Entreprise 2.0 ->...
Follow
Find
5.4K views | +9 today
Scooped by Serge FLEITH
onto Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata
Scoop.it!

Top 50 des employeurs les plus attractifs en Europe - blog-emploi.com

Top 50 des employeurs les plus attractifs en Europe - blog-emploi.com | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Les entreprises françaises bien représentées

Cette année encore, de nombreuses entreprises françaises sont présentes dans le classement. Pour la filière Commerce/Management, L’Oréal (3ème) et LVMH (22ème) confirment une nouvelle fois leur influence au niveau international, tout comme Danone qui maintient sa 31ème place. EADS (36ème) et Société Générale (47ème) gagnent quelques places, tandis que BNP Paribas (40ème) recule.

Chez les ingénieurs, EADS (8ème) ouvre la marche, suivi de L’Oréal (21ème), Alstom (32ème), EDF (34ème), Renault (37ème) et Schlumberger (41ème), qui cependant baissent toutes dans le classement, en particulier Renault avec 11 places perdues. Danone (43ème) et Schneider Electric (49ème) remontent de 9 et 8 places et LVMH ferme ce Top 50.

more...
No comment yet.
Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata
Tout ce qui est à prendre en compte pour une transformation d'entreprise 1.0 vers 2.0 et 3.0
Curated by Serge FLEITH
Your new post is loading...
Rescooped by Serge FLEITH from Veille & Culture numérique
Scoop.it!

Air Liquide & The Cloud

Air Liquide & The Cloud | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

Alain Larousse is the Group CIO for Air Liquide, the world leader in industrial gases. It seems fitting, then, that he is embracing cloud – and using it to create a more agile, more valuable technology organization. But how?....

more...
Serge FLEITH's curator insight, October 19, 2013 12:49 PM

Adam Burns, meettheboss.tv

 

 "Transcript : 

Alain’s technology organization has worked closely with the business to create a way of doing things – in the cloud and out of it. In a moment, we talk about how this fundamental driver for success works. But first, challenges. Can cloud solve everything right now?

Alain Larousse, CIO, Air Liquide

My biggest concern on cloud is, as everybody, around security and I think this is where we have to be very careful and this is where the maturity of the offer and the maturity of the technology are still to grow up and our own knowledge to grow up in competency, so that we can manage it better.

 

Adam Burns, meettheboss.tv

Is there anything that Alain would never put in the cloud, or just not yet?

 

Alain Larousse, CIO, Air Liquide

We need mail, document sharing, instant messaging and things like that.  And we are very – we've not done it – and we have pilots but we are looking at Google and Microsoft Office as being a real alternative.  Why?  Because they're supplying hundreds, millions customers, where we have probably 46,000 users. Their own security budget is much higher than what we could never achieve as a company.  So it's for me all the things more commodity product today for the competition where we are not bringing differentiation and where we can outsource easily to this kind of provider but okay, they are both American supplier, you know, the patriot act .  You know the landscape where we are today.  So there are some data, very few critical data regarding M&A, merge and acquisition, regarding some activities we have and things like that, that we may exclude from this kind of thing.  

 

Adam Burns, meettheboss.tv

So Alain believes the cloud is largely a force for good – but how has he secured buy-in from the business, whilst – crucially – still retaining a large degree of control…

 

Alain Larousse, CIO, Air Liquide

Any cloud project needs to go in my office and through what we call the Resource and Investment Committee where we check the business ownership; where we check the business case; where we check the security aspect of it and everything.

 

Precisely, this is part of the step-by-step journey that we want to be sure that we control it so we are not resisting against it.  We believe it can bring lots of benefit to our business but we want to manage it and we want to govern.  And the business is quite happy about it because you know they want interface it.  They want to manage it well.  They want that it's bring the right part in the application landscape and in their function.  They don't want something aside.  They don't want to divert from the rest of the IT. 

