Entreprise Agile
Follow
Find
442 views | +0 today
 
Rescooped by Damien Thouvenin from Ideation for innovation
onto Entreprise Agile
Scoop.it!

Le processus de création est le même chez les artistes et les entrepreneurs | L'Atelier: Disruptive innovation

Le processus de création est le même chez les artistes et les entrepreneurs | L'Atelier: Disruptive innovation | Entreprise Agile | Scoop.it
Un groupe de chercheurs s'est intéressé au processus créatif chez le peintre avant de le confronter aux méthodes des entrepreneurs sociaux. Ils sont parvenus à trouver différents points communs dans la manière dont la créativité s'exprime chez eux.

Via Sébastien Brunet
more...
Valerie Bauwens's comment, January 23, 7:48 AM
N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, j'ai réalisé cette étude avec mon équipe. Et vous, en quoi trouvez-vous les résultats intéressants?
Anne Landreat's curator insight, January 23, 2:23 PM

Je le savais !

Entreprise Agile
Inventer de nouvelles formes de gouvernance et d'organisation pour des entreprises plus agiles, plus performantes et plus humaines.
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Rescooped by Damien Thouvenin from Complex World
Scoop.it!

Information-based fitness and the emergence of criticality in living systems

Information-based fitness and the emergence of criticality in living systems | Entreprise Agile | Scoop.it

Recently, evidence has been mounting that biological systems might operate at the borderline between order and disorder, i.e., near a critical point. A general mathematical framework for understanding this common pattern, explaining the possible origin and role of criticality in living adaptive and evolutionary systems, is still missing. We rationalize this apparently ubiquitous criticality in terms of adaptive and evolutionary functional advantages. We provide an analytical framework, which demonstrates that the optimal response to broadly different changing environments occurs in systems organizing spontaneously—through adaptation or evolution—to the vicinity of a critical point. Furthermore, criticality turns out to be the evolutionary stable outcome of a community of individuals aimed at communicating with each other to create a collective entity.


Via Claudia Mihai
Damien Thouvenin's insight:

Très intéressant. A rapprocher du livre de Shulmann: Living at the Edge of Chaos: Complex Systems in Culture and Psyche 

more...
No comment yet.
Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

NetPublic » Outils de travail collaboratif : que choisir ? Dossier complet de l’URFIST

NetPublic » Outils de travail collaboratif : que choisir ? Dossier complet de l’URFIST | Entreprise Agile | Scoop.it
Damien Thouvenin's insight:

Les outils numériques permettant de travailler à plusieurs sont une des clés des organisations décentralisées. Un dossier bien utiles donc, à la fois pour la clarification qu'il fait des termes et des usages et pour l'inventaire des outils

more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from Papers
Scoop.it!

How to Ask for a Favor: A Case Study on the Success of Altruistic Requests

Requests are at the core of many social media systems such as question & answer sites and online philanthropy communities. While the success of such requests is critical to the success of the community, the factors that lead community members to satisfy a request are largely unknown. Success of a request depends on factors like who is asking, how they are asking, when are they asking, and most critically what is being requested, ranging from small favors to substantial monetary donations. We present a case study of altruistic requests in an online community where all requests ask for the very same contribution and do not offer anything tangible in return, allowing us to disentangle what is requested from textual and social factors. Drawing from social psychology literature, we extract high-level social features from text that operationalize social relations between recipient and donor and demonstrate that these extracted relations are predictive of success. More specifically, we find that clearly communicating need through the narrative is essential and that that linguistic indications of gratitude, evidentiality, and generalized reciprocity, as well as high status of the asker further increase the likelihood of success. Building on this understanding, we develop a model that can predict the success of unseen requests, significantly improving over several baselines. We link these findings to research in psychology on helping behavior, providing a basis for further analysis of success in social media systems.

 

How to Ask for a Favor: A Case Study on the Success of Altruistic Requests
Tim Althoff, Cristian Danescu-Niculescu-Mizil, Dan Jurafsky

http://arxiv.org/abs/1405.3282


Via Complexity Digest
more...
june holley's curator insight, May 19, 7:07 AM

Important information about micro processes that make networks work well!

Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

Businesses have digitized, but not transformed | ZDNet

Businesses have digitized, but not transformed | ZDNet | Entreprise Agile | Scoop.it
The average lifespan of the traditional enterprise is plummeting rapidly, largely due to inability to adapt to today's fast changing technologies.
Damien Thouvenin's insight:

Une approche assez technologique du sujet mais qui n'en reste pas moins intéressante. 

more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from DESIGN Thinking Review
Scoop.it!

Waging Evolution: 6 Tips for Applying Design Thinking in Your Organization

Waging Evolution: 6 Tips for Applying Design Thinking in Your Organization | Entreprise Agile | Scoop.it

1. Don't ask permission. Just do it. 

2. Show. Don't sell. Build something worth seeing.

3. Identify a beachhead. And storm it.

4. Broadcast. Leverage your work on an everyday basis.

5. Make yourself Agile. Structure and organize your work on the principals.

6. Make yourself awesome. And everything else will fall into place.


Via Len Netti
more...
Fundación Co.Ser's curator insight, January 8, 2013 6:18 PM

Los  dejamos con estos tips, yo creo que a todos nos gustan, ya que son una forma agil de adquirir comportamientos o experiencia para afrontar situaciones.

Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

MOOC Effectuation - EMLYON - Unow - MOOC conception

MOOC Effectuation - EMLYON - Unow - MOOC conception | Entreprise Agile | Scoop.it
MOOC
Damien Thouvenin's insight:

Un cours en ligne (MOOC) gratuit de l'EM Lyon sur l'effectuation en 5 semaines. Je minscris !

more...
Laurent Carbonnaux's curator insight, March 18, 9:07 AM

C'est quoi l'effectuation? justement le sujet de ce MOOC

Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

Les abeilles de la direction: La directive sans fin

Les abeilles de la direction: La directive sans fin | Entreprise Agile | Scoop.it
Damien Thouvenin's insight:

Un blogueur qui sait écrire et qui sait raconter des histoires !

 

more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from Digital MediaArts Numériques
Scoop.it!

Digital Choc 2014 : Quand les machines se prennent à rêver | Institut français du Japon - Tokyo >> 23.03.14

Digital Choc 2014 : Quand les machines se prennent à rêver | Institut français du Japon - Tokyo >> 23.03.14 | Entreprise Agile | Scoop.it

Après le succès des deux premières éditions en 2012 et 2013, qui ont rassemblé plus de 5000 personnes sur l’ensemble  du territoire japonais, l’Institut français du Japon prolonge l’expérience numérique et organise en février 2014 la troisième édition de Digital Choc, festival destiné à mettre en lumière la créativité française dans les domaines des cultures numériques et des nouvelles images.

 

Après avoir exploré les territoires traversés par l’art numérique en 2013, la prochaine édition s’articulera autour des machines intelligentes, de leur capacité à nous faire rêver, et de leur place grandissante dans la création.

 

L’avènement des machines au XXème siècle a provoqué autant de fantasmes et de fascinations que de craintes. En effet, si les machines ont longtemps été au service des humains, telles leurs esclaves, elles ont développé de plus en plus d’autonomie, au point que dans certains cas leur pouvoir échappe à leurs maîtres. L’usage de la technologie, de l’électronique et de l’ordinateur dans l’art a donné aux machines un rôle de plus en plus important dans le processus de création : elles chantent, elles dansent, peignent, écrivent selon des programmes qui leur laissent de plus en plus d’indépendance.


Via Jacques Urbanska
Damien Thouvenin's insight:

Avec Frédéric Penelle, en artiste invité. Frédéric est un jeune et talentueux graveur belge que j'ai eu la chance de rencontrer il y a quelques années. Il avait d'ailleurs réalisé une installation dans nos locaux, à l'occasion des 5 ans de la boite.

more...
No comment yet.
Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

Les cycles d’innovation en question « InternetActu.net

Les cycles d’innovation en question « InternetActu.net | Entreprise Agile | Scoop.it
InternetActu.net
Damien Thouvenin's insight:

Compte rendu très intéressant de Lift14 à propos de l'innovation dans les grandes entreprises

more...
No comment yet.
Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

Gore-Tex gets made without managers

Gore-Tex gets made without managers | Entreprise Agile | Scoop.it
Hi-tech pioneer WL Gore is weathering the crunch well, says CEO Terri Kelly, because it is mercifully free of bureaucracy. Simon Caulkin talked to her
Damien Thouvenin's insight:

Le cas Gore a déjà été abondament décrit, notament par Gary Hamel, mais toutes les sources sont toujours bonnes à prendre.

more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from Innovation disruptive
Scoop.it!

