EntomoNews
Follow
Find
101.7K views | +222 today
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoNews
Scoop.it!

Redécouverte de l’araignée qui tend et relâche sa toile pour attraper ses proies volantes (vidéo)

Redécouverte de l’araignée qui tend et relâche sa toile pour attraper ses proies volantes (vidéo) | EntomoNews | Scoop.it

GuruMeditation. « Une petite araignée, en Amazonie péruvienne, capture ses proies d’une manière très ingénieuse. À partir d’un point près du centre de sa toile, l’araignée tend le piège soyeux qui prend la forme d’un cône. Ensuite, elle projette la structure collante (à laquelle, elle est elle-même fixée) contre les insectes volants, transformant, de fait, la toile en une arme extensible, comme la langue rétractable d’une grenouille, par exemple. Regardez :


Introducing The Slingshot Spider


Bernadette Cassel's insight:


http://www.youtube.com/watch?v=nYDduHROE_M&feature=player_embedded


more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Faux souvenirs

Faux souvenirs | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « Les Épingles entomologiques - En épingle en 2015 »


« Il est relativement facile de faire naître des faux souvenirs chez Homo sapiens, notamment sur le divan du psychanalyste ou dans les locaux de la police (voir ici [1]). Il est également simple de les faire naître et de les mettre en évidence chez le Bourdon terrestre, qui vient d’être reconnu comme le premier animal à partager cette faculté (de mélanger des souvenirs) avec l’Homme. Bombus terrestris (Hym. Apidé), on le sait depuis longtemps, possède de grandes capacités de mémorisation des odeurs, des couleurs, des formes, des trajets… »


« Lars Chittka et Kathryn Hunt (Queen Mary University, Londres, Royaume-Uni) on entraîné des bourdons à s’attendre à recevoir une récompense de leurs visites successives d’une fleur (artificielle) jaune et d’une autre (idem) décorée de cercles noirs et blancs. Puis, les jours suivants, ils leur ont présenté trois fleurs, les deux citées plus une nouvelle variété « mixte », avec des cercles jaunes et blancs. Les bourdons ne se trompent pas le premier jour mais au-delà (jusqu’à 3 jours), ils vont dans la moitié des cas vers la fleur nouvelle, qu’ils n’ont jamais vue durant leur entraînement. » 


« Cette erreur, le mélange de deux souvenirs, de leur mémoire à long terme n’est pas un bug mais traduit une adaptation utile : cette mémoire – particulièrement limitée par la petite taille de leur cerveau – efface en premier les souvenirs précis d’objets individuels pour ne conserver que les caractéristiques servant à les classer. »


« Nos chercheurs entreprennent de pister les bourdons par radar tout au long de leur vie imaginale pour comprendre comment ils accumulent et traitent les informations reçues. »


D’après « Bumblebees make false memories too », lu le 26 février 2015 à phys.org/news/


[1] Comment convaincre aisément quelqu’un qu’il a commis un crime | Passeur de sciences
http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2015/02/03/comment-convaincre-aisement-quelquun-quil-a-commis-un-crime/


[Image] New evidence suggests bumblebees may experience 'confusion' between flower patterns http://phys.org/news/2015-02-bumblebees-false-memories.html


[L'étude] Merging of Long-Term Memories in an Insect - Current Biology, 26.02.2015
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0960982215000251

                     

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Beehope : un projet en Auvergne et à l'échelle européenne

Beehope : un projet en Auvergne et à l'échelle européenne | EntomoNews | Scoop.it

Par Anne Bourges. La Montagne, 05.03.2015. "L'Auvergne veut enrayer le déclin de l'abeille noire"


« Le lycée agricole des Combrailles à Saint-Gervais-d’Auvergne et le laboratoire micro-organismes génome environnement (UMR CNRS/université Blaise-Pascal/UDA 6023) sont partenaires d’un vaste programme européen dédié à l’apiculture durable en général et à la préservation et valorisation des abeilles domestiques noire et ibérique. »


« Avec eux, le projet Beehope réunit cinq partenaires sur un axe nord-sud : le laboratoire Évolution génome comportement et écologie de Gif-sur-Yvette, le centre d’études biologique de Chizé (CNRS), le centre Inra Poitou-Charentes, l’université basque d’Espagne et l’Institut polytechnique de Braganca (Portugal), les partenaires auvergnats. »


« Ils ont décroché un budget européen de 476.000 € sur trois ans pour ouvrir le dialogue et mettre en place l’union de conservatoires. Beehope a aussi pour vocation de créer une dynamique entre les citoyens, les apiculteurs, les élus, les scientifiques et les formateurs. »


[...]