 

Adam Burns, meettheboss.tv

So he has a strong governance structure in place. But does this lead to frustrations – because one of the things we know is that cloud solutions are often sold directly into business functions – HR, finance – and can skip the CIO…

 

Alain Larousse, CIO, Air Liquide

So this is where you test your level of governance and how efficient you've been to convince the business that you can release for them.  You know it's a bit of crash test [laughs].  Hopefully, I think we are in a good environment.  We are in a environment where the business one, is regarding securities much better than before because we did a lot of work around it.  We are in an environment where the cost consciousness is very important and where the business understood that complexifying the architecture of the application by bringing new things but asking interfaces, asking everything afterwards, working around, doesn't work and doesn't make it very cost-efficient.  So the pressure we have on cost together, business and IT and on security enhance this governance in the right way.

 

The change for us now is to deliver and to demonstrate that we can introduce and manage this cloud solution as part of the global map.  But up to now, I would say there is stress from the business regarding this and the portfolio management we have regarding value and cost and everything like that is working.  So some project we say no, because we are not convinced by the business that you run the business case that put in place or we say it's too dangerous for this critical information.  Some we say yes and we try to advertise it but yes, so that's people know we go for it.

 

Adam Burns, meettheboss.tv

Back to security. If the cloud is not mature in certain aspects, what needs to happen?

 

Alain Larousse, CIO, Air Liquide

The security paradigm is shifting, meaning going to Google or Microsoft is improving security on lots of elements, okay?  All the what we call the operational security side,  they've reach a level because they are the most attacked people in the world.  So they've reached a level of security that we can never dream to reach, you know, the operational wise, the fact that they control the hardware, they are administrators, they are patching and that they have security monitoring of everything and things like that.  So we are quite convinced that we are improving and we are making a steption ahead going there in term of what we call operational security.  The two elements for us that are a bit concerning is first, we have to manage interfaces with the cloud the right way, okay, because we go out; we have to make sure we encrypt communication to the cloud, that we have a good identity and access management for user, probably better than what we have today.  So – but it's good practice.  It's more opportunity to do some things that we should have done, probably, in infrastructure, but because it was inside, it was less important and not on the priority list.  So changing, a bit, the priority. 

 

When you talk about risk management to the top management, some things we don't know and if we don't know and if we don't know and if this supplier cannot tell you we will improve you by SLA that you will know and they are not telling it, we prefer to take mitigation measures.

 

But once again, it's around five percent of the data we probably handle.  Meaning that for 95 percent of this data, you can win in cost and security can win in cost and gain some agility.

 

Adam Burns, meettheboss.tv

The cloud is also an opportunity. To look again not just at your processes, but at your thinking and strategies. How has Alain taken this opportunity to rethink the way he delivers business value?

 

Alain Larousse, CIO, Air Liquide

No, we deliver more and this is what I find exciting is that you can match three objective, including agility and business value so you reduce your cost and you improve your business value.  So that's my record, somehow.  But when the supplier is really delivering as promises, which is not obvious in the cloud and you have a lot of supplier promising you viability, of course, promising you performance, something like that but not proposing you when you arrive to the contractual ______ ____ a cloud provider I will not name asking me a fixed portion for – to, of users.  I said, but it's not your ____.  You should be purely viable.  I want to be able to ____ ____ or whenever.  This is the principal of the cloud, you know?

 

So you have to make sure that the supplier are delivering what they promised and keep them in their business model that their sold to you but as ___ – yeah.  I think agility, we increase agility.  You know, to make the collaborative platform, unified communication, mail and everything like that working in 90 countries across the world is a real challenge.  If you take a best-of-breed approach where you take each brick of software and you try to make them work and do the maintenance and sustainability of it, it's a real nightmare for the operational teams.  

 

If you have an integrated solution in the cloud, first you improve your network performance because you can go for hybrid network and go directly out and use the Internet bandwidth instead of your poor internal network and secondly you have an integrated already maintained solution, where upgraded version and everything is consistent and it's always working.  So I think, you know, the first element from the business is I want it to work.  I want it to be quick.  I want it to be cheap, and I want to be able to collaborate in 90 countries much more actively than what we did before because the question is to accelerate time to market to the ____.  And the deployment phase you can do it in 18 months while probably before it was a question of 3 years, minimum, to implement the project.