Vers une organisation holocratique de son entreprise

Vers une organisation holocratique de son entreprise | Entreprise Agile | Scoop.it

Dans la vie il y a ceux qui émettent des théories et il y a ceux qui les mettent en pratique. Le problème se pose alors de savoir si la mise en place d’une théorie est faite par idéal ou pour des raisons pratiques.


Via Vincent Datin
Damien Thouvenin's insight:

Décidemment à la mode, l'holacracy combine agilité et sociocratie pour construire une organisation évolutive et apprenante.

more...
Vincent Datin's curator insight, January 27, 6:37 AM

Dans le cas précis de la théorie d’organisation proposée par Brian Robertson il s’agit de rendre l’entreprise plus agile et réactive en partant du principe simple que chaque salarié est au fait localement de ce qui pourrait être amélioré.

C. CHAMBET-FALQUET's curator insight, January 27, 7:19 AM

En fait, pour les puristes, ce n'est pas une organisation "holocratique" mais "holacratique" qui traduit l'appartenance à une holarchie. Une bonne base de réflexion pour proposer une alternative véritablement "sociale" au système pyramidal actuel.

Nathalie Carpentier's curator insight, January 27, 1:01 PM

Nouveaux modes d'organisation

Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

L’organisation apprenante: un phénomène souvent décrit, mais rarement observé

L’organisation apprenante: un phénomène souvent décrit, mais rarement observé | Entreprise Agile | Scoop.it
Contribution d'Harold Jarche à notre blog carnival, l'oganisation imbécile ou le mythe de l'intelligence collective:

W.
more...
No comment yet.
Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

Management: les cinq tendances de 2014

Management: les cinq tendances de 2014 | Entreprise Agile | Scoop.it
Utiliser l'apport des neurosciences, susciter l'innovation de son équipe et savoir en tirer partie, expérimenter des solutions avec des bouts de ficelles, être bienveillant et visionnaire. De belles résolutions pour la nouvelle année ?
Damien Thouvenin's insight:

D'après l'express, le management 2014 sera Collaboratif, Bienveillant et Frugal ... tout n'est pas perdu :-)

more...
No comment yet.
Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

Conference "Reinventing Organizations" en français (Flagey, Bruxelles) - YouTube

Conférence de Frédéric Laloux sur l'émergence d'un nouveau paradigme de gestion, donné le 14 mars 2014 au Studio 1 à Flagey à l'occasion du lancement du livr...
Damien Thouvenin's insight:

"Sans management on peut arriver à gérer des choses qui ne sont tout simplement pas gérables avec une pyramide parce que la pyramide fait entonnoir".


Cette conférence de Frédéric Laloux accompagne la sortie de son livre "Réinventing organizations". Le sujet rejoint beaucoup les travaux de Gary Hamel et ceux d'Isaac Guetz mais, contrairement à ce que je reproche à Isaac Guetz, Frédéric Laloux tente de démonter les rouages des organisations de rupture pour en tirer des outils concrètement applicables. Travaillant sur le même sujet, je suis un peu sur ma faim quant à cet aspect mais c'est une belle conférence, très sereine, et l'auteur a découvert d'autres exemples de "déviants positifs" (selon le mot de Gary Hamel) que ceux éternellement cités partout (Favi en tête) et apporte de la fraîcheur. A voir absolument.


PS: J'ai commandé le livre et ferai un petit compte-rendu après les vacances. 

more...
No comment yet.
Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

Sociocratie, Holacracy, Entreprise libérée... la redistribution des...

Atelier-conférence présenté lors des "Remue-Méninges" du Centre des Jeunes Dirigeants sur le thème de l'entreprise et de l'entrepreneur de demain.
Damien Thouvenin's insight:

Le modèle "standard" de distribution du pouvoir dans l'entreprise c'est la hiérarchie. Quels autres modèles ?

more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from Papers
Scoop.it!

Decision accuracy in complex environments is often maximized by small group sizes

Individuals in groups, whether composed of humans or other animal species, often make important decisions collectively, including avoiding predators, selecting a direction in which to migrate and electing political leaders. Theoretical and empirical work suggests that collective decisions can be more accurate than individual decisions, a phenomenon known as the ‘wisdom of crowds’.

