Faux et contrefaçon
1.3K views | +0 today
Faux et contrefaçon
La contrefaçon est un sujet assez méconnu et complexe. Elle relève du code la propriété intellectuelle, mais le recel de contrefaçons, l’association de malfaiteurs en bande organisée, l’escroquerie relèvent du code pénal. Face à la montée en puissance du faux et de la contrefaçon qui prend des proportions quasi industrielles, ce topic propose d’informer les amateurs néophytes ou collectionneurs avertis.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Anonymous Photographs: the Treasures in the Attic

Anonymous Photographs: the Treasures in the Attic | Faux et contrefaçon | Scoop.it
    Would you believe that there might be gold in those old silver photo prints tucked away in dusty family albums or stashed in half-decayed cartons in junkshops? Might some old photo of your great grandmother as a little girl…
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Malevich et Tatlin réunis à la Fondation Beyeler

Bâle, le 24 avril 2014, Art Media Agency (AMA).
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Contrefaçon d’oeuvre d’art : Les artistes et mouvements les plus copiés | CS22-Cnam-ADBS

Contrefaçon d’oeuvre d’art : Les artistes et mouvements les plus copiés | CS22-Cnam-ADBS | Faux et contrefaçon | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Police raid criminal gang suspected of faking antiquities - The Art Newspaper

Police raid criminal gang suspected of faking antiquities - The Art Newspaper | Faux et contrefaçon | Scoop.it
articles/Police%20raid%20criminal%20gang%20suspected%20of%20faking%20antiquities
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Modigliani Institute president arrested - Forgery unit of Italian police seize works attributed to the artists, along with suspect authenticity certificates - The Art Newspaper

articles/Modigliani%20Institute%20president%20arrested
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Intox photographique au tribunal | Le portail d'Etudes photographiques

Intox photographique au tribunal | Le portail d'Etudes photographiques | Faux et contrefaçon | Scoop.it
On ne parle pas souvent d'histoire de la photographie en correctionnelle. Mais force est de constater qu'on ne voit pas tous les jours une affaire de faux ...
more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

More victims of Abstract Expressionist fakes scandal revealed

More victims of Abstract Expressionist fakes scandal revealed | Faux et contrefaçon | Scoop.it

by Laura Gilbert
The potential victims of the Knoedler gallery fakes scandal include at least two museums, several dealers and a number of prominent collectors who bought or were interested in buying Abstract Expressionist works through the gallery, most of whom have not been previously identified. The revelations come to light in documents examined by The Art Newspaper, which include a list prepared by Knoedler and filed in federal court where five lawsuits are pending against the gallery and its former director Ann Freedman. All the information on the list here is taken from that document. (...)


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Des doutes sur l’authenticité d’un Munch retrouvé

Un nouvel ouvrage consacré au peintre Edvard Munch soutient que la peinture Nu assis et trois têtes mâles a en fait été réalisée par l’ami de l’artiste, le peintre Alfred Hauge.

Censée avoir été produite en 1898, l’œuvre a été découverte sous une autre toile de l’artiste dans la collection de la Kunsthalle de Brême. Dans Munch through New Eyes: His Holy Universe (Munch vu autrement : Son univers sacré), l’auteur Haakon Mehren décrit l’étroite relation de l’artiste avec Alfred Hauge, remarquant avec insistance que les deux artistes avaient partagé leur espace d’atelier en de nombreuses occasions.

Le lien entre la peinture et Hauge a en premier lieu été effectué par Arne Eggum, l’ancien Directeur du musée Munch à Oslo en Norvège, qui a déclaré que l’une des figures présentes dans la peinture ressemblait beaucoup à une autre dans une aquarelle de Hauge. Dorothee Hansen, Directrice Associée de la Kunsthalle de Brême, argue cependant que la pièce est un authentique Munch, citant à l’appui des études entreprises par des conservateurs au Munch Museum.


