fiction
70 views | +0 today
Follow
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Marie-Charlotte BAILLY from Médiation scientifique et culturelle
Scoop.it!

Un musée pour vous, c'est quoi ? | Thot Cursus

Un musée pour vous, c'est quoi ? | Thot Cursus | fiction | Scoop.it
Qu'est-ce qu'un musée ? L'artiste Sam Durant fait de cette question l'objet d'une création interactive exposée sur un site web, un compte Twitter et dans les salles du Getty Center.

Via Nath B
more...
Nath B's curator insight, May 28, 2013 3:06 PM

Des contributions qui incitent à la reflexion : http://www.isamuseum.org/

 

Rescooped by Marie-Charlotte BAILLY from KILUVU
Scoop.it!

Le street art, un leurre ?

Le street art, un leurre ? | fiction | Scoop.it
De Marseille à Bruxelles, une vague d’artistes remet en cause les limites et les catégories établies de l’art et des cultures de la rue.

Via Nicolas HUBERT, Yves Carmeille "Libre passeur"
more...
No comment yet.
Rescooped by Marie-Charlotte BAILLY from Médiation scientifique et culturelle
Scoop.it!

La démocratie sur un plateau… de jeu

"Le jeu DECIDE vient titiller notre sens de l’éthique scientifique sans flafla ni complexe. Le principe: endosser le rôle d’un personnage fictif pour discuter, sérieusement, de sujets controversés – des neurosciences à la conquête spatiale, en passant par la xénotransplantation ou les nanotechnologies."


Via Nath B
more...
Nath B's curator insight, June 17, 2013 4:32 AM

Plus d'infos sur le jeu ici : http://www.playdecide.eu/

 

Rescooped by Marie-Charlotte BAILLY from Revue de presse théâtre
Scoop.it!

Mes jambes, si vous saviez, quelle fumée... d'après Pierre Molinier.

Mes jambes, si vous saviez, quelle fumée...  d'après Pierre Molinier. | fiction | Scoop.it

à partir de l'œuvre photographique et de la vie de Pierre Molinier

Mise en scène : Bruno Geslin

avec Pierre Maillet, Elis Vigier, Nicolas Fayol.

 

Sorte d’anarchiste libertaire, l’homme tirait sa révérence, à 76 ans, en un dernier pied de nez aux conventions et aux inhibitions. D’abord peintre, découvert par André Breton, Pierre Molinier abandonne cette activité en 1960 pour systématiser et peaufiner la technique du photomontage. Celui qui disait notre mission sur terre est de transformer le monde en un immense bordel allait désormais se consacrer à ses obsessions d’un art corporel, autour du fétichisme des jambes et du travestissement. Ses photos-montages sont autant d’autoportraits dans lesquels il se démultiplie. Avec la complicité de Pierre Maillet, du Théâtre des Lucioles, le vidéaste Bruno Geslin a imaginé un spectacle, une mise en images plutôt qu’une mise en scène, autour de l’œuvre photographique et la vie de l’artiste Pierre Molinier. Un homme libre et lumineux qui pratiquait un art magique, surtout pas graveleux, et qu’il est impossible d’enfermer dans une identité, qu’elle soit sexuelle, politique ou artistique.

 

Au Théâtre de la Bastille, Paris, jusqu'au 30 juin


Via Le spectateur de Belleville
more...
No comment yet.