[...] Our results demonstrate that the conventional view of the wisdom of crowds may not be informative in complex and realistic environments, and that being in small groups can maximize decision accuracy across many contexts.


Via Complexity Digest
Damien Thouvenin's insight:

Deux chercheurs de l'université de Princeton démontent la soi-disant "sagesse des foules" et montrent que, si l'intelligence collective d'un petit groupe produit de meilleurs résultats que le travail individuel, ceci est en revanche faut pour de grands groupes. La diversité des points de vue et des sensibilités d'un petit groupe tend à filtrer le "bruit" environnant tandis qu'il est amplifié par une foule.

more...
Paul Kroeger's curator insight, May 1, 6:26 AM

The Couzin lab (Princeton) is focused on 'group animal behavior,' and although this paper isn't available directly, the title made me wonder if the observations might apply to the way we make decisions in what is certainly a complex environment...  Perhaps worth a read...

Rescooped by Damien Thouvenin from La veille du Community Manager RH
Scoop.it!

Peter Senge : « L'intelligence collective se construit dans l'action ... - Les Échos

Peter Senge : « L'intelligence collective se construit dans l'action ... - Les Échos | Entreprise Agile | Scoop.it
Les Échos
Peter Senge : « L'intelligence collective se construit dans l'action ...
Les Échos
Créer une nouvelle entreprise ou lancer un projet, par exemple, requiert toujours autant de mobiliser l'imagination et l'intelligence collective.

Via Sandrine Brochet
more...
Sandrine Brochet's curator insight, April 2, 1:52 PM

 Immersion dans la réalité de l’autre et projection dans l’action : l'une des clefs du "changement systémique"

Rescooped by Damien Thouvenin from Intelligence stratégique et économique
Scoop.it!

La Pensée Stratégique Chinoise

La Pensée Stratégique Chinoise | Entreprise Agile | Scoop.it

Via Aurélie Thev'
Damien Thouvenin's insight:

C'est assez édifiant

more...
Annie Longeot's curator insight, March 26, 12:14 PM

Un article passionnant.

Sophie Verbaeys's curator insight, March 28, 4:10 AM

Un autre point de vue, une  autre perspective, une autre stratégie... changer de regard, c'est s'ouvrir au changement et "s'il y a bien une chose qui ne change jamais, c'est que tout change."

Claude Emond's comment, April 2, 10:51 AM
hehe, bienvenu Philippe. Mais pourquoi merci ?? :)
Rescooped by Damien Thouvenin from Designing design thinking driven operations
Scoop.it!

Scientists Debunk The Myth That 10,000 Hours Of Practice Makes You An Expert

Scientists Debunk The Myth That 10,000 Hours Of Practice Makes You An Expert | Entreprise Agile | Scoop.it
A theory Malcolm Gladwell popularized in Outliers--that 10,000 hours of practice can turn anyone into an expert--probably isn't true, a new study says. (Can 10,000 hours of practice really make you an expert at anything?

Via Fred Zimny
Damien Thouvenin's insight:

Une série d'études reprennent la théorie de Malcom Gladwell (Outliers) et montrent que la performance des experts ne s'expliquent que pour un tiers par le volume d'expérience et d'entrainement accumulé. Entre également en jeu l'age auquel débute l'entrainement, l'intelligence et autre chose ... le talent ?

more...
No comment yet.
Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

This Product Prioritization System Nabbed Pandora 70 Million Monthly Users with Just 40 Engineers

This Product Prioritization System Nabbed Pandora 70 Million Monthly Users with Just 40 Engineers | Entreprise Agile | Scoop.it
When it went public in 2011, over a decade after the company’s founding, Pandora employed fewer than 40 engineers. With this skeleton crew, the company built products for 70 million monthly users on the web, iOS, Android, Windows Phone, a thousand consumer electronic devices, and in over 100 types of cars. It also generated half a billion in revenue — laying the groundwork for its $7 billion valuation today.
Compared to Twitter and Facebook, with their armies of engineers, Pandora is one of those rare Hail Mary success stories that keeps entrepreneurs and investors betting on long-shots. From day one, it pushed against constraints that these other companies didn’t have. Namely, the fact that it had to hand a huge chunk of its funding over to the music industry, leaving it with a scrappy budget that forces companies to stay lean and get creative.
That’s how the Pandora prioritization process was born. In an exclusive First Round CTO Summit talk, Tom Conrad — the company’s CTO since 2004 — broke down how the company figured out the exact right things to build fast and literally demanded buy-in from stakeholders (albeit with fake money, as you’ll see).
Damien Thouvenin's insight:

Une belle illustration de la manière dont les principes de l'agilité s'emploient bien au-delà de la simple application des méthodes de développement de logiciel. Le point qui est souvent mal compris et qui est bien illustré ici c'est qu'il ne suffit pas de découper un plan en itération successives pour être agile; il faut aussi et surtout intégrer à chaque itération ce qu'on a appris durant les précédentes. Ici Pandora repart de zéro dans sa liste de priorités à chaque itération. On notera aussi la durée (3 mois) qui est simplement celle pertinente dans ce contexte: assez longue pour avoir le temps de faire un incrément significatif mais assez courte pour pouvoir attendre jusqu'à la prochaine itération pour planifier de nouveaux chantiers.

more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from Digital MediaArts Numériques
Scoop.it!

"La troisième révolution est en marche", Interview de Jeremy Rifkin sur FuturMag

"La troisième révolution est en marche", Interview de Jeremy Rifkin sur FuturMag | Entreprise Agile | Scoop.it
Interview avec le célèbre prospectiviste américain Jeremy Rifkin. Essayiste, spécialiste de prospective économique et scientifique, il a publié en 2012 "La troisième révolution industrielle", qui vante l'essor des réseaux électriques intelligents et le développement d'une économie postcarbone.

Via Jacques Urbanska
more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from Complex systems and projects
Scoop.it!

'If You Can't Measure It, You Can't Manage It': Not True

'If You Can't Measure It, You Can't Manage It': Not True | Entreprise Agile | Scoop.it

hu

Fifteen years later I still find it weird that I sucked down so much nonsense working in the corporate world, lots of it without even noticing. I sat in workshops and seminars and heard the most patently ridiculous garbage shoveled at me and the other participants, year after year for [...]

Via Philippe Vallat
Damien Thouvenin's insight:

Déconstruction d'un mythe du management mais aussi, et de manière plus intéressante, des raisons profondes qui font que nos organisations continuent d'entretenir ce mythe.

Illustrations sympas, en prime :-)

more...
Shaker technologies's curator insight, February 12, 12:43 AM

We focus on the particles when waves are swelling and crashing all around us.

Great employees and great leaders manage the waves all the day, unmeasured and too often unseen. They manage customer relationships in the moment and over the long term. How do they do that so well, without benefit of yardsticks to guide them? How do they finesse and intuit and consult their way to the brilliant results they achieve, without the reports and tests that slow us down and annoy us in every other professional arena? Thank God, human processes like sticky conversations and the energy in a classroom or a conference room can’t be measured.

Those human waves have to be felt.

Miklos Szilagyi's curator insight, February 13, 12:49 AM

I actually love this...:-))) one of the bullshittiest of all...  The "M" from the SMART... which does not mean that SMART is not a good yardstick-model... it's good to help to structure your thinking process... the same thing for performance appraisal methods... they are good framework... but, please, don't take them too on face value, too seriously...

 

The same thing about all these test-mania in the schools and everywhere... that's the moment for me (excellent article, that's  courage...) to say that the earlier methods, writing and oral (!!!) exams were much more effective, OK, more subjective but at the end of the day, we are human and could be something more subjective than a human being?! Why do we try to hide this, fear of this? And try to robotize it? By that we are just stripping from all these processes  the only interesting part, the "human" element... They are dead seriously objective, only,  they are good for nothing or very very little...

 

Aline Choupin's curator insight, February 24, 6:35 AM

Liz completly nailed it !

Scooped by Damien Thouvenin
Scoop.it!

