Florilège
169.7K views | +43 today
Follow
Florilège
Lu, vu & entendu
Curated by Bechir Houman
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Sur Facebook, des différences de langage marquées entre hommes et femmes

Sur Facebook, des différences de langage marquées entre hommes et femmes | Florilège | Scoop.it
Une analyse informatique des mots utilisés par plus de 52 000 utilisateurs consentants de Facebook, portant sur quelque 10 millions de messages, montre des différences de langage chez les hommes et les femmes, illustrant des différences psychologiques.

Un algorithme développé par les chercheurs à la suite de cette analyse prédisait avec exactitude le sexe d'une personne à partir du langage dans 90 % des cas. Ces travaux sont publiés dans la revue PLOS ONE.

Le psychologue H. Andrew Schwartz, de l'Université Stony Brook, et ses collègues (1) ont catégorisé le langage utilisé, au moyen d'une analyse informatique, selon qu'il exprimait l'affiliation et l'affirmation de soi (ou leurs opposés).

Alors que la plus grande partie du langage différait très peu entre les deux sexes, une partie différait clairement. Les femmes utilisaient plus souvent des mots tels que merveilleux, heureux, anniversaire, fille, bébé, et reconnaissant. Les hommes, de leur côté, utilisaient plus souvent des mots tels que liberté, gagner, perdre, bataille et ennemi.

Les femmes mentionnaient plus souvent les amis, la famille et la vie sociale alors que les hommes utilisaient plus souvent un langage exprimant la colère et les divergences de vue et faisaient moins souvent référence à leur vie sociale. En moyenne, les femmes utilisaient un langage caractéristique de la compassion et de la politesse alors que les hommes étaient plus hostiles et impersonnels.

Certains résultats, rapporte le chercheur, illustrent des nuances et des différences de langage entre hommes et femmes qui n'avaient pas été révélées par les recherches antérieures.

« Alors que certains travaux antérieurs ont suggéré que les hommes avaient généralement plus d'affirmation, le langage sur Facebook ne reflète pas cela, montrant plutôt que les femmes utilisent un langage légèrement plus affirmé que les hommes. »

L'étude démontre, explique le chercheur, une méthode pour tester les théories psychologiques à grande échelle, avec un moyen de visualiser les résultats. Avec de telles études à grande échelle, générant des milliers de résultats statistiques, la visualisation est la clé, dit-il. Elle permet de voir le tableau d'ensemble qui se dégage de données de complexes.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Avoir des enfants "ruinerait" la vie amoureuse et le bonheur du couple  (

Avoir des enfants "ruinerait" la vie amoureuse et le bonheur du couple  ( | Florilège | Scoop.it

Un article publié sur le site The Conversation vient, lui, rappeler que l’enfant est la boule de chantier qui va méthodiquement défoncer le fragile édifice que s’était fabriqué le couple avant de se reproduire.


On avait déjà quelques indices mais, pour ceux qui en doutaient encore, ce brillant récapitulatif d’études portant sur trois décennies entérine en effet l’idée qu’avoir des enfants nuit fortement au couple..



more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Prendre son pouls pour éviter l'AVC

Prendre son pouls pour éviter l'AVC | Florilège | Scoop.it

Pour bien prendre son pouls, « il suffit d'appliquer l'index et le majeur sur l'artère radiale - au niveau du poignet - ou sur la carotide - au niveau du cou - , le patient perçoit son pouls et le mesure avec la trotteuse de sa montre ou un chronomètre. La première chose est de déterminer le rythme, à savoir s'il est régulier ou non. Une irrégularité du rythme peut être parfaitement bénigne, mais peut aussi être le signe d'une fibrillation atriale. Enfin, la fréquence ne doit pas descendre en dessous de 40 pulsations par minute, ni aller au-delà de 120 pulsations par minute. Au-dessus (...)

more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Ainsi se déroule le cycle de la vie, mais nous ne les oublierons jamais !

Ainsi se déroule le cycle de la vie, mais nous ne les oublierons jamais ! | Florilège | Scoop.it

...Hélas on ne reconnaît le présent que lorsqu’il devient passé !

more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Comment différencier l'individu dynamique de l'hyperactif  ?

