Fête de la Gastro...
Follow
Find
3.0K views | +0 today
 
Scooped by Claude Carat
onto Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015
Scoop.it!

27/09-Fête de la gastronomie à Eugénie les Bains | Mont 2 Sorties – www.mt2s.fr

 
27/09-Fête de la gastronomie à Eugénie les Bains http://t.co/5HTq59H89G
Claude Carat's insight:
 

add your insight...

more...
No comment yet.

From around the web

Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015
développer la Fête de la gastronomie dans tous les territoires, renforcer son rayonnement dans le monde.
Curated by Claude Carat
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

La créativité et l'audace d'Anne-Sophie Pic au menu de la prochaine Fête de la Gastronomie — 20minutes.fr

La créativité et l'audace d'Anne-Sophie Pic au menu de la prochaine Fête de la Gastronomie — 20minutes.fr | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
.@AnneSophiePic sera la marraine de la prochaine Fête de la @_gastronomie_ http://t.co/2nQCL83sAT via @lecoqgourmand
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Fêter et promouvoir la gastronomie - ladepeche.fr

Fêter et promouvoir la gastronomie - ladepeche.fr | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
C'est dans le site préservé du domaine de Saint-Géry, à Lascabanes, qu'avait lieu mercredi 8 avril une réunion préparatoire en vue de la 5e édition de la fête de la gastronomie qui se déroulera les 25, 26 et 27 septembre dans tout l'hexagone.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

5ème édition de la fête de la gastronomie - Direccte

5ème édition de la fête de la gastronomie - Direccte | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
Populaire, généreux et festif, cet évènement permet de mettre en valeur la richesse et la diversité de la gastronomie française auprès de tous les (...)
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Anne-Sophie Pic | "Un lycée qui porte son nom c’est fort"

Anne-Sophie Pic | "Un lycée qui porte son nom c’est fort" | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
Anne-Sophie Pic fait figure d'exception dans la gastronomie internationale. Née en 1969 à Valence, c'est tout naturellement qu'elle décroche la lune en 2007 avec une 3éme étoile au Guide Michelin. ...
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

les toques éthiques de Prioriterre ONG,... - Les amis de la fête de la gastronomie | Facebook

 
les toques éthiques de Prioriterre ONG, le Lycée Professionnel Hôtelier François Bise, la Fête de la gastronomie.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

À l’affiche ! - La gastronomie française se fête dans le monde entier !

À l’affiche ! - La gastronomie française se fête dans le monde entier ! | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
La première édition de l'évènement "Goût de France / Good France" se déroule le 19 mars dans le monde entier. L'idée est simple et ambitieuse : proposer un repas gastronomique français dans plus de 150 pays, pour mettre en avant l'art de vivre à l...
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Interview de Madame la Commissaire générale à la fête de la gastronomie.

 

 

Claude Carat's insight:

Ladlfdlg : Claude Carat pour « les amis de la fête de la gastronomie »
SM : Sophie Mise

Ladlfdlg :
- Sophie Mise, bonjour, vous êtes la commissaire générale à la fête de la gastronomie depuis sa création en 2011.

Lorsque vous avez été engagée pour cette mission, avez-vous eu des objectifs assignés ?

SM :
Bien sûr, c'est un projet gouvernemental, donc l’ambition des ministres étaient de faire de cet événement national un outil qui puisse devenir stratégique et efficace pour le pays, tant du point de vue du grand public, de sa connaissance et de sa compréhension de la gastronomie en général, que de tous ses acteurs.

Il fallait que cela puisse soutenir et stimuler tous les acteurs de la gastronomie dans leur transversalité,  pour servir efficacement leur développement économique, leur visibilité et l'emploi.
Bien évidemment, le gouvernement ne lance pas un projet de cette envergure sans avoir des ambitions multiples, qui sont notamment la stimulation du secteur dans son intégralité, le tourisme et le rayonnement de la France.

Ladlfdlg :
-Après quatre éditions de cette fête, comment vous situez-vous par rapport à vos objectifs ?

SM :
Nous avançons bien grâce à de nombreux soutiens et à nos partenaires Les objectifs ne sont jamais totalement atteints, en tout cas dans ma vision du monde …. .
Il y a toujours des progrès, une envergure nouvelle à imaginer ainsi que des objectifs sur lesquels on peut travailler.

 Quand on travaille auprès d’un ministre, sur une mission gouvernementale, avec un projet sur tout le pays avec une ambition extrêmement forte,  il faut à la fois être très humble et très ambitieux. Il y a énormément d'acteurs, dans tout le pays, c'est  un défi énorme et excitant à la fois.  Il faut avoir un grand désir de progrès, tant dans la qualité des événements que dans la quantité. Il faut pouvoir être au service de tous les français, et aussi mettre en valeur tous les acteurs de la gastronomie.

