EntomoNews
218.9K views | +18 today
Follow
 
Rescooped by Bernadette Cassel from Abeilles, intoxications et informations
onto EntomoNews
Scoop.it!

Le frelon asiatique n'a pas disparu… - LaDépêche.fr

Le frelon asiatique n'a pas disparu… - LaDépêche.fr | EntomoNews | Scoop.it

Mais où est passé le frelon asiatique qui semble se faire plus discret cette année ? «Pour l'instant, nous avons peu de retours de particuliers et d'entreprises spécialisées. Mais il est fort probable que nous ayons des appels à l'automne, quand les feuilles tombent et que les nids sont plus visibles», affirme une technicienne de la Fédération régionale de défense contre les organismes nuisibles (FREDON), un syndicat professionnel agricole. Pour elle, les températures peu clémentes expliquent «peut-être» la situation de cet été.(...)
La plus mauvaise récolte

Parmi les fléaux qui frappent les abeilles, le frelon n'occupe cependant pas la première place, rappelle le président du syndicat des apiculteurs. Sur la liste, les insecticides et la culture intensive arrivent toujours en tête. Et la situation est délicate. «Un apiculteur en France jette 35 à 40 % de ses ruches. C'est le taux de mortalité. Il atteint 45 à 60 % en Midi-Pyrénées. Il a été de 100 % dans certains endroits des Pyrénées cet été», s'alarme Olivier Fernandez. Avec la fin du mois d'août, l'heure de la récolte de miel arrive. «L'an dernier, les apiculteurs ont fait la plus mauvaise récolte depuis la Seconde Guerre mondiale. On va faire pire», pronostique le président du syndicat.

Le syndicat Apiculteurs Midi-Pyrénées organise le 3 septembre, à la mairie annexe de Saint-Martin-du-Touch, une conférence avec un chercheur toulousain qui a chiffré l'apport de la pollinisation dans l'agriculture.


Via Bee Api?
Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES :

→  Évaluation économique du service de pollinisation


more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Santé. Zika plus fort après la dengue

Santé. Zika plus fort après la dengue | EntomoNews | Scoop.it
Des données suggèrent que les anticorps fabriqués après avoir contracté un flavivirus comme la dengue empirent les effets de Zika.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

« Polyétylènophage », un rongeur-troueur du sac de supermarché

« Polyétylènophage », un rongeur-troueur du sac de supermarché | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2017 :Avril

 

"Que faire des montagnes de matières plastiques non biodégradables qui s’accumulent ? Les donner à bouffer aux chenilles, laisse entrevoir un travail récent parti d'Espagne.
Federica Bertocchini, chercheuse en biologie de l’évolution et apicultrice amateure, a constaté que des chenilles de la Fausse Teigne de la cire Galleria melonella (Lép. Pyralidé), déprédateur des gâteaux de cire dans les ruches, s’étaient foré un chemin de sortie au travers de sacs plastiques de supermarché.

 

Observation banale en fait. Elle a voulu savoir si le polyéthylène était simplement mâché, ingéré et déféqué sous forme de microfragments ou si l’insecte digérait ce matériau.


Une manip a été montée avec 2 collègues de l’université de [L'étude] Cambridge (Royaume-Uni). 100 chenilles ont été ensachées ; au bout de 40 minutes, les premiers trous ont été percés et 12 heures plus tard, 92 mg de plastique avaient été dévorés. Soit une rapidité que les bactéries du tube digestif de la Pyrale des fruits secs Plodia interpunctella (même famille), polyétylènophage précédemment reconnu, sont très loin d’atteindre.


Le fait qu’un broyat de chenilles attaque le plastique renforce l’idée qu’un enzyme spécifique est à l’œuvre. Il reste à l’identifier et à mesurer l’action d’éventuelles bactéries.


On a là peut être de quoi s’attaquer aux sacs, bouteilles, bidons, etc. une fois qu’ils ont servi. On en produit plus de 80 millions de tonnes par an, dont près de 40 % vont en décharge."

