Environnement et écologie
649 views | +0 today
Follow
Environnement et écologie
Le respect de la planète
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

La planète a atteint ses limites

La planète a atteint ses limites | Environnement et écologie | Scoop.it
Climat, biodiversité, déforestation, cycle des nutriments : l’humanité a franchi les seuils de risque, selon une équipe de chercheurs internationaux.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Depuis mardi 19 août, l'humanité creuse sa dette écologique - Actu-environnement.com

Depuis mardi 19 août, l'humanité creuse sa dette écologique - Actu-environnement.com | Environnement et écologie | Scoop.it
Actu-environnement.com
Depuis mardi 19 août, l'humanité creuse sa dette écologique
Actu-environnement.com
Aujourd'hui, les émissions de carbone représentent plus de la moitié de l'empreinte écologique totale de l'humanité.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Une Europe sans Ecologie ? - Le Taurillon, magazine eurocitoyen

Une Europe sans Ecologie ? - Le Taurillon, magazine eurocitoyen | Environnement et écologie | Scoop.it
Il est vrai les impacts positifs de l'action locale dans le domaine de l'environnement en terme de mixité sociale, développement touristique, réduction des émissions de gaz à effet de serre, amélioration du cadre de vie ou ...
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Le Brésil va lâcher des millions de moustiques OGM contre la dengue

Le Brésil va lâcher des millions de moustiques OGM contre la dengue | Environnement et écologie | Scoop.it
Le Brésil va lâcher des millions de moustiques OGM contre la dengue
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Pour sauver notre planète, faisons preuve d'empathie !

Pour sauver notre planète, faisons preuve d'empathie ! | Environnement et écologie | Scoop.it
L'homme n'est-il capable d'empathie que pour ses pairs ? L'inaction des décideurs sur le réchauffement climatique semble le confirmer. Mais rien n'est vraiment perdu... Par Didier Schmitt conseiller scientifique à la Commission européenne*
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Des milliards de litres d'eau potable perdus dans les fuites - France Info

Des milliards de litres d'eau potable perdus dans les fuites - France Info | Environnement et écologie | Scoop.it
Selon une enquête de 60 millions de consommateurs publiée jeudi, un litre sur cinq d'eau potable est perdu dans des fuites en France. Un grand gaspillage qui représente 1 milliard 300 millions de litres d'eau chaque année, soit l'équivalent de 430.000 piscines olympiques.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Procès: Un viticulteur bio face à la prison pour avoir refusé de traiter ses ceps

Procès: Un viticulteur bio face à la prison pour avoir refusé de traiter ses ceps | Environnement et écologie | Scoop.it
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Le viticulteur bio qui refuse de traiter ses vignes devant le tribunal

Le viticulteur bio qui refuse de traiter ses vignes devant le tribunal | Environnement et écologie | Scoop.it
Emmanuel Giboulot a refusé de traiter ses ceps contre la flavescence dorée. L'affaire divise militants écologistes et profession viticole.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Consommation : Les Français plébiscitent le réemploi - Novethic

Consommation : Les Français plébiscitent le réemploi - Novethic | Environnement et écologie | Scoop.it
Novethic Consommation : Les Français plébiscitent le réemploi Novethic Le reconditionnement des appareils se fait dans des ateliers protégés puisque les quatre fondateurs de Recommerce Solutions défendent un modèle économique respectueux de...
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Enjeux écologiques de la crise alimentaire - La Vie des idées

Enjeux écologiques de la crise alimentaire - La Vie des idées | Environnement et écologie | Scoop.it
À propos de : Lester R. Brown. Full Planet, Empty Plates. The New Geopolitics of Food Scarcity, Norton
more...
No comment yet.
Rescooped by Hervé BISSONNIER from STOP GAZ DE SCHISTE !
Scoop.it!