 

So for the business, I think it's a key enhancement if is the marketing there, if the offer is there, and the first step is probably to be very carefully and deeply what people offer you and to put the fairytale out and keep the pure facts around it.

 

Adam Burns, meettheboss.tv

What advice does Alain have for those about to embark on their journey to cloud, or in the early stages of that journey? Here are his three things you must do… and a bonus value proposition.

 

Alain Larousse, CIO, Air Liquide

So I think the key point is make sure the supplier are delivering on their promises and this is difficult.  The second thing is don't dream of customizing everything if you go for this kind of solution, you go for solution that has been sized for a market much bigger than you.  Don't start to try to want your own things within this big thing, you know?  You have to accept to say, "I want to commoditize it.  I want a common platform so let's do it the right way and the third one is security.

 

So I think the key point for all our subsidiaries is probably this.  It's probably the ability to try small things quicker and I think it's a huge business value to be able to try it, to just do it and not spend hell of time in the preparation initiation of the project."

Serge FLEITH's comment, October 19, 2013 1:27 PM
Désolé mais je n'ai pas pu corriger toutes les parties de la transcription présentant des 'blancs' (inaudibles).
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Microsoft Announces New Tools Bringing The Cloud To The Internet Of Things, Uniting Hadoop And SQL

Microsoft Announces New Tools Bringing The Cloud To The Internet Of Things, Uniting Hadoop And SQL | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

"

This morning in San Francisco, Microsoft announced several new data-focused tools in front of a cadre of customers and partners, not to mention a decent-sized grouping of press. The two new tools worth noting are Azure Intelligent Systems Service and Analytics Platform System.

Azure Intelligent Systems Services is an attempt to unite the cloud and the Internet of Things. According to Microsoft, the service collects data from “line-of-business assets” and gets that information into the cloud safely.

This matters as it is widely expected that the number of sensors that we have, both in technology and non-technology products, will grow. The Internet of Things, though no one really seems to know what it is, appears to be arcing towards some sort of broad connectivity of previously unintelligent objects that have long been part of our daily lives..."

 

more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

DaaS : Citrix propose ses solutions sur les Chromebooks de Google

Citrix et Google continuent leur partenariat qui prend désormais forme en apportant des solutions pour utiliser les applications Windows sur Chrome OS. 

L’arrêt du support de Windows XP fait tourner les têtes et certains y voient une belle opportunité pour prendre la place de l’un des OS les plus utilisés dans les entreprises. Après VMware, et sa solution DaaS (Desktop as a Service) avec HTML Access et Horizon View 5.3, c’est au tour de Citrix de se positionner sur ce créneau. 

 

Pour Google, il est temps de jouer les trouble-fêtes et de montrer que ses Chromebooks peuvent aussi être des outils professionnels. Mais apporter le support des applications Windows sur Chrome OS est le plus gros challenge. C’est pourquoi il multiplie les partenariats, notamment avec Citrix, avec XenApp et Receiver (HTML5). Le concurrent de VMware a même lancé un projet pour les OEMs, leur permettant d’intégrer facilement les solutions XenApp et XenDesktop sur les Chromebooks. 

..
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Le cloud pour l'acheteur IT : un nuage bien capricieux

Le cloud pour l'acheteur IT : un nuage bien capricieux | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
La déferlante cloud n'est pas sans conséquence pour les acheteurs IT. Entre un modèle de facturation remanié, une fonction qui exige une approche fusionnelle avec la DSI et les questions de sécurité, le métier évolue profondément.
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

La Business Suite de SAP est disponible en mode SaaS - Distributique

La Business Suite de SAP est disponible en mode SaaS - Distributique | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

