Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
270.6K views | +6 today
Follow
Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
#Comparatif #Service client #Nouveauté
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

SFR a gagné des clients au 3e trimestre mais reste plombé par les baisses de prix

SFR a gagné des clients au 3e trimestre mais reste plombé par les baisses de prix | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Sa maison mère Vivendi a confirmé que la scission du groupe aurait bien lieu à la fin du premier semestre de l'année prochaine.

 

Comme ses concurrents, SFR a bien stoppé l'hémorragie due à Free Mobile en regagnant des clients lors du troisième trimestre. Mais comme pour ses concurrents, les baisses de prix consenties ont plombé le chiffre d'affaires et les bénéfices.

Ses revenus globaux se replient de 10,5% sur un an à 7,6 milliards d'euros. Son résultat opérationnel ajusté recule de 37,8% sur la période. La brancher mobile souffre bien plus avec un recul annuel de 16,5% à 4,6 milliards d'euros suite à "l'impact des baisses de prix liées au contexte concurrentiel et des diminutions de tarifs imposées par les régulateurs".

Sur les neuf premiers mois de l'année, SFR a néanmoins gagné 1,2 million de clients net, soit un parc total de 17,7 millions à fin septembre, en hausse de 7,8% sur l'année. Contrairement à Bouygues Telecom et Orange, SFR ne précise pas le nombre de ses abonnés 4G.

La 4G justement devrait permettre de renouer avec la valeur. SFR devrait ainsi toucher un point bas l'an prochain avant de renouer avec la croissance de son Ebitda en 2015, indique Vivendi.

Mobile : rebond attendu en 2015 

L'activité fixe stagne avec 134 000 nouveaux abonnés pour un parc de 5,2 millions de clients. Le chiffre d'affaires se fixe à 2,9 milliards d'euros, en baisse de 0,2%. SFR évoque "une accélération des recrutements sur la fibre optique", sans donner de détails chiffrés.  

L'opérateur va poursuivre son plan d'économie articulé autour de la baisse des coûts (900 millions d'euros depuis fin 2011) et la mise en place de son plan de mutualisation 4G avec Bouygues Telecom.

Mais pour Vivendi, la maison mère, il s'agit avant tout de poursuivre son recentrage dans les médias avec la scission confirmée des activités télécoms. Le groupe a indiqué que ce projet était en bonne voie, aucun obstacle majeur ne semblant susceptible de faire blocage à l'opération programmée pour la fin du premier semestre 2014.

"Nous avons passé en revue tous les aspects et (...) nous n'avons pas identifié d'obstacle majeur. Compte tenu du temps que nous avons et de ce que nous avons déjà mis en oeuvre, nous avons bon espoir de pouvoir y arriver dans les temps", a déclaré le directeur financier Philippe Capron.

Rappelons que SFR s'est déjà séparé de ses participations dans l'éditeur de jeux vidéo Activision Blizzard et a cédé l'opérateur Maroc Telecom.

Au global, Vivendi a fait état d'un Ebita de 730 millions d'euros au troisième trimestre, soit une chute de 23,0%, tandis que son chiffre d'affaires est ressorti stable (+0,2%) à 5,348 milliards. Le résultat net ajusté a été de 403 millions (-14,8%).

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Free Mobile compte 7,4 millions de clients

Free Mobile compte 7,4 millions de clients | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Le groupe Iliad, maison mère de Free, a profité de la publication de ses résultats du troisième trimestre 2013 pour annoncer que ses offres mobiles ont séduit 7,4 millions d'abonnés, soit plus de 11% du marché mobile.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Vous n’échapperez pas à la 4G

Vous n’échapperez pas à la 4G | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it

Difficile de zapper les campagnes de communication des opérateurs en faveur de la 4G. Et, selon GfK Consumer, il sera difficile d’échapper à la 4G tout court à très court terme. Les grandes marques doivent enseigner tous les bénéfices de ce nouveau standard aux consommateurs au plus vite. Une motivation qu’explique donc le déchainement de campagnes actuellement en cours. Qui se devraient d’être le plus informatives possible.

Impossible d’échapper aux campagnes promotionnelles autour de la 4eme génération de téléphonie mobile : très haut débit, rapidité de téléchargement, Cloud et services multimédias, « je fais mieux que mon voisin », « je vais plus vite », « je couvre une population plus importante » ou « je suis le premier ». En seulement un an sur le territoire national, les ventes de terminaux compatibles 4G ont déjà été multipliées par 6 selon les mesures de l’Institut GfK Consumer Choices France. D’ici la fin 2013 en France, GfK Consumer Choices prévoit la vente de près de 16 millions de Smartphones dont 3 millions seront dotés de la 4G (20% des quantités écoulées). En l’espace d’une année seulement, les ventes de terminaux compatibles 4G ont été multipliées par 6. Les consommateurs ont aujourd’hui le choix parmi une trentaine de modèles de dernière génération. Les prochaines vagues de commercialisations, attendues pour l’automne et les fêtes de fin d’année, vont positionner les linéaires sur de la tarification milieu et haut de gamme.  Le prix moyen des Smartphones 4G, encore élevé à 572€ TTC hors subventions opérateur,  devrait mécaniquement diminuer avec la démocratisation progressive de la technologie à horizon 2015.