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Contrefaçon d’oeuvre d’art : Les artistes et mouvements les plus copiés | CS22-Cnam-ADBS

Contrefaçon d’oeuvre d’art : Les artistes et mouvements les plus copiés | CS22-Cnam-ADBS | Faux et contrefaçon | Scoop.it
more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Quand le critique d’art Jerry Saltz achète de faux Richter

Quand le critique d’art Jerry Saltz achète de faux Richter | Faux et contrefaçon | Scoop.it

Jerry Saltz, critique d’art et rédacteur d’une colonne dans le New York Magazine, vient de faire l’acquisition de deux faux Richter — l’artiste vivant le plus cher du marché. Choqué par les prix toujours plus importants des œuvres d’art lors des ventes aux enchères, Jerry Saltz a passé une annonce sur sa page Facebook afin que des artistes lui reproduisent les travaux de ses artistes préférés.

 

Jerry Saltz aime l’art, mais il n’est pas riche. Le voilà donc parti à la recherche d’artistes qui puissent lui faire des faux Richter, Ryman, Flavin, Fontana, Duchamp, Hirst, Guyton, ou encore Agnes Martin. Il promet de payer le prix du matériel et 155 $ aux artistes. Mais peut-on réellement parler de « faux » ? Jerry Saltz fait remarquer d’emblée que dans le monde de l’art on préfère le terme « appropriation ». En effet, on distingue les artistes qui font volontairement des faux, dans le but de tromper l’acheteur potentiel, et ceux qui s’inspirent des artistes originaux, soit dans le but de créer quelque chose de nouveau, soit d’attirer l’attention.


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

La marchande d'art qui vendait des faux Rothko et Pollock

La marchande d'art qui vendait des faux Rothko et Pollock | Faux et contrefaçon | Scoop.it

AFP

A New York, Glafira Rosales a vendu pour 33 millions de dollars de toiles inconnues attribuées à de grands noms de l'art contemporain. Les œuvres étaient peintes par un complice dans un atelier du Queens.

Glafira Rosales, Américaine d’origine mexicaine, a plaidé coupable devant un juge fédéral, épilogue d’une saga judiciaire ayant duré près de deux ans. Entre 1994 et 2009, Mme Rosales, basée à Long Island, avait vendu 63 œuvres jamais vues auparavant, pour la plupart des toiles signées Jackson Pollock, Mark Rothko, Robert Motherwell, Franz Kline, Willem de Kooning, Barnett Newman ou San Francis, selon l’acte d’accusation.

Elle les avait vendues à deux prestigieuses galeries new-yorkaises pour 33,2 millions de dollars. Les galeries - non identifiées dans l’acte d’accusation qui précise cependant que l’une d’elle a fermé en 2011 - les avait revendues pour plus de 80 millions de dollars.


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from Contrefaçon et falsification
Scoop.it!

Contrefaçon d'une toile de Picasso: la police espagnole a arrêté 4 ... - LaPresse.ca

Contrefaçon d'une toile de Picasso: la police espagnole a arrêté 4 ...LaPresse.caLa police espagnole a arrêté quatre individus pour avoir tenté de vendre à hauteur de 1,5 million $ une peinture contrefaite de Pablo Picasso, a indiqué samedi le...et...


Via Prooftag
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

LE FAUX SITE DE BANKSY : UNE VRAIE CONTREFAÇON ?

LE FAUX SITE DE BANKSY : UNE VRAIE CONTREFAÇON ? | Faux et contrefaçon | Scoop.it
Du 1er au 31 octobre 2013 Banksy, mystérieux roi du Street Art, s'était lancé dans la folle conquête des murs de New York dans le but d'y effectuer ses œuvres. Afin de guider ses fans dans cette folle chasse au trésor, celui-ci ...
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Un pasteur impliqué dans une affaire de fausses toiles de Damien Hirst

New York, le 23 avril 2014, Art Media Agency (AMA).
Un pasteur de Floride a été reconnu coupable pour avoir tenté de vendre cinq fausses toiles de Damien Hirst à un policier en civil pour 185.000 $.
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Les titulaires de droits des artistes (succession, fondation, association) luttent pour protéger le patrimoine des artistes contre la contrefaçon | CS22-Cnam-ADBS

