Fresh from Edge C...
Follow
Find tag "facebook"
15.7K views | +1 today
Fresh from Edge Communication
Digital Reader's digest of Brussels' based Soci(et)al Marketing Communication agency EDGE COMMUNICATION.                              The intelligent integration of Social + Digital + Physical APTITUDES in Relational Marketing Management.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

PAS DE SPORT, PAS DE CONNEXION !

Perdre du poids en bloquant Facebook! 

Nudge Kick est une application qui vous empêche d’aller sur Facebook si vous n’avez pas fait de sport de la journée. Et si vous voulez briser votre engagement sportif, il faudra vous acquitter d’une petite taxe.
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

L’idée : vous vous fixez un objectif le matin (par exemple faire 10 000 pas), et vous choisissez les applications que vous voulez bloquer. Bye-bye à Facebook et Gmail, tant que vos 10 000 pas ne sont pas effectués...

Si la vidéo de présentation se veut plutôt drôle et montre Nudge Kick comme une application à la limite de l’œuvre caritative qui vient en aide à tous ceux qui « luttent tous les jours pour trouver la motivation de faire du sport tous les jours », le business modèle de l'application est un peu plus retors : les concepteurs se font de l’argent sur le manque de motivation et de respect de leurs engagements de ses utilsateurs. Pour aller consulter votre newsfeed sans avoir effectué vos 10 000 pas, il vous faudra payer.

L’application est disponible pour le moment seulement sur Android et sous forme d’extension pourGoogle Chrome.

Entre diktat du corps idéal et addiction aux réseaux sociaux, encore une nouvelle technologie symptomatique des (petits) dérèglements de notre société moderne. Source: l'ADN

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Facebook choisit vos amis qui n’apparaissent plus jamais dans votre flux: voici pourquoi

Facebook choisit vos amis qui n’apparaissent plus jamais dans votre flux: voici pourquoi | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

« Mais pourquoi je ne vois que les statuts des mêmes personnes ? » « Pourquoi je ne vois jamais les statuts de mes 125 autres amis ? »… Oui, sur Facebook, des choses « bizarres » se passent. Mais pourquoi ? Voici une partie de l’explication. Selon L’Express, « les règles du jeu ont changé sur Facebook ». 

Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

Le site explique : «  Tous vos amis, dont vous ne voyez jamais les statuts, continuent d’alimenter leur profil. Ils ne vous ont pas bloqué et ils espèrent même sans doute que vous « likerez » et commenterez leurs messages. Mais le réseau social considère simplement, à tort ou à raison, que leurs publications ne vous intéressent pas  ».

 

BONUS/ reportage sujet d'actu sur Facebook en vidéo: Les adolescentes s'exhibent naïvement en petite tenue

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Facebook, l'indispensable réseau (anti)social

Facebook, l'indispensable réseau (anti)social | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Le réseau social fondé par Mark Zuckerberg fête, mardi 4 février, ses dix ans d'existence.

Les services du géant américain ne connaissent pas la désaffection. Entre amour inconditionnel et critiques virulentes, les utilisateurs témoignent.

Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

La crispation autour de la frontière entre vie privée et profil Facebook est le facteur numéro un d'agacement chez les utilisateurs. Surtout les plus anciens. « Les premières années, le regard d'autrui n'avait aucun impact sur mes publications, et puis cela a changé (…). Une utilisation plus stratégique du réseau a émergé : créer une bulle du paraître, se taguer aux quatre coins du monde, le montrer et compter ses likes… En somme, prouver la valeur de sa vie. Et jauger celle des autres», raconte Chloé, 22 ans.

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

La 'génération Y' est-elle la plus surestimée de l'histoire?

La 'génération Y' est-elle la plus surestimée de l'histoire? | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

La « génération Y » se compose de jeunes dans la vingtaine, hautement diplômés et ambitieux, mais ayant peu d'argent, peu d'expérience et peu de chances de réaliser leurs idées novatrices. Bien que la plupart des observateurs partent du point de vue que le style ouvert, prêt à collaborer et progressiste de la « génération Facebook » y parviendra à terme, Andrew Hill du Financial Times n'en est pas encore sûr.

Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

Une grande entreprise abrite sous son toit 3 générations: un groupe de jeunes embauchés, une couche de leaders potentiels entre 30 et 50 ans et un groupe de seniors managers plus âgés. Une « entreprise vivante » veille à ce que chaque génération prépare sa propre succession, mais dans la pratique, on se protège plutôt qu'on ne s'expose à ces nouvelles tendances.

Hill conclut: « Dans « Nicholas Nickelby », le héros échappe finalement à son patron malveillant, mais c'est de la fiction. Dans la vie réelle, il est plus vraisemblable que les jeunes embauchés devront s'adapter à leurs employeurs que le contraire ».

more...
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s comment, December 1, 2013 10:59 AM
Dans « Generation Facebook », Gary Hamel écrit que ce qu'attendent les jeunes du management est déterminé par leurs expériences en ligne et , selon une enquête auprès de 300 topmanagers de Kingfisher (propriétaire entre autre de B&Q et Castorama), il y a une grande différence par rapport à la connaissance: les responsables plus âgés essaient de protéger leur connaissance, alors que les plus jeunes tentent de la partager autant que possible.
Rescooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be * from mediaTIC+
Scoop.it!

#Typique, #Spotted, #Perles, le campus s’amuse

#Typique, #Spotted, #Perles, le campus s’amuse | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Les réseaux sociaux sont l’endroit idéal pour permettre aux communautés étudiantes de se retrouver et de partager des informations, sérieuses ou pas.A côté des pages des institutions, des facultés ou...

Via Alain Gerlache
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

Le problème selon l’inspecteur académique de la KUL Nick Vanden Bussche, c’est que ces clichés viennent des pages privées de ces étudiants et se retrouvent publiées dans un tout autre contexte. Selon lui, « ceux dont la photo a été publiée contre leur gré peuvent déposer plainte auprès de la police ou de la Commission vie privée ».

Ce qui est intéressant comme le souligne Cédric, assistant à l’ULg, c’est qu’on en revient ainsi aux origines de Facebook. « Au départ, Zuckerberg avait créé un site qui s’appelait Facemash pour commenter le physique des filles de sa fac’ ».

more...
No comment yet.
Rescooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be * from Time to Learn
Scoop.it!

Teacher's Guide to Creating Facebook Group for Students

Teacher's Guide to Creating Facebook Group for Students | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

After posting about how to create a Google Plus community for your class one of my readers here in Educational Technology and Mobile Learning  asked about whether there is a way to do the same on Facebook. Her question got me thinking : how come I have been blogging for all these years and never came into my mind to post a tutorial on how teachers can create a Facebook group for their students. Although it is not on my posting schedule for today, I am not letting the idea go because if if I postpone it I might probably forget about it.


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

L’Edgerank Facebook en détail et en chiffres

L’Edgerank Facebook en détail et en chiffres | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Derrière le mot anglais Edgerank se cache l’algorithme de Facebook qui gère la visibilité des publications. Cet algorithme permet de faire un « tri » de ce que vous voyez ou non dans votre fil d’actualité.
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

La politique de Facebook restreint volontairement la portée des posts, et ce bien-sûr pour vendre des solutions publicitaires.

S’il est vrai que les données sont triées selon vos affinités pour améliorer l’expérience utilisateur, elles sont aussi triées pour vendre de la visibilité. On se rend d’ailleurs compte que de plus en plus de pages ont des budgets « achat média » pour pallier les restrictions de l’Edgerank.

D’après les résultats rendus publics hier, plus de 500.000 pages ont en effet contourné l’Edgerank en utilisant des posts sponsorisés.

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Notre page Facebook meurt-elle avec nous?