[Image] BiodivERsA: 2013-2014 Joint call
http://www.biodiversa.org/578


___________________________________________________________________


[Liens]


→ BiodivErsA BEEHOPE project approved for funding
http://www.cimo.esa.ipb.pt/portal/post/160/BiodivErsA+BEEHOPE+project+approved+for+funding+


→ Europe - Projet Biodiversa | EGCE (Évolution Génomes Comportement Écologie) http://www.egce.cnrs-gif.fr/?page_id=90


« Lionel Garnery (Evolbee) a reçu un financement de l’Europe pour son projet BeeHope.  Ce projet dure 3 ans et commence le 01/01/2015.

Pour lire le résumé du projet (en anglais) cliquer ici [1]. »


[1] Bee-Hope-project.pdf
http://www.egce.cnrs-gif.fr/wp-content/uploads/2013/11/Bee-Hope-project.pdf

                          

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

L'Auvergne veut enrayer le déclin de l'abeille noire


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le paludisme, une longue histoire de sexe

Le paludisme, une longue histoire de sexe | EntomoNews | Scoop.it
L’évolution des traits reproductifs des anophèles a fait de ces moustiques le vecteur de la maladie.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

À hue et à dia

À hue et à dia | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « Les Épingles entomologiques - En épingle en 2015 : Mars »


« On travaille sur les insectes asservis par un dispositif électronique embarqué (nos Zombiptères) depuis plusieurs années, à l’initiative de l’Armée états-unienne, et les annonces se succèdent, de succès plus ou moins éphémères. Chaque étape repérée fait l’objet d’une Épingle, établie sur la foi des communiqués de presse (mot-clé Zombiptère) et rédigée généralement d’un ton un peu sarcastique. On a ainsi accueilli depuis 2006 chez cet ordre douteux le Sphinx du tabac, la Cétoine verte du pêcher, la Blatte souffleuse de Madagascar, la Blatte américaine et la sud-américaine Blaberus discoidalis. »


« Avec l’aimable participation des 2 cafards susmentionnés et sous la houlette de Hong Liang (Texas A&M University, États-Unis), une équipe d’« ingénieurs » vient de mettre au point un nouveau mode de pilotage. L’équipement reste classique : l’insecte porte l’électronique de télécommande et de génération du signal (1,5 g) et la pile (1,5 g en plus) sur son dos. Abandonné le branchement des électrodes sur les cerques ou les antennes : la blatte s’y habitue très vite et n’obéit plus. La « greffe » se fait au niveau du ganglion du prothorax – qui commande les pattes antérieures. »


« Les épreuves se déroulent sous l’œil d’une caméra et les participants bénéficient de périodes de repos. Le cafard est lâché, il cavale, l’opérateur appuie sur le bouton « à gauche ». Une impulsion de 2 V au plus, 1 à 20 KHz, est envoyée dans le ganglion droit. Les 3 pattes de ce côté sont désynchronisées et la bête oblique à gauche. Ceci dans 60% des cas (70% si le cafard est attaché). »


« Il y a donc encore du boulot. Et puis, cet insecte augmenté ne sera d’une quelconque utilité (recherche dans les ruines ou les endroits inexplorables de bâtiments ou d’installations, espionnage…) que s’il renseigne sur sa position de façon à ce qu’on puisse le piloter autrement qu’à vue. Soit au moins une boussole, un gyroscope, un GPS. »          


Article source (gratuit, en anglais)
Image d’un individu de Blaberus discoidalis équipé 


[Lien] Locomotion control of hybrid cockroach robots | Journal of The Royal Society Interface, 04.03.2015 http://rsif.royalsocietypublishing.org/content/12/105/20141363      

         

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les vertus anti-douleur du venin d'araignée : 7 composés identifiés

Les vertus anti-douleur du venin d'araignée : 7 composés identifiés | EntomoNews | Scoop.it
Source de phobie pour beaucoup, l’araignée pourrait peut-être détenir le secret des antalgiques du futur. Le venin de certaines espèces contient des molécules capables de bloquer la transmission des signaux douloureux.


Par Julie levallois. Pourquoi Docteur ?, 04.03.2015


« [...] Une étude parue dans le British Journal of Pharmacology identifie sept composés prometteurs. »


[...]


« Parmi les 206 venins analysés par l’équipe de l’université du Queensland (Australie), 82 contenaient un produit agissant sur les canaux Nav1.7. Les chercheurs ont identifié précisément sept composés dont un les intéresse particulièrement. Plus puissant que les autres, il est aussi extrêmement stable à la chaleur, aux attaques chimiques et biologiques. Le candidat idéal pour devenir un médicament. »


[...] 


[L'étude] Seven novel modulators of the analgesic target NaV1.7 uncovered using a high-throughput venom-based discovery approach - Klint - 2015 - British Journal of Pharmacology
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/bph.13081/full

                 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Agence européenne pour l'environnement, rapport 2015 : 60 % des espèces en situation défavorable

Agence européenne pour l'environnement, rapport 2015 : 60 % des espèces en situation défavorable | EntomoNews | Scoop.it
Le rapport 2015 de l'Agence européenne pour l'environnement pointe quelques succès des politiques communautaires, mais surtout une « détérioration » et des efforts qui restent à accomplir.


