Fixation des prix
2 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by marinebernard from Mercatique
Scoop.it!

La SNCF va augmenter ses tarifs dès le 24 janvier

La SNCF va augmenter ses tarifs dès le 24 janvier | Fixation des prix | Scoop.it
La société de transports ferroviaires a annoncé une augmentation de certains de ses billets pour compenser le coût de ses investissements. Une nouvelle hausse est déjà prévue pour le 1er janvier 2014.

Via Pelé Julien
more...
Pelé Julien's curator insight, December 10, 2013 4:58 AM

Augmentation des prix à la SNCF

Scooped by marinebernard
Scoop.it!

Fixation des prix du carburant et du gaz en Martinique le 1er octobre 2013

Fixation des prix du carburant et du gaz en Martinique le 1er octobre 2013 | Fixation des prix | Scoop.it
Mots clés : gaz, Prix des carburants Martinique A voir aussi : Hausse du prix de l’essence en Martinique à partir du 1er août 2013 31 juillet 2013 A partir de demain 1er août 2013 le prix de l’essence augmente.
more...
No comment yet.
Rescooped by marinebernard from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

4G au même prix que la 3G : la valorisation a-t-elle définitivement du plomb dans l'aile ?

4G au même prix que la 3G : la valorisation a-t-elle définitivement du plomb dans l'aile ? | Fixation des prix | Scoop.it
Initiée par Free, confirmée par Bouygues Telecom, la non-valorisation des offres 4G est une réalité. Le gouvernement a beau s'alarmer, c'est en fait une tendance de fond, notamment en Europe.

 

Les opérateurs mobiles français ont-ils été dans le déni ? Face à un contexte de baisse de leurs revenus et de leurs marges, les trois grands du secteur n'ont cessé de répéter que la 4G était LA planche de salut qui leur permettrait de renouer avec la valeur, via une augmentation sensible du prix des abonnements dédiés.

Convaincus, ou victimes d'une sorte d'auto-suggestion, les opérateurs de réseaux ont ainsi longtemps misé sur une stratégie classique en matière de mobile : plus de débits égal forfaits plus chers, en moyenne 10 euros par mois plus élevés. Mais comment pouvaient-ils croire qu'un certain Free Mobile allait laisser l'histoire se répéter ?

Tous les spécialistes interrogés il y a encore quelques mois en étaient persuadés : même avec un réseau parcellaire, Free Mobile allait une nouvelle fois provoquer une secousse en intégrant sans surcoût la 4G à ses abonnements. C'est exactement ce qui s'est passé.

Et l'effet boule de neige n'a pas tardé. Bouygues Telecom s'est aligné ce lundi et sa marque low-cost B&You le fera prochainement. La balle est maintenant dans le camp d'Orange et de SFR. Mais ont-ils vraiment le choix ?

Ont-ils le choix ? 

Le gouvernement s'inquiète déjà de cette tendance. "Les Ministres (Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg) rappellent que le maintien par les opérateurs d’un niveau d’investissement ambitieux est la condition indispensable au déploiement d’un réseau très haut débit de qualité ainsi qu’à la vitalité des fournisseurs d’équipements de télécommunication. Une stratégie low-cost conduit nécessairement à un sous investissement dans les infrastructures, à une dégradation du service rendu et à des destructions d’emplois".

Reste que cette dévalorisation de la 4G représente finalement un mouvement de fond. En Grande-Bretagne, Three fera comme Free et Bouygues Telecom dès l'année prochaine. Même chose pour Vodafone en Allemagne qui a renoncé à faire payer 10 euros de plus ses clients premiums.

"Le sous-jacent, l'explosion des usages est bon. Mais cela suppose de nombreuses adaptations, du côté des opérateurs qui doivent se réinventer, s'adapter à la valeur produite par le client.", expliquait il y a peu Pierre Louette, patron de la FFT, le lobby des télécoms. Il faudra accélérer cette transformation.

Car la nouvelle guerre de la 4G initiée par Free pourrait ne pas profiter aussi directement aux acteurs low-cost et à ceux qui s'alignent. Le trublion pourrait payer le prix d'une couverture trop parcellaire et d'une infrastructure non-optimisée avec des collectes (depuis l'antenne vers le coeur de réseau) en xDSL et pas en fibre, ce qui risque d'impacter la qualité de service.

"La 4G doit être partout pour être viable, en Angleterre, les opérateurs qui se sont lancés avec une couverture faible ont été en échec", souligne Olivier Roussat, p-dg de Bouygues Telecom qui revendique à ce jour 63% de la population couverte contre moins de 50% pour Orange et SFR et un taux inconnu chez Free Mobile.

Par ailleurs, la valorisation des forfaits est encore possible. "Il faut conserver un écart d'au moins 10 euros entre les forfaits d'entrée de gamme et les offres supérieures pour que cela se traduise par de la valeur pour les opérateurs", souligne un analyste du secteur.

