Make a better World : santé, éducation, travail, écologie
394 views | +0 today
Follow
 
Rescooped by Olivier Marechal from La nouvelle donne économique et sociale
onto Make a better World : santé, éducation, travail, écologie
Scoop.it!

Focus : fablab, living lab, tiers lieu, espace de coworking… : l’hégémonie des lieux créatifs

Focus : fablab, living lab, tiers lieu, espace de coworking… : l’hégémonie des lieux créatifs | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Les lieux créatifs, hubs des idées innovantes et des projets collaboratifs, moteurs de l'innovation ou encore foyers de la diversité. Quels les enjeux et lignes de forces autour de ce thème ?


Via Zones Mutantes
Olivier Marechal's insight:

Et bientôt des "tiers lieux" au sein de votre entreprise ou de votre association car rien de mieux à mon avis comme environnement facilitateur d'innovation. On va tester ça chez nous !

more...
Anne-Laure Delpech's curator insight, April 16, 2014 12:49 PM

Intéressante réflexion sur les enjeux de ces lieux créatifs, en particulier pour les PME. 

Mlik Sahib's curator insight, April 19, 2014 2:31 AM

"Une rapide synthèse des articles récents nous amène à considérer que le lieu créatif se structure autour de trois fonctions majeures. En premier lieu, c’est un hub structurant ou un nœud de réseau. Autrement dit, c’est un lieu de circulation et d’échange qui joue (ou jouera) un rôle important dans l’organisation des flux d’informations et de connaissances ainsi que dans la configuration de l’espace. Si l’on regarde le territoire ou l’espace urbain comme un ensemble de flux, il existe des lieux clés, des hubs comme par exemple les gares dans les flux de personnes. Dans les nouvelles formes de structuration des territoires, les lieux créatifs deviennent un hub des idées innovantes, un nœud de réseau pour les projets.

En second lieu, c’est un moteur de l’innovation. Mais, cette innovation est différente de l’innovation telle qu’elle ressort des schémas de la R&D. Il s’agit d’une innovation reposant sur une approche globale (combinaison de toutes les formes d’innovation), relevant du collaboratif (open innovation), fondée sur la vitesse de conception et la primauté de l’expérimentation. C’est donc le moteur d’un nouvel âge de l’innovation, marqué notamment par le multidimensionnel (technique, organisation, usage, social, etc.) et l’accélération des cycles de l’innovation.

Enfin, le lieu créatif se caractérise par la « mise sous tension » de la diversité : diversité des compétences, diversité des connaissances, diversité des cultures, diversité des acteurs. A ce titre, le lieu créatif est un foyer particulièrement actif d’intelligence collective et un lieu hybride. Cette fonction repose sur une dynamique de communauté qui cristallise les dynamiques créatrices."

 

Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Olivier Marechal from Philosophies
Scoop.it!

Bernard Stiegler: «L’accélération de l’innovation court-circuite tout ce qui contribue à l’élaboration de la civilisation»

Bernard Stiegler: «L’accélération de l’innovation court-circuite tout ce qui contribue à l’élaboration de la civilisation» | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Pour le philosophe, directeur de l’Institut de recherche et d’innovation du centre Pompidou, la «disruption» constitue une barbarie «soft» incompatible avec la socialisation. La fuite en avant technologique produit une perte de repères et une désespérance qu’il est impératif d’assumer afin de repenser l’élaboration des savoirs et la macroéconomie.

Via Luis Manuel
Olivier Marechal's insight:
Entièrement d'accord, nous avons atteint une limite qu'il nous faut assumer pour aller de l'avant dans un monde plus inclusif où technologie et humanité seront réellement complémentaires. Bonnes l'une pour l'autre.
more...
Katell Rochard's curator insight, May 16, 7:21 AM
Il ne s’agit ni de ralentir, ni de sortir de la société industrielle, ni d’arrêter la disruption, mais de transformer la vitesse en temps gagné pour penser et de mettre l’automatisation au service de la désautomatisation qu’est la pensée.
Rescooped by Olivier Marechal from actions de concertation citoyenne
Scoop.it!

Comment le design THINKING redonne du souffle à la conduite du changement ?

Comment le design THINKING redonne du souffle à la conduite du changement ? | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Tout en s’appuyant sur les recettes qui font toujours le succès de la conduite du changement, le design thinking apporte un nouveau langage, revient sur certaines idées reçues et met l’accent sur de nouveaux concepts.

