Des milliers de personnes ont manifesté samedi dans sept villes de France pour dire stop au nucléaire civil et militaire plus de sept mois après un tsunami ayant fortement endommagé la centrale de Fukushima, au Japon. Les manifestants étaient au total 25.000, selon le réseau Sortir du nucléaire, qui regroupe plus de 900 associations. Des défilés ont eu lieu à Avignon, Bordeaux, Dunkerque, Strasbourg, Toulouse, sur le site nucléaire de Bugey (Ain) et à Rennes...