Formation, apprentissage lié au TIC
1.2K views | +0 today
Follow
Formation, apprentissage lié au TIC
Toutes les formes d'éducation, de formation s'appuyant sur les TIC
Curated by Corine VERDIER
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Renforcer l'autoformation. Cyrot - Jeunesse - Cristol Chroniques ...

Renforcer l'autoformation. Cyrot - Jeunesse - Cristol Chroniques ... | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
La plupart des contributions de cet ouvrage abordent la dimension sociale de l'autoformation à travers différents prismes qui peuvent questionner les acteurs de l'autoformation qu'ils soient prescripteurs ou encadrants d'un ...
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Unow lance DigiMOOC, un MOOC sur la « Culture Digitale »

Unow lance DigiMOOC, un MOOC sur la « Culture Digitale » | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Découvrez comment mieux appréhender l'impact du digital à travers son MOOC Culture Digitale.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Quelles sont les tendances du e-learning ? - Cursuspro

Quelles sont les tendances du e-learning ? - Cursuspro | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Tout savoir sur les tendances e-learning en 2016, des Mooc au mobile learning.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

FUN déploie un système de certification pour ses MOOC

FUN déploie un système de certification pour ses MOOC | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Higher Education Excellence. Online, Free and Open Courses
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

École numérique : neuf projets sélectionnés lors de la première vague de l'appel à ...

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et Louis Schweitzer, Commissaire général à l’Investissement, annoncent les 9 premiers lauréats de l’appel à projets e-FRAN (Formation, recherche et animation numériques dans l’éducation) du programme d’investissements d’avenir (PIA) ainsi que les dotations qui leur ont été attribuées sur décision du Premier ministre.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

L'internet des objets : un nouvel axe de développement numérique de La Poste

La Poste, opérateur universel d’échanges, a lancé le programme « French IoT » qui fédère partenaires industriels, start-up et écosystèmes territoriaux en s’appuyant sur sa solution de plateforme numérique. Plus d’informations avec Philippe Wahl, PDG du Groupe La Poste.
Nous suivre sur Twitter : @GroupeLaPoste
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Sérious game SSSM

Premier serious game dédié au Service de Santé et de Secours Médical, développé en partenariat entre le SDIS70 et la société Onelineformapro.
Une expérience innovante et interactive qui prépare les apprenants à leur future session au simulateur d'urgence.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

E-learning : comment envisager autrement la formation ?

E-learning : comment envisager autrement la formation ? | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Le e-learning n’est pas encore rentré dans les mœurs des entreprises françaises. Pourtant, le potentiel existe et il s’agit de trouver les bonnes formules (ainsi que le bon pilotage) pour généraliser cette pratique. A quoi doit ressembler le e-learning ? « Contrairement au présentiel, l’apprenant est livré à lui-même face à l’information. Il est donc impératif de lui proposer des formats courts, si possible à travers une application et éventuellement en mode déconnecté. La formation doit s’adapter aux nouveaux impératifs de mobilité et d’agilité » explique Corinne Bidallier, directrice commerciale France de Cornerstone. C’est aussi le directeur de formation qui doit évoluer. Celui qui était davantage dans un rôle administratif et financier doit désormais «  intégrer la stratégie d’entreprise et proposer les bonnes solutions pour que les équipes adoptent les compétences souhaitées » poursuit-elle. D’où la nécessité d’une collaboration étroite entre chaque manager et le gestionnaire de formation. Un autre point clé relatif au e-learning tient au fait que plus de 80% des cadres sont débordés. Ce dispositif à distance et en ligne offre donc de la souplesse dès lors qu’il s’agit pour des collaborateurs de récupérer des informations liées à la réglementation ou à de nouveaux produits. Créer son propre contenu de formation « Il existe aujourd’hui de véritables enjeux autour de l’agilité de la formation. Les entreprises ont besoin de rapidité puisqu’elles changent ou font évoluer leurs produits/services fréquemment et en des temps records » souligne Olivier Flandrois, directeur commercial d’E-Doceo. Dans ce contexte, les managers ont tendance à vouloir créer leurs propres contenus, et ce sans même passer par le gestionnaire de formation. «  C’est dommage car le gestionnaire de formation doit être le garant de la pédagogie. Mais il n’est souvent pas suffisamment réactif au regard des besoins du métier ». De l’intérêt d’une plateforme de gestion Les plateformes de gestion du e-learning sont de plus en plus présentes dans les suites RH. Pour Corinne Bidallier, l’objectif de ces modules est de « faciliter et de permettre la collaboration ». Puis, évidemment, d’intégrer pleinement la dimension business. « Si un laboratoire pharmaceutique dispense de la formation pour générer plus de business, il a besoin d’une plateforme de gestion pour amener facilement et intuitivement les bons contenus auprès des bonnes populations. » On voit ainsi apparaître des applications directement intégrées à l’environnement de travail : « Un commercial rentre le nom d’un prospect sur le CRM. Des alertes se créent par rapport à ce prospect et proposent différentes informations dont éventuellement des contenus pour en apprendre plus sur le secteur ou le business de ce prospect » explique la directrice commerciale France de Cornerstone. Le Big Data devient également incontournable sur une plateforme de LMS. «  Il s’agit, par exemple, de conseiller les directeurs de formation sur les meilleurs moments pour inviter les collaborateurs à se former. Notre solution peut également apporter des suggestions quant à la durée optimale d’une formation sur base de simulations et d’analyse prédictive ». Romain Giry
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Clarins démontre l’impact du e-learning sur le chiffre d’affaires