 

Recherche d’idées

Dans une démarche de conduite du changement classique, la méthode du brainstorming utilisée lors de la phase d’écoute reste un « must ». Aujourd’hui, la technologie permet à l’animateur de remplacer « les post-it volants » par des « post it digitaux » et de restituer pendant la séance.

Le principe de la restitution est en effet un des maillons forts de la démarche participative à condition d’en respecter les règles : diffuser peu de temps après la séance, expliquer pourquoi certaines idées ne peuvent être retenues et réserver l’exclusivité de la restitution aux participants avant une communication élargie.

Il est très opportun que les designers participent à ces séances de créativité collaborative. Ce sont pas nature des créatifs, ils développent durant leur formation et leur pratique professionnelle cette liberté de pensée et la posture consistant à remettre en cause ce qui est donné, à se méfier des présupposés, à toujours essayer de sortir du cadre, à faire un pas de côté, à ne rien prendre pour acquis de manière définitive, et à imaginer des solutions nouvelles.  Ils se nourrissent des contraintes et ont une forte appétence pour la complexité. Pour eux, les idées ne sont pas juste bonnes ou mauvaises. Au lieu de choisir une idée plutôt qu’une autre, il est souvent plus judicieux de créer un nouveau modèle permettant d’intégrer les deux.

 

Ces séances sont ni plus ni moins chronophages que les réunions, ateliers, ou encore workshop liés à une démarche participative classique et le design thinking réaffirme l’investissement nécessaire de ces séances  pour éviter en fin de projet des dérives de planning et des surcoûts budgétaires. Cela exige toujours beaucoup d’énergie et de persévérance pour éduquer le commanditaire à accepter la phase d’expérimentation qu’il pense souvent incompatible avec ses propres attentes de résultats rapides mais cela est sans doute une des clés importantes de réussite à court terme !


Via association concert urbain
more...
Geemik Maria Açucena Da Silva's curator insight, January 15, 10:54 AM
"Dans l’approche conduite du changement, La segmentation vise à analyser les niveaux de résistance au changement de la population cible. Le design thinking s’efforce de détecter les signaux faibles et de se concentrer sur les opportunités. Le design thinking s’intéresse également davantage aux personnes motrices qu’aux résistantes."
DocBiodiv's curator insight, January 17, 2:05 AM
Le Design Thinking est une méthode d’innovation centrée sur la créativité. Il se déroule en 7 étapes : Définir (identification du problème), Rechercher (historique des problèmes, collecte des exemples d'échecs, rencontre avec le client), Idéater (identification des besoins et des motivations des clients finaux, remue-méninges), Prototyper (croisement et affinement des idées, créations de maquettes), Sélectionner (révision des objectifs, choix de l'idée), Implémenter (mise en place, plan d’action) et Apprendre (retour du client final, adéquation entre la solution validée et l'objectif initial, solutions d'amélioration). Envidoc avait proposé deux ateliers animés par Claire Chickly et Rémi Garcia-Kerviel - respectivement Responsable du développement chez Mindnews et Chargé de mission dans l’Economie Sociale et Solidaire.
Michel's curator insight, January 28, 10:12 AM
C'est tout le principe de transparence qui amène plus de confiance et qui permet des solutions mieux adaptées
Rescooped by Olivier Marechal from Circuits courts de production innovante en collaboration ouverte
Scoop.it!

Économie collaborative versus ubérisation

Économie collaborative versus ubérisation | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Roland Pérez, Professeur émérite des Universités, nous a fait l’amitié de nous autoriser à diffuser ce texte écrit en collaboration avec Sophie Mignon et Élisabeth Walliser, professeurs des Universités, respectivement à Montpellier et à Nice.

À partir de « faits stylisés », les trois universitaires ont élaboré une échelle DECMA sur laquelle ils placent différentes modalités de services, ici le transport en voiture particulière mais le logement temporaire en appartement ou le bricolage pourraient tout autant servir d’exemple. Les auteurs déclinent la célèbre devise des mousquetaires d’Alexandre Dumas, "Un pour tous, Tous pour un", « l'économie du don" c'est "un pour tous": X donne aux autres (un véritable don n'a pas de contrepartie explicite, le contre don restant au niveau moral; autrement on risque de tomber dans le troc ) ; l'ubérisation c'est un peu "tous pour un": les utilisateurs d'une plate-forme numérique enrichissent le propriétaire de la dite plate-forme, ce qui explique les valorisations mirobolantes (Uber vaut plus que la General Motors) ; l'économie collaborative, c'est Dumas dans les deux sens; elle a des traits de l'un et l'autre, mais se distingue à la fois du don et de l'ubérisation ». Ils ne manquent pas d’ajouter : « Dans cette perspective, les questions de répartition des droits, de gouvernance et de régulation sont majeures. »

Via Economie écologique
Olivier Marechal's insight:
Un travail très pertinent pour expliquer, de manière mesurée, la différence entre véritable économie collaborative et ubérisation.
more...
Olivier Marechal's comment, July 22, 2016 5:09 AM
Travail très pertinent. Bravo pour ça !
Rescooped by Olivier Marechal from Attitude BIO
Scoop.it!

