EntomoNews
Follow
Find
77.5K views | +95 today
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoNews
Scoop.it!

La création d’un « superpoivron » ravive le débat sur la brevetabilité du vivant

La création d’un « superpoivron » ravive le débat sur la brevetabilité du vivant | EntomoNews | Scoop.it
Un brevet européen obtenu par le semencier Syngenta en 2013 est contesté par 34 organisations.


« Pourra-t-on un jour servir une ratatouille brevetée ? Les 34 organisations européennes qui ont déposé, lundi 3 février, un recours auprès de l'Office européen des brevets (OEB) contre la délivrance d'un brevet sur des poivrons résistant à la mouche blanche mis au point par le semencier Syngenta, espèrent bien que non.

« Nous pensons que Syngenta n'aurait pas dû obtenir de brevet pour quelque chose qu'il n'a pas inventé », assure François Meienberg, chargé des questions de propriété intellectuelle au sein de la Déclaration de Berne, association suisse qui a coordonné le recours.

La mouche blanche, ou aleurode du tabac, est l'un des principaux parasites du poivron, une culture dont la valeur commerciale dans le monde atteint environ 370 millions d'euros par an. La branche française de Syngenta a mis au point les premières variétés commerciales présentant une résistance à cet insecte. Ce sont toutes les plantes concernées qui sont couvertes par le brevet délivré en mai 2013.


"LES VARIÉTÉS DE PLANTES NE SONT PAS BREVETABLES"


Pour parvenir à ce résultat, Syngenta a utilisé un poivron sauvage de Jamaïque présentant la fameuse résistance, mais dont les fruits étaient trop petits pour être exploitables. Collectée dans les années 1970 sur l'île par... »


Bernadette Cassel's insight:


Liens vers des articles, sur le même sujet, en accès libre :


Free Pepper - « Libérez le poivron ! »

http://www.evb.ch/fr/p25021842.html


« Libérez le poivron ! » Résistance européenne contre la politique des brevets de Syngenta.
http://www.semencespaysannes.org/liberez_poivron__resistance_europeenn_contre_115-actu_199.php



more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

EntomoNews est en vacances !

EntomoNews est en vacances ! | EntomoNews | Scoop.it


Petite pause automnale... et reprise des actualités entomologiques lundi 10 novembre.


À bientôt !


:)



more...
Christian Allié's comment, October 25, 11:17 AM
Na vovo .........!
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Plus de 200 Canadiens infectés par le chikungunya, un virus transmis par des moustiques

Plus de 200 Canadiens infectés par le chikungunya, un virus transmis par des moustiques | EntomoNews | Scoop.it
OTTAWA - Plus de 200 Canadiens ont été infectés par un virus qui a touché près de 800 000 personnes dans les Caraïbes.En date du 1er octobre, 201 Canadiens avaient été piqués par des mousti...
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Quatre personnes atteintes de Chikungunya à Montpellier suite à des piqûres de moustique - France 3 Languedoc-Roussillon

Quatre personnes atteintes de Chikungunya à Montpellier suite à des piqûres de moustique - France 3 Languedoc-Roussillon | EntomoNews | Scoop.it
Il s'agit de cas dits autochtones, de personnes qui vivent à Montpellier et ont contracté le virus du chikungunya après avoir été piquées par des moustiques tigres. L'Agence régionale de santé fera une conférence de presse à 16 h 30 pour expliquer le phénomène.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chercheurs et agriculteurs inquiets à cause... d'un moucheron

Chercheurs et agriculteurs inquiets à cause... d'un moucheron | EntomoNews | Scoop.it
Repérée voici déjà quatre ans en France, cette drosophile invasive s'attaque aux raisins et à certains fruits rouges avant qu'ils n'arrivent à maturité.