Par Pierre Le Hir. Le Monde, 03.03.2015 "Biodiversité, état des sols, pollution : l'environnement se dégrade en Europe" 


[...]


« La biodiversité des milieux continentaux et aquatiques continue de s'affaiblir, principalement en raison des pressions exercées par les activités humaines : modification ou dégradation des habitats naturels par l'étalement urbain, intensification de l'agriculture ou gestion intensive des forêts ; surexploitation des ressources naturelles ; implantation d'espèces exotiques envahissantes ; impact croissant du réchauffement climatique... » 


« Sur la période 2007-2012, la majorité des espèces animales et végétales (60 %), ainsi que de leurs habitats (77 %), se trouvaient « dans un état de conservation défavorable ». Seuls 23 % des animaux et des plantes et 16 % des types d'habitat étaient dans une situation « favorable », les données faisant défaut pour 17 % des espèces et 7 % des habitats. Cela en dépit de l'extension du réseau de zones protégées Natura 2000, qui couvre aujourd'hui 18 % de la surface terrestre de l'UE. L'objectif de stopper la perte globale de biodiversité est "en mauvaise voie". »


[...]


[Image] État de conservation des espèces (en haut) et des habitats (en bas) en fonction du type d'écosystème (entre crochets, le nombre de mesures), tiré du rapport 2007–2012. AEE

                     
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pourquoi il ne faut pas piéger le frelon asiatique

Pourquoi il ne faut pas piéger le frelon asiatique | EntomoNews | Scoop.it
Les beaux jours arrivent et d'aucuns appellent à la mobilisation pour exterminer l'hyménoptère. Pour les scientifiques, c'est non seulement contreproductif, mais aussi néfaste pour de nombreux insectes qui y laisseront leur peau.
more...
ADAPRO LR's comment, March 4, 4:42 AM
Pour infos : le parti pris de l'ITSAP, MNHN, des syndicats d'apiculteurs nationaux et du ministère est plutôt de concentrer les efforts sur les moyens de lutte et de piégeage pour viser une diminution de la pression sur les ruchers en saison, lorsque nécessaire.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un cours de danse par deux nouvelles et superbes araignées paon (1/2)

Un cours de danse par deux nouvelles et superbes araignées paon (1/2) | EntomoNews | Scoop.it

"Les rares araignées que l’humain peut considérer comme mignonnes, appartiennent au groupe des araignées sauteuses (Salticidae)."


GuruMeditation, 03.03.2015   

                          

« [...] Pour les deux nouvelles espèces découvertes, nous avons tout d’abord la Maratus jactatus (en image d’entête et ci-dessous), surnommée affectueusement par les biologistes Sparklemuffin (muffin éclatant), une minuscule araignée avec les mâles mesurant à peine 4,5 mm de long, et les femelles un peu plus grandes, jusqu’à 5,3 mm de long. [...] »       

                           

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Papillon monarque : le verre à moitié vide ou à moitié plein ?

Papillon monarque : le verre à moitié vide ou à moitié plein ? | EntomoNews | Scoop.it

Par Sonya Charest. Blogue Espace pour la vie, 03.02.2015


« La population de monarques de l’est de l’Amérique du Nord a augmenté de 69 % par rapport à l’an dernier. C’est 1,13 hectare de forêts mexicaines qui sont couvertes de monarques, par rapport à 0,67 hectare l’année précédente. Une excellente nouvelle qui témoigne de la capacité de ce surprenant lépidoptère de rebondir grâce à sa grande capacité de reproduction. »  


« Malgré l’augmentation, il s’agit tout de même de la deuxième plus petite population jamais répertoriée. La taille de la population est encore loin de la moyenne des 22 dernières années (6,1 hectares), et encore plus loin du record de 18,2 hectares enregistré en 1996-1997. Est-ce que ces temps sont révolus pour toujours? Souhaitons que non… »


[...]


« Lors d’une rencontre officielle en 2014, les chefs d’État du Canada, des États-Unis et du Mexique ont décidé de coopérer pour assurer la survie du monarque, symbole de leur association. [...] Les citoyens s’impliquent aussi en créant des jardins pour les monarques [1], autour des maisons, écoles, commerces et parcs, qui offrent des fleurs nectarifères pour l’alimentation des adultes et des asclépiades pour la ponte. »


« En mars, les monarques quitteront leur site d’hivernage pour remonter vers le nord. Imaginez : l’équivalent de 7 terrains de football devra repeupler environ 20 millions de km2 en Amérique du Nord… Tout un contrat que les monarques tenteront de relever, encore une fois, cet été. Et espérons, pendant encore longtemps ! » 

           

[1] Oasis pour les monarques | Espace pour la vie
http://espacepourlavie.ca/oasis-pour-les-monarques


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From ici.radio-canada.ca - January 29, 11:35 PM :