Comment différencier l'individu dynamique de l'hyperactif  ? | Florilège | Scoop.it
Dans la société, nous avons tendance à apprécier les personnes dynamiques, car elles sont source d’énergie. Ainsi, elles peuvent contribuer à influer positivement sur nos interactions et à nous dévoiler sous notre meilleur jour.

Un individu dynamique est quelqu’un « Qui manifeste de l’énergie, de l’entrain, de la vitalité ».Confondre le dynamique et l’hyperactif « une personne jugée trop remuante » est l’un des problèmes les plus courants dans tous les aspects de notre vie.

Dans cet article, nous allons voir comment les différencier.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Boire du café réduirait le risque de cancer colorectal

Boire du café réduirait le risque de cancer colorectal | Florilège | Scoop.it
Une étude menée par des chercheurs du Centre national de lutte contre le cancer à Haïfa (Israël) établit un lien entre la consommation de café et la diminution du risque de cancer du côlon. Cette étude a regroupé plus de 5.100 hommes et femmes récemment diagnostiqués d’un cancer colorectal et 4.000 hommes et femmes sans antécédent de la maladie constituant un groupe témoin. Les participants ont été interrogés sur leur consommation quotidienne de café et autres liquides. Ils ont également répondu à un questionnaire prenant en compte de nombreux facteurs influant sur le risque de cancer colorectal comme les antécédents familiaux, l'alimentation, l'activité physique et le tabagisme.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Travailler plus pour vivre plus longtemps

Travailler plus pour vivre plus longtemps | Florilège | Scoop.it
Le travail, c'est la santé ! L'espérance de vie serait liée à l'âge de la retraite, selon les résultats d'une étude publiée dans la revue médicale Journal of Epidemiology & Community Health . Les adultes en bonne santé qui ont pris leur retraite après 65 ans avaient un risque réduit de 11% de décès toutes causes confondues. Travailler un an de plus a un impact positif sur le taux de mortalité des participants quel que soit leur état de santé.

Les chercheurs de l'Université d'État de l'Oregon (Etats-Unis) ont analysé les données médicales de la cohorte Healthy Retirement Study (1992-2010) de 12000 participants.

"La plupart des recherches dans ce domaine ont mis l'accent sur les impacts économiques de la retraite tardive. Je pensais que ce serait intéressant d'examiner les effets sur la santé ", a déclaré Chenkai Wu, l'auteur principal de l'étude. «Comme les américains ont plus de flexibilité quand ils prennent leur retraite par rapport à d'autres pays, il était donc logique d'examiner les données des États-Unis".

Un retraite tardive augmenterait l'espérance de vie

Les résultats de leur étude ont montré que la cause principale d'une retraite anticipée est la mauvaise santé et que travailler un an de plus a un impact positif sur le taux de mortalité des participants quel que soit leur état de santé.

Les scientifiques ont observé que les retraités en bonne santé qui ont travaillé un an de plus ont vu leur risque de décès prématuré réduit de 11%. Les autres seniors qui ont continué un an de plus ont vu leur risque de décès prématuré réduit de 9%.

«Quand les gens vieillissent, leur santé physique et leur fonction cognitive sont susceptibles de diminuer, ce qui pourrait avoir une incidence à la fois sur leur capacité à travailler et leur longévité » rappellent les chercheurs. « Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre les liens entre le travail et la santé ».
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Le développement personnel : du neuf avec du vieux ?

Le développement personnel : du neuf avec du vieux ? | Florilège | Scoop.it
Si vous voulez avoir du succès dans le DP actuel, il vaut mieux parler « cerveau ». Le topos le plus tendance dans le DP aujourd’hui est de se référer aux découvertes des neurosciences, principalement pour « prouver » le pouvoir de la pensée sur notre corps. Notre cerveau devient une fascinante machine que l’on peut programmer ou entraîner pour éviter, par exemple, que des mauvaises représentations de la réalité ou des émotions négatives (« je suis foutu » ou « je suis nul ») deviennent des hypothèses autoréalisatrices, des causes de maladie somatiques, etc. C’est la raison pour laquelle la psychologie positive et les neurosciences cognitives se découvrent, dans le champ du DP notamment, de chatoyantes affinités, comme en témoigne la promotion grandissante de l’EMDR (psychothérapie s’appuyant sur des mouvements oculaires) et d’autres techniques proches.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Le chocolat pour prévenir le diabète et la résistance à l'insuline ?