[Image] « La drosophile suzukii sur un raisin, en Allemagne le 10 septembre 2014 » 

Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE

From blog.francetvinfo.fr - Today, 8:39 AM :


→  Quand les drosophiles attaquent le raisin


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Situation de l'infestation par A. tumida en Italie (Mise à jour le 16 octobre 2014)

Situation de l'infestation par A. tumida en Italie (Mise à jour le 16 octobre 2014) | EntomoNews | Scoop.it

Par Marie-Pierre Chauzat. Plateforme ESA (Épidémiosurveillance Santé Animale) - Centre de ressources. « Situation au 16 octobre »


« Au 16 octobre 2014, le petit coléoptère de la ruche a été détecté dans 40 foyers situés dans 13 municipalités au total en Calabre (au Sud de l'Italie). Un nouveau cas de rucher avec des larves d'A. tumida a été rapporté portant à quatre le nombre de ruchers où des adultes et des larves ont été détectés ensemble. La répartition des ruchers infestés dernièrement rapportés s'étend vers le Sud de la Calabre. La localisation exacte des 40 foyers et la date de leur confirmation sont disponibles sur ce lien. Les zones de protection (20 km) et de surveillance (100 km) autour des foyers sont indiquées dans les cartes 1 et 2 (mises à jour par les autorités italiennes le 16 octobre 2014).

Des informations sont également disponibles sur le site du laboratoire italien de référence pour les maladies des abeilles. »


___________________________________________________________________

DANS LA PRESSE :

• Gare au coléoptère Aethina tumida : «Oui, il peut y avoir danger pour nos abeilles…» - 14/10/2014 - LaDépêche.fr
http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/14/1971794-oui-il-peut-y-avoir-danger-pour-nos-abeilles.html


• Une menace pour l’apiculture détectée - Le Bien Public
http://www.bienpublic.com/actualite/2014/10/07/une-menace-pour-l-apiculture-detectee


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.apivet.eu - October 2, 12:30 PM :

→  Situation de l'infestation des ruchers italiens par Aethina tumida


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

How female flies know when to say 'yes' / La prise de décision chez la mouche dépend d'un très petit nombre de neurones

How female flies know when to say 'yes' / La prise de décision chez la mouche dépend d'un très petit nombre de neurones | EntomoNews | Scoop.it
A fundamental question in neurobiology is how animals, including humans, make decisions. A new study reveals how fruit fly females make a very important decision: to either accept or reject male courtship. This decision appears to be generated by a very small number of excitatory neurons that use acetylcholine as their neurotransmitter located in three brain regions. This study provides the framework to understand how decisions are generated.


[L'étude] PLOS Biology: The KRÜPPEL-Like Transcription Factor DATILÓGRAFO Is Required in Specific Cholinergic Neurons for Sexual Receptivity in Drosophila Females
http://www.plosbiology.org/article/info:doi/10.1371/journal.pbio.1001964


___________________________________________________________________


UNE VIDÉO (en anglais) :


→ Men Only Have 15 Minutes To Impress A Woman! - YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=UKzjrsp56Ao



UN ARTICLE en français :


→ 15 minutes pour reconnaître l'homme de notre vie, pas plus
http://www.puretrend.com/article/15-minutes-pour-reconnaitre-l-homme-de-notre-vie-pas-plus_a95379/1


more...
Bernadette Cassel's comment, October 18, 1:16 PM
... d'un très petit nombre de neurones... J'ai été distraite !!! Bon week-end, Christian :)
Christian Allié's comment, October 18, 2:05 PM
........... Humanum est....... et tyrès franchement, je l'étais aussi, distrait, pas relevé la "petite" erreur! Bon weekend Bernadette!
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le virus anti-cancéreux découvert par les scientifique chinois

Le virus anti-cancéreux découvert par les scientifique chinois | EntomoNews | Scoop.it
Des scientifiques chinois ont extrait un virus, baptisé M1, capable de tuer les cellules cancéreuses sans détruire les cellules saines, constituant une source d'espoir pour le futur de la recherche et du développement des thérapies contre le cancer.


Par : LIANG Chen. French.china.org.cn. « Une équipe de recherche dirigée par Yan Guangmei, de l'Ecole de médecine de Zhongshan relevant de l'Université Sun Yat-sen de la province du Guangdong, a découvert que le virus, extrait d'un certain type de moustique de la province tropicale de Hainan, pouvait freiner la croissance des cellules cancéreuses sans endommager les cellules normales. » 

« Cette découverte a été publiée dans l'édition d'octobre des Actes de l'Académie américaine des sciences (Proceedings of the National Academy of Sciences of the United Sates of America). »

[...]

[L'étude] Identification and characterization of alphavirus M1 as a selective oncolytic virus targeting ZAP-defective human cancers
http://www.pnas.org/content/early/2014/10/02/1408759111.abstract

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nîmes : ce champignon qui attaque les olives

Nîmes : ce champignon qui attaque les olives | EntomoNews | Scoop.it

Midi Libre. « Dans le secteur des Garrigues, la dalmaticose se répand, surtout après les dernières pluies » 


[...]