«Il sera bientôt trop tard» pour sauver la planète, affirme Ban Ki-moon

«Il sera bientôt trop tard» pour sauver la planète, affirme Ban Ki-moon | Environnement et écologie | Scoop.it

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, est catégorique: il sera «bientôt trop tard» pour sauver la santé environnementale de la planète si on ne met pas en place un «instrument contraignant» d’ici à 2015...


Via Stop gaz de schiste
more...
No comment yet.
Rescooped by Hervé BISSONNIER from Des 4 coins du monde
Scoop.it!

Conférence de Pierre Rabhi: L'agro-écologie, une éthique de vie - You Tube

 

Pierre Rabhi est un pionnier et un expert de l'agro-écologie. Né en Algérie, il passe une partie de son enfance dans une famille de pieds-noirs avant de migrer en France où il travaillera d'abord en usine. Marqué par cette expérience ouvrière, il décide de retourner aux sources d'une vie en harmonie avec la nature et s'installe dans les Cévennes pour y exploiter une ferme selon des principes écologiques. Il y fait notamment le choix de ne produire que ce dont il a besoin pour vivre


Paysan, écrivain, penseur et philosophe, il questionne radicalement, dans ses ouvrages, la modernité qu'il définit comme une imposture : un système dépendant d'une croissance effrénée et dans lequel la nature et l'homme vont vers l'épuisement.

Face aux dogmes d'une économie mondialisée imposant le court terme et le « toujours plus », Pierre Rahbi défend le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d'une sobriété libératrice.


Conférence organisée par : Entraide et Fraternité, Vivre Ensemble, Alter'actifs, la Plateforme du Développement Durable, Assemblée Générale des Etudiants de Louvain (AGL) et la Maison du Développement Durable de LLN (MDD)


Via Catherine Closson, L B-M
more...
espacesolidarite974.fr's curator insight, March 27, 2013 1:32 AM

 Paysan, écrivain, penseur et philosophe, Pierre Rabhi questionne radicalement, dans ses ouvrages, la modernité qu'il définit comme une imposture : un système dépendant d'une croissance effrénée et dans lequel la nature et l'homme vont vers l'épuisement. Face aux dogmes d'une économie mondialisée imposant le court terme et le « toujours plus », Pierre Rahbi défend le choix de la modération de nos besoins et désirs, le choix d'une sobriété libératrice. 

Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Ursula Sladek, créatrice du premier réseau d'énergie verte

Ursula Sladek, créatrice du premier réseau d'énergie verte | Environnement et écologie | Scoop.it
Shamengo donne la parole aux pionniers de l'économie nouvelle: entrepreneurs verts et sociaux, scientifiques... Découvrez le portrait d'Ursula Sladek, créatrice du premier réseau d'électricité verte de la planète.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

«La pollution par les nitrates continue de gagner du terrain»

«La pollution par les nitrates continue de gagner du terrain» | Environnement et écologie | Scoop.it
La France a de nouveau été condamnée pour son incapacité à lutter efficacement contre cette pollution. Gilles Huet, délégué général de l’association Eau et Rivières de Bretagne, en explique les raisons.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

La fonte de glaciers de l'Ouest de l'Antarctique « a atteint un point de non-retour »

La fonte de glaciers de l'Ouest de l'Antarctique « a atteint un point de non-retour » | Environnement et écologie | Scoop.it
Deux études affirment que la fonte des grands glaciers de la région, qui contiennent assez d'eau pour faire monter les océans d'un mètre, s'accélère.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Le viticulteur bio condamné dénonce « une pensée unique sur les pesticides »

Le viticulteur bio condamné dénonce « une pensée unique sur les pesticides » | Environnement et écologie | Scoop.it
Entretien. Condamné pour avoir refusé de traiter ses vignes avec des pesticides, Emmanuel Giboulot continue de remettre en cause l'usage systématique des produits phytosanitaires.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Pluies, canicules, famine : comment le climat va tout bouleverser