 

Article source (en anglais, gratuit)

 

 

[Image] Polyethylene degradation by Galleria mellonella.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un site pour suivre l'expansion des espèces de tiques au Québec

Un site pour suivre l'expansion des espèces de tiques au Québec | EntomoNews | Scoop.it
Éviter la contraction la maladie de Lyme par de la surveillance active, c'est l'objectif visé notamment par le lancement du site etick.ca.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’ovipositeur des hyménoptères parasitoïdes : comment la micro-chirurgie s’inspire des inventions de la nature

L’ovipositeur des hyménoptères parasitoïdes : comment la micro-chirurgie s’inspire des inventions de la nature | EntomoNews | Scoop.it
Description de la structure anatomiques de l'ovipositeur chez les insectes - par Pascal Rousse, entomologiste spécialiste des Hyménoptères parasitoïdes
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La diversité des paysages naturels aide les abeilles à passer l'hiver

La diversité des paysages naturels aide les abeilles à passer l'hiver | EntomoNews | Scoop.it
Les abeilles mellifères profitent des zones boisées et des couverts fleuris situés à proximité de leurs colonies. Leurs récoltes, ainsi plus diversifiées, leur procurent une meilleure santé.

L'agriculture intensive n'est pas du goût des abeilles. Avec les maladies parasitaires et l'usage de pesticides, elle constitue même un des facteurs principaux du déclin des colonies. Heureusement, des remèdes existent. Une équipe réunissant des scientifiques de l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), de l'Association de coordination technique agricole et de l'Itsap-Institut de l'abeille vient en effet de montrer que la culture de couverts fleuris entre deux récoltes, ainsi que la préservation des zones boisées à proximité des colonies, améliore la santé des abeilles. Or, les abeilles en bonne santé survivent mieux à l'hiver (1).

 

Par Anne Debroise. La Recherche (dans mensuel 522
daté avril 2017)

 

[Image] Des paysages agroforestiers pour accueillir et nourrir
les abeilles domestiques http://www.agroforesterie.fr/documents/fiches-thematiques/Livret-Arbres-Abeilles-agroforesterie-Principes-AP32.pdf

 

(1) A ‘Landscape physiology’ approach for assessing bee health highlights the benefits of floral landscape enrichment and semi-natural habitats : Scientific Reports, 13.01.2017
https://www.nature.com/articles/srep40568

Bernadette Cassel's insight:

À (re)lire :

Survie des colonies en hiver : les couverts fleuris et les habitats naturels boisés améliorent la vitalité des abeilles mellifères - From www.inra.fr - February 11, 4:32 PM

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les abysses, un réservoir de polluants

Les abysses, un réservoir de polluants | EntomoNews | Scoop.it
Des substances chimiques polluantes ont été retrouvées à des concentrations spectaculaires dans de petits crustacés présents jusqu'à 10 000 mètres de profondeur, dans des fosses océaniques.

On aurait pu les croire à l'abri des turpitudes du monde. Il n'en est rien : la fosse océanique des Mariannes et celle des Kermadec, dans le Pacifique, sont fortement contaminées par des polluants organiques persistants. C'est ce qu'a constaté une équipe britannique en analysant pour la première fois de petits crustacés prélevés à une profondeur inédite, entre 7 000 et 10 000 mètres de profondeur

 

Par Denis Delbecq. Pour la Science, dans mensuel 522
daté avril 2017

 

__________________________________________________

 

[Image] Les abysses également touchés par la pollution chimique - vidéo Dailymotion, 14.02.2017 http://www.dailymotion.com/video/x5bqd45_les-abysses-egalement-touches-par-la-pollution-chimique_news

(capture d'écran)

 

via http://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/les-abysses-egalement-touches-par-la-pollution-chimique_1878919.html


"Des scientifiques ont constaté des niveaux "extraordinaires" de contamination chimique parmi les populations d'amphipodes, petits crustacés des abysses."

 

[L'étude] Bioaccumulation of persistent organic pollutants in the deepest ocean fauna : Nature Ecology & Evolution, 13.02.2017
https://www.nature.com/articles/s41559-016-0051

Bernadette Cassel's insight:

À (re)lire :

La pire des pollutions humaines a atteint les plus grandes profondeurs de nos océans - From www.gurumed.org - February 14, 7:23 PM

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une crevette nommée Pink Floyd

Une crevette nommée Pink Floyd | EntomoNews | Scoop.it
Cette crevette munie d'une grosse pince rose capable d'émettre un son assourdissant a été baptisée Pink Floyd par un chercheur amateur du groupe de pop psychédélique, indique mercredi le Musée d'Histoire naturelle de l'Université d'Oxford.