« D'après les sources de l'Afidol, le champignon en cause est le camarosporium dalmaticum. Il est transmis par un insecte au nom barbare de cécidomyie de l'olive, qui posséderait ce parasite dans ses glandes salivaires et contamine ainsi l'olive. »


[...]


[Image] Prolasioptera berlesiana Paoli (Insecta, Diptera, Cecidomyiidae), Cécidomyie des olives http://www7.inra.fr/hyppz/RAVAGEUR/3prober.htm

    

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

États-Unis - Des papillons OGM pour sauver choux et colzas ?

États-Unis - Des papillons OGM pour sauver choux et colzas ? | EntomoNews | Scoop.it
Le ministère de l'Agriculture des États-Unis (APHIS - USDA) vient de conduire une étude d'impact environnemental suite à la demande, en 2011, de (...)


Par Christophe Noisette. Inf'OGM. « Le ministère de l’Agriculture des États-Unis (APHIS - USDA) vient de conduire une étude d’impact environnemental suite à la demande, en 2011, de l’entreprise Oxitec, de lâcher dans l’environnement, à titre expérimental, un papillon génétiquement modifié (Plutella xylostella, OX4319), un parasite important des choux, colzas et autres plantes de la famille des Brassicacées. Cette étude est désormais mise en consultation, et quelques ONG (GeneWatch, Center for Food Safety, et d’autres...) dénoncent une étude d’impact globalement incomplète. Après les moustiques transgéniques, les mouches du fruit, voici donc une nouvelle innovation de l’entreprise Oxitec, à l’affiche en ce moment, malgré des évaluations toujours aussi défectueuses et une opacité totale. »


[...] 



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Aux États-Unis, une maison hantée par 6 000 araignées

Aux États-Unis, une maison hantée par 6 000 araignées | EntomoNews | Scoop.it

Une araignée sur le plancher…», mais aussi dans la cheminée, les rideaux, le garde-manger, la douche… C’est le cauchemar qu’a vécu pendant sept ans un couple du Missouri. En 2007, Brian et Susan Trost s’offrent la maison de leur rêve dans la petite ville de Weldon Spring. Ils ignorent alors que la villa est infestée d’araignées violonistes, ou..."


___________________________________________________________________

[Vidéo] Un couple déménage à cause de 6.000 araignées - lavenir.net - mardi 14 octobre 2014
http://www.lavenir.net/article/detail.aspx?articleid=dmf20141014_00543616 


À LIRE AUSSI :


→ Ils achètent une maison et réalisent qu'elle est infestée par 6.000 araignées - Le Nouvel Observateur
http://tempsreel.nouvelobs.com/l-histoire-du-soir/20141010.OBS1812/ils-achetent-une-maison-et-realisent-qu-elle-est-infestee-par-6-000-araignees.html

  

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Open-Phylo au service des généticiens

Open-Phylo au service des généticiens | EntomoNews | Scoop.it

La Recherche. « Un jeu pour faire avancer la génétique »


« Depuis leurs débuts, les projets de science citoyenne font face à un paradoxe. D'un côté, les jeux et interfaces scientifiques sont ouverts au public, de l'autre, seuls leurs concepteurs tirent profit des résultats obtenus. L'unidirectionnalité de ce modèle sied mal aux concepts d'ouverture de la science citoyenne. En octobre 2013, l'interface Open-Phylo a rétabli cet équilibre en permettant à n'importe quel généticien de télécharger ses alignements dans la base de données des puzzles, puis de récupérer les données une fois améliorées par les joueurs [1]. »


« Du point de vue du scientifique, Open-Phylo fonctionne comme un serveur web traditionnel, à la différence que sa puissance de calcul est générée par des internautes et non par un processeur. Récemment, des chercheurs du musée des sciences naturelles de Caroline du Nord, aux États-Unis, ont commencé à l'utiliser pour améliorer des alignements de génomes de cicadelles, afin de mieux comprendre l'évolution de ces insectes. » 


[1] http://phylo.cs.mcgill.ca/submit


[Image] Phylo Players, The North Carolina Museum of Natural Sciences needs your help! | Phylo's Blog
http://blogs.cs.mcgill.ca/phylo/2014/03/04/lanternflygames/


Bernadette Cassel's insight:



SUR ENTOMOSCIENCE :