La liste des sénateurs qui ne veulent pas de bio dans les cantines

La liste des sénateurs qui ne veulent pas de bio dans les cantines | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Mais qui sont ces sénateurs qui ne veulent pas de bio pour nos enfants ? L'association Agir pour l'Environnement vient de publier la liste des 188 sénateurs qui ont rejeté l'amendement fixant un seuil de 20% de produits bio en restauration collective d'ici à 2020.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
Olivier Marechal's insight:
WANTED pour mise au pilori !
more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from Participation citoyenne
Scoop.it!

«Demain» booste les initiatives citoyennes

«Demain» booste les initiatives citoyennes | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Depuis le film «Demain», dix initiatives de Transition ont vu le jour. Grâce à l’intelligence collective, les citoyens veulent transformer leur village de façon durable.

Via Sylvain Rotillon
Olivier Marechal's insight:
L'intelligence collective, ça marche et plutôt bien même !
more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

KRONOS – Monnaie temporelle

KRONOS – Monnaie temporelle | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Le projet KRONOS part d’une prise de conscience que le système financier qui gouverne nos sociétés aujourd’hui ne correspond plus aux réalités humaines et sociétales.


Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:

Un projet très intéressant, qui en est à ses débuts mais qui pourrait fournir un système juste pour les échanges entre citoyens voire entre associations et groupes de citoyens.

more...
Christophe CESETTI's curator insight, February 28, 2016 7:41 AM

Les monnaies temps ICI

Philippe-Didier Gauthier's curator insight, February 28, 2016 10:37 AM

#DémarchePortfolio  Khonos ouvre des perspectives nouvelles à une économie au service de la société et des Hommes,  et non l'inverse. Le portefeuille d'activité de chaque citoyen va s'ouvrir à l'infini, toujours au service au service du bien commun.

marc augier's curator insight, February 29, 2016 6:43 AM

Vrai progrès ou dernière formae d'aliénation ?

Transformer le temps en monnaie, c'est aussi acheter la vie des gens.

Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

Albi fait le pari de l'agriculture urbaine

Albi fait le pari de l'agriculture urbaine | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

En partenariat avec l'association Les Incroyables Comestibles, la municipalité a engagé une démarche visant à faire d'Albi une ville autosuffisante sur le plan alimentaire, misant sur le bio et les circuits courts. La préfecture du Tarn remet ainsi au goût du jour l'agriculture urbaine et en met des terres cultivables à disposition des maraîchers. Décryptage de ce projet, inspiré d'un mouvement né au Royaume-Uni.


Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:

Superbe initiative ! Vivement que ça devienne naturel de faire ainsi dans toutes les communes.

more...
RESEAU AGRONOMIE's curator insight, February 18, 2016 2:31 AM

L'agriculture urbaine ou périurbaine fait partie des enjeux à développer par nos réseaux. En voici un exemple intéressant.

Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

Désignation des 23 premières fabriques d'initiatives citoyennes

Désignation des 23 premières fabriques d'initiatives citoyennes | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Accompagner les projets locaux d'initiative citoyenne, mais aussi structurer la vie associative et animer le réseau des professionnels dans les quartiers politique de la ville et les territoires

Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:

Joli ! C'est une des meilleures pistes pour redonner du sens à tous nos jeunes et nos moins jeunes, sans exception.

more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

Et si chacun touchait... un même revenu de base ?

Et si chacun touchait... un même revenu de base  ? | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Avec son projet d'instaurer une allocation universelle à grande échelle, la Finlande est sur le point de devenir le laboratoire d'une expérimentation inédite.

Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:

Question interessante.

more...
e de Fibonacci's curator insight, November 22, 2015 12:38 PM

Pourquoi cela peut marcher.

Rescooped by Olivier Marechal from Expériences de dirigeants
Scoop.it!