La population de papillons monarques bondit au Mexique 

                 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une innovation au niveau des colles pour réparer des lésions dans un cœur qui bat

Une innovation au niveau des colles pour réparer des lésions dans un cœur qui bat | EntomoNews | Scoop.it

« Cette colle est biocompatible, résiste à un environnement dynamique et humide, tel que celui du cœur en contraction continue, est biodégradable et provoque une réponse inflammatoire minimale. L’adhésif peut être activé lorsqu’il est frappé par la lumière et injecté via une seringue. La technologie est utilisée par la biotech française Gecko Biomedicale (implantée à Paris) qui a soulevé 11 millions de dollars de capital-risque en 2013. »


« La technologie est Inspirée par les coussinets plantaires de certains insectes ainsi que les sécrétions visqueuses des limaces et des vers marins qui comprennent les éléments non miscibles à l’eau. A l’origine des recherches, l’équipe de Robert Langer du MIT, scientifique rock-star et ingénieur le plus cité dans l’histoire, Jeffrey Karp, professeur agrégé, plus jeune, mais déjà très réputé et Maria Pereira qui a récemment intégré Gecko Biomedical. » 


(Incroyables inspirations et innovations venues de la nature ! - Biomimesis, 02.03.2015) 


[Image] Our Techologies | Gecko Biomedical
http://www.geckobiomedical.com/our-techologies.html


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.gurumed.org - March 3, 2013 1:46 PM :

Le secret de l’adhérence à toute épreuve de la fourmi tisserande

                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pourrons-nous un jour emprunter à une tique une protéine antigel pour nous protéger des morsures du froid ? (en anglais)

Pourrons-nous un jour emprunter à une tique une protéine antigel pour nous protéger des morsures du froid ?  (en anglais) | EntomoNews | Scoop.it
La sélection scientifique de la semaine (numéro 160)


Par Pierre Barthélémy, Passeur de sciences. Blog Le Monde, 27.02.2015


[...]

– Pourrons-nous un jour emprunter à une tique une protéine antigel pour nous protéger des morsures du froid ?  (en anglais)

– Pour se protéger des allergies aux arachides, il faudrait... manger des cacahuètes très jeune.

– Comment, il y a 24 millions d'années, un changement du climat a entraîné la disparition des mammifères ruminants d'Europe, remplacés par leurs cousins asiatiques.

– Un fossile découvert au Kenya lève le voile sur les ancêtres de l'hippopotame et ses liens de parenté avec les baleines.

Un mélange de zoologie et d'acoustique avec ce papillon qui se joue du sonar des chauves-souris.

[...]


[Image] One day we could borrow ‘antifreeze’ proteins from ticks to resist cold - The Washington Post
http://www.washingtonpost.com/news/speaking-of-science/wp/2015/02/25/one-day-we-could-borrow-antifreeze-proteins-from-ticks-to-resist-cold/


[L'étude] PLOS ONE: Frostbite Protection in Mice Expressing an Antifreeze Glycoprotein
http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0116562


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Biocontrôle : création d'un consortium de recherche public-privé

Biocontrôle : création d'un consortium de recherche public-privé | EntomoNews | Scoop.it
Par AFP. Notre Temps, 28.02.2015

« Un consortium de recherche public-privé va être lancé afin de "développer une industrie française du biocontrôle", c'est-à-dire des méthodes de protection des cultures alternatives aux pesticides, sous la houlette de l'Institut national de la recherche agronomique (INRA). »


« L'objectif est de "coordonner les acteurs du biocontrôle dans le double objectif d'offrir aux (...) agriculteurs des méthodes alternatives en matière de produits phytosanitaires, et de contribuer à la consolidation du secteur français du biocontrôle, source de richesses et d'emplois", ont expliqué jeudi l'INRA et le ministère de l'Agriculture dans un communiqué commun.»


« Outre l'INRA, le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) et l'Acta (Réseau des instituts des filières animales et végétales) représenteront la recherche. »


« Côté privé, le chimiste Bayer, le fabricant de levures Lesaffre et les entreprises de biocontrôle Koppert et Sangosse, feront partie du consortium, ainsi que l'Association française des entreprises de biocontrôle (IBMA), qui compte 36 adhérents. »


« Les méthodes de biocontrôle ont notamment recours à des insectes pour dévorer d'autres ravageurs (coccinelles pour pucerons par exemple), à des micro-organismes (bactéries, champignons, algues), des médiateurs chimiques (phéromones) ou des substances naturelles d'origine minérale, végétale ou animale. »


[...]