→  Des jeux vidéo en ligne font progresser la recherche scientifique


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Aoûtats : Typhus des broussailles mortel en Inde

Aoûtats : Typhus des broussailles mortel en Inde | EntomoNews | Scoop.it

Par Jacques Morvan. MesVaccins.net. « Typhus des broussailles (Scrub typhus) mortel en Inde (Rajasthan) »  


« Des cas de typhus des broussailles (Scrub typhus) ont été rapportés dans 17 districts de l'état du Rajasthan, en Inde (189 cas dont 9 décès). Les décès ont été enregistrés à Jaipur, Kota, Jhalawar, Bundi, Bharatpur, Alwar, Bhilwara et Chittorgarh en 2014. Dans les trois derniers jours du mois de septembre 2014, six décès causés par le typhus des broussailles ont été signalés dans différentes parties de l'état et le diagnostic de cette maladie a été confirmé chez 15 personnes. » 


« Le typhus des broussailles est une maladie infectieuse endémique dans la zone Asie-Pacifique. Elle est causée par une rickettsie (Orientia tsutsugamushi) transmise à l'homme par le stade larvaire de trombiculidés acariens ("aoûtats"), qui se nourrissent sur des animaux, des humains et des rongeurs. L'homme se contamine quand il pénètre accidentellement dans des zones où les aoûtats sont infectés, le plus souvent des zones de basses broussailles ou de végétation de transition. Les rongeurs peuvent servir de réservoir. L'homme s'infecte quand il empiète accidentellement sur le territoire où se déroule le cycle acarien-rongeur. » 


[...] 


[Image] Présentation "Rickettsioses"
http://slideplayer.fr/slide/2347400/

    

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La célèbre migration du Monarque et ses secrets enfin révélés

La célèbre migration du Monarque et ses secrets enfin révélés | EntomoNews | Scoop.it
Les connaissances sur ce papillon et ses habitudes migratoires ont été bouleversées par des analyses ADN. On peut maintenant expliquer ce phénomène spectaculaire.


[L'étude] The genetics of monarch butterfly migration and warning colouration : Nature
http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature13812.html


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des nouvelles des insectes : Antisèche maison

Des nouvelles des insectes : Antisèche maison | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « les Épingles entomologiques 2014 »


« Le thrips Dunatothrips aneurae (Thys. Phléothripidé) vit dans des abris collectifs faits de phyllodes d’acacia lies par de la soie. Ces abris (« domiciles ») sont créés par de jeunes femelles ; la présence d’un mâle est nécessaire mais celui-ci ne fait rien du tout. La sécrétion de la soie (par les glandes collétériques) commence bien avant la maturation des œufs. Une fois fécondées, les femelles sous abri se débarrassent de leurs ailes et vivent à plusieurs dans le « domicile » avec leurs progénitures (une forme de pléométrose). Les larves des 2 premiers stades (les 3 suivants ne s’alimentent pas) et les imagos femelles se nourrissent en ponctionnant les phyllodes inclus dans l’abri, indépendamment. Les soins parentaux dont bénéficient les larves consistent uniquement en l’entretien (réparations, consolidation…) de l’abri collectif. D. aneurae est un insecte parfaitement pacifique qui n’agresse ni se défend. »


« À défaut de servir donc de place forte, le « domicile » pourrait favoriser la prise de nourriture ou garantir contre la dessiccation. Des sections d’acacia avec des abris peuplés ont été suivis au laboratoire, les uns ayant été détruits, sous deux conditions d’humidité (70 à 80 % et 10 %). Si l’abri est intact, les thrips survivent quelque soit l’hygrométrie ambiante. S’il est détruit, la survie diminue avec l’humidité. Et la mortalité affecte pareillement les jeunes stades qui s’alimentent que les suivants qui jeûnent.
Un exemple original de soins aux jeunes sous forme de l’entretien du microclimat nécessaire. »


« Dans l’outback australien, les autres thrips provoquent des galles sur les acacias (ou parasitent celles d’autres thrips), qui leur fournissent abri climatisé et nourriture. »


Article source (pdf, en anglais)


À (re)lire : Les thrips, par Alain Fraval. Insectes n° 143 (2006-4)  


[Image] Thrips domiciles protect larvae from desiccation in an arid environment - Behavioral Ecology - ISBE
http://beheco.oxfordjournals.org/content/early/2014/08/04/beheco.aru128.full.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les bourdons montagnards remplacés par les bourdons campagnards

