Pour RIM, le téléphone portable sera l'élément central de notre vie numérique. Les autres appareils n'en seront que des accessoires et il remplacera l'ordinateur, les badges d'identification, la carte de crédit, etc. Le constructeur imagine un système d'exploitation universel qui s'adapterait en fonction de l'écran sur lequel il est utilisé.

Celui-ci passe son temps, dans la vidéo, à observer ses collaborateurs en disposant d'informations très précises sur leurs appareils. Il est le seul à pouvoir décider des applications qu'ils peuvent utiliser, ce qui n'a pas l'air de les ennuyer puisqu'ils demandent les autorisations nécessaires avec un grand sourire. Enfin, le système d'exploitation des BlackBerry lui permet, d'un clic, de prévenir la police du vol d'un appareil.

Lire la suite => http://j.mp/tmmJad


Via L'Info Autrement