Le 29 octobre 2011, j'ai mesuré rayonnement en face de la porte de l'école de la ville de Kiwa, Chiba.
La place est à 200 km de la centrale nucléaire de Fukushima et 35 ou 40 km de Tokyo, appelé "Tokyo Hot Spot".
Le moniteur indique 0,28 micro Sievert par heure dans l'air à hauteur de la poitrine, et 3.52 sur le sable routier au niveau du sol.
Je crains que les poumons des enfants n'absorbent la poussière radioactive de ce sable sec et venteux.
A 100 m de cette école, il y a une installation d'enfouissement de déchets des cendres de Kashiwa.
Il est dit que les matières radioactives sont concentrées dans les cendres des ordures. Kasiwa
a décidé de stocker ces cendres hautement polluées dans le lieu d'enfouissement près de cette école jusqu'en juin 2011...