La 4G offre un boulevard à la mobilité

Le marché de la mobilité  revendique une nouvelle fois son dynamisme même si cette croissance spectaculaire des ventes de Smartphones 4G s’interprète davantage par l’acquisition de produits haut de gamme à l’occasion de Noël que par la souscription d’abonnements 4G chez les opérateurs. Pour François Klipfel, directeur général adjoint GfK Consumer Choices France : « Le rythme d’équipement étant plus rapide que l’adoption de l’usage chez l’utilisateur, les opérateurs devront enseigner aux consommateurs tous les bénéfices de cette nouvelle expérience pour convertir les 8,6 millions de possesseurs de Smartphones 4G en 2014 ». Ce nouveau standard de la téléphonie répond à une exigence de plus en plus marquée des Français pour de la consommation de contenus dématérialisés sur terminaux mobiles. La 4G faciliterait d’autant plus cet usage : Selon le baromètre TV en ligne GfK/NPA, sur 2 milliards de programmes de rattrapage « Replay » consommés en France à fin Août 2013, plus de 360 millions l'ont été sur mobiles et tablettes. La 4G sera soutenue également par le développement des ventes de tablettes. En effet si la part des ventes de tablettes compatibles 4G reste à ce jour modeste, la donne pourrait rapidement changer. Le marché de la tablette s’oriente vers une mobilité accrue avec un segment du 7 pouces qui représente 29% des ventes au deuxième trimestre 2013.  Le format 8 pouces, quant à lui, représente 19% des volumes et voit ses ventes multipliées par 8 par rapport à l’an passé. Ce dernier segment pourrait être le berceau idéal pour accueillir la 4G. En  effet, à 233€ de prix moyen sur le 2ème trimestre, il est mieux valorisé que le 7’’, au prix moyen extrêmement agressif de 120€. Par ailleurs, il semble être la solution privilégiée par les grandes marques pour diversifier leurs gammes tout en gardant une offre la plus qualitative possible « un positionnement potentiellement compatible avec un service innovant comme la 4G » conclut François Klipfel.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Vodafone met les opérateurs européens sous pression

Vodafone met les opérateurs européens sous pression | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Le géant paneuropéen mise à fond sur le redémarrage du Vieux Continent. Il a porté à 7 milliards de livres l'investissement dans ses...
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Polémique sur la 4G de SFR et Orange : Alain Bazot, président de l’UFC Que Choisir, enfonce le clou

Polémique sur la 4G de SFR et Orange : Alain Bazot, président de l’UFC Que Choisir, enfonce le clou | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Nouveau round dans le bras de fer entre les opérateurs et l’UFC-Que-Choisir. Après les réactions d’Orange et SFR,Alain Bazot président de l’association de consommateurs est monté au créneau sur son blog pour dénoncer l’attitude des opérateurs. Il estime ainsi que les opérateurs "répondent à tout... sauf aux critiques soulevées dans notre étude. Ils ne réfutent donc aucun des points qui ont justifié le dépôt d’une plainte par l’UFC Que Choisir !" La semaine dernière, l’association de consommateurs dénonçait "un intolérable décalage entre la communication des professionnels et les réelles prestations vendues aux consommateurs." En cause une étude réalisée par un prestataire de l’UFC Que Choisir, concernant le taux de couverture 4G des opérateurs à Paris. Avec 66 483 mesures sur 80% de la voirie parisienne, l’UFC notait pour SFR et Orange un taux de couverture bien en deça des données annoncées par les opérateurs incriminés. Orange s’était étonné des résultats de l’étude quand SFR évoquait une "transparence" de sa communication sur la technologie LTE-Dual Carrier déployée sur le territoire. Pour Alain Bazot, "Orange fait semblant de ne pas comprendre." Concernant SFR, le président de l’UFC que choisir réitère ses griefs : "la confusion entretenue par l’opérateur est bien peu compatible avec une information sincère des consommateurs." Il met surtout l’accent sur la fracture numérique qui pourrait se creuser autour de la 4G. Alain Bazot évoque une"discrimination 4G des villes/4G des champs" qui se fera "davantage sentir quand la 4G sera déployée dans les zones moins denses". Il dénonce ainsi une 4G "bien garnies" dans les grandes villes grâce à un déploiement en 2600 MHz et un débit moindre pour les zones moins denses qui ne seront couvertes qu’en 800 MHz.  
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Bouygues en tête du CAC 40

Bouygues en tête du CAC 40 | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
DR(lerevenucom) - Le conglomérat familial a publié des résultats trimestriels en hausse et ses dirigeants ont confirmé leur prévision annuelle de chiffre d'affaires
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Avant Noël, Numericable ajuste ses bouquets TV - Ariase.com

Avant Noël, Numericable ajuste ses bouquets TV - Ariase.com | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it

Ajout de nouvelles chaînes et bouquets offerts pendant 2 mois, Numericable met en avant la richesse de ses offres TV incluses dans ses forfaits "Triple Play".