Le chocolat pour prévenir le diabète et la résistance à l'insuline ? | Florilège | Scoop.it

Une petite quantité de chocolat tous les jours pourrait aider à prévenir la résistance à l'insuline et le diabète, selon une étude publiée dans le British Journal of Nutrition (BJN).

Saverio Stranges du Luxembourg Institute of Health (LIH) et ses collègues de diverses institutions ont analysé les données concernant 1 153 personnes âgées de 18 à 69 ans.

Celles qui prenaient 100 g de chocolat par jour avaient une moins grande résistance à l'insuline et une meilleure fonction des enzymes du foie.


Les chercheurs ont tenu compte, dans l'analyse des données, de différents facteurs pouvant avoir une influence comme les caractéristiques sociodémographiques, le mode de vie et l'alimentation. Les participants qui consommaient du chocolat avaient d'ailleurs tendance à être plus jeunes, plus actifs physiquement et avoir des niveaux de scolarité plus élevés.

« Compte tenu du nombre croissant d'études suggérant des effets bénéfiques, les produits à base de cacao pourraient représenter une recommandation alimentaire supplémentaire pour améliorer la santé cardiométabolique », soulignent les chercheurs.

Les résultats de ces études d'observation qui montrent des corrélations devront toutefois être étayés par des études randomisées permettant de vérifier si ces liens sont de cause à effet, mentionnent-ils. Ils demeurent en effet possible que la consommation de chocolat représente un marqueur pour un ensemble de facteurs et de comportements favorisant la santé, souligne Ala'a Alkerwi, coauteur.

more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

L'amitié permet de lutter contre la douleur

L'amitié permet de lutter contre la douleur | Florilège | Scoop.it
L'amitié semble être un facteur clé de notre bonne santé mentale et physique. Cette nouvelle étude nous révèle que c'est aussi un excellent anti-douleur.


De plus en plus d'études mettent en avant les bienfaits santé de l'amitié, un médicament sans effets secondaires et peu onéreux ! Selon les résultats d'une nouvelle étude publiée dans la revue médicale Scientific Reports , l'amitié serait plus efficace que les médicaments à base d'opiacés pour lutter contre la douleur. Plus les personnes sont entourées, plus elles sont résistantes à la souffrance.

Les endorphines sont des hormones impliquées dans le circuit de la douleur. Ces hormones aux propriétés analgésiques favoriseraient aussi les liens sociaux. Sur cette base, les chercheurs de l'Université d'Oxford (Royaume-Uni) ont imaginé que les endorphines libérées par l'amitié pourraient être un antidouleur naturel aussi puissant que les médicaments à la morphine.

Ils ont recruté 1 100 participants et analysé le lien entre amitié (soit le nombre de personnes contactées au moins une fois chaque mois, mais moins d'une fois par semaine) et la tolérance à la douleur.

Les résultats de cette étude ont révélé que les participants très entourés et ayant des liens sociaux plus forts auraient une tolérance à la douleur plus élevée. L'étude nous apprend aussi que des niveaux plus élevés de stress sont aussi associés à des réseaux sociaux plus petits...

Comme l'amitié est souvent impliquée dans notre santé physique et sociale, il est important pour les chercheurs de comprendre les mécanismes neurobiologiques de la construction sociale.

« En tant qu'espèce, nous avons évolué pour prospérer dans un environnement socialement riche, mais dans cette ère numérique, les lacunes dans nos interactions sociales peuvent faire partie des facteurs négligés qui contribuent à la détérioration de notre santé », conclut Katerina Johnson l'auteure de l'étude.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Dépression : la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience comparée aux antidépresseurs

Dépression : la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience comparée aux antidépresseurs | Florilège | Scoop.it
La thérapie cognitive basée sur la pleine conscience est un traitement psychologique de groupe qui aide les gens à changer leur façon de penser et de se sentir par rapport à leurs expériences et à acquérir des compétences qui réduisent le risque d'autres épisodes de dépression.

Willem Kuyken de l'Université d'Oxford et ses collègues ont analysé 9 essais cliniques randomisés qui comparaient cette thérapie aux soins habituels et à d'autres traitements, incluant les antidépresseurs. Ces études impliquaient un total de 1 258 participants.