Notre page Facebook meurt-elle avec nous? | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

Le réseau social offre une deuxième vie à ses utilisateurs défunts. Les profils sont transformés en page mémoriales. Pourquoi appartenir au réseau social après la mort ?

 

Repose en paix... sur Facebook. Si cette épitaphe apparait sur votre page, c'est que vous êtes mort. Mais votre profil, lui, vous survivra. Depuis octobre 2009, Facebook a mis au point un système qui permet aux familles apportant la preuve du décès, de convertir le "mur" d'un utilisateur en mémorial virtuel. Les proches peuvent alors se recueillir sur la page d'un être cher, transformée en livre de condoléances.  "Facebook permet ainsi de conserver intact le souvenir de quelqu'un. Des personnes y trouvent certainement du réconfort", estime Thomas Jamet, sociologue et publicitaire expert du digital. Ainsi, en tapant "R.I.P" ou "défunt" dans le moteur de recherche du réseau social, on peut trouver plusieurs pages de recueil de ce type.  En revanche, les messages, les photos et les statuts publiés de son vivant par le défunt sont effacés. Il disparaît également des groupes auxquels il appartenait.     Alors, en route vers une nouvelle forme de rituel funèbre?
more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Best case studies Social Media 2011

Best case studies Social Media 2011 | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

De Twitter à Facebook en passant par YouTube et le mobile, voici une sélection d'opérations social media remarquables. Coca-Cola, T-Mobile, Le Cirque du Soleil, etc.

 

Best Social Media Case StudiesTwitter / Facebook YouTube / Mobile / Secret Bonus… November 2011.

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

De nouveaux bracelets pour devenir amis Facebook lors des festivals

De nouveaux bracelets pour devenir amis Facebook lors des festivals | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
L’un des nombreux festivals estivaux, le TomorrowLand, a eu l’ingénieuse idée de créer des bracelets « connectés » capable de lier, sur les réseaux sociaux, ses visiteurs.
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

Il suffira aux personnes qui viennent de se rencontrer, d’appuyer simultanément sur un petit bouton - en forme de cœur - de leur bracelet. Une demande d’amitié Facebook, à laquelle il sera possible de répondre plus tard, sera alors directement envoyée. Une manière pour le festival, qui signera sa dixième édition les 18-20 et 25-27 juillet prochain, d’encourager les festivaliers à échanger photos et souvenirs à l’issue du week-end. Plus de 360 000 visiteurs y sont attendus, et près de 75 nationalités différentes. https://www.youtube.com/watch?v=WELyDZiQH_c

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Réseaux sociaux : la grande désillusion ?

Réseaux sociaux : la grande désillusion ? | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

Facebook ne transforme pas, les réseaux sociaux ne génèrent pas de business, 3 ans après l’explosion du social marketing  la désillusion est à la hauteur des espérances suscitées. Où sont passées les promesses du « earn media » qui était censé créer une nouvelle relation entre les marques et les consommateurs ? 

Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

Le social média n’est ni un outil de vente, ni un média traditionnel. Il ne s’adresse ni à des intentionnistes (comme le search ou le retargetting) ni à des internautes passifs (comme les médias TV, radio ou bannière pub). Le rôle du social média dans le cycle de vente est de sensibiliser, convaincre et développer l’intention d’achat dans une démarche relationnelle avec le consommateur. On appellera ça du « PRM » (« Prospect Relationship Management »), ou du « Content Marketing », ou du « Assist Activation » comme Google,  on appellera ça comme on voudra, mais ça n’est ni du média, ni de la vente, et pourtant c’est évidemment extrêmement bénéfique pour le business.