En cette fin d'année, Numericable enrichit son offre TV en ajoutant Arte+7 dans son bouquet basique. Désormais incluse, cette chaîne permet de voir ou revoir à la demande une sélection de programmes diffusés sur Arte.

Depuis aujourd'hui, les clients Numericable abonnés au bouquet optionnel de Canal+ peuvent également découvrir en haute définition la nouvelle chaîne Canal+ Séries lancée fin septembre. Il leur suffit de zapper sur le canal 43

Nos confrères du site communautaire Les Câblés indiquent par ailleurs un remaniement des chaînes Disney au sein des bouquets de Numericable. Les chaînes Disney Junior et Disney Junior HD sont désormais incluses dans l'offre Power. Enfin, les chaînes Disney Cinemagic HD et Disney Cinemagic +1 passent du pack Platinium au bouquet Power+Family.

OCS à 1€par mois chez Numericable

Les nouveaux abonnés Numericable peuvent également profiter d'intéressantes offres de découverte sur les bouquets TV optionnels :

- 1€/mois pendant 2 mois sur le bouquet OCS (puis 12€/mois sans engagement)
- 2 mois offerts sur BeIN Sport (puis 11€/mois sans engagement)
- 2 mois offerts sur les Pass Sport, Pass Famille, et Pass Emotion (puis 10€/mois sans engagement)
- 2 mois offerts sur les Pass Cinéma Premium, Pass Découverte Premium, et Pass Jeux Premium (puis 12€/mois sans engagement)


Rappelons que l'offre Power est actuellement en promotion à partir de 35.90€ par mois et que Numericable propose une tablette iPad Mini à un euro pour tout nouvel abonnement à l'offre Power+Family. 

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

A Bordeaux, Orange fait prendre l'air à sa fibre

A Bordeaux, Orange fait prendre l'air à sa fibre | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
TECHNOLOGIES - Orange Aquitaine vient de signer un partenariat pour pouvoir utiliser les lignes électriques aériennes afin de faire passer le réseau de fibre optique...

 

C’est une convention unique en France qui a été signée ce jeudi matin à Bordeaux. Orange Aquitaine, et le syndicat départemental d’énergie électrique de la Gironde (Sdeeg) ont conclu un partenariat permettant à Orange d’utiliser le réseau public de distribution d’électricité aérien, afin de déployer son réseau de fibre optique, ou FTTH (fiber to the home). Cette convention va permettre d’amener la fibre chez les clients dans des zones difficiles à déployer. «Là où c’est possible, nous passons en souterrain, mais ça ne l’est pas partout», explique Gérard Krebs, délégué régional d’Orange Aquitaine.

Déployé depuis 2008 sur Bordeaux, ce réseau de fibre optique va maintenant être installé prioritairement dans une quinzaine de quartiers à Blanquefort, Bruges, Cenon, Floirac, Le Bouscat, Le Haillan, St-Aubin de Médoc, Talence et Villenave d’Ornon. Dans certaines communes les travaux ont déjà démarré. «Ces quartiers ont été choisis en priorité en raison des difficultés de connexion qu’ils rencontrent» précise Gérard Krebs. «Notre ambition est d’équiper tous les logements de la communauté urbaine d’ici à 2020.»

Le haut débit permettra de nouveaux usages et de nouveaux services

On parle de haut débit à partir de connexions à 512 kilobits/sec, pour Internet, et 2 mégabits/sec, pour la télévision «Cette connexion à 2Mbits/sec permet une meilleure qualité de l’image, ou encore de pouvoir regarder, sans difficulté, plusieurs chaînes sur différents postes en même temps. Elle permettra aussi de nouveaux services, comme le maintien à domicile pour les personnes âgées, et de nouveaux usages, comme le travail à domicile» énumère Gérard Krebs. La fibre possède également l’avantage de ne pas connaître de déperdition de puissance en bout de réseau, contrairement aux câbles en cuivre. Le client devra débourser «entre 200 et 300 euros» afin d’obtenir une connexion en fibre optique à son domicile.  

Xavier Pintat, président du Sdeeg, sénateur-maire de Soulac-sur-Mer, a souligné que «d'autres conventions de ce type seraient certainement signées» lors du congrès des maires de France, du 19 au 21 novembre à Paris.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Europe : l’usage de tablettes et smartphones sera étendu à toutes les phases de vol

Europe : l’usage de tablettes et smartphones sera étendu à toutes les phases de vol | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
L’Agence européenne de sécurité aérienne va autoriser l'usage des appareils électroniques dans les avions même pendant le déplacement sur le tarmac et en phase de décollage/atterrissage, à condition de disposer d’un « mode avion ».