La Business Suite de SAP est disponible en mode SaaS - Fabricants/Editeurs - SAP envisage de rendre sa Business Suite disponible en mode hébergé. SAP envisage de rendre sa Business Suite disponible en mode cloud. L'éditeur  d'ERP tente actuellement d'inciter les clients des versions on-premise de ses produits à faire la transition pour répondre en partie à la concurrence exercée par les fournisseurs des solutions SaaS «pure-play», tels que NetSuite, Worday et autres. La firme allemande a déjà mis en place un certain nombre de services dans le cloud, en proposant  un modèle d'abonnement à sa plateforme HANA, ainsi que des versions SaaS  des suites Business One ERP et Business Warehouse. Une version complète de sa suite analytique Business Suite tourne  désormais sur HANA Enterprise Cloud, mais ses prix et disponibilité n'ont pas été communiqués. 

 ...
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Yves Morieux (BCG) : 6 règles de simplicité au travail

Yves Morieux (BCG) : 6 règles de simplicité au travail | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

Pourquoi assiste t-on à une productivité en berne malgré les avancées technologiques, pourquoi les entreprises font-elles face à un «désengagement actif» de la part de leurs salariés en dépit du développement des formations en management et en leadership ?

 

C’est à ces questions que répondait Yves Morieux, Directeur Associé senior au BCG lors d’une intervention Ted remarquée et qui font l’objet de son nouvel ouvrage « Six Simple Rules »

Sa réponse est que les deux piliers du management : Le pilier dur (structures, process, KPIs etc..) mais aussi le pilier «soft» (émotions, liens…)-qui imposent des compromis de plus en plus difficile à gérer- sont obsolètes.


En savoir plus sur http://www.viuz.com/2014/02/18/yves-morieux-bcg-6-regles-de-simplicite-au-travail/#gVoDdxLyJ2rMHe63.99

Serge FLEITH's insight:

Yves Morieux les 6 Règles :

 

1- Comprendre le travail des autres

2- Renforcer le rôle des « Intégrateurs » en donnant plus de pouvoirs aux managers favorisant la coopération et en retirant des couches de management et de règles afin de favoriser l’autonomie.

3- Augmenter la quantité totale de pouvoir : Responsabiliser les gens, les laisser utiliser leur jugement et leur intelligence.

4- Etendre « L’ombre du futur » : Montrer aux gens les conséquences futures de leurs actions.

5- Augmenter la réciprocité : en accentuant les dépendances et les bénéfices liés à la coopération entre chaque fonction.

6- Récompenser la coopération. En s’appropriant les mots du CEO de Lego « La punition ne sanctionne pas l’échec, elle sanctionne ceux qui n’aident pas ou ne demandent pas d’aide ».



more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Les ressources humaines peuvent aussi s'appuyer sur l'analyse des données d'entreprise

Aux côtés des directions marketing ou finance, les responsables des ressources humaines peuvent aussi utiliser pleinement les ressources offertes par une analyse pertinente des données d'entreprise disponibles. C'est ce qu'on appelle l'analyse décisionnelle. par Leighanne Levensaler, Vice-Président, Human Capital Management Products, WorkdayLes ressources humaines peuvent aussi s'appuyer sur l'analyse des données d'entreprise...

more...
No comment yet.
Rescooped by Serge FLEITH from Just Cloud IT.
Scoop.it!

Cloud : Orange s'allie à Accenture pour déployer l'entreprise digitale

Cloud : Orange s'allie à Accenture pour déployer l'entreprise digitale | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

Orange Business Services et Accenture signent un partenariat pour inviter les entreprises à opérer leur transformation numérique. Pour la SSII de l’opérateur, ce partenariat apparaît comme une façon de doper la croissance de ses offres Cloud, croissance qui reste aujourd’hui inférieure aux attentes de départ.


Via Cloudwatt
more...
No comment yet.
Rescooped by Serge FLEITH from Just Cloud IT.
Scoop.it!

