Le paradoxe des multitâches : ceux qui sont le plus enclins à le faire n'en sont pas les plus capables | Entretiens Professionnels | Scoop.it
Une étude montre que la plupart des gens qui se revendiquent "multitâches" sont en fait ceux qui sont le moins doués pour ça, mais également ceux qui utilisent souvent leur smartphone au volant.