38 % de ceux qui ont reçu la thérapie ont eu une rechute de dépression au cours du suivi de 60 semaines, comparativement à 49 % de ceux qui ne l'ont pas reçue. En prenant en compte le temps écoulé avant les rechutes, ceux qui ont reçu la thérapie étaient 31 % moins susceptibles de rechuter.

L'effet de la thérapie sur le risque de récidive était plus grand comparativement aux autres traitements chez les participants qui avaient les niveaux les plus élevés de symptômes de dépression au début de l'étude.

Quatre des essais comparaient la thérapie combinée à la continuation, la diminution, ou l'arrêt des antidépresseurs avec la poursuite d'un traitement antidépresseur de maintien seulement (qui est l'approche la plus courante de prévention des rechutes). Ceux qui ont reçu la thérapie et, dans de nombreux cas, ont réduit ou cessé les antidépresseurs étaient 23 % moins susceptibles de rechuter que ceux qui ont continué les antidépresseurs et n'ont pas reçu la thérapie.

Les cliniciens doivent toutefois être prudemment optimistes en ce qui concerne la diminution progressive des antidépresseurs et traiter chaque patient comme une personne qui peut, ou pas, bénéficier de la thérapie cognitive basée sur la pleine conscience et d'autres traitements reconnus comme efficaces, souligne Richard Byng de l'Université de Plymouth, coauteur.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Etes-vous atteint du syndrome du bien-être ? (Et non, si c’est le cas, ce n’est pas une bonne nouvelle)

Etes-vous atteint du syndrome du bien-être ? (Et non, si c’est le cas, ce n’est pas une bonne nouvelle) | Florilège | Scoop.it
Vous êtes accro à la salle de sport ? Vous ne comptez plus les moutons mais vos calories pour vous endormir ? Vous vous sentez coupable de ne pas être suffisamment heureux, et ce malgré tous vos efforts ? Alors vous souffrez sûrement du "syndrome du bien-être", provoqué par un glissement de la norme médicale vers la norme morale.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Symptômes et critères diagnostiques de la dépression majeure (DSM-5)

Symptômes et critères diagnostiques de la dépression majeure (DSM-5) | Florilège | Scoop.it

Au moins 5 des symptômes suivants ont été présents durant la même période de deux semaines et représentent un changement par rapport au fonctionnement précédent : au moins un de ces symptômes est soit (1) une humeur dépressive, soit (2) une perte d'intérêt ou de plaisir.
Remarque : Ne pas inclure les symptômes qui sont clairement attribuables à une autre condition médicale.

Humeur dépressive présente la plus grande partie de la journée, presque tous les jours, comme signalée par la personne (p. ex., se sent triste, vide, désespérée) ou observée par les autres (p. ex., pleure). (Remarque : Chez les enfants et les adolescents, peut être une humeur irritable.)
K
Diminution marquée de l'intérêt ou du plaisir pour toutes, ou presque toutes, les activités, la plus grande partie de la journée, presque tous les jours (signalée par la personne ou observée par les autres).

Perte de poids significative en l'absence de régime ou gain de poids (p. ex., changement de poids excédant 5 % en un mois), ou diminution ou augmentation de l'appétit presque tous les jours. (Remarque : Chez les enfants, prendre en compte l'absence de l'augmentation de poids attendue.)

Insomnie ou hypersomnie presque tous les jours.

Agitation ou ralentissement psychomoteur presque tous les jours (observable par les autres, non limités à un sentiment subjectif de fébrilité ou de ralentissement intérieur).

Fatigue ou perte d'énergie presque tous les jours.

Sentiment de dévalorisation ou de culpabilité excessive ou inappropriée (qui peut être délirante) presque tous les jours (pas seulement se faire grief ou se sentir coupable d'être malade).

Diminution de l'aptitude à penser ou à se concentrer ou indécision presque tous les jours (signalée par la personne ou observée par les autres).

Pensées de mort récurrentes (pas seulement une peur de mourir), idées suicidaires récurrentes sans plan précis ou tentative de suicide ou plan précis pour se suicider.

Les symptômes entraînent une souffrance cliniquement significative ou une altération du fonctionnement social, professionnel ou dans d'autres domaines importants.

L'épisode n'est pas imputable aux effets physiologiques d'une substance ou d'une autre affection médicale.

more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Combien les musiciens de Woodstock en 1969 ont-ils été payés ?