 

Les autorités européennes de l'aviation ont décidé mercredi d'autoriser l'utilisation d'appareils électroniques dans les avions de ligne durant toutes les phases du vol, y compris le décollage et l'atterrissage.« C'est un pas important dans le processus d'extension de la liberté d'utilisation des appareils électroniques à bord des avions sans compromettre la sécurité », a déclaré dans un communiqué Patrick Ky, directeur de l'Agence européenne de sécurité aérienne (AESA).L'AESA va publier fin novembre une nouvelle directive qui étend la possibilité d'utiliser tablettes, téléphones, liseuses et autres lecteurs de musique durant toutes les phases de vols, à condition toutefois que ces appareils soient configurés en « mode avion ». Elle sera applicable immédiatement. Jusqu'à présent, l'usage de ces appareils n'était autorisé qu'en dehors des phases de déplacement sur le tarmac, de décollage et d'atterrissage.Toutefois, l'utilisation d'appareils volumineux, tels que des ordinateurs portables, restera prohibée durant ces trois phases, précise l'Agence. Cette nouvelle directive s'appliquera à tous les avions opérés par des compagnies européennes, est-il ajouté. « L'AESA tient compte de la prolifération des appareils électroniques personnels et du souhait des voyageurs de les utiliser n'importe où », précise le communiqué. A long terme, l'AESA ajoute qu'elle étudie également de nouveaux moyens pour permettre l'utilisation de téléphones portables en vol pour passer des appels.L'agence américaine FAA (Federal Aviation Administration) avait elle aussi annoncé fin octobre un assouplissement similaire des règles s'appliquant dans les avions américains voyageant aux Etats-Unis et à l'étranger, devant entrer en vigueur d'ici la fin de l'année.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

FreeSelect, application télécommande et multiposte pour Freebox, lance sa version 3.0

FreeSelect, application télécommande et multiposte pour Freebox, lance sa version 3.0 | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
FreeSelect est une application gratuite pour iOS (5.0 ou une version ultérieure) qui intègre à la fois une télécommande virtuelle pour Freebox et la (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Relation client et digital, l'enjeu des nouvelles pratiques

Relation client et digital, l'enjeu des nouvelles pratiques | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Cette infographie, réalisée pour l'Académie du service par RCA Factory, revient sur les enjeux des nouvelles pratiques digitales dans le cadre de la relation client.   Infographie: RCA Factory...
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Freebox TV : et voilà la renumérotation ! - Freenews : L'actualité des Freenautes - Toute l'actualité pour votre Freebox Revolution

Freebox TV : et voilà la renumérotation ! - Freenews : L'actualité des Freenautes - Toute l'actualité pour votre Freebox Revolution | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Attendue cette semaine après un premier report, la renumérotation du bouquet Freebox TV a bien eu lieu, ce mercredi. La nouvelle liste de chaînes est déployée sur les Freebox ce jour.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

i-Free présente une application « Wallet » novatrice et améliorée : son application de portefeuille mobile NFC stocke maintenant les cartes de transport et les bons de réduction sans contact - Le L...

i-Free présente une application « Wallet » novatrice et améliorée : son application de portefeuille mobile NFC stocke maintenant les cartes de transport et les bons de réduction sans contact - Le L... | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Site d'actualité technologique et informatique, Le Lézard regroupe des nouvelles traitant des nouvelles technologies, des sciences et de l'Internet.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Exclusif: les produits Alcatel-Lucent sont presque tous importés

Exclusif: les produits Alcatel-Lucent sont presque tous importés | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
L'essentiel des équipements achetés par les opérateurs français sont fabriqués hors de France, notamment en Chine. Leur achat dégrade donc la balance commerciale française.

 

Le concept est de patriotisme économique est à utiliser avec précaution. En octobre, le gouvernement demandaitaux opérateurs français de faire preuve de "patriotisme" en se fournissant auprès d'Alcatel-Lucent. 

Mais il y a un léger problème dont Alcatel-Lucent se garde bien de parler. La fabrication de la quasi-totalité de ses équipements se fait hors de France. Dès lors, leur achat est considéré comme une importation, et dégrade la balance commerciale française... pas exactement l'objectif recherché. 

Production en Chine

Précisément, les plus importants sites de production du groupe sont à Shanghaï. C'est là notamment que sont fabriqués les équipements ADSL (DSLAM), achetés par Orange, SFR et Bouygues. Ou les réseaux mobiles (accès radio), utilisés par Orange et SFR. 

Il reste plus que deux sites de production dans l'Hexagone. Le premier à Calais, où sont fabriqués les câbles sous-marins. Le second à Eu (Seine Maritime), où sont fabriqués des cartes électroniques. Précisément, c'est un site de prototypage: on y fabrique les premières séries des cartes (les plus complexes), puis, lorsque le processus est au point, la fabrication migre hors de France. 

A noter que le nouveau président du directoire Michel Combes a annoncé qu'il allait se désengager partiellement de l'usine d'Eu, en y faisant rentrer un autre actionnaire. Le constructeur ne précise pas s'il restera ou non majoritaire au capital. 

Sous traiter le sale boulot

Au début du siècle, le constructeur possédait encore une dizaine d'usines en France, mais il s'en est progressivement séparé. Certaines ont été cédées quand a été vendue l'activité correspondante. Les autres ont été vendues à des sous traitants, qui ont fait le sale boulot: réduction massives d'effectifs, délocalisation de la production là où la main d'oeuvre est moins chère, et bien souvent fermeture des sites (cf. ci-contre). 