[Image] Piqûre d'Aphidius matricariae sur puceron - INRA - Biocontrôle
http://www.inra.fr/Grand-public/Sante-des-plantes/Tous-les-dossiers/Biocontrole


___________________________________________________________________

Partenaires du consortium
                      
Acteurs de la recherche

 - Inra (Institut national de la recherche agronomique)
- Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement)


Acteurs de la recherche-développement
- Acta (Réseau des instituts des filières animales et végétales)


Ministère
- MAAF (Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt/ Direction générale de l’alimentation)


Association professionnelle
- IBMA France (International Biocontrol Manufacturers’ Association – France)


Industriels
 - BASF
 - Bayer
- Goëmar
- InVivo
- Koppert France
- Lesaffre
- De Sangosse
- Syngenta


(via INRA - Lancement d'un consortium de recherche et innovation pour le biocontrôle http://institut.inra.fr/Strategies/Entreprises-et-filieres/Tous-les-magazines/Lancement-d-un-consortium-de-recherche-et-innovation-pour-le-biocontrole)

             

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

« BeeRotor », un drone inspiré par des insectes

« BeeRotor », un drone inspiré par des insectes | EntomoNews | Scoop.it
Pour mesurer le flux optique et se déplacer, BeeRotor est équipé de 24 photodiodes (ou pixels) réparties sur le bas et sur le haut de son œil.


→ Ecoutez Franck Ruffier- chercheur CNRS.mp3

http://av.voanews.com/clips/VFR/2015/02/27/48f56cf3-35a6-40aa-a088-38de1016da11_original.mp3?download=1


(La Voix de l'Amérique, 27.02.2015)


[Vidéo] ▶ Beerotor Video (Multimedia Extension 2); Credits: Expert & Ruffier, ISM (AMU / CNRS) - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=8HrKCndp2bM


[L'étude] Flying over uneven moving terrain based on optic-flow cues without any need for reference frames or accelerometers - Bioinspiration & Biomimetics http://iopscience.iop.org/1748-3190/10/2/026003/article?fromSearchPage=true

                  


___________________________________________________________________

ET AUSSI :


• Le tout premier robot à voler au gré du relief sans accéléromètre grâce à son œil bio-inspiré - Communiqués et dossiers de presse - CNRS
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/3927.htm


• Premier robot à voler au gré du relief grâce à son oeil bio-inspiré - Techno-Science, 28.02.2015
http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=13706

                      

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Carl von Linné, la personne la plus influente de l'histoire de l'humanité

Carl von Linné, la personne la plus influente de l'histoire de l'humanité | EntomoNews | Scoop.it

Par Matthieu Combe. Techniques de l'Ingénieur, 05.03.2015 "Carl von Linné, la personnalité historique la plus importante ?"


« En appliquant l’algorithme de PageRank utilisé par le moteur de recherche Google pour mesurer la popularité d'une page web, une étude internationale a analysé les réseaux complexes formés par les hyperliens entre les pages de Wikipédia, et ce, dans 24 langues. »


[L'étude] PLOS ONE: Interactions of Cultures and Top People of Wikipedia from Ranking of 24 Language Editions
http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0114825


[Image] Infographie via France 24 "Le naturaliste Carl von Linné, plus influent que Jésus, Marx et Aristote"
http://www.france24.com/fr/20140613-carl-von-linne-influence-wikipedia-top-jesus-aristote-naturaliste-pagerank/

                 

Extrait :

« Des chercheurs de l’Université de Toulouse affirment que l’inventeur de la méthode de classification des espèces vivantes est la personne la plus influente au monde, devant Jésus. Un résultat obtenu en appliquant l’algorithme de Google à Wikipedia. (Sébastian Seibt, France 24, 14.06.2014)


[Lien] Top people of Wikipedia
http://www.quantware.ups-tlse.fr/QWLIB/topwikipeople/ 

                                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Objectif Mitaraka, épisode 2 : en pleine jungle, la science fait son nid

Objectif Mitaraka, épisode 2 : en pleine jungle, la science fait son nid | EntomoNews | Scoop.it
En quelques jours, un village temporaire est né au cœur de la forêt pour accueillir une trentaine de scientifiques envieux d'explorer la biodiversité du Grand Sud guyanais. La conclusion de longs mois de discussions, de repérages et d'hésitations avant que tout soit prêt pour accueillir l'équipe scientifique.


[Image] Julien Touroult, entomologiste, trie les insectes récoltés la veille

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.lemonde.fr - February 28, 11:35 AM :

→  Destination "terra incognita"

                           

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'Auvergne veut enrayer le déclin de l'abeille noire

L'Auvergne veut enrayer le déclin de l'abeille noire | EntomoNews | Scoop.it
Au-delà des pesticides et parasites, l’économie apicole dans son ensemble menace l’abeille noire dans son berceau ouest européen. Des Combrailles à la Méditerranée, le projet Beehope tentera de sauver ce patrimoine.


