Pour la première fois depuis le début de la catastrophe, des journalistes ont pu visiter la Centrale de Fukushima.

Le Ministre de la Crise Nucléaire, Goshi Hosono, a accompagné un total de 36 cameramen et reporters. Installés dans un bus, nos confrères ont pu visiter les allées de la Centrale. Ils n'ont pas été autorisé à descendre du véhicule à cause du danger de radiations radioactives. Les images montrent les dégâts importants qu'ont subit les bâtiments ainsi que les journalistes solidement équipés pour l'occasion. C'est presque surréaliste et inquiétant. Voir vidéo ci-contre...