Pluies, canicules, famine : comment le climat va tout bouleverser | Environnement et écologie | Scoop.it
Les mers qui montent, la pluie qui vient à manquer ou qui tombe trop, les experts du Giec ont dévoilé un document inquiétant sur le futur climat du globe.
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Des chercheurs créent des plantes bioniques

Des chercheurs créent des plantes bioniques | Environnement et écologie | Scoop.it
Des chercheurs créent des plantes bioniques
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Qualité de l’eau - une étude de l’UFC Que Choisir

Qualité de l’eau - une étude de l’UFC Que Choisir | Environnement et écologie | Scoop.it
L’eau du robinet de votre commune est-elle de bonne qualité ? Venez la mesurer gratuitement dès maintenant sur http://bit.ly/1fnkj4b
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Côte-d'Or : un viticulteur bio jugé pour avoir refusé d'utiliser un insecticide

Côte-d'Or : un viticulteur bio jugé pour avoir refusé d'utiliser un insecticide | Environnement et écologie | Scoop.it
Emmanuel Giboulot, viticulteur bio à Beaune (Côte-d'Or), est jugé ce lundi après-midi au tribunal correctionnel de Dijon pour avoir refusé...
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

Nicolas Hulot : « Les Eglises doivent s'engager sur le climat »

Nicolas Hulot : « Les Eglises doivent s'engager sur le climat » | Environnement et écologie | Scoop.it
Face à l’inertie des politiques, Nicolas Hulot se tourne vers les autorités religieuses, espérant « qu'elles s'engagent sur le climat ».
more...
No comment yet.
Scooped by Hervé BISSONNIER
Scoop.it!

L'art doit se réapproprier l'environnement de l'homme | Ecologie ...

L'art doit se réapproprier l'environnement de l'homme | Ecologie ... | Environnement et écologie | Scoop.it
Le tableau sur le mur ou la sculpture dans la cour ne suffisent pas à humaniser un environnement qui n'a pas été conçu à cette fin. Il n'est évidemment pas question ici d'un réquisitoire contre le confort et la technique que ...
more...
No comment yet.
Rescooped by Hervé BISSONNIER from Ainsi va le monde actuel
Scoop.it!

Le "Monsanto act" met les OGM au-dessus de la loi aux Etats-Unis

Le "Monsanto act" met les OGM au-dessus de la loi aux Etats-Unis | Environnement et écologie | Scoop.it
La justice américaine ne pourra plus s'opposer à la mise en culture de plantes génétiquement modifiées, même si elles n'ont pas reçu d'homologation.

 

C'est un amendement discret glissé dans une loi budgétaire pour l'agriculture aux Etats-Unis, mais il provoque scandale et stupéfaction chez les défenseurs de l'environnement et les ennemis des OGM : la justice américaine ne pourra plus s'opposer aux mises en culture de plantes génétiquement modifiées, même si elles n'ont pas reçu d'homologation et sont de ce fait illégales.

 

Que dit l'article 735 de ce texte de loi, affublé du surnom de "Monsanto Protection Act" et désormais voté par le Congrès et approuvé par le président Barack Obama ? Que "dans le cas où une décision [d'autorisation de culture] est ou a été invalidée ou annulée, le ministère de l'agriculture doit (...), sur simple demande d'un cultivateur, d'un exploitant agricole ou d'un producteur, accorderimmédiatement une autorisation ou une dérogation temporaire." Ce dans le but de"s'assurer que les cultivateurs ou d'autres acteurs sont en mesure de déplacer,planter, cultiver, introduire dans le commerce" les semences en question et les cultures qui en sont issues.

 

Pour Greenpeace Canada, "la signature de cette loi par le président Obama ne permettra plus aux tribunaux américains d'empêcher la vente et la plantation de plantes OGM même si elles n'ont pas été approuvées par le processus pourtant déjà laxiste des autorisations et quelles que soient les conséquences pour l'environnement ou la santé".

