"Lyon a de moins 
en moins de complexes 
à l’égard de Paris" | Social Network for Logistics & Transport | Scoop.it

En 2007, Bruno Bonnell est débarqué d'Infogrames par ses administrateurs. Revenu à Villeurbanne en 2010, il lance Robopolis, une start-up spécialisée dans les robots intelligents et réalise 25 millions d'euros de chiffre d'affaires. Ce serial-entrepreneur voit émerger dans la région lyonnaise un nouvel esprit d’entreprise.


Via Alban Karnavos