Par Anne Bourges. La Montagne, 05.03.2015


« C’est l’espèce la mieux adaptée à nos milieux naturels. Et pourtant, il n’y a plus guère que les conservatoires pour perpétuer, en Europe occidentale, des populations d’abeilles noires au patrimoine génétique quasi intact. Jamais il n’a été aussi menacé par le transfert de gènes d’autres espèces ! »


« Ce mode de transfert génomique a un nom : l’introgression. Et il pourrait bien avoir raison d’un patrimoine qui remonte à cent millions d’années. Après avoir survécu à deux glaciations, l’Apis mellifera mellifera, est menacée par les mutations de l’apiculture contemporaine, qui fait massivement appel à des abeilles importées. »        

                        

[...]   


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Lutter contre le changement climatique ou pour son identité professionnelle ?

Lutter contre le changement climatique ou pour son identité professionnelle ? | EntomoNews | Scoop.it

Par Bertille Thareau, Mathilde Fabry et Arnaud Robin, [VertigO] Volume 14 Numéto 13, décembre 2014


« Notre recherche propose d’interpréter d’un point de vue sociologique le faible concernement supposé des agriculteurs à l’égard de l’enjeu d’atténuer le changement climatique.  »


« À partir d’une enquête auprès de 29 agriculteurs d’un territoire de l’Ouest de la France, nous montrons que certes, la plupart des agriculteurs ont une connaissance floue et incomplète de la théorie du changement climatique et des liens de causalité entre pratiques agricoles et processus climatique, mais que pour autant, tous mettent en œuvre, sans le savoir, des pratiques considérées par leurs conseillers techniques et les scientifiques comme vertueuses à l’égard du climat. Si le travail cognitif des agriculteurs sur leurs pratiques semble donc peu engagé, c’est de notre point de vue moins du fait du caractère peu préoccupant de la question climatique que parce que ce nouvel enjeu constitue un risque ou une opportunité d’évolution de la hiérarchie sociale des formes d’agriculture. » 


« Ainsi, pour nombre de producteurs, la lutte contre le changement climatique se cristallise aujourd’hui comme une lutte pour faire valoir des identités professionnelles menacées. »


[...]



Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE :

→  Dernier numéro en ligne de [VertigO], la revue électronique en sciences de l'environnement


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les tiques peuvent transmettre 160 virus et sont le premier vecteur de maladies humaines dans l'hémisphère nord

Les tiques peuvent transmettre 160 virus et sont le premier vecteur de maladies humaines dans l'hémisphère nord | EntomoNews | Scoop.it

via Recherche animale sur Twitter :


"Les tiques peuvent transmettre 160 virus et sont le premier vecteur de maladies humaines dans l'hémisphère nord http://bit.ly/1DQKJ8P"


[Lien] Découverte d'un virus mortel transmis par les tiques | Le Figaro
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2015/02/24/23432-decouverte-dun-virus-mortel-transmis-par-tiques


Extrait :

« Pour Sara Bonnet, entomologiste et directrice de recherche à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA), «rien d'étonnant, on découvre régulièrement de nouveaux agents infectieux chez les tiques». Même si tous ne sont pas pathogènes pour l'homme, plus de 160 virus peuvent être transmis par cet acarien, explique la chercheuse, jugeant que les autorités sanitaires françaises sous-estiment bien souvent ce fléau. «Étant le deuxième vecteur mondial de maladies humaines après le moustique et le premier dans l'hémisphère Nord, je m'étonne chaque année qu'on fasse aussi peu de recommandations concernant la tique, qui représente un danger majeur en Europe», estime-t-elle. »

(Julie Carballo - le 24/02/2015)


[Image] via Enva - Equipe VECTOTIQ
http://www.vet-alfort.fr/web/fr/1287-equipe-vectotiq.php

                         

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.lequotidiendumedecin.fr - February 23, 7:29 PM :

Le CDC identifie un nouveau virus baptisé « Bourbon », un Thogotovirus transmis par une tique

                                

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Don d’une incroyable collection de sphingidés à l’Insectarium de Montréal

Don d’une incroyable collection de sphingidés à l’Insectarium de Montréal | EntomoNews | Scoop.it

"Récemment, l'Insectarium a reçu la collection de sphingidés de M. Thierry Vaglia, chercheur associé à l'Insectarium de Montréal."


« [...] L'incroyable collection reçue par l'Insectarium est constituée de 225 tiroirs entomologiques contenant plus de 6 680 spécimens, dont 125 types, les types étant des spécimens de références. Cette collection est un remarquable échantillonnage de la faune mondiale de Sphingidés avec une emphase sur la région Néotropicale et Néarctique (les Amériques).

Cette collection est parmi les plus complètes en Amérique du Nord. Plus de 50 nouvelles espèces restent à y être découvertes et décrites. [...] »


(Par Stéphane Le Tirant. Espace pour la vie, 29.01.2015)

                           

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un cours de danse par deux nouvelles et superbes araignées paon (2/2)

Un cours de danse par deux nouvelles et superbes araignées paon (2/2) | EntomoNews | Scoop.it

[Suite de "Un cours de danse par deux nouvelles et superbes araignées paon (1/2)" GuruMeditation, 03.03.2015 http://sco.lt/5XUllZ]        

                         

« [...] Nous avons ensuite la bien surnommée Skeletorus, la Maratus sceletus qui ressemble à d’autres membres du genre, mais avec peu de couleur, la plupart en noir et blanc. [...] » 

                          

L’étude publiée dans la revue Peckhamia : Two new peacock spiders of the calcitrans group from southern Queensland (Araneae: Salticidae: Euophryinae.