Reste que le critère du lieu de fabrication n'est pas forcément le plus pertinent. "Dans nos produits, la fabrication ne coûte pas grand chose par rapport à la conception. La vraie valeur est dans la R&D", indique un représentant du personnel. 

Interrogé, le constructeur a confirmé que "les produits fabriqués à l’étranger et vendus en France sont considérés comme des importations du point de vue de la balance commerciale. Mais ce n’est pas le cas de l’ensemble des produits que nous vendons en France. En outre, certains de ces produits sont conçus, développés et testés en France. C'est le cas notamment de la plus grande partie des produits d'accès mobile".

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Fixe et mobile : Quel opérateur a la plus recruté et qui a le plus d’abonnés ?

Fixe et mobile : Quel opérateur a la plus recruté et qui a le plus d’abonnés ? | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Avec la publication ce matin des recrutements de Free et Free Mobile, il est maintenant possible de réaliser un comparatif chez les principaux opérateurs. Nous prenons en compte la totalité des abonnés puisque c’est la seule donnée commune à tous les opérateurs. Recrutements haut débit au 3ème trimestre 2013 1 - Orange : +71 0002 - Free : + 62 0003 - SFR : +45 0004 - Bouygues Télécom : +41 000 Recrutements mobiles au 3ème trimestre 2013 1 - Free : +640 0002 - SFR : +188 0003 - Orange : +59 0004 - Bouygues Télécom : -192 000 Parc total d’abonnés haut débit au 30 septembre 2013 : 1 - Orange  : 10,046 millions2 - Free  : 5,580 millions3 - SFR  : 5,209 millions4 - Bouygues Télécom : 1,941 millions Parc total de clients mobiles au 30 septembre 2013 : 1 - Orange  : 26,768 millions2 - SFR  : 21,237 millions3 - Bouygues Télécom  : 11,094 millions4 - Free  : 7,435 millions

 

 

 
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Free : 640 000 nouveaux abonnés sur le mobile et 62 000 sur le fixe (T3 2013) - Freenews : L'actualité des Freenautes - Toute l'actualité pour votre Freebox Revolution

Free : 640 000 nouveaux abonnés sur le mobile et 62 000 sur le fixe (T3 2013) - Freenews : L'actualité des Freenautes - Toute l'actualité pour votre Freebox Revolution | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Le groupe Iliad vient d'annoncer les résultats de son activité pour le 3ème trimestre 2013. Une fois de plus, Free affiche un recrutement au beau fixe, tant sur le haut débit que du côté de Free Mobile...
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Free Mobile : nouvelle rumeur concernant le forfait avec mobile subventionné

Free Mobile : nouvelle rumeur concernant le forfait avec mobile subventionné | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Outre l'ouverture de son réseau 4G, Free Mobile est attendue au niveau des forfaits avec mobile subventionné, des abonnements qui ont fait une apparition rapide au travers d'une offre promotionnelle et qui alimentent une nouvelle rumeur.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Orange lance un plan de retrait des cabines téléphoniques - Freenews : L'actualité des Freenautes - Toute l'actualité pour votre Freebox Revolution

Orange lance un plan de retrait des cabines téléphoniques - Freenews : L'actualité des Freenautes - Toute l'actualité pour votre Freebox Revolution | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Trônant un peu partout en France, les cabines téléphoniques Orange (ex-France Télécom) font désormais figure de reliques du passé ; progressivement délaissées au profit des téléphones portables, elles ne sont désormais presque plus utilisées.
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

SFR casse le prix de son forfait Red 3 Go pendant 10 jours

SFR casse le prix de son forfait Red 3 Go pendant 10 jours | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it

Plutôt sur une pente ascendante en dépit des "rumeurs" selon lesquelles SFR serait indésirable chez Vivendi, sa maison mère, l'opérateur ne s'y trompe pas et se conforte dans sa stratégie des derniers mois. Dans cet esprit, il renouvelle simplement une de ses opérations de l'été.



L'offre n'est pas inintéressante. Alors que son forfait Red 3 Go est proposé d'ordinaire à un tarif de 19,99 €, SFR le "brade" pendant les six premiers mois à 11,99 € pour les nouveaux abonnés qui souscriraient entre le 12 et le 22 novembre.

Comprenant, en plus de 3 Go de data en Dual Carrier (42 Mb/s maximum), les appels, SMS et MMS en illimité, ce forfait est un concurrent direct des offres "tout illimité" de Free ou B&You notamment, elles-mêmes proposées au tarif de 19,99 €. Avec cette ristourne, le tarif se retrouve provisoirement au même niveau que celui du forfait Red 24h/24 de l'opérateur, qui ne comprend, pour sa part, que 50 Mo d'Internet. L'économie totale envisageable est donc de 48 €.