Dirigeants, une source inépuisable d’idées et de solutions pour transformer leur entreprise #intelligence #collective

Dirigeants, une source inépuisable d’idées et de solutions pour transformer leur entreprise #intelligence #collective | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Via Laurent Fiard
Olivier Marechal's insight:

L'IC c'est de commencer par la confiance entre managers et équipiers. Jour après jour.

more...
Laurent Fiard's curator insight, November 1, 2015 11:32 AM
Sans toujours s’en apercevoir, les dirigeants ont devant leur nez une source inépuisable d’idées et de solutions pour transformer leur entreprise : leurs équipes
Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

Au château de Millemont, 50 éco-hackers inventent les technos de la transition énergétique

Au château de Millemont, 50 éco-hackers inventent les technos de la transition énergétique | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

A quelques semaines de la conférence sur le climat COP21, le château de Millemont, dans les Yvelines, s'est transformé en fablab géant pour accueillir un hackathon écologique. Une centaine de personnes venues du monde entier a investi les lieux pour cinq semaines, afin de mettre au point 12 innovations open source pour préserver notre planète. In fine, l'objectif est de proposer, façon Ikea, un catalogue des produits de la transition énegétique. Les 12 projets feront également l'objet d'une exposition itinérante. Reportage.


Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:

ça bouge dans les Yvelines. Bravo @OuiShare ! #COP21 c'est pour demain.

more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from La nouvelle donne économique et sociale
Scoop.it!

Focus : fablab, living lab, tiers lieu, espace de coworking… : l’hégémonie des lieux créatifs

Focus : fablab, living lab, tiers lieu, espace de coworking… : l’hégémonie des lieux créatifs | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Les lieux créatifs, hubs des idées innovantes et des projets collaboratifs, moteurs de l'innovation ou encore foyers de la diversité. Quels les enjeux et lignes de forces autour de ce thème ?


Via Zones Mutantes
Olivier Marechal's insight:

Et bientôt des "tiers lieux" au sein de votre entreprise ou de votre association car rien de mieux à mon avis comme environnement facilitateur d'innovation. On va tester ça chez nous !

more...
Anne-Laure Delpech's curator insight, April 16, 2014 12:49 PM

Intéressante réflexion sur les enjeux de ces lieux créatifs, en particulier pour les PME. 

Mlik Sahib's curator insight, April 19, 2014 2:31 AM

"Une rapide synthèse des articles récents nous amène à considérer que le lieu créatif se structure autour de trois fonctions majeures. En premier lieu, c’est un hub structurant ou un nœud de réseau. Autrement dit, c’est un lieu de circulation et d’échange qui joue (ou jouera) un rôle important dans l’organisation des flux d’informations et de connaissances ainsi que dans la configuration de l’espace. Si l’on regarde le territoire ou l’espace urbain comme un ensemble de flux, il existe des lieux clés, des hubs comme par exemple les gares dans les flux de personnes. Dans les nouvelles formes de structuration des territoires, les lieux créatifs deviennent un hub des idées innovantes, un nœud de réseau pour les projets.

En second lieu, c’est un moteur de l’innovation. Mais, cette innovation est différente de l’innovation telle qu’elle ressort des schémas de la R&D. Il s’agit d’une innovation reposant sur une approche globale (combinaison de toutes les formes d’innovation), relevant du collaboratif (open innovation), fondée sur la vitesse de conception et la primauté de l’expérimentation. C’est donc le moteur d’un nouvel âge de l’innovation, marqué notamment par le multidimensionnel (technique, organisation, usage, social, etc.) et l’accélération des cycles de l’innovation.

Enfin, le lieu créatif se caractérise par la « mise sous tension » de la diversité : diversité des compétences, diversité des connaissances, diversité des cultures, diversité des acteurs. A ce titre, le lieu créatif est un foyer particulièrement actif d’intelligence collective et un lieu hybride. Cette fonction repose sur une dynamique de communauté qui cristallise les dynamiques créatrices."

 

Scooped by Olivier Marechal
Scoop.it!

"A l’ère du numérique, les modèles verticaux ne sont plus efficients", prévient Benjamin Tincq

"A l’ère du numérique, les modèles verticaux ne sont plus efficients", prévient Benjamin Tincq | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Du 5 au 7 mai, au Cabaret Sauvage se tiendra la seconde édition du OuiShare Fest, le premier festival international dédié à l’économie collaborative. Sous-titré "L’âge des communautés", il réunira des intervenants venus du monde entier. Nous avons demandé à Benjamin Tincq, un des fondateurs de l’association OuiShare quels étaient les enjeux de ce mouvement. Notamment pour l’entreprise et son management.
Olivier Marechal's insight:

Good news : Dans le domaine du collaboratif, la France est en avance, on peut la voir comme le laboratoire international de ce domaine. Il y a un vrai dynamisme tant du côté des pratiques que de l’offre. 

more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

L’économie numérique va t-elle nous transformer en « slashers » ?

