Epic pics
Follow
Find
16.2K views | +2 today
 
Scooped by Jacques Le Bris
onto Epic pics
Scoop.it!

National Geographic most famous pictures (Part 1/2)

Commentaires de l'utilisateur ayant mis en ligne la vidéo (TASSOSCOS)

more...
No comment yet.
Epic pics
Impressive picture
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Rentrée PS

Rentrée PS | Epic pics | Scoop.it
Jacques Le Bris's insight:

En matière de calcul politique, c'est toujours la division qui rapporte le plus.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

COP21 J-99

COP21 J-99 | Epic pics | Scoop.it

Les multinationales sont responsables des émissions de CO2 et pratiquent en plus l'évasion fiscale

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Un café, ça va.
3, bonjour les dégâts !

Un café, ça va.<br/>3, bonjour les dégâts ! | Epic pics | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Map: The 556 meteors and asteroids that have hit Earth's atmosphere since 1994

Map: The 556 meteors and asteroids that have hit Earth's atmosphere since 1994 | Epic pics | Scoop.it

If this doesn't convince you we should be worrying more about asteroids, nothing will.

  

The good news is that virtually all of these objects burned up in the Earth's atmosphere, and most posed no danger to us.

That even includes the largest of these impacts: the meteor that exploded over Chelyabinsk, Russia in February 2013 (shown as a relatively large yellow circle on the map). Though the explosion released about as much energy as the detonation of 500 tons of TNT, shattered windows, and caused about a thousand injuries, the meteor itself broke up in the air and landed in small pieces on the ground.

But the bad news is that a slightly larger object could cause a much more destructive explosion, whether it burned up in the air or hit the ground. And though we've done a good job locating all the truly massive asteroids that would lead to global annihilation, we haven't done nearly as good a job of tracking mid-sized objects that could still cause a lot of damage. In 2005, NASA was tasked with spotting 90 percent of all near-Earth asteroids that could cause significant damage by 2020, but so far, they'veonly located an estimated 10 percent.

  

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Vous n’avez jamais vu l’économie mondiale comme ça

Vous n’avez jamais vu l’économie mondiale comme ça | Epic pics | Scoop.it
Voilà une représentation de l’économie mondiale qui change. Le cercle représente la Terre, et elle est divisée en plusieurs formes qui sont les économies de chaque grand pays. Ensuite, chaque pays est divisé en trois : une partie pour l’agriculture (la plus pâle), une pour l’industrie (moins pâle), et une pour les services (la plus foncée).
more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

COP21 J-100

COP21 J-100 | Epic pics | Scoop.it

Les climato-sceptiques sont subventionnés pour atténuer la conscience de l'urgence

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Le chagrin, la fierté, et l’espoir sur les ruines de Kobané

Le chagrin, la fierté, et l’espoir sur les ruines de Kobané | Epic pics | Scoop.it

À la frontière entre la Turquie et la Syrie, la ville de Kobané est un symbole fort de la résistance des Kurdes face à l’État islamique. Ses habitants, qui ont fui par milliers l’année dernière, y reviennent, dans l’espoir de reconstruire leur vie.

more...
No comment yet.
Scooped by Jacques Le Bris
Scoop.it!

Terre !

Terre ! | Epic pics | Scoop.it

Il ne s'agit que de la deuxième photo jamais prise où la Terre apparaît de son côté ensoleillé, et dans sa totalité. La première, prise en 1972 par les astronautes de la mission Apollo 17, avait été baptisée "The Blue Marble" ("La Bille bleue"). Celle quela NASA vient de dévoiler n'a pas encore de nom mais n'en est pas moins belle (voir ici pour une version extra-grande).

  

Elle a été prise par le Deep Space Climate Observatory (DSCOVR), un satellite lancé en février et qui, après un trajet d'1,6 million de kilomètres, a pu immortaliser notre planète avec un appareil spécialisé, le Earth Polychromatic Imaging Camera (EPIC).

  

On a vu notre planète en entier sur bien d'autres images depuis 1972, mais il s'agissait, rappelle la NASA, d'images composites, des clichés construits avec une multitude d'images prises par différents satellites et "cousues ensembles"C'est le cas des celles-ci.


more...
No comment yet.