Les bourdons montagnards remplacés par les bourdons campagnards | EntomoNews | Scoop.it

Par Jérôme Ducret. Tribune de Genève. « Un biologiste de l'Unil a modélisé le risque que fait peser le réchauffement de la planète sur ces insectes butineurs. » 


« S’il continue à faire plus chaud d’année en année, certaines espèces de bourdons pourraient perdre jusqu’à 80% de leur habitat d’ici à la fin du siècle, selon une étude réalisée par des chercheurs du Département d’écologie et évolution (DEE) de l’UNIL. Les résultats de ce travail de recherche font l’objet d’une publication dans le magazine anglo-saxon Climate Change Responses. »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La plus grosse araignée du monde et la plus venimeuse vues en Guyane et à Londres

La plus grosse araignée du monde et la plus venimeuse vues en Guyane et à Londres | EntomoNews | Scoop.it
Ne continuez pas la lecture si vous avez une peur panique de ces bêtes...
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Encore un nouveau cas d'encéphalite équine de l'Est aux Etats-Unis (New Hampshire)

Encore un nouveau cas d'encéphalite équine de l'Est aux Etats-Unis (New Hampshire) | EntomoNews | Scoop.it

Par Jacques Morvan. MesVaccins.net. « Les responsables de la santé publique du New Hampshire aux Etats-Unis ont déclaré un deuxième cas mortel d'encéphalite équine de l'Est chez un résident du comté d'Hillsborough à l'automne 2014. Le 1er cas est décédé au mois de septembre dans le comté de Carroll. »

« Ces cas survenus dans le New Hampshire ne sont pas surprenants, car ils se sont produits dans la zone de répartition géographique du virus de l'encéphalite équine de l'Est à l'est des USA, où des cas humains et équins se produisent sporadiquement. Comme d'habitude, il y a beaucoup de plus de cas équins que de cas humains. »

« Le virus est maintenu chez les passereaux et transmis entre eux par le moustique « à queue noire » (Culiseta melanura). [...] »


[Image] Culiseta melanura - Black-tailed mosquito (Invertebrate Species)
http://wildpro.twycrosszoo.org/S/0zAMand_Hexapod/Dipt_Culi_Culiseta/Culiseta_melanura.htm

     

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le scarabée, armé pour aimer

Le scarabée, armé pour aimer | EntomoNews | Scoop.it
Des cornes adaptées au combat


Par Marion Spée. Le Monde. « Quand il est question de séduction dans le règne animal, c’est le plus souvent aux mâles de prendre les choses en main. Certains utilisent leurs traits sexuels comme des ornements, à l’instar des plumes parfois très élaborées chez certains oiseaux. D’autres, comme de véritables armes pour combattre les courtisans et s’attirer les faveurs de la femelle. C’est le cas des cerfs avec leurs bois ou des scarabées rhinocéros avec leurs cornes. Ces derniers faisant preuve d’une grande diversité dans les formes, en fourche, en pince ou en épée. »


« L’intuition voudrait que cette variété ait été façonnée par la multitude des styles de combats, mais les études sur ce sujet se sont jusqu’à présent bornées à l’observation de corrélations entre tactique et appendices guerriers. Pour la première fois, des chercheurs de l’université du Montana (Etats-Unis) apportent des preuves directes de ce lien en utilisant des modèles biomécaniques de cornes de trois espèces de scarabées rhinocéros. Leurs résultats ont été publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences du 8 septembre. »


[...

___________________________________________________________________

[L'étude] Structural adaptations to diverse fighting styles in sexually selected weapons http://intl.pnas.org/content/111/40/14484


[Image] Rhinoceros beetle via PNAS http://intl.pnas.org/site/media/Featured_Image.xhtml


« Pictured is Dynastes hercules, a giant rhinoceros beetle from Central and South America. Male rhinoceros beetles have large horns on their head and thorax that they use as weapons in male-male battles over access to females. The shapes of these horns differ widely among species. Erin McCullough et al. built biomechanical models of the horns of different species, and found that horns perform better at their own style of fighting than they do at the fighting style of other species. These results suggest that selection for improved performance under different fighting styles played an important role in the diversification of weapon form. »


Image courtesy of Frantisek Bacovsky.