Alors que cet été, l'avantage du Dual Carrier — que ses concurrents ne proposent pas — était encore contre-balancé par le fait qu'un dépassement du plafond data entraînait une coupure de l'accès, il est bon de noter que l'opérateur s'est aligné sur ses homologues, puisque le débit est désormais simplement réduit au-delà de la limite de 3 Go. 

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Orange commercialise des données clients anonymisées

Orange commercialise des données clients anonymisées | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
C’est sa division B2B, Orange business services, qui va la première commercialiser des données anonymes des clients de l’opérateur. Baptisé Flux Vision, le service fournira des statistiques de géolocalisation en temps réel ou en différé.

 

Orange a décidé de valoriser ses données clients. Sa division Orange Business Services (OBS), dédiée aux offres pour les entreprises, lance un service baptisé Flux Vision, de fourniture de données statistiques des déplacements des utilisateurs de son réseau mobile (client Orange ou de partenaires de roaming), soit en temps réel soit en mode différé.

Mais pas question de laisser des entreprises se brancher directement sur ses données. Orange a développé un algorithme qui permet d’anonymiser de manière irréversible les données des clients. Stéphane Richard, le PDG d’Orange, a même signé en public une charte l’engageant notamment sur ce point, lors de son grand show Innovation Hello, qui s’est tenu le 7 novembre 2013. "Orange a pris des engagements pour la protection des données personnelles et le respect de la vie privée de ses clients, précise Thierry Bonhomme, directeur d’Orange business services. Et on ne veut pas changer de business modèle. Pas question de monétiser les données de nos clients." Les données personnelles, non. Mais les données statistiques anonymisées des déplacements grâce à la géolocalisation, si !

"La technologie d’anonymisation est une recette exclusive d’Orange, issue de nos laboratoires de R&D de Lannion et Belfort. Elle a été approuvée par la CNIL ", explique Thierry Bonhomme.

Le service, pour l’instant limité à la France, a déjà été testé depuis mi-2012 auprès de la société Media mobile, qui utilise ces données temps réel, associées à d’autres, pour fournir un service de prédictibilité de temps de déplacement routier. Des tests ont également été menés dans les Bouches du Rhône, pour suivre les touristes, afin de réfléchir à l’aménagement du territoire.

Et si, en Côte d’Ivoire, Orange a lancé un projet d’open data sur ces mêmes types de données statistiques en directions de laboratoire de recherche, en France, c’est bien un service commercial, fermé et propriétaire, que lance OBS.

Aurélie Barbaux

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Orange: nouvelle initiative dans le 'big data'.

Orange Business Services a dévoilé jeudi 'Flux Vision', une nouvelle offre de 'big data' (données numériques de masse) à destination des entreprises et des collectivités.La so...

 

Orange Business Services a dévoilé jeudi 'Flux Vision', une nouvelle offre de 'big data' (données numériques de masse) à destination des entreprises et des collectivités. 

La solution permet de convertir en temps réel des millions d'informations techniques provenant du réseau mobile en indicateurs statistiques pour analyser la fréquentation des zones géographiques et les déplacements de populations. 

La gamme 'Flux Vision' s'adresse notamment aux acteurs publics et privés opérant dans les domaines du trafic routier, du tourisme et du commerce. 


En savoir plus sur http://votreargent.lexpress.fr/bourse-de-paris/orange-nouvelle-initiative-dans-le-big-data_350897.html#q3LxBjLh6b6D7pXf.99

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Débits et qualité de service 2G/3G et 4G : quel est l'opérateur le plus performant en octobre ?

Débits et qualité de service 2G/3G et 4G : quel est l'opérateur le plus performant en octobre ? | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it

En association avec l'application 4Gmark, ZDNet.fr vous propose son premier bilan mensuel de l'expérience client mobile 2G/3G et 4G. Plus de 46 000 tests ont été réalisés par les mobinautes entre le 1er et le 31 octobre dernier.

 

Après la mise en ligne de notre service 4G Monitor qui permet d'observer de façon dynamique les débits moyens des opérateurs mobiles en matière de 3G et de 4G, ZDnet.fr et son partenaire 4Gmark (l'application Android et iOS de mesure) ont décidé de vous proposer tous les mois une synthèse de nos résultats pour une période donnée.

Pour cette première édition, notre bilan couvre la période du 1er au 31 octobre dernier. Comme le montre le tableau ci-dessous,  46 572 tests ont été réalisés sur la période par les mobinautes qui ont téléchargé l'application 4Gmark. La forte représentativité des tests sous SFR s'explique par la présence de l'appli 4Gmark sur l'Appliscope du site de SFR.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Comparatif 2G/3G/4G : Free s’améliore sur la 3G au mois d’octobre

Comparatif 2G/3G/4G : Free s’améliore sur la 3G au mois d’octobre | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it
Régulièrement 4G Monitor, en association avec Zdnet, recueille et publie les résultats des tests réalisés par l’application 4GMark. Il publie ce jour le (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

La police ne peut plus suivre les smartphones à la trace

La police ne peut plus suivre les smartphones à la trace | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it

 

 

 Le 22 octobre dernier, la Cour de cassation a obligé la police judiciaire à annuler toute preuve obtenue par la géolocalisation des téléphones portables, faute de loi encadrant strictement cette pratique.