Clarins démontre l’impact du e-learning sur le chiffre d’affaires | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
10.500 conseillères de vente sont actuellement actives sur le portail de formation Clarins e-pro. Exclusives ou multi-marques, ces collaboratrices _ elles ont peu d’homologues masculins_ exercent au sein d’une chaîne de parfumeries ou d’un grand magasin. Un chiffre qui dépasse les espérances de la marque de cosmétiques : « Nous sommes d’autant plus fiers de ce résultat s’agissant des profils non salariés auxquels nous ne pouvons imposer de formations » , explique Audrey Dijoux, chef de projet digital learning au sein de la Division Formation Internationale (DFI) de Clarins. Initialement, en 2012, lorsque le groupe opte pour le format digital, c’est d’abord pour répondre à l’échec des formations en présentiel, de plus en plus désertées, y compris par les meilleurs éléments : « Rassembler les conseillères sur un même lieu, a fortiori dans un grand pays, selon les impératifs de l’activité, devenait de plus en plus compliqué », se remémore Claire Delouis, responsable développement formation de Clarins. Aujourd’hui, le e-learning permet surtout de répliquer à la concurrence toujours plus agressive entre marques, car les conseillères quittent facilement leur poste pour les majors du luxe _tel L'Oréal_ qui offrent une rémunération plus attractive et surtout des perspectives de carrières à long terme. Dans certains pays comme les Etats-Unis, le turn-over atteint les 70 %..... Pour former vite et en masse les nouvelles recrues, dont certaines découvrent le milieu professionnel pour la première fois, le e-learning est devenu la seule alternative. Hormis en Asie où les formations sont obligatoires, les conseillères multi-marques se connectent sur leur temps personnel et depuis leur ordinateur privé. Et heureuse surprise, leur travail est appliqué : dans les pays où les conseillères beauté ont été formées à la connaissance produits et à la marque, les objectifs commerciaux sont plus facilement atteints. « Cette démarche libre produit un impact mesurable et notoire sur le chiffre d’affaires » , se félicite Audrey Dijoux. En Russie, Clarins a ainsi atteint pour la deuxième année consécutive la première place du podium en matière de soins. Et sur ce même marché, le nombre de produits par transaction a augmenté de 10% tandis que le montant moyen du panier a bondi de 11%. La solution, déployée depuis 2011 par CrossKnowledge en Europe, aux Etats-Unis et au Canada, donne accès au catalogue des 300 références produits de Clarins, remis à jour régulièrement, mais aussi à plusieurs modules de sensibilisation aux techniques de la relation client, à la vente complémentaire, de format variable (15 à 30 minutes). Des vidéos permettent aussi d’apprendre par la mise en situation. « Selon les pays, les interfaces sont évidemment personnalisables car la montée en compétences ne suscite pas les mêmes attendus à Barcelone et à Pékin », complète Claire Delouis. Pour autant, les formations en présentiel perdurent chez Clarins. Réservées aux conseillères « exclusives », orchestrées cette fois durant leur temps de travail, elles permettent d’aborder d’autres problématiques comme le management du stand ou du client indélicat. A l’échelle du groupe, les formations en salle restent d’ailleurs la règle même si Clarins réfléchit à généraliser le e-learning pour les profils commerciaux. En matière d’optimisation du budget formation _et de la productivité des collaboratrices_ le e-learning est compétitif.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Rue89 MOOC Ecrire pour le Web - Teaser