#NoManagers = No future ? Pas si sûr | Le Cercle Les Echos

#NoManagers = No future ? Pas si sûr | Le Cercle Les Echos | Entreprise Agile | Scoop.it

Virez les managers ! Lorsqu'en décembre 2011 l'article racoleur de Gary Hamel m'interpella dans la Harvard Business Review , mon intérêt se mêla de suspicion. Comme j'accompagne quotidiennement des équipes dirigeantes qui cherchent à développer l'autonomie de leur organisation, qu'il existât un exemple d'une société de 800 salariés fonctionnant sans manager donnait à ces équipes du grain à moudre et à moi une anecdote pour briller. Cependant, au vu de mes observations, la réalité des organisations rendait ce sympathique exemple sans grande portée. Ces illuminés de Californie resteront d'exemplaires isolés, pensais-je. Ah Gary Hamel ! Ce vrai Guru restera un indécrotable idéaliste, toujours aussi fort pour le battage médiatique, ...

Aujourd'hui force m'est de constater que je me trompais.

more...
No comment yet.
Rescooped by Damien Thouvenin from Innovation disruptive
Scoop.it!

[Interview] Bernard Stiegler: Nous sommes au bout du modèle fordiste, il faut passer à un modèle contributif

[Interview] Bernard Stiegler: Nous sommes au bout du modèle fordiste, il faut passer à un modèle contributif | Entreprise Agile | Scoop.it
Bernard Stiegler est philosophe, théoricien de l’évolution des systèmes techniques. Il a découvert les modèles du libre de façon …

Via Vincent Datin
Damien Thouvenin's insight:

"L’économie contributive est fondée sur la recapacitation : elle augmente la capacité des gens plutôt qu’elle ne la diminue."


L'interview est un peu décousue mais elle contient des idées intéressantes et la vidéo incluse en fin d'interview vaut la peine d'être vue.

more...
Claude Emond's curator insight, January 28, 5:12 AM

Allez up! Ford et Taylor, aux oubliettes! :)

Mlik Sahib's curator insight, January 30, 9:46 PM

"J’ai une vision freudienne de l’économie. La Libido c’est le lien social, c’est la capacité à détourner ses pulsions vers ce que Freud décrit comme un investissement social du désir. La pulsion fonctionne positivement quand on parvient à différer sa satisfaction. Différer la réaction, c’est faire de l’action. L’économie libidinale, c’est l’idéalisation (au sens de Freud) et la sublimation des pulsions. On peut dire que le logiciel libre se nourrit de cette sublimation, dit autrement de ce dépassement."

 

 

"Il faut développer une culture et une éducation contributives, faire que les individus s’engagent d’une façon ou d’une autre dans des projets contributifs, comme ils sont de plus en plus nombreux à le faire. En développant cette culture, on favorisera la capacité des individus à déceler la part de toxicité de ce pharmakon qu’est l’économie contributive.

Sur un autre plan, les designers ont un rôle majeur à jouer. Ils sont appelés à devenir les concepteurs et les accompagnateurs de ces systèmes contributifs. Un fablab ne fonctionne pas seulement grâce à un lieu et des machines, il fonctionne parce qu’il y a une architecture sociale de contribution, c’est un travail de designer.

La recherche permettra aussi de progresser, si elle devient plus contributive. Le rythme s’est tellement accéléré, le niveau de complexité s’est tellement accentué qu’il faut qu’on coopère pour mieux le comprendre et l’analyser. Ouvrir la recherche à d’autres que ceux qui la produisent aujourd’hui permettra de rattraper notre retard sur les événements, d’être plus en prise avec ce qui se passe."

 

 

le vaslot's curator insight, February 10, 1:12 PM

Nous avançons, nous avançons ...

Rescooped by Damien Thouvenin from Ideation for innovation
Scoop.it!

Le processus de création est le même chez les artistes et les entrepreneurs | L'Atelier: Disruptive innovation

Le processus de création est le même chez les artistes et les entrepreneurs | L'Atelier: Disruptive innovation | Entreprise Agile | Scoop.it
Un groupe de chercheurs s'est intéressé au processus créatif chez le peintre avant de le confronter aux méthodes des entrepreneurs sociaux. Ils sont parvenus à trouver différents points communs dans la manière dont la créativité s'exprime chez eux.

Via Sébastien Brunet
more...
Valerie Bauwens's comment, January 23, 7:48 AM
N'hésitez pas à me contacter si vous avez des questions, j'ai réalisé cette étude avec mon équipe. Et vous, en quoi trouvez-vous les résultats intéressants?
Anne Landreat's curator insight, January 23, 2:23 PM

Je le savais !