C'est un arrêt de jurisprudence très important, qui était passé relativement inaperçu. Le 22 octobre dernier, à travers deux arrêts de sa chambre criminelle, la Cour de cassation a mis fin en principe aux pratiques de géolocalisation des suspects à partir des déplacements enregistrés par les opérateurs téléphoniques. "Une mesure dite de « géo-localisation » consistant à surveiller les déplacements d’une personne par le suivi de son téléphone mobile constitue une ingérence dans la vie privée de cette personne, qui (...) doit donc être prévue par une loi présentant les qualités requises par la jurisprudence de la Cour européenne", ont estimé les juges de la haute cour.

Or en France, constatent-ils, "aucune loi ne prévoit ni n’organise la surveillance des téléphones portables et de leurs déplacements, la « connaissance notoire » supposée des citoyens à cet égard ne pouvant pallier l’absence de loi suffisamment précise, accessible, prévisible et émanant d’un organe compétent pour la créer". Très vague, le code de procédure pénale dispose en effet que la police judiciaire est chargée de "rassembler les preuves et de rechercher les auteurs" des infractions (article 14), ou que le procureur "procède ou fait procéder à tous les actes nécessaires à la recherche et à la poursuite des infractions à la loi pénale" (article 41), mais rien n'encadre strictement les réquisitions de données de géolocalisation des téléphones.

A défaut, toutes les pièces d'instruction reposant sur de tels relevés doivent être écartés des dossiers, au risque de faire tomber des procédures en cours et, désormais, de compliquer le travail des policiers. "Si on a des doutes sur un véhicule ou sur un suspect, nous ne pourrons plus agir aussi facilement qu’auparavantpour le suivre via son téléphone ou par le biais d’une balise sur son véhicule. La nouvelle procédure va nous faire perdre un temps précieux", redoute par exemple le syndicat Unité SGP Police.

Questions de proportionnalité

Fournissant le mode d'emploi au législateur qui devra combler le vide juridique, la cour de cassation précise en outre qu'une loi, pour être compatible avec l'article 8 alinéa 2 de la Convention Européenne des Droits de l'Homme (CEDH), "ne peut organiser une ingérence dans la vie privée des personnes qu’à la condition d’en placer la surveillance et l’exécution sous le contrôle de l’autorité judiciaire, ce que n’est pas le Parquet, qui n’est pas indépendant". C'est forcément un juge d'instruction qui devra donner son autorisation et encadrer les géolocalisations.

Pour Georges Moréas, commissaire principal honoraire de la police nationale, une telle demande d'encadrement est normale. "Jusqu’à ce jour, les enquêteurs ne voyaient guère de différence entre une surveillance technique et une surveillance de visu, alors que la technologie actuelle permet de visionner, d’enregistrer et d’analyser chacun de nos déplacements", écrit-il sur le site du Monde. "Cette technique permet non seulement de suivre les déplacements d’un individu en direct mais encore de remonter dans le temps. Pour un enquêteur, il faut reconnaître que c’est pain bénit".

Or, "il me semble en effet qu’il faut faire une distinction entre l’enregistrement et l’analyse a posteriori d’informations concernant les déplacements d’une personne et un simple outil de surveillance comparable à une bonne paire de jumelles".

Là où la surveillance de visu invitait forcément à la mesure, par souci d'économie des agents de police affectés à la fonction, la surveillance automatisée et rétroactive permettait tous les excès. Des excès auxquels il faudra désormais mettre fin.

more...
No comment yet.
Scooped by Thomas Kalhauge
Scoop.it!

Virgin Mobile et la 4G à 19,99 euros : un très joli coup pour l'opérateur, mais...

Virgin Mobile et la 4G à 19,99 euros : un très joli coup pour l'opérateur, mais... | Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc. | Scoop.it

LE PLUS. Virgin Mobile va annoncer cette semaine une gamme de forfaits proposant la 4G. ...

 

Face à l’évolution des smartphones, de l’internet et de la télécommunication en général, nous avons et nous aurons toujours besoin d’un réseau plus rapide pour pouvoir profiter pleinement des technologies qui nous entourent.

 

Le réseau 4G va donc petit-à-petit se démocratiser et se développer afin que tout le monde puisse en profiter. Toutefois, même si la couverture n’est pas encore optimale, les opérateurs se livrent d’ores et déjà une véritable bataille commerciale sur les offres 4G afin d’attirer de nouveaux clients. Ces offres sont en effet très intéressantes pour les opérateurs puisque la plupart sont avec engagement et dégagent donc plus de rentabilité.

 

Même si ce réseau est loin d’être au point dans toutes les villes françaises, le jeu en vaut la chandelle pour Orange, Bouygues, SFR et les autres opérateurs à venir. La concurrence dans ce domaine est intense et va s’accentuer dans les mois qui viennent avec l’arrivée de différents MVNO (opérateurs virtuels de téléphonie mobile) sur le marché, voire avec celle des opérateurs low-cost que sont B&You, Sosh et RED.