 

Les ONG soupçonnent le sénateur républicain du Missouri, Roy Blunt, décrit parle magazine Mother Jones, le 4 avril, comme "l'homme de Monsanto à Washington", d'être l'auteur de cet amendement. D'autres élus ont tenté de s'opposer au texte, comme le sénateur démocrate du Monatana Jon Tester. Selon lui, par cette loi, le gouvernement contraint son propre ministère de l'agriculture à"ignorer une décision d'un tribunal qui interdise la plantation de cultures OGM parce qu'elles sont illégales". Une autre sénatrice démocrate, Barbara Mikulski (Maryland), a présenté des excuses publiques pour l'adoption de cette loi.

 

 

LA CRAINTE D'UN DANGEREUX PRÉCÉDENT

La mesure a révolté les milieux démocrates et écologistes – une pétition baptisée "Food Democracy Now" a déjà recueilli 250 000 signatures. Mais le très droitierTea Party a lui aussi fait part de sa colère face à une opération de lobbying qui fausse la libre concurrence. Les entreprises devraient "respecter les règles du libre-marché comme tout le monde, au lieu de recruter des lobbyistes pour réécrire les règles à leur profit à Washington", écrit ainsi le think tank conservateurFreedom Works.

 

Le "Monsanto Protection Act" est censé n'être que provisoire : la loi dans laquelle il s'inscrit expire en principe au mois de septembre. Mais les défenseurs de l'environnement craignent que la décision ne crée un dangereux précédent.

 

Cette affaire intervient alors que Monsanto, dont les semences alimentent 93% du soja, 88% du coton et 86% du maïs aux Etats-Unis, a annoncé, mercredi 3 avril, une hausse de 22% de ses bénéfices au deuxième trimestre.

Et au moment où les Etats-Unis font pression sur l'Europe, dans le cadre de la négociation d'un accord de libre-échange, pour que les Vingt-Sept simplifient leur réglementation en matière d'importation de produits OGM, jugée "inapplicable" et "lourde", lundi 1eravril par le Bureau au commerce extérieur américain dans un rapport sur les mesures sanitaires dans le monde.

 

 


Via L B-M
more...
No comment yet.
Rescooped by Hervé BISSONNIER from Ainsi va le monde actuel
Scoop.it!

Saviez-vous que toutes les secondes, la France perd 26m² de terres agricoles ?

Saviez-vous que toutes les secondes, la France perd 26m² de terres agricoles ? | Environnement et écologie | Scoop.it

Expansion des parkings, maisons bon marché et autres supermarchés sont en train de réduire dramatiquement les surfaces cultivées. Une réalité française... mais aussi chinoise. Alors qu'il devient difficile de contrôler les valeurs de ces terres, des groupes privés cherchent à investir dans des terrains qui pourraient se révéler indispensables d'ici quelques années.

 

Selon un calcul du ministère de l’Agriculture français, la France agricole est privée de 82 000 hectares de terres agricoles par an depuis 2006, soit 26 m⊃2; de terres agricoles par seconde, selon Joël Clergue, du syndicat des Jeunes Agriculteurs.

La raison est simple : la demande de nouvelles terres arables a continué de progresser tandis que l’offre s’est maintenue… voire réduite. Les parkings, les maisons Phénix ou encore les magasins Auchan ne cessent d’empiéter sur les terres agricoles françaises.

 

Cette tendance n’est pas nouvelle. Entre 1960 et 2010, la surface agricole utile (SAU) s’est réduite de 20% dans l’Hexagone. Il y a 40 ans, cette avancée inexorable des Auchan sur les champs agricoles pouvaient traduire la modernisation du pays, le vieux pays agricole se tournant vers la ville et la modernité. Aujourd’hui, cet empiétement devient dramatique.

 

Car des habitants d’autres pays ont à leur tour voulu aller faire leurs courses chez Auchan et construire des maisons en carton-pâte. Résultat, les hectares consacrés aux céréales par exemple se sont considérablement réduits depuis les années 1970.