"Synalpheus pinkfloydi" est muni d'une pince rose particulière qu'il claque pour étourdir ses proies, créant une bulle dont l'implosion produit un son assourdissant, précise l'université sur son blog. Le son assourdit les proies et peut même tuer un petit poisson.

"L'occasion rêvée de rendre hommage à mon groupe préféré"

Le crustacé, récemment découvert sur la côte Pacifique du Panama, est présenté dans un rapport publié par le musée.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les écrevisses sociables sont ivres bien plus rapidement que les solitaires

Les écrevisses sociables sont ivres bien plus rapidement que les solitaires | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs américains ont découvert que, chez les écrevisses, les spécimens les plus sociabilisés sont ceux qui résistent le moins bien aux effets de l'alcool.

 

[L'étude] Prior social experience affects the behavioral and neural responses to acute alcohol in juvenile crayfish | Journal of Experimental Biology, 19.04.2017 http://jeb.biologists.org/content/220/8/1516

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nous sommes plus que notre ADN : découverte d'un nouveau mécanisme d'hérédité épigénétique

Nous sommes plus que notre ADN : découverte d'un nouveau mécanisme d'hérédité épigénétique | EntomoNews | Scoop.it
L'équipe de Giacomo Cavalli, à l'Institut de génétique humaine de Montpellier (Université de Montpellier/CNRS), en collaboration avec l'Inra1, démontre chez la drosophile l'existence d'une hérédité épigénétique2 transgénérationnelle. En modifiant de façon transitoire la fonction des protéines du groupe Polycomb, dont l'activité est essentielle au cours du développement, ils ont obtenu des lignées de drosophile porteuses de la même séquence d'ADN mais caractérisées par des yeux de couleurs différentes. Ces différences dépendent d'un degré variable de répression par les protéines Polycomb qui est hérité de façon stable mais réversible. Cette hérédité épigénétique s'applique aussi bien à des lignées transgéniques qu'à des lignées naturelles et peut être modifiée par des changements de conditions environnementales, comme la température ambiante. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature Genetics, le 24 avril 2017.

 

Communiqués et dossiers de presse - CNRS

 

 

Références :

Stable Polycomb-dependent Transgenerational Inheritance of Chromatin States in Drosophila, Ciabrelli, F., Comoglio, F., Fellous, S., Bonev, B., Ninova, M., Szabo, Q., Xuereb, A., Klopp, C., Aravin, A., Paro, R., Bantignies, F., et Cavalli, G, Nature Genetics, DOI : 10.1038/ng.3848, 24 avril 2017.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Premier test à grande échelle pour un vaccin contre le paludisme

Premier test à grande échelle pour un vaccin contre le paludisme | EntomoNews | Scoop.it
Le vaccin antipaludique le plus avancé va être testé pour la première fois à grande échelle au Kenya, au Ghana et au Malawi. La maladie tue près de 430 000 personnes par an.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Plus de 100 cas de Zika au Québec depuis janvier 2016

Plus de 100 cas de Zika au Québec depuis janvier 2016 | EntomoNews | Scoop.it
Une vingtaine de femmes ont subi un avortement préventif pour éviter les malformations chez les enfants.

 

[Image] Christopher Cloutier, Spécialiste des moustiques. Crédit : Photo Améli Pineda 
Bernadette Cassel's insight:

L’Agence de la santé publique du Canada qualifie le risque pour les voyageurs de «faible mais constant»

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science

Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science | EntomoNews | Scoop.it
Ce samedi, dans plus de 50 pays, la communauté scientifique organise une Marche pour les sciences. Ce mouvement répond aux attaques de Donald Trump, contre la science, en particulier celle du climat. Mais s’interroge aussi sur l’asservissement de la science aux intérêts économiques.

Tranquillement installés au fond de leurs labos, vêtus d’une blouse blanche, un paquet de graphiques sous le bras et une rangée d’éprouvettes sur la paillasse : on imagine plus volontiers les scientifiques comme de paisibles (...)

 

Par Marie Astier. Reporterre, 22.04.2017

 

[Image] via @ScienceMarchFR sur Twitter

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

INRA - Développement d’outils de simulation cartographique de présence de tiques selon le paysage agricole

INRA - Développement d’outils de simulation cartographique de présence de tiques selon le paysage agricole | EntomoNews | Scoop.it
Depuis 2012 le projet OSCAR - Outil de Simulation Cartographique à l'échelle du paysage Agricole du Risque acarologique - explore les multiples facteurs qui déterminent les risques de transmission d’infections par les tiques. La mosaïque des paysages, la distribution spatiale et le déplacement des animaux doivent être pris en compte pour comprendre leur dissémination dans l'espace et dans le temps. Aujourd’hui, le projet OSCAR propose des outils prédictifs pour anticiper leur possible développement.