 

La concurrence sur ce nouveau marché est cependant bénéfique pour les consommateurs qui devraient voir les opérateurs proposer des tarifs intéressants avec toujours plus de services.

 

La communication sur la 4G est déjà très forte, particulièrement à l’approche des fêtes de fin d’années. Toutefois, il est nécessaire de bien se renseigner pour ne pas tomber dans le panneau et regarder en détail les zones couvertes par les opérateurs. Bouygues est actuellement celui qui possède la meilleure couverture réseau selon l'Agence nationale des fréquences, même s’il est encore loin de couvrir la totalité du territoire.

 

Virgin Mobile à l’assaut des clients 4G

 

Le 18 septembre dernier, Virgin Mobile annonçait la signature d’un accord avec Bouygues Télécom pour la 4G. D'ici ce mercredi 13 novembre, l’opérateur nous proposera donc ses nouveaux forfaits 4G même s’il faudra patienter jusqu’au printemps de l’année suivante pour pouvoir profiter du réseau. En effet, l’accord ne permet pas l’exploitation de la 4G avant le printemps 2014 mais les clients pourront en attendant bénéficier du réseau H+.

 

Virgin Mobile a donc frappé un grand coup en signant cet accord avec l’opérateur qui propose la meilleure couverture 4G en France. Les offres qui seront présentées prochainement devraient être financièrement plus intéressantes que celles proposées par les opérateurs à l’heure actuelle, et une offre sans engagement pourrait bien faire son apparition.

 

Virgin Mobile va donc vraisemblablement réaliser un joli coup qui devrait lui permettre d’attirer un bon nombre de clients à la recherche de ce réseau pour un prix raisonnable. Le fait de proposer un forfait sans engagement est aussi une bonne nouvelle pour les consommateurs et une très bonne initiative de la part de l’opérateur puisque ces forfaits-ci sont de plus en plus appréciés, représentant aujourd’hui pas moins de 41 % des abonnements en France selon une récente étude de l’ARCEP.

 

Le point sur les forfaits 4G de Virgin Mobile

 

Bien que les forfaits 4G de Virgin Mobile n’aient pas encore été présentés officiellement par l’entreprise, les forfaits qui seront proposés sont déjà connus, vraisemblablement à la suite d’une fuite du document de présentation des offres de Virgin.

 

1. La première offre disposera de 4 heures de communication et de l’illimité pour les SMS et MMS. Avec cela, 5 Go de data seront proposés pour profiter pleinement de la 4G ainsi que 1 Go en Europe. Cet abonnement sera proposé pour seulement 19,99 euros par mois sans engagement ou pour 29,99 euros par mois avec un smartphone en s’engageant sur 2 ans.

 

2. La seconde offre sera entièrement illimitée, à savoir voix, SMS et MMS. Vous disposerez aussi d’un accès illimité vers 52 destinations étrangères. Au niveau de la data, 5 Go vous seront offerts ainsi que 1 Go en Europe. Le tarif pour un tel forfait sera de 29,99 euros mensuel et sans engagement dans la durée ou 52,99 euros mensuel si vous optez pour un smartphone avec 24 mois d’engagement.

 

Avec ces abonnements, Virgin Mobile prévoit différentes offres de remboursement intéressantes pour l’achat d’un mobile.

 

Ainsi, si l’on compare ces nouvelles offres, celles-ci seraient pour le moment les moins chères du marché. Les opérateurs classiques vont cependant pouvoir profiter quelques mois de leurs avantages sur Virgin Mobile, qui ne pourra pas disposer de la 4G avant le printemps 2014.

 

Virgin Mobile ne sera pas le seul bien longtemps

 

Même si Virgin Mobile a bien joué le coup, on regrette que la disponibilité réelle de ce réseau ne soit pas avant le printemps 2014 et on suppose que d’autres opérateurs vont pouvoir signer des accords et proposer la 4G avant Virgin, ce qui pourrait au final lui porter préjudice.

 

Le groupe EI Telecom qui détient notamment les MVNO NRJ Mobile, CIC Mobile, Crédit Mutuel Mobile et d’autres a par exemple d’ores et déjà annoncé que des offres 4G allaient être proposées dès le 14 novembre. Le détail des offres n’est pas encore connu, mais on peut deviner déjà que les prix iront de 28,99 à 64,99 euros par mois en fonction du type d’abonnement choisi, et qu’une offre sans engagement sera aussi prévue.

 

D’autre part, on suppose que les opérateurs low-cost comme B&You, Sosh, RED de SFR mais également Free Mobile devraient eux aussi intégrer le réseau 4G dans leurs offres ou nous proposer de nouveaux forfaits spéciaux dans les semaines ou mois à venir.

 

En effet, le sans engagement à la cote et ces opérateurs en sont les spécialistes. Il n’y a donc pas de raison que la 4G ne soit pas proposée chez eux même si le tarif sera forcément plus élevé que les offres actuelles.

more...
No comment yet.