Stephane DUPROZ - TELECITY : "les DSI veulent échapper au Patriot Act"

Stephane DUPROZ - TELECITY : "les DSI veulent échapper au Patriot Act" | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

Stéphane Duproz, directeur général de Telecity Group, opérateur de datacenters, se penche sur deux enjeux majeurs de l'hébergement aujourd'hui : la soumission au Patriot Act américain et l'efficacité énergétique.


Via Cloudwatt
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Cloud Computing World Expo - - 9 & 10 avril 2014 - CNIT - Paris la Défense

Cloud Computing World Expo - - 9 & 10 avril 2014 - CNIT - Paris la Défense | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

Gouverner les systèmes internes et les services externalisés

Où trouver les meilleures réponses aux derniers challenges informatiques ? Ici, il s’agit d’apporter de nouveaux services attendus par les métiers, en 24/7 et quel que soit le terminal retenu. Là, on doit réduire la consommation d’énergie de l’infrastructure. Ailleurs, on cherche à contrôler l’accès aux ressources matérielles présentes sur site, et hors site. Chaque organisation relève, à son rythme, des défis comparables.

Les choix d’équipements, de logiciels et de services délivrés à la demande conditionnent, chaque année, davantage d’activités professionnelles. Encore faut-il s’y préparer, c’est à dire transformer l’architecture, les usages, faire évoluer les compétences et les procédures en place.

Le cloud apporte une mise à disposition plus rapide de nouveaux services, des gains indéniables de souplesse et de réactivité. Ces critères rattrapent la recherche d’économies dans les motivations actuelles pour migrer. Mais le modèle informatique en nuage soulève encore quelques interrogations autour de la confidentialité des données privées, des contrats noués avec les prestataires, de la proximité des équipes chargées de l’exploitation des ressources de calcul, de stockage ou de connectivité.

Quelle forme de gouvernance globale faut-il retenir à présent ? Au-delà de l’emplacement des datacenters, le respect des standards et l’interopérabilité deviennent essentiels.

L’édition 2014 des salons Cloud Computing World Expo et Solutions Datacenter Management fait la part belle à la gouvernance unifiée des systèmes internes et externalisés ainsi qu’à la fédération d’infrastructures et de services clouds.

La 5ème édition du salon offre aux visiteurs professionnels le plus large espace d’exposition de matériels, de logiciels et de services destinés aux datacenters en France.

Depuis 2009, opérateurs, équipementiers, intégrateurs, éditeurs, prestataires et utilisateurs apprécient ce rendez-vous incontournable, au cœur du quartier d’affaires de Paris La Défense. En effet, c’est le seul événement de l’année où sont échangés autant de bonnes pratiques pour la modernisation du centre de données et pour la migration vers le cloud computing.

Les keynotes, ateliers et tables rondes du salon révèlent l’état de l’art des technologies de l’infrastructure informatique. Ils permettent d’opter pour les meilleures solutions du moment, en s’appuyant sur des retours d’expérience concrets

Comme 4627 professionnels de l’informatique en 2013, venez partager les vrais enjeux organisationnels, technologiques, juridiques et économiques en participant aux sessions Datacenter et Cloud computing les plus appréciées de l’industrie...

more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Comment négocier un contrat cloud avec son prestataire

