been extended until late 2017, and applies to foodstuffs from the European Union, the U.S., Canada, Australia, Norway, Albania, Montenegro, Iceland and Liechtenstein.

Turkey is another country whose produce sector is caught up in political conflict with Russia, and a wide range of Turkish produce items has been banned from the market since January this year.

Photo: www.shutterstock.com
more...
No comment yet.