 

Limiter le développement des maladies à tiques grâce à des outils prédictifs du risque d’infection - INRA, 13.04.2017

 

"... À partir de l'analyse des variations observées à l'échelle du paysage de l'abondance des tiques, de leurs hôtes et de la prévalence de trois agents pathogènes, le projet OSCAR a établi plusieurs outils :

  • Un modèle statistique pour estimer le nombre de tiques en quête d’hôtes en fonction de différentes variables décrivant le paysage et les conditions météorologiques.
  • Un logiciel utilisant ce modèle pour représenter, à partir d’un paysage existant, et dans des conditions météorologiques choisies par l’utilisateur, une cartographie de l’abondance de tiques en quête d’hôtes estimée sur les trois types d’habitats étudiés."

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pour la première fois, un vaccin contre le paludisme va être testé à grande échelle | Slate Afrique

Pour la première fois, un vaccin contre le paludisme va être testé à grande échelle | Slate Afrique | EntomoNews | Scoop.it
Depuis de nombreuses années, les scientifiques butaient sur la mise au point d'un vaccin pour protéger du paludisme.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Impact de l'urbanisation : moins de diversité chez les insectes

Impact de l'urbanisation : moins de diversité chez les insectes | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs ont étudié l’impact de l’urbanisation sur la population de certains insectes. Avec des résultats édifiants à la clé…

 

Par Tom Evrard. L'Avenir, 26.04.2017

 

L’urbanisation galopante n’a pas d’effet particulièrement positif sur l’environnement, cela paraît une évidence. Et avec 363 habitants au km2 (2015), la Belgique est l’un des pays d’Europe les plus urbanisés, c’est dire si on est un peu concerné par la problématique. Ne parlons pas au niveau mondial, où l’urbanisation progresse presque frénétiquement: selon diverses estimations, elle devrait d’ailleurs tripler d’ici 2030. Et 2030, c’est demain…

Les biologistes de l’Institut royal des sciences naturelles de Belgique (IRSNB) ont ainsi cherché comment cette urbanisation modifiait la faune en étudiant des coléoptères carabidés. Soit un genre d’insecte qui compte 40 000 espèces dans le monde et que l’on retrouve dans tous les habitats, excepté les déserts…

 

Bernadette Cassel's insight:

À (re)lire :

L'urbanisation uniformise les insectes
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Mexique : Des chercheurs décrivent une nouvelle araignée mesurant 23 centimètres de diamètre

Mexique : Des chercheurs décrivent une nouvelle araignée mesurant 23 centimètres de diamètre | EntomoNews | Scoop.it
Elle a un diamètre d’environ 23 centimètres, un petit corps velu et des pattes de 10 centimètres. La Califorctenus cacachilensis est une nouvelle espèce d’araignée, découverte en 2013 dans des grottes à Las Cacachillas en Basse Californie, péninsule située au nord-ouest du Mexique. Quatre ans plus tard, après avoir passé au crible les caractéristiques de la bête, les chercheurs publient son «portrait» dans la revue Zootaxa et sur le blog du Museum d’histoire naturelle de San Diego
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La flore intestinale, essentielle à l'immunité des insectes / Immune system stimulation by the native gut microbiota of honey bees

La flore intestinale, essentielle à l'immunité des insectes / Immune system stimulation by the native gut microbiota of honey bees | EntomoNews | Scoop.it
Gut microbial communities can greatly affect host health by modulating the host's immune system. For many important insects, however, the relationship between the gut microbiota and immune function remains poorly understood. Here, we test whether the gut microbial symbionts of the honey bee can induce expression of antimicrobial peptides (AMPs), a crucial component of insect innate immunity. We find that bees up-regulate gene expression of the AMPs apidaecin and hymenoptaecin in gut tissue when the microbiota is present. Using targeted proteomics, we detected apidaecin in both the gut lumen and the haemolymph; higher apidaecin concentrations were found in bees harbouring the normal gut microbiota than in bees lacking gut microbiota. In in vitro assays, cultured strains of the microbiota showed variable susceptibility to honey bee AMPs, although many seem to possess elevated resistance compared to Escherichia coli . In some trials, colonization by normal gut symbionts resulted in improved survivorship following injection with E. coli . Our results show that the native, non-pathogenic gut flora induces immune responses in the bee host. Such responses might be a host mechanism to regulate the microbiota, and could potentially benefit host health by priming the immune system against future pathogenic infections.