Valorisation encore possible, mais... 

Chez Bouygues Telecom par exemple, l'offre 4G la moins chère est à 14,99 euros par mois mais avec seulement 1 Go de data, ce qui s'avèrera bien vite limitée. L'idée est la même : pousser le consommateur à souscrire à un forfait plus cher : 34,99 euros pour 3 Go voire 44,99 euros par mois pour 8 Go...

Les offres d'appel sous les 15 euros par mois ne serviraient alors qu'à amorcer la pompe, les opérateurs misant sur l'engouement des usages et donc une consommation data plus élevée.

Encore faut-il proposer des services qui exploitent véritablement la 4G, qui soient même exclusifs à la 4G. SFR parie ainsi sur ses Extras associés à ses forfaits pour justifier une hausse de ses prix. "La consommation ne va pas exploser du jour au lendemain, il faut parier sur de nouveaux contenus exclusifs", assène Jean-Yves Charlier, p-dg de SFR. En Angleterre, Vodafone applique également cette stratégie.

"Mais ça ne représentera peut-être pas le gros du marché", prévient néanmoins Frédéric Pujol de l'Idate. "Pour les revenus des opérateurs, cela va rester compliqué même si sur le long terme, la 4G est moins coûteuse que la 3G et si les projets de mutualisation des réseaux prennent forme."

Et de poursuivre : "les concurrents de Free ont un coup à jouer s'ils sont imaginatifs : accompagner les nouveaux usages, miser sur la connectivité embarquée, l'e-santé. Il y a un potentiel intéressant même si les prix des abonnements baissent".

Autant de facteurs qui pourraient réduire l'impact d'une non-valorisation de la 4G mais qui mettront énormément de temps à se mettre en place. Les nouveaux services comme l'e-santé ont des potentiels de développement qui restent pour le moment hautement spéculatifs.

Quant à l'accord de mutualisation entre Bouyges Telecom (qui permet de réaliser de réduire les coûts de déploiements), il est loin d'être bouclé et pourrait ne pas démarrer avant l'été prochain. "Il faut bien comprendre que la mise en place de cet accord sera longue, il n'entrera en vigueur qu'à l'été 2014 et mettra 4 ans à se mettre en place", souligne Olivier Henrard, le secrétaire général de SFR.

Bref, les leviers existent mais ils sont encore fragiles. Si la non augmentation des prix de la 4G est désormais quasiment acquise pour tous, l'accélération du calendrier n'avait été prévue par personne.


Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Rescooped by marinebernard from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

Bouygues propose à son tour la 4G au prix de la 3G

Bouygues propose à son tour la 4G au prix de la 3G | Fixation des prix | Scoop.it

Bouygues Telecom a relancé lundi la guerre des prix entre opérateurs téléphoniques en annonçant qu'il étendait la 4G sans surcoût à l'ensemble de sa gamme forfaits.

"Dès aujourd'hui, Bouygues Telecom démocratise la 4G en rendant encore plus accessible le plus grand réseau 4G de France (63% de couverture) et encourage ainsi le développement des usages", indique l'opérateur dans un communiqué. Mardi, Free Mobile avait annoncé une offre 4G, un réseau qui permet d'avoir sur un mobile un débit internet équivalent à celui d'une ligne fixe, au prix de la 3G.

Plus d'informations à venir...


Via Thomas Kalhauge
marinebernard's insight:

Bouygues démocratise la 4G

more...
No comment yet.
Scooped by marinebernard
Scoop.it!

L'e-cigarette est une « concurrence déloyale » pour les buralistes, selon la justice

L'e-cigarette est une « concurrence déloyale » pour les buralistes, selon la justice | Fixation des prix | Scoop.it
La justice a donné raison à un buraliste qui accusait une boutique de cigarettes électroniques voisine de violer la réglementation du tabac.
more...
No comment yet.
Scooped by marinebernard
Scoop.it!

Les prix à la pompe devraient rester stables en 2014 - Le Figaro

Les prix à la pompe devraient rester stables en 2014 - Le Figaro | Fixation des prix | Scoop.it
Le Figaro Les prix à la pompe devraient rester stables en 2014 Le Figaro «Effectivement, nous avons connu une période de grande stabilité, dans le sillage de prix du pétrole qui ont rarement dépassé 110 dollars le baril, commente Jean-Louis...
more...
No comment yet.
Scooped by marinebernard
Scoop.it!

Lunettes et lentilles par internet : «Des baisses de prix de 30 à 40 ... - Le Parisien

Lunettes et lentilles par internet : «Des baisses de prix de 30 à 40 ... - Le Parisien | Fixation des prix | Scoop.it
Le Parisien
Lunettes et lentilles par internet : «Des baisses de prix de 30 à 40 ...
more...
No comment yet.