Rue89 lance le MOOC "Ecrire pour le web", à partir du 9 novembre 2015. Une formation gratuite de 4 semaines pour comprendre les enjeux de la mutation ...
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Comment apprenons-nous ? Le paradoxe de la créativité - Blog Le Monde (Blog)

Comment apprenons-nous ? Le paradoxe de la créativité - Blog Le Monde (Blog) | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Comment apprenons-nous ? Le paradoxe de la créativité
Blog Le Monde (Blog)
Pour Oakley, en effet notre cerveau fonctionne selon deux modes : le "diffus" et le "concentré".
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

medicactiv | La 1ère plateforme de simulation numérique dédiée à la formation en santé

“@ExpertLeadSante: 12 octobre : 1ère plateforme de simulation numérique dédiée à la formation en #santé http://t.co/tJFwbEwlu8” #sim4health
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Mooc Digital Media

Mooc Digital Media | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Formation en ligne ouverte à tous et dédiée à l'usage des médias digitaux dans la création de l'Ecole Professionnelle Supérieure d'Arts Graphiques de la Ville de Paris.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Portail Skoden pour la formation ouverte et à distance - Outils et services du Web accessibles sans inscription !

Portail Skoden pour la formation ouverte et à distance - Outils et services du Web accessibles sans inscription ! | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
La page de sélection "Outils Web 2.0" du Portail SKODEN sur le site ZEEF donne accès à des outils et des services en ligne utilisables directement sans inscription et classés selon leur spécificité.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

[entreprise] Comment apprendre efficacement en entreprise : le social learning

[entreprise] Comment apprendre efficacement en entreprise : le social learning | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Le « social learning », un mode d’apprentissage informel bien connu et intensivement pratiqué outre-Atlantique, qui défie encore l’entendement dans les entreprises françaises.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Homepage

Homepage | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Fabriques labellisées Grande Ecole du Numérique - In Code We Trust #frenchtech #ess #empowerment
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Innover et entreprendre dans un monde numérique

Innover et entreprendre dans un monde numérique | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Higher Education Excellence. Online, Free and Open Courses
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Mooc, spoc, elearning, foad, social learning : les tendances sur Google

Mooc, spoc, elearning, foad, social learning : les tendances sur Google | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Les MOOC sont sollicités en France, je crois que ça n'a échappé à personne.  Et ailleurs : est-on aussi intéressé par ce thème ?  Et qu'en est-il d'autres mots attachés à la formation à distance ?  Je me suis servi de Google Trends pour voir quelles étaient les recherches sur les mots : MOOC, SPOC,…
Corine VERDIER's insight:
Rien d'une analyse scientifique mais une analyse par mots clés qui doit donner à réfléchir sur l'avenir des Moocs
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