 

Waldan K. Kwong, Amanda L. Mancenido, Nancy A. Moran
Published 8 February 2017.DOI: 10.1098/rsos.170003
Bernadette Cassel's insight:

Via La Recherche, avril 2017 (en kiosque). Extrait :

 

"Les intestins des abeilles, comme ceux des autres animaux, sont peuplés de bactéries, protistes, virus et champignons. Comme chez l'homme ou la drosophile, cette flore intestinale influence l'immunité des abeilles. C'est ce que vient de montrer l'équipe de Nancy Moran, à l'université du Texas. Elle a mis au point un protocole d'élevage des nymphes en milieu stérile pour obtenir des individus quasiment dépourvus de microbiote. Il apparaît que, sans ce dernier, ces insectes produisaient beaucoup moins d'apidaecine que leurs congénères. Ce peptide antimicrobien, qui circule dans l'hémolymphe, équivalent du sang, joue un rôle essentiel dans l'immunité des abeilles."

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

50 nouvelles araignées

50 nouvelles araignées | EntomoNews | Scoop.it
L’Australie est un pays qui regorge de merveilles naturelles. Comme… les araignées ! Le 11 avril, une équipe de scientifiques australiens a annoncé la découverte de plus de 50 nouvelles espèces.
Bernadette Cassel's insight:

À (re)lire : 

Fifty new species of spider discovered in far north Australia / Australie : 50 nouvelles espèces d'araignées découvertes dans le nord du pays - From www.theguardian.com - April 13, 1:23 AM
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les bouleversements terrestres façonnent la répartition des espèces animales

Les bouleversements terrestres façonnent la répartition des espèces animales | EntomoNews | Scoop.it
Les naturalistes ont pressenti, dès le XIXe siècle, que les continents étaient découpés en de vastes écozones au sein desquelles les communautés animales partageaient les mêmes caractéristiques évolutives. Dans un article publié récemment dans Nature Ecology & Evolution, trois chercheurs du Laboratoire d’Écologie Alpine de Grenoble (LECA, CNRS / Université de Grenoble Alpes / Université Savoir Mont-Blanc) expliquent pour la première fois l'origine de ces grandes régions biogéographiques. A l'appui de modèles mathématiques, ces travaux démontrent que leur existence résulte à la fois du mouvement des plaques tectoniques, de d’élévation des montagnes et des changements de température associés à ces bouleversements. L'étude révèle ainsi l'origine principalement géologique des frontières qui séparent désormais les groupes de mammifères, d’oiseaux et d’amphibiens à travers les continents du globe.

 

CNRS - Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut, 24.04.2017

 

Référence 

Global determinants of zoogeographical boundaries, par Gentile Francesco Ficetola, Florent Mazel et Wilfried Thuiller, publié dans Nature Ecology & Evolution le 6 mars 2017.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nouvelle espèce de fourmi nommée Radiohead

Nouvelle espèce de fourmi nommée Radiohead | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs ont baptisé "Sericomyrmex radioheadi" une nouvelle espèce de fourmi découverte au Venezuela. Ils entendent ainsi honorer le groupe de rock britannique Radiohead, connu aussi pour son engagement en faveur de l'environnement et du climat.

Sericomyrmex radioheadi fait partie des fourmis qui cultivent des champignons pour s'en nourrir. Elle a été découverte au sud du Venezuela par Ana Ješovnik et Ted R. Schultz, de la Smithsonian Institution à Washington D.C., capitale des Etats-Unis.

La fourmi "Radiohead" présente une particularité: le corps de la reine et des ouvrières est recouvert d'une couche blanche cristalline, rapportent les chercheurs dans la revue ZooKeys. La composition chimique et la fonction de cette enveloppe est encore inconnue, selon un communiqué de la revue.

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découverte. Pollution : une larve dévore les plastiques résistants

Découverte. Pollution : une larve dévore les plastiques résistants | EntomoNews | Scoop.it
La « larve de la fausse teigne de la cire » va-t-elle sauver nos océans pollués et assainir notre planète dégradée ? Mieux vaut rester prudent, mais la découverte de cette espèce offre de l’espoir. Des chercheurs ont en effet découvert l’existence d’une chenille capable de dévorer le polyéthylène, l'une des matières plastiques les plus résistantes et les plus polluantes, utilisée dans de très nombreux emballages. Leurs travaux ont été publiés dans la revue Current Biology.

