Tournant algérien à contre-courant vers le gaz de schiste | Environnement, Pollution et Eco-Logis "AutreMent" | Scoop.it

L’Algérie est engagée par des contrats à long terme Take or Pay mais aussi Deliver or Pay pour la fourniture de volumes importants de gaz naturel auprès de plusieurs pays européens, les USA et la Turquie. Devant la crainte de voir le gisement super géant de Hassi R’Mel s’essouffler, les responsables du secteur de l’énergie prennent le virage du gaz de schiste. Au moment même où la planète amorce un désamour pour ce gaz non conventionnel très cher et très polluant à extraire...