Epic pics
Follow
Find tag "Made_in_Spain"
14.9K views | +1 today
Epic pics
Impressive picture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

POLLOCK-GALLERY-BLOG: Gloria García. Imágenes de la serie "Creciendo en mi piso"

POLLOCK-GALLERY-BLOG: Gloria García. Imágenes de la serie "Creciendo en mi piso" | Epic pics | Scoop.it

La primera imagen fue realizada por Gloria García, para Postales desde el Limbo de noviembre de 2012, y las otras tres para Arte Próximo 2012 de la Galería Carolina Rojo. Gloria García es una de los artistas que representa el portal de arte Pollock Gallery y recientemente participó en la exposición colectiva Nature Streaming durante octubre de 2012. Estas fotografías retratan el interés de su autora por los espacios urbanos, los edificios en ruinas y las sombras. Además está presentes la naturaleza, árboles y vegetación.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

"Hymne a la Joie", Ode to Joy, 9em Symphonie L.V. Beethoven, Public Flash Mob, Spain

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le Pape dans le vent interrompt son homélie

Le Pape dans le vent interrompt son homélie | Epic pics | Scoop.it
Une violente tempête a éclaté samedi soir sur la base aérienne de Cuatro Vientos, près de Madrid, contraignant le pape Benoît XVI à interrrompre son homélie devant un million de jeunes pèlerins rassemblés pour une veillée.

 

- Les news en vidéo - RTL Vidéos :

 

Un violent et subit orage a contraint le pape Benoît XVI, samedi soir, à interrompre puis à écourter son discours lors d'une veillée en présence d'un million de jeunes pèlerins catholiques réunis sur l'immense aérodrome militaire de Cuatro Vientos, près de Madrid.

 

Des centaines de milliers de jeunes présents

A perte de vue, une marée humaine de centaines de milliers de jeunes, garçons et filles, déferlait depuis le matin sur la base aérienne, par une chaleur torride. Ils avaient longuement attendu le pape, déambulant avec des drapeaux, allongés ou adossés les uns aux autres, avec leurs aumôniers. Ils scandaient "Viva el papa" et "Benoît" dans différentes langues, applaudissaient. Certains prenaient le temps d'écrire des petits mots sur le drapeau de l'autre, ou passaient bras dessus bras dessous, fraternisant. Nombre d'entre eux avaient parcouru entre trois et dix kilomètres à pied, casquettes et chapeaux vissés sur la tête, éventails ou bouteille d'eau à la main, pour arriver à Cuatro Vientos, par 38 degrés et un soleil brûlant. L'hôpital de campagne était bondé de jeunes ayant eu des malaises.

 

La calotte du pape s'envole

Après avoir parcouru une partie de l'esplanade à pied, Benoît XVI est monté sur une estrade blanche de 200 mètres de long. Le ciel est alors devenu très noir. Un vent violent s'est mis à souffler, amenant avec lui de grosses gouttes de pluie chaudes au grand plaisir de beaucoup de jeunes. La cérémonie a pu commencer. Soudain une bourrasque a arraché la calotte blanche de Benoît XVI. "Chers amis, cette veillée restera comme une expérience inoubliable de votre vie. Gardez la flamme que Dieu a allumée cette nuit dans vos coeurs: faites en sorte qu'elle ne s'éteigne pas! Alimentez-la chaque jour, partagez-la avec les compagnons de votre âge qui vivent dans la nuit et cherchent une lumière sur leur chemin", a eu le temps de dire le pape.

 

La cérémonie interrompue pendant quelques minutes

Benoît XVI, protégé par un grand parapluie blanc, a rapidement interrompu son discours, le repliant entre ses mains. Ses cheveux blancs ébouriffés, souriant, calme, il a attendu pendant une vingtaine de minutes que la tempête se calme. Les pompiers sont venus vérifier et consolider une structure recouverte de toile au-dessus de l'estrade, qui semblait fragilisée par le vent. Le pape s'est alors éclipsé avant de réapparaître quelques minutes plus tard, en chasuble dorée, mitre sur la tête, pour initier l'adoration du Saint Sacrement. La foule est restée joyeuse, comme enivrée par la pluie, chantant et scandant des "Viva el papa". Beaucoup de jeunes ne se sont même pas aperçus de l'interruption du discours. "Merci, chers jeunes pour votre joie et notre résistance (...) Nous avons traversé une aventure sous la pluie, raffermis dans la foi. Je rappelle qu'avec le Christ, vous pouvez toujours affronter les orages de la vie", a dit le pape, en donnant rendez-vous à la foule le lendemain pour la messe finale des JMJ sur le même aérodrome. L'adoration du Saint Sacrement devait durer toute la nuit.

 

[Note du Curateur] Le Pape, pour être dans le vent, en a fait trop. Il s'en est allé prêcher aux 4 vents certainement par provocation. Les Dieux de la météo lui ont répondu, en particulier Eole : "A bas la calotte !"

more...
No comment yet.