La « Grande école du numérique » lancée avec 171 formations

La « Grande école du numérique » lancée avec 171 formations | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Un an après l’annonce de la création d’une « Grande école du numérique » (GEN) par François Hollande, les premières formations labellisées « GEN » ont été dévoilées mercredi 4 février. Ces 171 formations, dispensées dans 130 établissements rebaptisés pour l’occasion « Fabriques du numérique », sont réparties dans toute la France, dans les moyennes et grandes villes, outre-mer compris, avec une présence un peu plus importante en Région parisienne, dans le nord et l’ouest de la France. A destination des jeunes et des personnes sans qualification ou diplôme à la recherche d’un emploi, ou en reconversion professionnelle, notamment des habitants de quartiers dans le cadre de la politique de la ville, ces établissements proposent des formations de développeur-intégrateur Web, de technicien ou de conseiller informatique, de e-commercial, ou encore de développeur d’applications. Des bourses sur critères sociaux pourront être attribuées aux apprenants en manque de ressources La carte des formations (via OpenStreetMap) Voir en plein écran Des formations courtes et qualifiantes L’appel à projet auxquels ont répondu ces établissements leur demandait de proposer une formation « courte et qualifiante » aux métiers du numérique « avec l’objectif de permettre, dès 2016, à un large public de se former efficacement afin de trouver du travail rapidement dans cette filière ». C’est ce qu’ont rappelé la ministre de l’éducation nationale, Najat Vallaud-Belkacem, la ministre du travail, Myriam El Khomri, le ministre de la ville, Patrick Kanner, et la secrétaire d’Etat au numérique, Axelle Lemaire, mercredi, lors d’un déplacement à l’Ecole 42, fondée par l’homme d’affaire Xavier Niel (actionnaire à titre personnel du Groupe Le Monde). Outre cet établissement, sont présentes dans cette « Grande école du numérique » des écoles d’informatique (l’EPSI de Nantes, l’IMIE, etc.), des instituts universitaires de technologie (IUT de Chambéry, de Paris), le CFA du numérique de Bordeaux, des formations de l’économie sociale et solidaire, des associations (Simplon.co, Les Petits débrouillards, ZupdeCo, etc.) et des collectivités locales (Gonesse, etc.). Lire aussi « La grande école du numérique devrait former 2 500 étudiants dès cette année » Le gouvernement espère former 10 000 personnes aux métiers du numérique d’ici 2017, dans 200 formations. Une enveloppe de 5 millions d’euros doit permettre aux établissements de financer, dès cette année, leur offre de formation. Un nouvel appel à projet sera lancé avant l’été, en vue de labelliser de nouveaux cursus.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

De l'enregistrement de vos cours à la création d'un MOOC

En tant qu'enseignants, nous sommes tentés d'enregistrer nos cours pour tout un tas de raisons. Mais comment passer d'un simple enregistrement de cours à la création d'un véritable MOOC ? Voici mon retour d'expérience en tant que créateur de MOOC et accompagnateur pédagogique.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

La formation à distance dans les universités : constats et points de vue | Affaires Universitaires