Combien les musiciens de Woodstock en 1969 ont-ils été payés ? | Florilège | Scoop.it

Le site de musique américaine Ultimate Guitar a publié le 3 mai dernier le classement des salaires des artistes qui ont joué à l’iconique festival de Woodstock, devant un peu plus de 400.000 spectateurs en 1969 aux Etats-Unis. Entre parenthèses, la somme en dollars de 2015. Total : 140 000 dollars en 1969, soit à 895.982 dollars de 2015 (environ 802.000 euros). 


 Au Top 10 : 

1. Jimi Hendrix: $18,000 ($115,000), soit environ 103.000 euros de 2016 

2. Blood, Sweat and Tears: $15,000 ($95,000), 85.000 euros 

3. Joan Baez: $10,000 ($63,000), 56.000 euros 

4. Creedence Clearwater Revival: $10,000 ($63,000) 

5. The Band: $7,500 ($48,000) 

6. Janis Joplin: $7,500 ($48,000) 

7. Jefferson Airplane: $7,500 ($48,000) 

8. Sly and the Family Stone: $7,000 ($45,000) 

9. Canned Heat: $6,500 ($41,000) 

10. The Who: $6,250 ($40,000) 


En bas du classement, le guitariste légendaire Carlos Santana, à la 26e place, avec… 750 dollars de cachet (4475 euros de 2016). 

more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Facebook aussi addictif que la cocaïne ?

Facebook aussi addictif que la cocaïne ? | Florilège | Scoop.it
Qui n'a pas déjà essayé d'arrêter les réseaux sociaux pendant quelques jours, histoire de faire une pause ? Et de craquer à peine 30 minutes plus tard en postant une vidéo rigolote sur votre "mur" ?

Avez-vous déjà pensé que Facebook agissait comme une  drogue ? Vous n'auriez pas vraiment tord comme le montre cette étude réalisée par des chercheurs de l'Université de Californie du Sud (États-Unis) et publiée dans Psychological Reports .

Les universitaires ont voulu vérifier si l'utilisation intensive du smartphone ou de Facebook pouvait être considérée comme une addiction . Ils ont demandé à vingt étudiants (dix hommes et dix femmes) âgés de 18 à 23 ans, de passer un test destiné à mesurer leurs réactions face à des symboles ou des signes associés à Facebook.

Facebook a les mêmes effets que la cocaïne

Grâce à l'observation de leur cerveau via l' imagerie par résonance magnétique (IRM) , les scientifiques ont constaté que l'utilisation excessive de Facebook pouvait avoir le même effet que celui de la cocaïne . En effet, chez les utilisateurs réguliers, des zones d'impulsivité du cerveau similaires à celles observées dans la toxicomanie, s'activaient.

Seule différence entre l'addiction à la drogue et celle à Facebook : chez les étudiants de cette étude, les zones du cerveau impliquées dans l'inhibition des impulsions fonctionnaient normalement. Concrètement, la surdose de Facebook peut aller jusqu'à empêcher les usagers de contrôler leur impulsivité.


Soigner l'addiction à Facebook grâce à une thérapie

Les chercheurs se veulent toutefois rassurants : il serait possible de soigner cette dépendance en rétablissant l'équilibre entre les systèmes du cerveau. Comment ? En suivant, par exemple, une thérapie cognitivo-comportementale, souvent utilisée pour lutter contre les addictions.

En 2012, une recherche américaine démontrait déjà que le réseau social était plus addictif que le sexe ou le tabac.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Insolite : le paracétamol réduit la douleur... et l'empathie pour la douleur des autres

Insolite : le paracétamol réduit la douleur... et l'empathie pour la douleur des autres | Florilège | Scoop.it
Des chercheurs de l'Université de l'Ohio ont découvert que la prise de paracétamol ne réduisait pas seulement la douleur mais qu'elle diminuait aussi notre empathie pour les maux des autres.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Désormais en Italie, voler de la nourriture n’est plus un délit si l’on est dans le besoin

Désormais en Italie, voler de la nourriture n’est plus un délit si l’on est dans le besoin | Florilège | Scoop.it
Après un vol de nourriture dans un supermarché, la cour d’appel la plus influente d’Italie vient de prendre une décision historique concernant le coupable qui n’est autre qu’un SDF tiraillé par la faim.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Le film « Demain » a dépassé le million de spectateurs