L’économie numérique va t-elle nous transformer en « slashers » ? | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Encore un anglicisme qui nous parle d’une nouvelle tendance de l’économie numérique. Le slash, désigne le signe typographique de votre clavier d’ordinateur, la petite barre horizontale au-dessus des deux points qui sert à séparer deux caractères. Le slasher est par extension sémantique celui qui, dans l’économie numérique exerce de multiples activités. Par exemple un travail salarié conjugué à une activité indépendante et à un engagement bénévole par exemple (salarié/indépendant/bénévole). Le tout permettant d’exercer d’autres talents, de tirer des revenus complémentaires et de soigner son employabilité. Bref une nouvelle façon de travailler à l’heure des grandes mutations du travail et des débats actuels sur l’ubérisation de l’économie et le revenu universel.


Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:
Une évolution de la société liée à la modernisation de nos échanges et outils. Je pense que je suis un slasher depuis quelques années déjà : entrepreneur chez OM Conseil ; vice-président d'une association pour une maladie rare ; tréso adjoint d'un des plus gros clubs de france de vol à voile ; et bien d'autres engagements numériques et IRL ;-)
more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from Économie de proximité
Scoop.it!

Nantes. Envie 44 lance un service de réparation pour les particuliers

Nantes. Envie 44 lance un service de réparation pour les particuliers | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Repair Truck fait escale aujourd'hui place du Commerce à Nantes pour marquer le lancement d’un service de réparation d'électroménager destiné aux particuliers au magasin Envie 44 de Nantes et Saint-Nazaire.


 


Via Franck Dupessey Pro
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Marechal
Scoop.it!

Ces intrapreneurs qui font bouger le monde

Ces intrapreneurs qui font bouger le monde | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

Après l’entreprise sociale, voici le temps des « intrapreneurs sociaux », ces salariés qui veulent faire bouger leur entreprise

Olivier Marechal's insight:
L'intrapreneuriat social c'est super chouette. Bel article pour expliquer le pourquoi.
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Marechal
Scoop.it!

Chez Microsoft, l’Internet pour tous passe par les entreprises innovantes

Chez Microsoft, l’Internet pour tous passe par les entreprises innovantes | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
A travers l'initiative Affordable Access, Microsoft soutient 12 entreprises qui ambitionnent de proposer des accès Internet économiques pour les populations défavorisées.
Olivier Marechal's insight:
"En utilisant la technologie disponible aujourd’hui et en partenariat avec des entrepreneurs locaux qui comprennent les besoins de leurs communautés, notre espoir est de créer des solutions durables qui permettront non seulement d’avoir un impact aujourd’hui, mais aussi dans les années à venir" Bravo !
more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Marechal
Scoop.it!

Pourquoi je signe l'appel des 40, par Jean-Marc Borello, président de Groupe SOS

Pourquoi je signe l'appel des 40, par Jean-Marc Borello, président de Groupe SOS | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Pour Jean-Marc Borello, «le niveau de rémunération de certains grands patrons totalement indécent»
Olivier Marechal's insight:
Bravo Monsieur Borello, vous êtes un modèle à suivre ! Et ce n'est que du bon sens.
more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

Pour une économie collaborative « responsable et vertueuse »

Pour une économie collaborative « responsable et vertueuse » | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Thomas Busutill, co-dirigeant de l’agence Utopies, énonce les six critères permettant de différencier les entreprises numériques renforçant le lien social de celles qui se contentent de moderniser le modèle commercial traditionnel

Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:

Très bon article. On retrouve tout est n'importe quoi derrière le terme économie collaborative aujourd'hui. BlaBlacar n'a rien à voir avec Uber par exemple. L'un créé vraiment du lien social, l'autre ne fait que court-circuiter des règles établies en prenant sa taxe au passage.

more...
Florence Brunet-Chauveau's curator insight, February 23, 2016 9:07 AM

la collaboration (communauté et lien social), la réponse aux enjeux sociétaux, la gouvernance et l’influence des contributeurs ,

la répartition de la valeur au sein du modèle économique,
l’ouverture des données et leur éventuelle rémunération, la prise de risque
Rescooped by Olivier Marechal from Innovation sociale
Scoop.it!