En juin 2015, le Conseil supérieur de l’éducation du Québec a émis un avis sur la formation à distance dans les universités québécoise (le CSE est un organisme public du Québec qui a pour mission de conseiller l’État québécois sur toute question relative à l’éducation, à tous les ordres et secteurs d’enseignement). Le présent article en donne un aperçu. « Formation à distance » est une expression qui paraît désuète – ou, du moins, restrictive – compte tenu de ce que sont devenues les pratiques en la matière. Elle demeure néanmoins courante pour désigner un ensemble de modalités de formation des plus variées, incluant désormais les salles de classe virtuelles, la mise en ligne de vidéos et de notes de cours, l’usage de forums de discussion, etc., mais aussi les MOOC qui suscitent beaucoup d’attention depuis 2012. Plus que jamais, la formation à distance implique des possibilités d’interactions en temps réel ou différé, grâce aux avancées technologiques. Bien sûr, la formation à distance contribue à l’accessibilité géographique des études universitaires. Mais ce n’est pas tout! En permettant davantage de souplesse dans l’organisation des études, elle facilite la conciliation études-travail-famille, une réalité étudiante de plus en plus répandue, comme le montre le CSE dans un avis de 2013 intitulé « Parce que les façons de réaliser un projet d’études universitaires ont changé… ». Signe que l’éloignement géographique n’est pas la seule raison en cause, bon nombre d’étudiants qui s’inscrivent à des cours à distance résident non loin de campus. Et ces étudiants, de tous âges, peuvent poursuivre aussi bien une formation initiale qu’une formation continue. D’ailleurs, des cours à distance sont aujourd’hui offerts dans une large gamme de disciplines puisque, plus que le champ d’études, c’est le contenu et les objectifs d’un cours qui font qu’il se prête ou non à des activités à distance. La formation à distance dans les universités québécoises Les activités de formation à distance sont en croissance dans l’ensemble des universités québécoises. En plus de la TELUQ qui offre tous ses cours à distance depuis sa fondation en 1972, les autres universités québécoises ont mis en place, à géométrie variable, de telles activités. C’est notamment le cas de l’Université Laval qui est résolument engagée en formation à distance depuis une dizaine d’années, si bien qu’elle est l’université québécoise qui rejoint le plus grand nombre d’étudiants par le biais de cette formule. Il y a également l’Université Concordia qui dispose d’une entité dédiée à la formation, eConcordia, laquelle offre même, depuis peu, ses services de conception de cours en ligne en dehors des murs de l’université. Sont aussi particulièrement actives en formation à distance les universités sises en régions éloignées, qui exercent leur mission de formation auprès d’une population dispersée sur un large territoire. La formation à distance est aussi bien présente dans certaines unités d’enseignement qui s’adressent spécialement à une population étudiante plus âgée souvent aux prises avec d’importantes contraintes de temps, telles que la Faculté de l’éducation permanente de l’Université de Montréal. Fait à souligner : quelle que soit l’ampleur actuelle de leurs activités en matière de formation à distance, plusieurs universités québécoises inscrivent désormais ce mode de formation dans leurs perspectives de développement. Sur la scène universitaire québécoise, l’apport de la formation à distance à l’accessibilité des études est unanimement reconnu. Selon des enquêtes et sondages menés auprès d’étudiants universitaires, on ne peut certes pas parler d’un engouement généralisé pour la formation à distance : néanmoins, ce mode de formation présente un attrait certain pour une portion grandissante d’individus. Et, dans l’ensemble, les étudiants se montrent satisfaits des cours qu’ils suivent entièrement ou partiellement à distance. Dans les rangs du corps enseignant, les transformations induites par la formation à distance suscitent parfois des appréhensions et des tensions. Il reste que les professeurs et chargés de cours qui en ont une expérience s’en disent souvent satisfaits. Pour ce qui est des MOOC, ils ont aussi fait leur entrée dans les universités québécoises. À l’hiver 2015, environ la moitié de celles-ci en ont récemment créé quelques-uns ou sont en train de le faire. Au total, près d’une trentaine de MOOC ou projets de MOOC sont recensés, lesquels consistent souvent en des versions réaménagées de cours réguliers. Ces MOOC tendent à correspondre à une même définition : ils sont offerts a) gratuitement et b) sans condition d’admission c) à un nombre d’individus dépassant largement celui pouvant être accueilli dans une salle de classe et d) sans mener à des crédits universitaires. Pour des universités québécoises moins familières avec la formation à distance, les MOOC sont vus comme une occasion d’apprivoiser ce mode de formation et d’en tirer des apprentissages pour les cours réguliers. Pour d’autres, ils représentent des moyens de rendre visible leur savoir-faire. Pour toutes, les MOOC contribuent au rayonnement des professeurs et des établissements québécois. Des singularités par rapport à d’autres régions du monde La formation à distance est en essor sur tous les continents, sous l’effet d’influences communes liées aux avancées technologiques, à la croissance des besoins de formation, à la diversification des profils et des parcours des apprenants, aux pressions financières exercées sur les universités et les étudiants, etc. Des coups d’œil jetés en Ontario, en Colombie-Britannique, aux États-Unis et en France mènent néanmoins à la conclusion que la situation québécoise relative à la formation à distance dans les universités est particulière au moins sous quatre aspects. L’intervention de l’État. Certaines autorités gouvernementales posent des actions concrètes pour donner une impulsion à la formation à distance. Le gouvernement ontarien vient d’implanter, à l’automne 2015, eCampus Ontario, une instance dédiée à l’offre de cours en ligne à l’enseignement postsecondaire. En Colombie-Britannique, le ministère de l’Enseignement supérieur a, dès 2002, mis sur pied BcCampus, une organisation de soutien aux établissements et aux étudiants visant à favoriser la formation en