Comment négocier un contrat cloud avec son prestataire | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
L'espionnage de la NSA, révélé au grand jour, souligne le rôle-clé des contrats et des garanties à exiger d'un prestataire cloud, garant de l'intégrité des données confiées.
Serge FLEITH's insight:
Il incombe à l’entreprise ayant collecté initialement les données à caractère personnel, la responsabilité de les protéger contre toute perte ou vol.L’entreprise doit s’assurer que son prestataire lui permettra de respecter ses propres obligations au regard de la loi française informatique et libertés (information des personnes concernées, notamment).Ces contraintes juridiques influent sur les termes du contrat. S’agissant de la sécurité des données dont elle sous-traite le traitement dans le cloud, l’entreprise doit être au courant, par contrat, des moyens de sécurité mis en œuvre par son prestataire.Elle peut être amenée à conduire une analyse de risques pour jauger du niveau de sécurité à exiger et des mesures ad hoc, qui devront être incorporées à l’offre de cloud. Ces mesures pourront être autant de critères de sélection du type d'offre et du prestataire cloud.
more...
Serge FLEITH's curator insight, April 8, 11:55 PM
Il incombe à l’entreprise ayant collecté initialement les données à caractère personnel, la responsabilité de les protéger contre toute perte ou vol.L’entreprise doit s’assurer que son prestataire lui permettra de respecter ses propres obligations au regard de la loi française informatique et libertés (information des personnes concernées, notamment).Ces contraintes juridiques influent sur les termes du contrat. S’agissant de la sécurité des données dont elle sous-traite le traitement dans le cloud, l’entreprise doit être au courant, par contrat, des moyens de sécurité mis en œuvre par son prestataire.Elle peut être amenée à conduire une analyse de risques pour jauger du niveau de sécurité à exiger et des mesures ad hoc, qui devront être incorporées à l’offre de cloud. Ces mesures pourront être autant de critères de sélection du type d'offre et du prestataire cloud.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

A Solution for Real-Time Retail Analytics

A Solution for Real-Time Retail Analytics | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Large Austrian retailer MPREIS has long been using QlikView for business analytics. When the data got too large, the company turned to ParStream to provide immediate query response on billions of records for QlikView’s Direct Discovery.
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

La transformation digitale des grandes entreprises : le défi de la décennie - Table ronde en partenariat avec HEC Paris

Avec Laurent Guez (Les Echos), Philippe Lemoine (LASER/MEDEF), Julien Levy (HEC Paris), Patrick Ropert (SNCF) et Nicolas Routier (Groupe La Poste)
more...
VOS ANIMATEURS >'s curator insight, April 7, 6:08 AM

Un survol des enjeux d'une transformation numérique des affaires ("digital transformation" en français semble-t-il ;-). Quelques exemples intéressants mais interrompus sans cesse par des annonces.


Farid Mheir

http://bit.ly/18g37dt

Rescooped by Serge FLEITH from Free Mobile, Orange, SFR et Bouygues Télécom, etc.
Scoop.it!

Le BYOD progresse en France, mais les entreprises restent peu préparées

Le BYOD progresse en France, mais les entreprises restent peu préparées | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
“Selon une étude de Citrix, le « Bring You Own Device » progresse parmi les PME françaises. Mais cela vient bien plus des employés que de l’employeur, les politiques de BYOD étant encore très minoritaires.”
Via Thomas Kalhauge
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Web sématique, métadonnées et Onix 3

Web sématique, métadonnées et Onix 3 | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Avec la mise en place du web sémantique, la mise en place des métadonnées via la norme ONIX est devenue cruciale pour les éditeurs de livres numériques.

Google souhaite être en mesure de « comprendre » ce que vous recherchez. Ainsi, lorsque vous ferrez une recherche sur un terme équivoque, tel « livre », une fenêtre apparaitra vous demandant par exemple si vous parlez des « livres policiers », des « livres au format poche », des « livres numériques au format epub »… En cliquant sur un de ces résultats, Google (ou tout autre un moteur de métadonnées)  filtrera les résultats et sera capable de produire une liste de références correspondant exactement aux critères de recherches demandés, en les regroupant et les structurant entre elles.

more...
No comment yet.
Rescooped by Serge FLEITH from RH nouveaux paradigmes
Scoop.it!

L'open space ennemi des employés?

L'open space ennemi des employés? | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
“ VIE PROFESSIONNELLE - Leur avis est important. Car ils seront cadres dans peu de temps. Alors, quand on demande à 500 élèves de l'Essec de dessiner leur "bureau de demain", mieux vaut regarder de près.”
Via Geemik Maria Açucena Da Silva
more...
No comment yet.
Rescooped by Serge FLEITH from IT and Business value
Scoop.it!