Je pense que cette année nous avons passé une étape en terme de reconnaissance de l’évènement par les professionnels. Ils comprennent que c'est un projet qui leur est dédié,  positif pour leur métier, leurs salariés, la connaissance de leur profession et la visibilité de leur savoir-faire.
Le grand public commence à se l'approprier aussi, c’est vraiment un cap de cette année.

Pourra-t-on dire un jour que c'est parfait? Quand tout le monde aura compris, que ce sera devenu totalement incontournable,  on commencera à tenir nos objectifs.  Pour le moment, on est sur le chemin de la construction et de la croissance.  J’espère qu’un jour nous atteindrons le succès et l’implantation de la Fête de la musique et des Journées du patrimoine qui ont respectivement 33 ans et 24 ans. Il faut avoir de la persévérance, une ambition forte, comme je vous l'ai dit, tout en étant très humble à la fois, parce que quand on discute avec les professionnels du milieu de l’artisanat, de la restauration, de l'élevage, de la pêche, de l'agriculture… c'est colossal.  

Construire un outil puissant pour le développement économique, pour le tourisme et le rayonnement français, ce qui est l'objectif de la ministre et des ministres impliqués est extrêmement exigeant.
Il faut faire preuve d'une grande volonté et également d'une constance dans l'effort car il ne faut jamais s'arrêter. Chaque année j'ai de nouveaux objectifs fixés par le ministre en charge.
Mme Carole Delga qui porte ce projet à Bercy, comme Secrétaire d’Etat à l’Artisanat, au Commerce, à la Consommation et à l’Economie sociale et solidaire,  était plutôt satisfaite des résultats de cette édition 2014, mais elle attend évidemment des progrès et de la croissance pour 2015.

Finalement, malgré une année complexe politiquement, nous avons réussi à bien progresser.  Ce qui m'a particulièrement touchée, c'est de réussir à travailler avec de nouveaux secteurs comme le bio, d’impliquer plus d’acteurs de l’économie sociale et solidaire, plus de chefs reconnus sur toute la France, que de nouvelles villes s'impliquent. La qualité globale des projets et des événements est en croissance, et, pour moi, c’est vraiment un des objectifs majeurs que l'on est en train d'atteindre. Il ne faut pas s'arrêter et rester exigeant dans les contenus. Comme je le répète souvent la Fête de la Gastronomie ce n’est pas les Soldes. …

Nous devons aller vers les villes,  les départements, les régions qui ne sont pas impliqués. Il nous faut convaincre certains secteurs d'être avec nous, comme la pêche qui n'est pas encore dans la boucle. La ministre est très sensibilisée sur l'apprentissage, donc il faut qu'on progresse encore sur cet axe lié aux écoles et la formation. On a des objectifs qui sont très importants et qu'on ne lâchera pas.

Ladlfdlg :
-Aujourd'hui, votre vision de la fête de la gastronomie est-elle toujours la même?

SM:
Par rapport à l'ambition de départ, je pense encore plus que c'est un projet essentiel pour la France. C'est une idée éminemment utile, d’abord pour tous les français qui ont l'opportunité de vivre un moment un peu nouveau et exceptionnel de partage, de plaisir, de reconnaissance, d'apprentissage de la gastronomie que de fête collective pour les métiers. Les échos qui nous reviennent des porteurs de projets sont très positifs. Cela nous a renforcé dans la conviction et l'intuition que cet événement pouvait contribuer de manière puissante à aider  les entreprises dans leur développement et surtout que ça pouvait devenir un outil très important pour le tourisme.

Il faut aller au-delà des ambitions individuelles. La marque d'un projet gouvernemental est d'avoir une ambition d'impulsion collective pour tous.

Pour un acteur du tourisme, il peut soit contribuer à créer des événements autour de lui, soit promouvoir ceux qui se sont coordonnés. Les publics vont se déplacer pour venir, et cela devient une offre touristique qu’il peut packager,  on travaille ainsi sur l'attractivité globale du territoire.
Comme c'est un projet expérimental, ce n'est pas forcément dans les habitudes de travail pour chacun, c'est une méthodologie assez novatrice de travailler ainsi sur le décloisonnement des acteurs à travers la Fête de la gastronomie.

Ladlfdlg:
- Comment voyez-vous l'avenir de cette fête ?

SM:
Je suis très positive, la reconnaissance est en train de se construire, on le voit dans les relations avec les partenaires. Ils prennent conscience que c'est utile pour eux. Je pense que nous sommes en croissance, cette année la ministre Carole Delga a annoncé les dates de la Fête 2015 dès octobre, ce qui nous permet de préparer un travail  amont très approfondi pour un développement plus important.