Pourtant, les réseaux sociaux peinent aujourd’hui à livrer cette promesse. Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’aucune plate-forme sociale actuelle n’offre aujourd’hui aux annonceurs les fonctionnalités nécessaires pour assurer une véritable stratégie d’activation, c’est-à-dire permettant d’initier, de développer et de suivre l’engagement et l’intention d’achat des consommateurs sur la durée. Facebook avait un temps lorgné cette possibilité en développant des fonctionnalités de couponing ou d’échantillonnage, mais elles furent bien vite abandonnées au profit d’une activité 100% régie, beaucoup plus simple et plus rentable, IPO oblige…

Le résultat est qu’aujourd’hui les audiences présentes sur les réseaux sociaux sont coûteuses à atteindre, difficiles à engager et impossibles à activer sur ces plate-formes sociales. D’où l’idée qui germe désormais d’aller fédérer ces communautés « hors plate-forme », dans le cadre d’applications ou de site autonomes et connectés aux réseaux sociaux. L’avantage d’être « chez soi », c’est évidemment de pouvoir proposer des expériences beaucoup plus attractives, riches et engageantes aux internautes, pouvoir les sensibiliser, et les accompagner sur le long terme dans une vraie logique d’échange et de gratification. Exemples.

more...
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Facebook's so uncool, but it's morphing into a different beast

Facebook's so uncool, but it's morphing into a different beast | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
What does 2014 hold for your online life? If you’re young, it probably won’t involve Facebook that much.
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

For anthropologists each media is best defined in relation to the others, what we call polymedia. So Facebook may look the same in 2014, but it has changed by virtue of this new competition. In my school research, the closest friends are connected to each other via Snapchat, WhatsApp is used to communicate with quite close friends and Twitter the wider friends. Instagram can include strangers and is used a little differently.

Facebook, on the other hand, has become the link with older family, or even older siblings who have gone to university. To prevent overgrazing as others beasts have occupied its terrain, Facebook has to feed off somewhere else. It has thereby evolved into a very different animal.

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Sextos, blagues et exhibitions : Snapchat, l'appli qui les rend accro

Sextos, blagues et exhibitions : Snapchat, l'appli qui les rend accro | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Sextos, dessins, grimaces : c'est ce que s'envoient les utilisateurs de Snapchat, en premier lieu des ados et des jeunes adultes. L'application vaudrait déjà plus de 3 milliards de dollars.
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

Les ados en première ligne

Snapchat a d’abord séduit les adolescents, ultra-connectés, à l’heure où leur intérêt pour Facebook s’essouffle.

Sur ces groupes, des photos potaches des jeunes grimaçant avec souvent, en surimpression, des phrases dénuées de sens. "Sur la plupart des Snapchats que j'envoie, j'ai un accessoire drôle, ou je fais une grimace, ou c'est une référence à un personnage célèbre. Le tout est variable en fonction de mon humeur", explique le gérant de la page Snapchat Champo.

 

ps: more Snapchat news @ http://adage.com/article/digital/advertisers-wary-snapchat-opportunity/245293/

more...
Karine Thonnard's curator insight, November 17, 2013 1:28 PM

add your insight...

 
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

How The Rolling Stones use Facebook, Twitter, Pinterest & Google+

How The Rolling Stones use Facebook, Twitter, Pinterest & Google+ | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
It’s time again for us to shine a light on how one of the world’s biggest brands use the four main social networks.
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

The Stones have a dedicated, global fan base, but they’ve still got to try and maximise their revenue by flogging concert tickets and merchandise.

With ticket prices what they are this is no easy task, particularly when targeting younger fans who won’t be as familiar with the band as older generations.

But social media allows them to bridge this gap to an extent and make the wrinkly rockers appear relevant and in tune with younger audiences.

So to find out exactly how they’re doing it, here’s a look at how The Rolling Stones use Facebook, Twitter, Pinterest and Google+...

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Réseaux sociaux & sportifs : mariage d’amour ou de raison ?