Puppet Camp : Slideshare Achieving continuous delivery with Puppet

Puppet Camp : Slideshare Achieving continuous delivery with Puppet | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Dans le cadre du Puppet Camp Paris, Laurent Bernaille est intervenu sur le sujet de l'évolution de l'IT et de la place de Puppet dans l'approche Continuous Delivery. Nous vous proposons de retrouver trouver le détail de son intervention dans le slideshare suivant :...

Via Paris Stephane
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Google Online Security Blog: Google Services Updated to Address OpenSSL CVE-2014-0160 (the Heartbleed bug)

You may have heard of “Heartbleed,” a flaw in OpenSSL that could allow the theft of data normally protected by SSL/TLS encryption. We’ve assessed this vulnerability and applied patches to key Google services such as Search, Gmail, YouTube, Wallet, Play, Apps, App Engine, AdWords, DoubleClick, Maps, Maps Engine and Earth.  Google Chrome and Chrome OS are not affected. We are still working to patch some other Google services. We regularly and proactively look for vulnerabilities like this -- and encourage others to report them -- so that that we can fix software flaws before they are exploited. 

If you are a Google Cloud Platform or Google Search Appliance customer, or don’t use the latest version of Android, here is what you need to know:

more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Industrial Internet Can't Succeed Without Big Data and Cloud, GE Says

Industrial Internet Can't Succeed Without Big Data and Cloud, GE Says | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Hear the phrases 'Industrial Internet' or 'Internet of Things' and you probably think of billions of connected devices. That's all well and good, but without the computing power to assess all the data coming from these devices, GE suggests that enterprises won't realize the full potential of the industrial Internet.
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Parlez-vous cloud computing ?

Parlez-vous cloud computing ? | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Autour des nuages informatiques, les discussions du manager avec le DSI tournent rapidement à l’orage entre Saas Iaas, Paas et notion de cloud privé ou public. Faisons le point pour comprendre. 

Cloud ou pas cloud ? Dans les couloirs, vos salariés ne cessent de vous demander quand ils pourront enfin avoir accès à leurs applications métiers depuis leurs mobiles et tablettes. Du côté des services financiers, ils vous font miroiter de substantielles économies grâce à la souplesse de tarification des logiciels tout en ligne.Tout cela n'est possible que grâce au cloud computing. Votre décision est prise, il est temps d'installer une partie de votre entreprise dans les nuages informatiques.

Problème, la discussion se complexifie devant votre DSI. Le langage vous paraît moins familier, même à vous, manager, qui êtes alerte en ce qui concerne la digitalisation de l'entreprise. Et pas sûr que les jargons techniques et marketings vous éclairent beaucoup face aux réticences des techniciens sur ce sujet.

Serge FLEITH's insight:

L'Iaas (Infrastructure as a service) correspond à la partie stockage du cloud computing. « En Iaas, les entreprises louent des salles et des machines pour y conserver leurs données et déployer leurs bases de données et logiciels », décrypte Guillaume Plouin. Sur ce marché, Amazon Web Service, Microsoft Azure et Google Engine se livrent une guerre des prix sans merci. Attention, ces services américains sont obligés de répondre aux lois de Washington, notamment le Patriot Act : les agences d'espionnage outre-Atlantique peuvent demander à avoir accès à vos données. Des plates-formes françaises, sous le coup de la réglementation européenne existent : Numergy, CloudWatt et OVH. Les éditeurs de logiciels Saas déploient leurs systèmes sur des plates-formes Iaas.

more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Pourquoi les entreprises se lancent dans les MOOC ?

Pourquoi les entreprises se lancent dans les MOOC ? | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
La France a déjà ses champions

Aux Etats-Unis, Udacity n'a pas le monopole des MOOC d'entreprise, loin de là, bien que  Coursera et edX n'aient pas encore bougé dans cette direction. Mais certaines boîtes n'ont pas attendu qu'on les invite, et ont fini par utiliser des solutions employées en interne depuis des années. C'est notamment le cas de Google, qui a lancé le MOOC Advanced Power Searching avec son outil Course Builder, mais aussi plusieurs autres commeMaking Sense of Data. Bien qu'il ne paie pas de mine vu de l'extérieur, ce cours est un véritable blockbuster avec près de 400.000 inscrits, un chiffre dérisoire pour le géant de Mountain View, qui a l'habitude de raisonner en centaines de millions d'utilisateurs, pour ne pas dire en milliards.