ligne et l’usage des technologies en éducation. En France, le gouvernement s’est doté d’un agenda numérique qui a notamment pour objectif que 20 % des cours des universités françaises soient offerts en ligne en 2017. En revanche, au Québec, le gouvernement n’a pas, du moins pour l’heure, énoncé d’orientations ni posé d’actions ciblées en matière de formation à distance dans les universités. Le potentiel d’économies. De façon plus ou moins explicite, le potentiel d’économies associé à la formation à distance est promu dans plusieurs régions du monde. C’est le cas aux États-Unis, où des experts et des administrateurs d’établissements soutiennent que la formation en ligne peut contribuer à faire face aux défis du financement en enseignement supérieur. C’est aussi le cas en Ontario et en Colombie-Britannique, où le potentiel d’économies d’échelle associé à la formation en ligne fait partie des raisons qui ont présidé à la création de eCampus Ontario et de BcCampus. Par comparaison, cette idée est très peu présente au Québec. Les acteurs universitaires québécois tendent plutôt à insister sur le fait que la formation à distance est onéreuse, autant sinon plus que la formation en présentiel. Cet argument est d’ailleurs invoqué par des administrateurs d’universités qui réclament du gouvernement québécois un financement de la formation à distance qui soit mieux adapté. La collaboration interuniversitaire. La collaboration entre les universités occupe une place de choix dans la mise sur pied de eCampus Ontario et de BcCampus : ces deux instances ont précisément pour objectif d’assurer la mise en commun d’une offre de cours en ligne ainsi que des services et infrastructures pour l’ensemble des universités, respectivement, de l’Ontario et de la Colombie-Britannique. Une collaboration interuniversitaire s’observe aussi en France avec la plateforme nationale de MOOC, baptisée FUN (pour France Université Numérique), dont la gestion est confiée à un consortium d’universités. Au Québec, l’idée que la collaboration entre les universités puisse optimiser leurs activités en matière de formation à distance est relativement peu présente. Certes, la TELUQ s’était vu confier, à sa création, la mission de coordonner l’offre de formation à distance au sein du réseau de l’Université du Québec. Mais, au fil du temps, chaque université québécoise a développé sa propre offre de formation à distance et mène le plus souvent seule ses initiatives en la matière. La place des MOOC. Quelques MOOC repérés aux États-Unis et en France mènent à des crédits universitaires. Dans ces deux régions, s’expriment aussi des volontés pour que les MOOC soient reconnus dans les cursus réguliers. Par exemple, l’American Council of Education recommande à ses quelques 1 700 établissements membres de reconnaître des crédits universitaires pour la réussite de 5 MOOC de Coursera. En France, le discours entourant l’annonce de la création de FUN suggère que les MOOC pourraient éventuellement jouer un rôle dans les cursus réguliers. Au Québec, pour l’heure, l’approche en matière de MOOC se veut plutôt prudente et l’idée qu’ils puissent faire l’objet de crédits universitaires semble absente. Tout au plus, des hypothèses de reconnaissance des acquis sont envisagées dans quelques universités, comme il en va de toute activité de formation plus ou moins formelle. Qu’en dit le CSE? Sur la base des écrits et des points de vue recensés, le CSE se montre favorable aux activités de formation à distance dans les universités québécoises, dans la mesure où elles représentent autant de moyens de soutenir leur mission de formation, en complément aux activités en présentiel. Le CSE met toutefois en garde contre une recherche d’économies au détriment de la qualité de la formation. Il lui importe que le recours à la formation à distance permette de concilier accessibilité, qualité et viabilité : accessibilité, parce que la formation à distance n’est pas une fin, mais un moyen de rendre les études universitaires davantage accessibles, non seulement sur le plan géographique, mais aussi sur celui de l’organisation de l’horaire; qualité, puisque la création et l’offre d’un cours à distance comportent des exigences liées notamment à la pédagogie et au soutien offert aux étudiants; viabilité, parce que la formation à distance – bien qu’elle implique des coûts – peut contribuer à la viabilité du système universitaire à condition de miser sur des collaborations et un partage de ressources. C’est dans cet esprit que le CSE formule différentes recommandations au ministre responsable de l’éducation au Québec ainsi qu’aux administrateurs des universités québécoises. Entre autres choses, il propose que : le ministre finance des projets qui visent à favoriser l’offre de cours et de programmes à distance sur la base de collaborations entre universités ou entre unités d’enseignement, et que les universités québécoises maximisent le partage des coûts liés aux ressources nécessaires à la formation à distance; les administrateurs des universités québécoises a) conviennent avec leur communauté respective des principes qui doivent guider les décisions et les actions en matière de formation à distance, et b) prennent en compte les particularités de la formation à distance dans les modes de fonctionnement institutionnels (ex. : processus d’évaluation des programmes, règles relatives aux conditions de travail, politiques en matière de propriété intellectuelle); les universités portent attention à l’information transmise aux étudiants en ce qui a trait aux conditions et exigences requises pour suivre un cours à distance; cela vaut tout particulièrement pour ce qui est des MOOC qui peuvent être confondus avec les cours réguliers offerts en ligne; les universités et le ministre mènent une réflexion sur les règles d’admission et de financement relatives aux étudiants étrangers qui suivent, de l’extérieur du Québec, des cours ou des programmes offerts à distance par les universités québécoises. Pour en savoir plus, l’avis du CSE et son sommaire (versions française et anglaise) sont accessibles à l’adresse suivante : http://www.cse.gouv.qc.ca. Mélanie Julien est coordonnatrice, Commission de l’enseignement et de la recherche universitaires, au Conseil supérieur de l’Education.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