 

Par Ambre Amias. Pourquoi Docteur, 25.04.2017

 

[Image] Wax worm chewing plastic

 

"This image shows a wax worm chewing a hole through plastic. Polyethylene debris can be seen attached to the caterpillar."

Credit: Federica Bertocchini, Paolo Bombelli, and Chris Howe

 

[via] A plastic-eating caterpillar | EurekAlert!, 24.04.2017

https://www.eurekalert.org/pub_releases/2017-04/cp-apc041717.php

 

[L'étude] Polyethylene bio-degradation by caterpillars of the wax moth Galleria mellonella: Current Biology http://www.cell.com/current-biology/abstract/S0960-9822(17)30231-2

Bernadette Cassel's insight:

"Une chenille mangeuse de polyéthylène a été découverte par une équipe de chercheurs qui voient en elle un espoir pour dépolluer l’environnement."

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Burkina : 4 000 morts du paludisme dont 3 000 enfants en 2016

Burkina : 4 000 morts du paludisme dont 3 000 enfants en 2016 | EntomoNews | Scoop.it
Le paludisme a tué, l'an dernier, 4.000 personnes dont 3.000 enfants de moins de cinq ans au Burkina et est la "première cause de consultation, d'hospitalisation et de décès", a-t-on appris dimanche auprès du Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP). Au cours de "l'année 2016, nous avons enregistré environ 9,8 millions de cas de paludisme", a indiqué le coordonnateur du PNLP, le Dr Yacouba Sawadogo, en prélude à la journée mondiale contre le paludisme, le 25 avril.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Effet de serre : après les vaches, les mouches !

Effet de serre : après les vaches, les mouches ! | EntomoNews | Scoop.it
Parmi les animaux susceptibles d’aggraver les émissions atmosphériques de méthane, un puissant gaz à effet de serre, on connaissait déjà le rôle joué par les vaches. Un problème auquel des équipes wallonnes cherchent activement des solutions.

C’est désormais vers les mouches que les regards se tournent. Elles aussi, du moins les larves de l’espèce Chaoborus, contribueraient à l’émission de ce gaz.

C’est une équipe de chercheurs issus de plusieurs laboratoires européens (Suisse, Allemagne et Grande-Bretagne) qui pointent le rôle que joueraient ces mouches dans le réchauffement de la planète.

 

Porewater methane transport within the gas vesicles of diurnally migrating Chaoborus spp.: An energetic advantage : Scientific Reports, 14.03.2017 https://www.nature.com/articles/srep44478

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Zika : des moustiques infectés pour combattre le virus

Zika : des moustiques infectés pour combattre le virus | EntomoNews | Scoop.it
Les Etats-Unis lancent une expérimentation visant à éradiquer l’épidémie du virus Zika grâce à des moustiques infectés.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Marche pour la science : contradictions et faux consensus

Marche pour la science : contradictions et faux consensus | EntomoNews | Scoop.it
La marche pour la science va déferler ce samedi 22 avril. Partie des États-Unis, en réponse à l’élection de Donald Trump, elle se tiendra également dans de nombreux pays d’Europe et singulièrement en France.

En surface, tout est simple. Des scientifiques et des citoyens épris de raison se rassemblent pour signifier leur attachement à la recherche scientifique, à l’importance d’accorder aux faits qu’elle découvre dans la conduite des affaires des hommes.

(...)

 

Par Sylvestre Huet. Blog Le Monde, 21.04.2017

 

___________________________________________________________________

ET AUSSI :

• Ce 22 avril, défendre la liberté de la recherche pour défendre nos droits https://theconversation.com/ce-22-avril-defendre-la-liberte-de-la-recherche-pour-defendre-nos-droits-76477


• Pourquoi nous marcherons ce samedi pour les sciences
https://theconversation.com/pourquoi-nous-marcherons-ce-samedi-pour-les-sciences-76408


• Pourquoi les scientifiques du monde entier descendent dans la rue http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/04/22/01008-20170422ARTFIG00004-pourquoi-les-scientifiques-du-monde-entier-descendent-dans-la-rue.php

more...
No comment yet.