Japon : la solidarité toujours en action | Environnement, Pollution et Eco-Logis "AutreMent" | Scoop.it

Julien Lauprêtre, le président du Secours populaire français, est de retour des régions sinistrées par le tsunami. Il témoigne.

Vous rentrez du Japon. Pourquoi, six mois après la catastrophe, la solidarité reste-t-elle indispensable ?

Julien Lauprêtre. Nous avons inauguré le 28 septembre un « centre médico-social pour la solidarité » à Ishinomaki, une ville frappée par le tsunami il y a six mois. Ce lieu de consultation gratuite sera pourvu de matériel informatique permettant des examens à distance entre les médecins locaux et leurs confrères à Tokyo. Le suivi des rescapés sur le plan physique et psychologique sera également assuré dans ce centre avec notre partenaire le Dr Shunsuké Muto et des équipes de médecins japonais et français, dont des médecins du Secours populaire français (SPF)...