Réseaux sociaux & sportifs : mariage d’amour ou de raison ? | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Avec l’émergence des réseaux sociaux, nombreux sont les athlètes de haut niveau à avoir enfilé le maillot du 2.0 pour communiquer à leur façon avec les fans et les passionnés de sport.
Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *'s insight:

Avec l’arrivée des réseaux sociaux, le sportif doit s’impliquer beaucoup plus qu’avant. Hier, nous étions dans la création d’une image. Aujourd’hui, nous sommes dans le développement d’une réputation et d’une influence. Et pour cela, pas de secret, il faut un minimum d’implication de la part du sportif. Ce qui n’était pas forcément toujours le cas auparavant. Dans le sport plus qu’ailleurs, on pourrait résumer cela par la formule : « montre-moi comment tu communiques, je te dirai quelle image tu donnes ! »

 

Edge Communication conseille et aide des entreprises ainsi que des individus (indépendants, consultants, TPE) à construire et à gérer leur réputation.

A développer leur influence. Sur le Net et IRL (In Real Life). Avec l'aide des médias sociaux et des médias "classiques".

Contact: serge@edgecommunication.be

more...
No comment yet.
Rescooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be * from Time to Learn
Scoop.it!

Comment contacter Facebook ? Fiche pratique

Comment contacter Facebook ? Fiche pratique | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

La question est redondante et importante : comment contacter Facebook. La firme vue de l’extérieur comme une tour d’ivoire indique plusieurs moyens pour rentrer en contact avec elle lorsqu’un compte est piraté, une page est suspendue, le mot de passe d’un compte profil a été perdu ou encore quand l’on n’a plus accès à son compte ou des photos et vidéos ont disparu de son mur.

Le blog Webmarketing-conseil.fr a actualisé en novembre 2012 sa fiche thématique librement téléchargeable Comment contacter Facebook ? (en pdf, 5 pages) reprenant les différents thèmes énoncés ci-dessus et bien d’autres.


Via Frédéric DEBAILLEUL
more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

12 outils pour mieux gérer mon infobésité des médias sociaux

12 outils pour mieux gérer mon infobésité des médias sociaux | Fresh from Edge Communication | Scoop.it

Récemment invité à participer à une causerie sur les Médias et Réseaux sociaux avec des Ancien(ne)s d'une école de communication à Bruxelles (IHECS), j'ai eu la confirmation que pas mal de diplômé(e)s en Communication ayant dépassé l'âge d'avoir des enfants (je sais, les limites s'estompent mais bon, pour la formation continue en Com aussi ;-)), étaient complètement "dépassé(e)s" par l'évolution fulgurante des outils de com et désemparé(e)s face à un mal qui nous ronge tou(te)s un peu plus chaque jour: l'infobésité.

L’infobésité, traduction de l’expression anglaise « information overload » est très certainement l’effet secondaire le moins agréable qui découle de l’avènement des médias sociaux.

Pas toujours simple de consommer l'information ou de gérer vos multiples comptes sur les plateformes sociales? Voici douze outils qui peuvent aider.

more...
No comment yet.
Scooped by Serge Dielens * Soci(et)al Marketing Communication expert @ EdgeCommunication.be *
Scoop.it!

Décryptage (et enseignements) d'un bad buzz (Air France)

Décryptage (et enseignements) d'un bad buzz (Air France) | Fresh from Edge Communication | Scoop.it
Des milliers de tweets et de très nombreux posts sur des blogs se sont répandus dimanche, créant ce qu’il faut appeler par son nom: un bad buzz pour Air France.

A l’origine de l’emballement, des Français (à Tokyo) cherchent le week-end dernier un billet d’avion pour rentrer en urgence en France et tombent sur des tarifs exorbitants chez Air France. Ils essaient alors de sensibiliser la compagnie ou de transmettre leur colère via Twitter. Sans réponse via le site de micro-blogging, la situation dégénère. La compagnie est accusée d’avoir augmenté ses tarifs pour profiter de la situation et le community management d’Air France d’être au tennis en pleine crise au lieu de répondre à ses clients.

Décryptage vu du côté d’Air France, avec Marina Tymen, responsable Relations Presse d’Air France. Elle gère seule la page Facebook d’Air France et en duo le compte Twitter... Ou comment transformer un bad buzz en bon buzz.

more...
No comment yet.