Le film « Demain » a dépassé le million de spectateurs | Florilège | Scoop.it
Financé en partie par les internautes, quand les professionnels de l’audiovisuel boudaient le projet, accueilli très favorablement par le public, le film Demain a atteint le million d’entrées au cinéma, a annoncé son équipe samedi 7 mai. Un niveau rarissime pour un documentaire.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Examens : prenez soin de votre mémoire

Examens : prenez soin de votre mémoire | Florilège | Scoop.it
Un grand nombre de difficultés à mémoriser vient tout simplement d'une mauvaise hygiène de vie. On sait que le sommeil joue un rôle essentiel dans le processus de mémorisation car lorsque nous dormons, la trace laissée dans le cerveau par  nos apprentissages se stabilise. Un peu comme la graine qui prend racine dans la terre bien arrosée.

Le manque de sommeil gêne l'attention et l'ancrage mémoriel
Si vous dormez trop peu, ce travail secret est moins efficace : la fixation des souvenirs et des connaissances, "l'ancrage mémoriel" dans la mémoire à long terme est moins bon.
D'autre part, si vous manquez de sommeil, vous avez remarqué que votre attention et votre concentration sont affaiblies. vous avez plus de mal à fixer les connaissances. "Je n'arrive pas à imprimer", disent les étudiants. Le stockage des informations, première étape de la mémorisation, est plus laborieux. Fatalement, vous allez mettre plus de temps à apprendre...

Bref, en période de révisions, soyez très vigilants sur votre heure de coucher. Mieux vaut s'accorder de bonnes nuits de sommeil pour être en forme que de bailler durant des heures devant ses cours. Plus que tout, évitez les nuits blanches, même si vous êtes en retard.

Le manque d'oxygène et d'exercice ralentit le cerveau
De même, il faut garder une bonne hygiène de vie, car notre cerveau fonctionne avec tout notre corps. Aérez-vous de temps en temps, si vous le pouvez, faites un peu de sport, dégourdissez-vous les jambes, faites un pas de danse dans votre chambre, un tour de vélo au bout de la rue. La pause peut être très courte, 5 à 10 minutes, puis vous changez de matière.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Analogie et créativité : la richesse du connu

Analogie et créativité : la richesse du connu | Florilège | Scoop.it
Si les recherches sur l’analogie se multiplient, c’est qu’elles illustrent une partie de notre fonctionnement quotidien : inconsciemment, nous nous appuyons sur l’expérience pour appréhender la nouveauté, et parfois la créer.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Nicolas Hulot : « Avec les migrants, où est passée notre humanité ? »

Nicolas Hulot : « Avec les migrants, où est passée notre humanité ? » | Florilège | Scoop.it
L’histoire n’est jamais amnésique et mettra en relief où nous auront mené cette lâcheté collective et nos petits reniements. Nul doute qu’elle nourrira à brève échéance la haine de demain à ­notre égard. Mettons-nous une seconde dans la peau de ces pauvres damnés qui ont fui la barbarie et la mort, ont rejoint l’Europe ou ses frontières au terme d’une odyssée inhumaine pour échouer ici ou là dans un nouvel enfer, parqués comme des pestiférés.
Bechir Houman's insight:
Share your insight
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Elle rend un livre à la bibliothèque avec 67 ans de retard

Elle rend un livre à la bibliothèque avec 67 ans de retard | Florilège | Scoop.it
Mieux vaut tard que jamais. C’est sans doute ce qu’a dû penser la Néo-Zélandaise qui a récemment rendu à la bibliothèque d’Epsom, dans la banlieue d’Auckland, un livre qu’elle avait emprunté il y a plus de 67 ans. Le bouquin en question, Myths an
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Psychologie : supprimer des contacts de sa liste d'amis s'avère compliqué

Psychologie : supprimer des contacts de sa liste d'amis s'avère compliqué | Florilège | Scoop.it
L’expérience est désagréable. L’un de vos amis, ou de vos connaissances de la vie réelle, poste un message engagé et totalement en contradiction avec vos idées : pour des propos racistes, de théorie du complot, d'un point de vue politique ou sur une simple provocation, il est fréquent de se dire « N’importe quoi, je supprime ! ». Plus facile à dire qu’à faire, d’après une étude de l’université Nottingham Trent présentée à la conférence annuelle de la British Psychological Society.