“Structural adaptations to diverse fighting styles in sexually selected weapons,” by Erin L. McCullough, Bret W. Tobalske, and Douglas J. Emlen 10.1073/pnas.1409585111

   

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMOSCIENCE

From www7.inra.fr - October 2, 8:15 AM :

→  Les armes des mâles


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chikungunya : le stade épidémique atteint en Polynésie

Chikungunya : le stade épidémique atteint en Polynésie | EntomoNews | Scoop.it
La Polynésie française est passé au stade épidémique de chikungunya mercredi. 59 cas ont été identifiés, notamment à Tahiti.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La mouche domestique : un vecteur de maladies champion de survie | Le Quotidien du Medecin

La mouche domestique : un vecteur de maladies champion de survie | Le Quotidien du Medecin | EntomoNews | Scoop.it

Par Damien Coulomb. Le Quotidien du Médecin. « La mouche domestique (Musca domestica) est capable de véhiculer plus d’une centaine de pathogènes humains et animaux différents, qui vont des salmonelles au Mycobacterium tuberculosis en passant par les parasites intestinaux.  » 


« En séquençant son génome, des entomologistes et des généticiens américains menés par le Pr Jeff Scott, de l’université Cornell dans l’État de New York, ont non seulement découvert qu’elle disposait d’un système immunitaire très robuste, mais aussi de capacités de survie aux produits toxiques très puissantes. Dans leur article publié mardi dans « Genome Biology », les auteurs décrivent comment cet insecte s’adapte aux produits contenus dans les insecticides. »


[...] 


[L'étude] Genome Biology | Full text | Genome of the house fly, Musca domestica L., a global vector of diseases with adaptations to a septic environment
http://genomebiology.com/2014/15/10/466


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chikungunya : l'épidémie est lancée en Polynésie, l'arrêter semble impossible

Chikungunya : l'épidémie est lancée en Polynésie, l'arrêter semble impossible | EntomoNews | Scoop.it
PAPEETE, le 13 octobre 2014. Alors que la dengue est en situation épidémique sur le territoire depuis février 2013, qu'une épidémie de zika a frappé le territoire durement entre novembre 2013 et avril 2014, l'arrivée du chikungunya crée une 3e épidémie en 18 mois avec comme vecteur unique dan...


[Image] « Le 30 mai 2014 autour du premier cas importé de chikungunya à Pirae, les traitements anti-moustiques autour du domicile de la personne atteinte avaient permis d'éviter la propagation du virus. Quatre mois plus tard, à la Presqu'île il a fallu attendre la déclaration officielle d'une quinzaine de cas pour que les actions de prévention se mettent en place. » 


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.lemonde.fr - October 11, 12:22 PM :

→  Quinze premiers cas endémiques de chikungunya en Polynésie française


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pourquoi la bière a cette odeur ? Des scientifiques ont percé son secret

Pourquoi la bière a cette odeur ? Des scientifiques ont percé son secret | EntomoNews | Scoop.it

"Selon une nouvelle étude, l'odeur si caractéristique de la bière serait à attribuer aux... mouches. En effet, la levure qui permet de fabriquer le breuvage aurait mis au point cet arôme pour attirer les insectes."


[L'étude] The Fungal Aroma Gene ATF1 Promotes Dispersal of Yeast Cells through Insect Vectors: Cell Reports http://www.cell.com/cell-reports/fulltext/S2211-1247(14)00777-3

         

[Image] http://www.cell.com/cell-reports/abstract/S2211-1247(14)00777-3  

   

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Quand la lutte biologique modifie le régime alimentaire des prédateurs

Quand la lutte biologique modifie le régime alimentaire des prédateurs | EntomoNews | Scoop.it

CIRAD. « Les plantes de couverture peuvent favoriser la régulation naturelle des ravageurs en permettant aux populations de prédateurs d’augmenter. Mais elles peuvent aussi modifier considérablement le régime alimentaire de ces prédateurs. Une équipe du Cirad vient d’en apporter la preuve en identifiant, grâce à la technique du métabarcoding ADN, les proies ingérées par les prédateurs du charançon du bananier dans les plantations de la Martinique. Une première dans l’utilisation in situ de cette technique d’analyse de l’ADN. » 


Lire le Résultat de recherche


[Lien] Avec ou sans plantes de couverture : qui mange le charançon du bananier ? - CIRAD
http://www.cirad.fr/nos-recherches/resultats-de-recherche/2014/avec-ou-sans-plantes-de-couverture-qui-mange-le-charancon-du-bananier