Dans l'Aveyron, un village renaît grâce au numérique

Dans l'Aveyron, un village renaît grâce au numérique | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Porté par le dynamisme de ses habitants, Arvieu est devenu une pépinière d'entreprises. S'appuyant sur les nouvelles technologies, ce village accueille aujourd'hui de jeunes professionnels avec leurs familles, attirés par un cadre de vie de qualité.

Via Bernard BRUNET
Olivier Marechal's insight:

Un bon exemple de personnes qui ont décidées d'être le changement qu'elles veulent voir dans le monde.

more...
No comment yet.
Rescooped by Olivier Marechal from Learning Technology News
Scoop.it!

The Future Belongs to the Curious: How Are We Bringing Curiosity Into School?

The Future Belongs to the Curious: How Are We Bringing Curiosity Into School? | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

The only rational answer to the conundrum of curiosity is to disengage our educational system from standardized testing and common curricula. Curiosity does not hold up well under intense expectation. Give agency to teachers, with the explicit message to slow down and provide students time to wonder and be curious.

 


Via Nik Peachey
Olivier Marechal's insight:

Etre passionnément curieux, c'est la solution au sein de l'entreprise aussi, à partir du moment où on vous laisse suffisamment de liberté pour le vivre ;-)

more...
Barbara Goebel's curator insight, November 28, 2015 10:32 PM

Curiosity projects, MakerSpaces, Passion projects, asking questions and seeking answers...all mind-expanders.

Ivon Prefontaine, PhD's curator insight, February 3, 2016 11:51 AM

Children, and for that matter teachers, bring curiousity with them. Teachers can help create contexts where that curiousity remains vibrant.

Valerie Morris's curator insight, May 25, 2016 3:18 PM

Curious?

Rescooped by Olivier Marechal from Economie de l'innovation
Scoop.it!

Open Access : les scientifiques poursuivent le boycott contre Elsevier

Open Access : les scientifiques poursuivent le boycott contre Elsevier | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it

La question de l'open access n'est pas neuve, dans les domaines de l'édition scientifique, technique et médicale. Néanmoins, elle occupe désormais un espace plus important auprès du grand public et des autorités, étant donné les capacités de diffusion d'Internet. Le groupe éditorial Elsevier, un des plus importants au monde, en fait régulièrement les frais : sa politique en matière d'accès ouvert est considérée comme trop restrictive par une partie de la communauté scientifique, qui n'hésite pas à le faire savoir.


Via Lockall
Olivier Marechal's insight:

Normal !

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Marechal
Scoop.it!

Navi Radjou: "L'innovation frugale est une affaire d'ingéniosité humaine"

Navi Radjou: "L'innovation frugale est une affaire d'ingéniosité humaine" | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
La devise des baby-boomeurs, c'était: "Je consomme, donc je suis." Celle de la génération Y, ce serait plutôt: "Je crée, donc je suis." Cette génération démontre une certaine capacité de s'affranchir de l'obsession du capital. Quand on est libéré de la crainte du manque de ressources, on devient plus audacieux, plus ambitieux.
Olivier Marechal's insight:

Extrait : La devise des baby-boomeurs, c'était: "Je consomme, donc je suis." Celle de la génération Y, ce serait plutôt: "Je crée, donc je suis." Cette génération démontre une certaine capacité de s'affranchir de l'obsession du capital. Quand on est libéré de la crainte du manque de ressources, on devient plus audacieux, plus ambitieux. Nous on adore chez OM Conseil ;-)

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Marechal
Scoop.it!

Le club Business et sens:Réinventer l'entreprise

Le club Business et sens:Réinventer l'entreprise | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Face à l'ampleur des défis -risques environnementaux, compétition avec les pays émergents, raréfaction des ressources naturelles...-, l'entreprise n'a plus d'autre choix que de se réinventer.
Olivier Marechal's insight:

Des infos positives redynamisantes, c'est ce qu'on aime chez OM Conseil !

more...
No comment yet.
Scooped by Olivier Marechal
Scoop.it!

Faire de l'extraordinaire avec des gens ordinaires.

Faire de l'extraordinaire avec des gens ordinaires. | Make a better World : santé, éducation, travail, écologie | Scoop.it
Faire de l'extraordinaire avec des gens ordinaires. Manager de demain: manager des gens ordinaires et faire des choses extraordinaires à l'ère postmoderne
Olivier Marechal's insight:

L'importance de revoir les méthodes de management pour faire de l'extraordinaire.

more...
No comment yet.