En 2015, les services décentralisés de l'Etat en région, les Direccte, vont venir en soutien, cela va décupler les moyens du Commissariat. Il y a aussi des métiers, notamment les fromagers, qui se sont engagés à être présents de manière beaucoup plus forte, les filières du Bio qui, après une première expérience, ont dit qu'ils allaient nous soutenir de plus en plus. Je sens cette perception nouvelle chez les acteurs, je suis très positive, la Fête va devenir un important projet national, il ne faut pas pour autant lâcher prise, on n'est encore loin de la zone de confort, il faut expliquer et faire grandir le projet chaque jour.

Ladlfdlg:
-Avez-vous des aspirations, des thèmes, des actions, que vous souhaitez mettre en œuvre?

SM:
Il y a des acteurs nouveaux qui vont s'impliquer, il y aura une thématique et un nouveau parrain en 2015. La ministre l'annoncera en début d’année, je ne vais rien dévoiler à sa place ! Il est clair que Carole Delga, s'intéressant de près à la formation et à l'apprentissage, souhaitera que ce sujet soit stimulé, que ces actions soient valorisées. Monsieur Stéphane Le Foll,  partenaire officiel avec le ministère de l'agriculture souhaite aussi que l’agriculture et l’élevage soient plus présents, ce sera important pour mettre en avant la partie amont des produits et mettre en valeur tous ces métiers. De plus,  il y a de plus en plus d'acteurs du tourisme qui s'impliquent et qui comprennent qu'ils sont en train de construire, avec cet événement, une offre touristique. C'est une ambition que l'on va beaucoup travailler cette année, comme un immense festival sur tout le pays où les Français et les étrangers peuvent se déplacer pour aller vivre des expériences culinaires, gastronomiques, découvrir des savoirs faire…..

Ladlfdlg :
-Pouvez-vous nous donner les grandes orientations de la prochaine édition de la Fête de la gastronomie ?

SM :
Comme je vous l’ai dit, la ministre réfléchit sur plusieurs aspects. Il faut attendre ses annonces... En revanche, nous allons évidemment porter nos efforts sur les régions et les villes qui ne sont pas encore impliquées, mettre l’accent sur les secteurs qui nous suivent moins pour l’instant, il y a beaucoup à faire…

Ladlfdlg :
-Vous parliez de formation, est ce que l'Education nationale va être dans la boucle ?

SM :
L'Education Nationale est déjà dans la boucle avec les écoles hôtelières qui participent et de nombreuses écoles qui organisent des petits repas gastronomiques, des cours, des dégustations.  

Ladlfdlg :
-Madame la Commissaire générale, souhaitez-vous ajouter quelques mots ?

SM :
Travailler sur ce projet au service de la Gastronomie Française, de ses acteurs et de la France est une grande chance, un défi quotidien exigeant aussi, mais c’est magnifique et stimulant.  La Fête de la Gastronomie est un outil extrêmement puissant,  un vrai révélateur d'évolution et d'action pour tout le secteur. Des liens et des contacts  se font, perdurent et créent des stimulations amont et aval. Des dynamiques métiers, entreprises, acteurs se mettent en place.  
Cela me rend profondément heureuse pour tous les acteurs du secteur, qui sont des professionnels passionnés, exigeants et profondément courageux, souvent très talentueux aussi. J'ai vraiment envie que leurs métiers, leurs produits, la qualité, le goût soient mieux reconnus et valorisés.
La gastronomie appartient à tous les Français, c’est une sorte de trésor national inépuisable. Chacun peut avoir et partager de grands moments de bonheur grâce à  la Gastronomie et la Fête de la Gastronomie, grâce à l’expérience et à la connaissance, peut changer la façon de se nourrir, de vivre, de consommer et contribuer à un meilleur respect des professionnels.
Voilà ce que la ministre souhaite et ce que  le Commissariat contribue à construire, de la joie, du succès et de  l’optimisme autour d’un sujet central et essentiel, ce n’est pas mal qu’en pensez-vous ?

 

 
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

J-8 avant l'ouverture des portes pour 3... - Fête de la gastronomie | Facebook

 
J-8 avant l'ouverture des portes pour 3 journées de découvertes des saveurs d'Outre mer en plein coeur de Paris, soyez au rendez-vous ! #sagasdom
more...
No comment yet.
Rescooped by Claude Carat from Aquitaine Way of Life : Vins, Cuisines et Saveurs, Sports, Santé, Cultures et Tourismes mais pas que ;-)
Scoop.it!

Fête de la gastronomie a partagé la... - Fête de la gastronomie | Facebook

 
Fête de la gastronomie a partagé la publication de Guillaume Gomez Page Officielle.