Sarah Burglass, doctorante à l’école des sciences sociales de l’université, et auteure de l’étude, a demandé à 52 personnes de 13 à 45 ans d’attribuer un commentaire sur environ 100 contacts pris au hasard dans leur liste d’amis. Ils devaient décrire le taux de désaccord avec ces personnes concernant leur activité sur le réseau social, leur proximité affective et la fréquence des échanges en ligne et hors ligne avec elles.

« Rester en contact avec les fauteurs de trouble apparaît comme une nécessité pour certains », explique Sarah Buglass. Il est en effet apparu que les volontaires étaient souvent en contact avec ces personnes désignées comme problématiques. Cela implique, selon la doctorante, que les utilisateurs de Facebook aiment garder un œil sur les provocateurs dans une tentative d’évitement de la confrontation.

Hypocrisie, dites-vous ?
Face aux conséquences que pourrait engendrer une suppression de contacts Facebook sur la vie réelle, les sujets de l’étude préféraient souvent les ignorer, soit en sautant leurs articles sur leur mur, soit en désactivant les publications de ces personnes. Une attitude un brin hypocrite et lâche, facilitée par l’interface.

« Alors que certains ne sont pas réfractaires à l’idée de signaler à Facebook les contenus des autres qui leur paraissent abusifs, la plupart choisissent de simplement les ignorer, appuie Sarah Buglass. Il semblerait qu’ils ne veuillent pas communiquer en ligne avec les fauteurs de troubles de peur de ternir leur propre réputation, mais en même temps, ils ne semblent pas vouloir les supprimer non plus. »

« Les répercussions sociales de la suppression de contact dépassent largement les limites des réseaux sociaux, appuie-t-elle. Les gens ne veulent pas risquer de provoquer des tensions hors-ligne avec leurs amis, leur famille ou leurs collègues en les déconnectant de leurs vies en ligne. »
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Stress au travail : une lutte difficile à mener - A la une - Destination Santé

Stress au travail : une lutte difficile à mener - A la une - Destination Santé | Florilège | Scoop.it
Ce 28 avril se tiendra la 13e édition de la Journée mondiale sur la sécurité et la santé au travail. Le thème retenu cette année : le stress au travail. Ce phénomène prend de plus en plus d’ampleur et ses conséquences ne sont plus à démontrer. Pourtant peu d’entreprises se lancent dans une démarche de prévention.
more...
No comment yet.
Scooped by Bechir Houman
Scoop.it!

Lire (trop) vite nuit à la compréhension

Lire (trop) vite nuit à la compréhension | Florilège | Scoop.it

Qui n’a jamais eu besoin de lire au plus vite un document, professionnel notamment (ouvrage scolaire, note de travail, par exemple) ? Personne sans doute, vu le nombre de méthodes qui proposent des stratégies de lecture rapide : lecture sélective, en diagonale, limitation des mouvements oculaires, élargissement du champ visuel sont autant de pistes proposées. 


Mais ces programmes tiennent-ils leurs promesses ? Rien n’est moins sûr, si l’on se réfère à une publication américaine récente. En effet, doubler ou tripler sa vitesse de lecture (en passant de 205 à 500-750 mots à la minute) en maintenant un bon niveau de compréhension n’est pas si évident. Certes, dans certains cas, il est suffisant de comprendre les grandes lignes du contenu mais les chercheurs soulignent que la quantité d’informations que le lecteur peut ingérer est limitée d’abord par le cerveau et pas par les yeux (quels que soient les mouvements auxquels on les entraîne). Les techniques proposées ne sont donc intéressantes que dans des situations très ciblées, comme la recherche d’une information, par exemple. 


De manière générale, accroître raisonnablement sa vitesse de lecture sans altérer le niveau de compréhension passe par des méthodes somme toute assez classiques, principalement lire plus et plus souvent… Ainsi sont rendus plus prévisible le repérage de la typographie, des titres, des sommaires, de la ponctuation et plus familiers le vocabulaire et la construction textuelle.


Car au-delà des lectures « utilitaires », lire est aussi un plaisir pour lequel le temps ne compte pas : avaler Harry Potter en 47 minutes (comme l’a fait Anne Jones en 2007) n’est ni à la portée de tous, ni surtout un objectif pour tous ! 

more...
No comment yet.