Les titulaires de droits des artistes (succession, fondation, association) luttent pour protéger le patrimoine des artistes contre la contrefaçon | CS22-Cnam-ADBS | Faux et contrefaçon | Scoop.it
Le Marché de l'Art's insight:

Les titulaires de droits des artistes luttent pour protéger le patrimoine des artistes contre la contrefaçon.

more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

French police investigate allegedly fake early photographs - The Art Newspaper

French police investigate allegedly fake early photographs - The Art Newspaper | Faux et contrefaçon | Scoop.it
articles/French%20police%20investigate%20allegedly%20fake%20early%20photographs
more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Une famille de faussaires présumés à la barre

Une famille de faussaires présumés à la barre | Faux et contrefaçon | Scoop.it

par Coralie Harouni
Bordeaux est le théâtre d’une véritable saga familiale dans le domaine de la contrefaçon.

Christian Duran, chef d'orchestre d'un trafic de meubles et de sculptures d'Alexandre Noll, Jean Prouvé et Charlotte Perriand au début des années 2000, faisait également réaliser des copies des oeuvres passant entre ses mains. Il semble que sa famille ait continué le commerce illicite au décès du patriarche en 2006, la contrefaçon devenant ainsi tradition familiale. Huit prévenus ont été jugés cette semaine dans le cadre de ce trafic d'objets contrefaits, qui aurait généré plus d'un million d'euros de profits pour la famille Duran.

Mais suite à la saisie de 89 objets contrefaits au début de l'enquête il y a cinq ans, tous se défendent en s'accusant réciproquement. Si la fille du faussaire, Géraldine Duran, clame ne rien savoir, son frère Samuel l'accuse, assurant qu'il pensait réaliser des copies autorisées des oeuvres. Quant à l'homme de main ukrainien de Christian Duran, Dmytro Bedyak, l'ébéniste de l'affaire, il affirme ne pas avoir su que sa production de copiste était vendue par la famille Duran, et pensait qu'elle n'avait pour vocation qu'à être offerte. Qui dit vrai ? Le jugement aura lieu le 4 décembre.


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

L'affaire Charles de Crespy le Prince, photographe primitif inventé de toute pièce

more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Two New Lawsuits Accuse Manhattan Gallery of Having Sold Fakes

Two New Lawsuits Accuse Manhattan Gallery of Having Sold Fakes | Faux et contrefaçon | Scoop.it

by Patricia Cohen

The lawsuits keep coming.

On Wednesday, two new suits were filed against the now-shuttered gallery Knoedler & Co., demanding reimbursement for forged works of art purchased there.

In one, the Manny Silverman Gallery in Los Angeles and Richard Feigen’s gallery in New York are asking to be repaid $1,050,000 for a painting that was sold as a work by Clyfford Still in 2000 as part of a three-way transaction with Knoedler.

The other, filed by Martin and Sharleen Cohen of Los Angeles, states that in October 1998, the couple bought a work said to be by Mark Rothko that turned out to be a fake. It was purchased for them from Knoedler by an intermediary, the Michelle Rosenfeld Gallery.

The Still and the Rothko paintings were part of a trove of counterfeit artworks supplied to Knoedler and another dealer, Julian Weissman, by Glafira Rosales, who pleaded guilty to fraud in September.

The Cohens also purchased what the court filing described as a fake de Kooning that had been provided to Knoedler by another admitted forger,Tony “Cha-cha” Masaccio. The Cohens are demanding to be repaid $475,000 plus interest for the two works.

More than a half dozen lawsuits have been filed against Knoedler in connection with artworks it received from Ms. Rosales. Both lawsuits name Ms. Rosales, her longtime partner Jose Carlos Bergantinos Diaz, the former president of Knoedler Ann Freedman and the gallery’s owner Michael Hammer as participating in a conspiracy to sell work that was actually created by a Chinese immigrant in Queens.  (...)


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Les mystérieuses maisons de ventes chinoises

Les mystérieuses maisons de ventes chinoises | Faux et contrefaçon | Scoop.it
Profitant d’un marché de l’art en pleine expansion, les maisons de ventes chinoises annoncent des chiffres d’affaires exponentiels. Mais qui sont-elles vraiment, et peut-on les croire ?