 

De manière générale, depuis les années 1950, les terres cultivées ont toutefois augmenté, de 10%. Mais dans le même temps, la population mondiale a doublé.

Aujourd’hui, les besoins alimentaires n’ont jamais été aussi grands. Et selon la FAO, ils vont continuer à s’accroître. Selon l’organisme onusien, la demande de céréales devrait atteindre 3 milliards de tonnes en 2050, contre 2,1 en 2009.

Pénurie de terres arables ?Il est indéniable que la quantité de terres cultivées depuis des décennies n’a pas progressé de manière proportionnelle à l’évolution des besoins. Le cas le plus inquiétant a concerné la Chine. Avec seulement 7% des terres arables dans le monde pour 20% de la population, Pékin partait déjà avec un handicap. Mais de surcroît, les terres cultivées en Chine se réduisent d’année en année.
Historiquement, 600 villes nouvelles, dont 90 de plus d’un million d’habitants, ont été créées sous le régime communiste, empiétant naturellement sur les terres arables. La croissance économique s’accélérant dans les années 1990, les superficies des terres arables ont commencé à reculer.
Elles sont passées de 130 millions d’hectares en 1996 à 121,7 millions d’hectares en 2008 selon le Bureau National des Statistiques. De même, la taille des terres cultivables par tête se monte actuellement à environ 0,092 hectare, soit à peine 40% de la moyenne mondiale.

Bien entendu, la hausse spectaculaire des prix agricoles, qui a débouché sur la crise alimentaire de 2007, tire en partie sa source de l’arrivée de la Chine sur les marchés pour compenser la réduction de ses surfaces cultivées.

Toutefois la pénurie de terres arables, en Chine comme dans le monde, est un faux problème. Les terres arables sont certes en voie de disparition dans certains pays, mais d’autres en possèdent plus que de raison. Simplement, elles se situent de plus en plus loin des centres de consommation.

 

Le plus important est de savoir si on les met en production ou pas. Or depuis plusieurs années, le pouvoir de décision a changé de main.

Il n’y a plus de capitaine de la terre

Qui tient les rênes de l’agriculture mondiale ? Dans les années 1960 ou 1970, un pays détenait le pouvoir sur les marchés agricoles, les Etats-Unis. L’USDA, le ministère de l’Agriculture américain, avait mis en place un système de jachère, qui permettait au pays de garder sous la main des terres qui étaient mises en culture en cas de besoin.

 

Ainsi en 1965 par exemple, l’Inde a connu une récolte catastrophique. Les Etats-Unis ont pu intervenir en fournissant un cinquième de leur récolte de blé. La disette a été évitée, et les cours ont été préservés. Ce système permettait d’assurer une grande stabilité aux marchés.

Aujourd’hui, la financiarisation du commerce des denrées agricoles, la hausse des besoins et les faibles réserves de terres arables limitent ce pouvoir régulateur des Etats-Unis. Mais de nouveaux acteurs sont en train d’émerger, les compagnies privées.

“Externaliser” les terres

En 2008, la décision d’un groupe sud-coréen de mettre la main sur “la moitié des terres de Madagascar”, a suscité l’émoi à travers le monde.

Pourtant, cette annonce n’était qu’une étape de plus dans la tendance de long terme de location des terres par les pays pauvres ou en développement à des compagnies privées. Surtout, il est difficile de blâmer des compagnies qui ne font qu’investir sur un actif qui prend de la valeur. La raison d’être des sociétés privées n’est pas d’assurer un égal accès à l’alimentation. C’est le rôle des Etats.

 

Cette logique est en train de se répandre. Récemment, l’Argentine posait des limites aux investissements étrangers sur le secteur de l’agriculture. lle ne faisait que copier des règles déjà en pratiquées en France, en Italie, aux Etats-Unis et au Canada.

 


Via L B-M
more...
No comment yet.