Fukushima : vers une augmentation des impôts pour financer la sortie de crise | Environnement, Pollution et Eco-Logis "AutreMent" | Scoop.it
Le nouveau gouvernement de Yoshihiko Noda envisage de lever cent trente milliards de dollars (quatre-vingt-onze milliards d’euros) supplémentaires.

Ci-devant ministre des Finances, le successeur de Naoto Kan est attaché à la réduction du déficit public. S’il semble moins enclin que ce dernier à sortir son pays du nucléaire, ayant sur ce dossier accordé la primeur au redémarrage des réacteurs une fois connus les résultats des stress tests (à condition bien entendu qu’ils soient positifs), ce qui n’augure rien de bon en termes de popularité étant donné la « germanisation » de ses concitoyens sur le plan énergétique, il entend néanmoins mettre le paquet pour accélérer la reconstruction des zones dévastées par le séisme et le tsunami du 11 mars dernier...