[Image] « Représentation schématique montrant l’influence de l’ajout de plantes de couverture sur le réseau trophique des arthropodes en bananeraie et sur la régulation potentielle du charançon du bananier, Cosmopolites sordidus.  »


[L'étude] Cover Cropping Alters the Diet of Arthropods in a Banana Plantation: A Metabarcoding Approach - PLoS One
http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0093740

  


more...
Zediet's curator insight, October 16, 4:39 AM

innovation

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Quinze premiers cas endémiques de chikungunya en Polynésie française

Quinze premiers cas endémiques de chikungunya en Polynésie française | EntomoNews | Scoop.it


Le Monde avec AFP. « Quinze premiers cas endémiques de chikunguna ont été détectés en Polynésie française, à Tahiti, a annoncé vendredi 10 octobre au soir le gouvernement local. »


« Le virus avait déjà été identifié en mai [*] sur une patiente venue de Guadeloupe, où une épidémie de chikungunya s'est propagée depuis le début de l'année, mais c'est la première fois que cette maladie véhiculée par le moustique Aedes aegypti, très présent dans les régions tropicales, est transmise en Polynésie française. »


« Le virus a été détecté principalement chez des habitants de Teva i Uta, une petite commune du sud de Tahiti, l'île la plus peuplée de Polynésie française. »


[...]


« Le gouvernement local précise dans un communiqué qu'il prévoit des « mesures de lutte contre les moustiques ». Il invite aussi la population à se protéger des piqûres. La Polynésie française a connu fin 2013 deux autres épidémies propagées par les moustiques : l'une de dengue et l'autre de zika. » 


[*] Premier cas de chikungunya détecté en Polynésie - Le Monde.fr avec AFP | 29.05.2014
http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/05/29/premier-cas-de-chikungunya-detecte-en-polynesie_4428449_3244.html


more...
Isa Guillard's curator insight, October 11, 10:23 AM

Le virus avait déjà été identifié en mai sur une patiente venue de Guadeloupe, où une épidémie de chikungunya s'est propagée depuis le début de l'année, mais c'est la première fois que cette maladie véhiculée par le moustique aedes aegypti, très présent dans les régions tropicales, est transmise en Polynésie française.

 
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La recherche aide à mieux protéger certaines abeilles des acariens

La recherche aide à mieux protéger certaines abeilles des acariens | EntomoNews | Scoop.it

BE Canada 440. Les Bulletins Electroniques des Ambassades de France. « Un professeur de chimie de l'Université Simon Fraser a trouvé un moyen d'écarter les acariens s'attaquant aux abeilles qui s'occupent et nourrissent la reine. » 

« Le Professeur de chimie Erika Plettner et Victoria Soroker, chercheur à l'Organisation de recherche agricole d'Israël, ont découvert plusieurs composés qui semblent utiles pour perturber l'organe chimiosensoriel de l'acarien, impliquant que leurs systèmes de détection pourraient être re-programmés en les focalisant sur les abeilles ouvrières plus âgées plutôt que sur les jeunes abeilles s'occupant de la reine. » 

« Le fait de pouvoir contrôler les acariens ectoparasites, connus sous le nom Varroa destructor, afin qu'ils s'éloignent du nid à couvains pour se concentrer sur les abeilles plus âgées butineuses, pourrait atténuer les effets néfastes sur les abeilles nourricières et leur progéniture, explique le Prof. Plettner. "Ces résultats sont intéressants car les acariens sont notoirement difficiles à contrôler. Les méthodes de traitement traditionnelles représentent beaucoup de travail et impliquent souvent l'utilisation de composés qui sont toxiques pour les abeilles nourricières et le couvain. De plus, les acariens ont également montré qu'ils développaient une résistance à ces composés." »

« Le Prof. Plettner explique que les composés nouvellement découverts pourraient être utilisés en conjonction avec diverses stratégies en cours d'utilisation, mais avec moins d'effets secondaires sur les abeilles. Les conclusions des chercheurs ont été publiées dans la revue PLoS One.
»

     

[L'étude] Can We Disrupt the Sensing of Honey Bees by the Bee Parasite Varroa destructor?

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.plosone.org - October 6, 8:12 AM :

→  Pouvons-nous perturber la capacité de varroa à choisir son hôte?

more...
No comment yet.