MOOC Innovation Managériale - Extrait n°4 : Résultats d'une démarche d'innovation managériale

Christophe Collignon (IMA Technologies) et Stanislas Desjonquères (Biose) partagent leurs retours d'expérience sur la mise en place d'une démarche d'innovation managériale.
#résilience #agilité #innovation #subsidiarité
Retrouvez la suite de cette vidéo sur le MOOC Innovation Managériale.
► Inscriptions jusqu'au 06 avril : http://www.innomanageriale.com/
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Tous nos moocs - Formation ouverte à distance - Cnam -

Tous nos moocs - Formation ouverte à distance - Cnam - | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Découvrez tous les moocs proposés par le Cnam : des cours gratuits en ligne par les meilleurs experts du domaine.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Ecole Virtuelle Gratuite

Ecole Virtuelle Gratuite | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Annuaire des sites de Formations gratuites sur Internet - Place de partage de Connaissances - Travail en Collaboration via notre LiveStage Glowbl. E-LEARNING
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

MOOC MPSW - « Ma pédagogie à la sauce web 2.0 » | Thot Cursus

MOOC MPSW - « Ma pédagogie à la sauce web 2.0 » | Thot Cursus | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Ce MOOC se présente comme une exploration des médias sociaux avec pour objectif de mieux connaître les enjeux pédagogiques du web 2.0 et de maîtriser une panoplie d’outils au service de l’enseignement, de l’apprentissage et de la recherche.
more...
No comment yet.
Scooped by Corine VERDIER
Scoop.it!

Interview Thierry Curiale responsable MOOC Oran...

Interview Thierry Curiale responsable MOOC Oran... | Formation, apprentissage lié au TIC | Scoop.it
Thierry Curiale est un créateur de MOOC connectiviste chez Orange. Il s'intéresse aux apprentissages collaboratifs, aux façons d'apprendre ensemble, aux ... | CEO & Founder MOOST FORMATION
more...
No comment yet.