                     

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Publication des résultats de l'étude clinique d’un vaccin contre le chikungunya réalisée par Themis Bioscience

Publication des résultats de l'étude clinique d’un vaccin contre le chikungunya réalisée par Themis Bioscience | EntomoNews | Scoop.it
L’étude clinique de phase 1 du vaccin candidat développé dans le cadre d'une collaboration de R&D entre Themis Bioscience GmbH et l'Institut Pasteur (Paris) montre que le vaccin est immunogène, inoffensif et bien toléré


Institut Pasteur. Communiqué de presse, Vienne, Autriche, 02.03.2015.


« Le chikungunya est une maladie virale transmise par les moustiques et dont les symptômes sont de fortes fièvres et maux de tête, des douleurs articulaires et musculaires, ainsi que des hémorragies. Un grand nombre de patients infectés souffrent de séquelles chroniques durant des mois ou des années après l'infection. Le virus du chikungunya est originaire d’Asie et d’Afrique. Le nombre croissant des voyages et des mouvements de population, ainsi que le réchauffement climatique ont entraîné une augmentation de l’incidence de la maladie et son apparition dans les zones tempérées, étendant ainsi la menace pour la santé mondiale. Depuis fin 2013, plus d'un million de cas ont été recensés rien que dans les Amériques et aux Caraïbes. Le chikungunya est devenu un important problème de santé publique et économique. »

« L'étude clinique de phase I du vaccin contre le chikungunya de Themis basé sur le vaccin de la rougeole recombinant, a été réalisée entre novembre 2013 et juin 2014, sur un ensemble de 42  volontaires sains [...] »


[...]


[L'étude] Immunogenicity, safety, and tolerability of a recombinant measles-virus-based chikungunya vaccine: a randomised, double-blind, placebo-controlled, active-comparator, first-in-man trial, The Lancet Infectious Diseases, publié en ligne le 2 mars 2015.

http://www.thelancet.com/journals/laninf/article/PIIS1473-3099(15)70043-5/abstract

                  

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From www.pourquoidocteur.fr - March 3, 11:33 PM :

Chikungunya : un vaccin donne des résultats encourageants 

                              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les insectes grignotent le puits de carbone forestier

Les insectes grignotent le puits de carbone forestier | EntomoNews | Scoop.it

"Les insectes sont-ils vraiment nos amis? Rien n’est moins sûr, du moins quant au réchauffement climatique. Selon une étude publiée dans la revue Nature Plants, ils pourraient réduire la capacité d’absorption de CO2 par la forêt, en grignotant encore plus sa canopée."


Par Romain Loury. Journal de l'environnement, 02.03.2015

« Chaque année, les forêts mondiales absorbent environ un tiers des émissions humaines de carbone, ce qui fait d’elles un allié de poids contre le réchauffement. Selon les modèles actuels, la montée du CO2 atmosphérique, qui atteint désormais 400 ppm, pourrait accélérer leur croissance. Ce qui leur permettrait d’absorber encore plus de gaz carbonique, et de tempérer, en partie, la hausse attendue des émissions humaines. »


« Or cet effet serait largement surestimé, expliquent John Couture, entomologiste à l’université du Wisconsin (Madison), et ses collègues. En cause, le fait que le CO2 favorise la prolifération d’insectes herbivores dans les forêts, abaissant d’autant la capacité des arbres à stocker le carbone. Un effet que les chercheurs ont mis en évidence lors d’une expérience de FACE menée dans le Wisconsin. »


[...]


[L'étude] Insect herbivory alters impact of atmospheric change on northern temperate forests : Nature Plants
http://www.nature.com/articles/nplants201516

                    

[Image] A forest tent caterpillar rests on an aspen leaf. These caterpillars are found in hardwood forests throughout the United States, where they feed on the leaves of trees like aspen and birch.

(via Science Daily "Munching bugs thwart eager trees, reducing the carbon sink" http://www.sciencedaily.com/releases/2015/03/150302121609.htm)


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les agrosciences en ligne : lancement de l’Université en ligne d’Agreenium-IAVF

Les agrosciences en ligne : lancement de l’Université en ligne d’Agreenium-IAVF | EntomoNews | Scoop.it

Communiqués de presse INRA, 27.02.2015 - Lancement de l Université en ligne d Agreenium-IAVFF


« Dans un contexte où les stratégies d’apprentissage intègrent de plus en plus le numérique, le premier cours de l’Université en ligne d’Agreenium – Institut Agronomique Vétérinaire et Forestier de France (IAVFF) est désormais ouvert aux inscriptions. Lancé officiellement par trois ministres le mardi 24 février 2015 au Salon de l’agriculture (stand Inra), ce premier MOOC porte sur l’agroécologie, véritable enjeu de la loi d’avenir pour l’agriculture. »


[...]