Officiellement, la Chine occupe désormais la première place mondiale du marché de l'art. Selon le rapport d'activités 2011 du Conseil des ventes, la maison Poly Auction est en troisième position, après Christie's et Sotheby's, avec un produit de ventes d'1,36 milliard d'euros, en augmentation de 29,2 % par rapport à 2010. Ce résultat aurait été atteint avec seulement six ventes, soit une moyenne de 227 millions d'euros. Dans le classement « Art et Objets de collection », la Chine occupe six des dix premiers rangs mondiaux et totalise onze maisons de ventes sur les vingt premières.

Si ces chiffres attirent tous les regards des acteurs du marché de l'art, ils suscitent également de nombreuses critiques, notamment sur le gonflement des prix pour atteindre de nouveaux records, les lacunes dans les identifications et les non-paiements d'oeuvres, dont les montants ne sont pas pour autant retirés des bilans annuels. Certains marchands ou experts évoquent des réseaux mafieux, des résultats annuels qui pourraient être divisés par deux et jusqu'à 80 % de faux dans certaines ventes. Signé d'Abigail R. Esman, un article du magazine « Forbes », paru en août dernier, titrait même : « Les 13 milliards de fraude de l'art en Chine »...


Via Syndicat National des Antiquaires
Le Marché de l'Art's insight:

maison vente, Chine, faux, vente, record

more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Le marché de l'art et la voie à la chinoise

Le marché de l'art et la voie à la chinoise | Faux et contrefaçon | Scoop.it

A la dernière vente de Christie's à New York, une peinture, « Ocean Park », de Richard Diebenkorn, décédé en 1993, s'est vendue à un prix record, pour cet artiste, de 13,5 millions de dollars. Une oeuvre qui a été certifiée par la Fondation Richard Diebenkorn. Mais 200 supposés propriétaires d'oeuvres de cet artiste n'ont pas eu cette chance, écrit « The Economist », car la Fondation a tout simplement refusé de les authentifier par crainte de procès. Conséquence de la multiplication des actions en justice et des menaces de lourdes condamnations, les primes des assurances des fondations ont explosé alors que le nombre de faux d'art contemporain est en pleine croissance.


Via Syndicat National des Antiquaires
Le Marché de l'Art's insight:

authentification, faux, fondation, refus, rpocès

more...
No comment yet.
Rescooped by Le Marché de l'Art from La revue de presse & web du SNA
Scoop.it!

Les Beltracchi, faux amis de l’art

Les Beltracchi, faux amis de l’art | Faux et contrefaçon | Scoop.it

par Vincent Noce
Grand angle -  Wolfgang peignait, Helene trafiquait certificats et généalogie. Un livre retrace l’histoire de l’un des plus gros scandales du marché de l’art de l’après-guerre.

Par Vincent noce

Né en Westphalie il y a 62 ans, Wolfgang Fischer a longtemps été un peintre raté, vivant de petits trafics. Dès son plus jeune âge, il exécutait des copies de tableaux, se vantant même d’en avoir vendu. En 1993, sa rencontre avec sa compatriote Helene Beltracchi va tout changer. Et pourrir pour longtemps le marché de l’art, éclaboussé par un des plus gros scandales depuis la guerre. Un gâchis, raconté dans un livre qui paraît en France. (...)


Via Syndicat National des Antiquaires
more...
No comment yet.
Scooped by Le Marché de l'Art
Scoop.it!

Faux tableaux: le street artist JonOne attaque Warren Levy en justice - Le Huffington Post

Faux tableaux: le street artist JonOne attaque Warren Levy en justice - Le Huffington Post | Faux et contrefaçon | Scoop.it
Le Huffington Post Faux tableaux: le street artist JonOne attaque Warren Levy en justice Le Huffington Post Le graffeur JonOne, 50 ans, né à New York, vivant à Paris depuis 1987, attaque le marchand Warren Levy, le 7 janvier 2014, au Tribunal de...
Le Marché de l'Art's insight:

street art, ccontrefaçon, JonOne, justice

more...
No comment yet.