Via Bruno Hour
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Le rayonnement de la France côté bonne chère - Slate.fr

Le rayonnement de la France côté bonne chère - Slate.fr | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
Le jeudi 19 mars, 1.500 chefs de cuisine de 150 pays réaliseront un dîner à la française accessible à tous, du bistrot aux tables d’exception, mitonné à partir de produits frais et de saison.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

UZES La truffe à la fête tout le week-end ! - Objectif Gard

UZES La truffe à la fête tout le week-end ! - Objectif Gard | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
Du vendredi 16 au dimanche 18 janvier, la ville d’Uzès célèbrera un des produits phares de la région : la Truffe.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Toutes nos félicitations à M. Têtedoie ! - Fête de la gastronomie | Facebook

 
Toutes nos félicitations à M. Têtedoie !
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Les amis de la fête de la gastronomie... - Les amis de la fête de la gastronomie | Facebook

Les amis de la fête de la gastronomie vous souhaitent une bonne année, avec de belles rencontres gastronomiques et de beaux projets pour la fête de la...
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Yves Camdeborde : "la fête de la gastronomie" - Entrée libre

 
Yves Camdeborde, chef cuisinier : "la fête de la gastronomie" - Entrée libre Retrouvez-nous : https://twitter.com/MagEntreeLibre ...
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Veille info tourisme - 25, 26 et 27 septembre 2015 : 5e édition de la Fête de la Gastronomie

Veille info tourisme - 25, 26 et 27 septembre 2015 : 5e édition de la Fête de la Gastronomie | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
Veille info tourisme - 25, 26 et 27 septembre 2015 : 5e édition de la #Fête de la #Gastronomie http://t.co/8ffbsMHghX
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

la commune de Bize Minervois accompagnée... - Les amis de la fête de la gastronomie | Facebook

 
la commune de Bize Minervois accompagnée par Murielle Bousquet pour l'organisation de la Fête de la gastronomie 2015.
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Abonnement à L'Hôtellerie Restauration

Abonnement à L'Hôtellerie Restauration | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
les amis de la fête de la gastronomie sont avec vous par la pensée dans votre épreuve. Nous savons que vous êtes... http://t.co/s5DDtLEygH
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Good France : La gastronomie en fête, La Réunion participe à l'événement - Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique

Good France : La gastronomie en fête, La Réunion participe à l'événement - Portail d'information générales sur les Iles de l'Océan Indien et l'Afrique | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
By . Afin de célébrer la gastronomie française, le jeudi 19 mars sera placé sous le signe du « Goût de France ». La
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Fabius, Delga et Ducasse : la Fête de la Gastronomie est en danger | Atabula

Fabius, Delga et Ducasse : la Fête de la Gastronomie est en danger | Atabula | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 

 

Claude Carat's insight:
 

l'indépendance de la Fête de la Gastronomie est menacée.

more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Cher Michel, Cher Guillaume, les amis... - Les amis de la fête de la gastronomie | Facebook

 
Cher Michel, Cher Guillaume,

les amis de la Fête de la Gastronomie vous rejoignent et sont à vos côtés dans cette quête du bel et bon produit pour une...
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Monde - Gastronomie Bocuse d'or : les USA sur le podium, la ... - Bien Public

Monde - Gastronomie Bocuse d'or : les USA sur le podium, la ... - Bien Public | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
La France arrive septième, et les États-Unis décrochent l’argent, ce qui va donner une nouvelle dimension à cette compétition. La Norvège ramasse l’or et la Suède le Bronze
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Avant le plaisir des papilles : le... - Fête de la gastronomie | Facebook

 
Avant le plaisir des papilles : le plaisir des yeux !
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

La gastronomie française s'invite en Israël - Actualité Juive

La gastronomie française s'invite en Israël - Actualité Juive | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
Alors que vient de se clôturer dans plusieurs villes d’Israël, la deuxième édition de la semaine de la gastronomie française au nom si évocateur de « So French So Tasty » (« si français, si délicieux »), il nous a paru important de revenir sur ce...
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Timeline Photos - Fête de la gastronomie | Facebook

Timeline Photos - Fête de la gastronomie | Facebook | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
J-10 : avant le lancement du Sirha à Lyon où la Fête de la Gastronomie sera présente ! Venez nous y rencontrer !
more...
No comment yet.
Scooped by Claude Carat
Scoop.it!

Paul Bocuse, le monument de la gastronomie française, vous ... - Francetv info

Paul Bocuse, le monument de la gastronomie française, vous ... - Francetv info | Fête de la Gastronomie 25 au 27 sept. 2015 | Scoop.it
 
"Monsieur Paul" a créé la surprise hier soir à Collonges-au-Mont-d'Or dans les cuisines de son célèbre restaurant gastronomique l'Auberge du Pont de Collonges. A près de 89 ans, il a enfilé son tab...
Claude Carat's insight:

Bonne année Monsieur Paul

 

 
more...
No comment yet.