[Image] À propos de Agroécologie - FUN France Université Numérique
https://www.france-universite-numerique-mooc.fr/courses/Agreenium/66001/session01/about

            

Bernadette Cassel's insight:


MOOC : Massive Open Online Course (Cours en Ligne Ouvert et Massif)


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un Plan National d'Actions pour les pollinisateurs sauvages

Un Plan National d'Actions pour les pollinisateurs sauvages | EntomoNews | Scoop.it

« Les plans nationaux d’actions visent à définir les actions nécessaires à la conservation et à la restauration des espèces les plus menacées. Ces outils de protection de la biodiversité ont été mis en place il y a une quinzaine d’années en France. Ils découlent de notre stratégie nationale en faveur de la biodiversité (SNB). Le loup, l’ours, des libellules et même quelques papillons bénéficient d’un plan. Mais toujours pas les pollinisateurs ! »  

 

« Celui en faveur des pollinisateurs sauvages est original car il ne s’intéresse pas à une seule espèce, ou un seul petit groupe d’espèces, mais bien à un « service » global rendu par les écosystèmes. »


[...]


(Par Opie_insectes. KissKissBankBank, 24.02.2015. « Bon plan opour tous les pollinisateurs - Aidez à financer la première action de grande envergure en faveur de tous pollinisateurs sauvages ! »


[Image] Diversité des insectes et araignées observés pendant trois jours sur un massif de scabieuses à Aix-en-Provence, par Prisca, dans le cadre du programme de sciences participatives Spipoll (Suivi photographique des insectes pollinisateurs)

                

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES


→ Bon plan pour tous les pollinisateurs !


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Néonicotinoïdes : Les dangers dépassent les riques

Néonicotinoïdes : Les dangers dépassent les riques | EntomoNews | Scoop.it

Le Devoir, 28.02.2015. « Lettre ouverte au nom des abeilles - Le Québec doit agir sur les pesticides néonicotinoïdes d’ici la fin de 2015 »


[...]


« Le « Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems », effectué par un groupe international réunissant 29 scientifiques indépendants (le Groupe de travail sur les pesticides systémiques), a conclu que les néonics posent aussi un risque élevé pour un grand nombre d’espèces utiles, dont les papillons, les vers de terre, les oiseaux et une grande diversité d’invertébrés bénéfiques, en contaminant les sols, la végétation, les eaux souterraines et de surface et les habitats aquatiques et marins. L’étude affirme qu’il existe à présent suffisamment de preuves évidentes de préjudices pour instaurer des mesures réglementaires. »


[...] 


[Image] Resources | The Task Force on Systemic Pesticides
http://www.tfsp.info/resources/  


[L'étude]                    

  1. Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems

    Systemic insecticides (neonicotinoids and fipronil): trends, uses, mode of action and metabolites N. Simon-Delso, V. Amaral-RogersPages 5-34
  2. Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems

    Environmental fate and exposure; neonicotinoids and fipronil J.-M. Bonmatin, C. Giorio, V. GirolamiPages 35-67
  3. Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems

    Effects of neonicotinoids and fipronil on non-target invertebrates L. W. Pisa, V. Amaral-RogersPages 68-102
  4. Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems

    A review of the direct and indirect effects of neonicotinoids and fipronil on vertebrate wildlife David Gibbons, Christy MorrisseyPages 103-118
  5. Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems

    Risks of large-scale use of systemic insecticides to ecosystem functioning and services Madeleine Chagnon, David KreutzweiserPages 119-134
  6. Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems

    Alternatives to neonicotinoid insecticides for pest control: case studies in agriculture and forestry Lorenzo Furlan, David KreutzweiserPages 135-147
Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE

From www.tfsp.info February 28, 4:21 PM :

→  The Task Force on Systemic Pesticides : Ressources documentaires (rapports, vidéo, infographie...)


more...
ADAPRO LR's curator insight, March 2, 8:36 AM

Ont signé cette lettre:

Sidney Ribaux, directeur général d’Équiterre
Karel Mayrand, directeur général pour le Québec à la Fondation David Suzuki
Léo Buteau, président de la Fédération des apiculteurs du Québec
Caroline Poirier, vice-présidente de la Coopérative pour l’agriculture de proximité écologique
Jean Zigby, président de l’Association canadienne des médecins pour l’environnement
Madeleine Chagnon, professeure associée au Département des sciences biologiques de l’Université du Québec à Montréal et coauteure du «Worldwide Integrated Assessment of the Impact of Systemic Pesticides on Biodiversity and Ecosystems»