Et quid de la France ? Bien sûr, nous n'avons bien sûr pas l'envergure des entreprises américaines, mais les choses bougent, et nous avons également nos jeunes champions. Par exemple Openclassrooms, ex-site du Zéro, qui fonctionne plus ou moins selon le même principe qu'Udacity. Tout d'abord, ils développent leur propre plate-forme. Et de la même manière que Sebastian Thrun a enregistré lui-même ses premiers cours sur l'intelligence artificielle, Mathieu Nebra a réalisé lui-même les premiers cours d'informatique, HTML5, adoptant peu à peu le modèle MOOC.

...
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

D anciens cadres d IKEA révolutionnent la technologie des ampoules à LED

D anciens cadres d IKEA révolutionnent la technologie des ampoules à LED | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
La société suédoise EcoLights a lancé une nouvelle gamme "révolutionnaire" de lampes à LED étonnamment semblables aux ampoules classiques, à tel point que la célèbre invention de Thomas Edison datant d'environ 130 ans aurait pu être sœur jumelle, si celle-ci ne dissimulait pas une innovation.

Aucun des produits d'éclairage EcoLights ne contient de mercure ou d'autres toxines, ni n'émet de rayonnements UV et sont recyclables à 100 %. Ils contribuent ainsi à préserver l'environnement et permettront également aux entreprises d'optimiser leur développement durable.

Selon les 4 suédois fondateurs** d'EcoLights, ces nouvelles ampoules présentent tous les avantages des ampoules à incandescence modernes, tels que la diffusion de lumière sur 360 degrés, l'allumage instantané, la compatibilité avec les gradateurs, l'esthétique séduisante et la disponibilité dans diverses formes, tailles et rendus de verre.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Le DAF est devenu aujourd'hui un prescripteur de nouvelles technologies

Le DAF est devenu aujourd'hui un prescripteur de nouvelles technologies | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

Les directeurs administratifs et financiers (DAF) et les directeurs financiers les plus modernes de la zone EMEA adoptent des technologies émergentes pour transformer le rôle de la fonction financière Pour définir et caractériser les principaux attributs d'une fonction financière moderne...

more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Les défis informatiques du big-data au programme de la semaine de ... - Le Tarn Libre.com

Les défis informatiques du big-data au programme de la semaine de ... - Le Tarn Libre.com | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it

La 4e édition de la Semaine de l’industrie se tient du 7 au 13 avril. Dans le Tarn, quatre rendez vous sont proposés à Albi et Castres du mardi 8 au jeudi 10 avril. L’objectif : permettre au grand public et particulièrement aux jeunes de découvrir les métiers du secteur.Les défis informatiques du big-data au programme de la semaine de ...

Serge FLEITH's insight:

BigData à Albi , Castres... Décentralisation .....grand public.... 

more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Teradata Unveils QueryGrid to Couple Hadoop and Analytic Databases

Teradata Unveils QueryGrid to Couple Hadoop and Analytic Databases | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Teradata (NYSE: TDC), the analytic data platforms, marketing applications and services company, today delivered a complete big data solution with Teradata QueryGrid™, the software that optimizes analytics across the enterprise and beyond.
more...
No comment yet.
Scooped by Serge FLEITH
Scoop.it!

Introducing Linked Data And The Semantic Web

Introducing Linked Data And The Semantic Web | Entreprise 2.0 -> 3.0 Cloud Computing & Bigdata | Scoop.it
Introduction to the semantic web of linked data, its advantages and difference between Web 3.0 and Web 2.0
more...
No comment yet.