EntomoNews
Follow
Find
80.2K views | +6 today
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoNews
Scoop.it!

Mais à quel insecte appartient ce mât érigé au sein d'une clôture ?

Mais à quel insecte appartient ce mât érigé au sein d'une clôture ? | EntomoNews | Scoop.it
Cet incroyable cocon, ou structure contenant des œufs, a été repéré en Amazonie par Troy Alexander du Rainforest Expeditions et personne ne semble savoir exactement quelle est la créature qui l’a construit.
Bernadette Cassel's insight:

 

On en parle sur France Inter dans La Tête au carré :

 

→ Fils de soie, laser et "Stats à la con"

http://www.franceinter.fr/emission-latac-fils-de-soie-laser-et-stats-a-la-con

 

more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Madagascar : la peste est de retour, l'OMS se mobilise

Madagascar : la peste est de retour, l'OMS se mobilise | EntomoNews | Scoop.it

"On la croyait disparue, mais elle fait encore des victimes. 40 morts à Madagascar depuis le début de l'épidémie. La situation est compliquée par la résistance à l'insecticide des mouches [sic] qui véhiculent la bactérie."


Voir le reportage de Vice News sur le retour de la peste à Madagascar :

▶ The Return of the Black Death: VICE Reports (Full Length) - YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=Ofsy84dpGKU


___________________________________________________________________

[Image] Généralités sur la Peste - EntomoScience

From www.pasteur.fr - December 20, 2013 12:40 PM


« Le cycle général de la peste fait intervenir trois acteurs principaux : le bacille, le rongeur et la puce, l’homme n’étant qu’un acteur accidentel. »

« La peste, infection bactérienne due à Yersinia pestis, est essentiellement une zoonose des rongeurs, transmissible d’animal à animal, mais parfois aussi à l’homme par piqûre de puces de ces rongeurs. A partir des premiers cas de peste humaine, la contamination inter-humaine peut se faire soit par piqûre de puces d’homme à homme (peste bubonique), soit par voie aérogène (peste pulmonaire). »
  

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.irinnews.org - December 24, 2013 7:18 PM :

→  La peste à Madagascar


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le chikungunya frappe le continent américain

Le chikungunya frappe le continent américain | EntomoNews | Scoop.it
Près de 875 000 personnes seraient touchées par la maladie tropicale dans 40 territoires des Caraïbes et des Etats d Amérique centrale et du Sud, ainsi qu aux Etats-Unis.


« Parmi eux, au moins 14 704 cas sont confirmés biologiquement, a indiqué samedi l'institut de veille sanitaire (InVS). »


« Si l'épidémie est partie de Saint-Martin en décembre 2013, elle a, en moins d'un an, gagné toutes les îles de la mer des Caraïbes et a pris pied sur le continent: la Floride (Etats-Unis), tous les états de l'Amérique centrale et les pays d'Amérique du Sud ayant une façade maritime avec la Caraïbe ont recensé des cas autochtones c'est-à-dire transmis localement. «Le Mexique rapporte pour la première fois cette semaine un cas autochtone dans le sud du pays», signale l'InVS. »


[...]


[Image] Point au 20 novembre 2014. - InVS

www.invs.sante.fr/content/.../81/.../pe_chikungunya_antilles_211114.pdf


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.lemonde.fr - July 24, 1:00 PM :

→  Deux cas de chikungunya détectés en Floride


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Deux décès liés au chikungunya en Polynésie

Deux décès liés au chikungunya en Polynésie | EntomoNews | Scoop.it

Nouvelle Calédonie 1ère. « En Polynésie française, le bureau de veille sanitaire vient de confirmer deux décès liés au chikungunya. Sur l'archipel, 5.000 cas d'infection possible avaient été annoncés il y a quelques jours. »


___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

→  Polynésie : deux premiers décès liés au chikungunya
http://www.midilibre.fr/2014/11/20/polynesie-deux-premiers-deces-lies-au-chikungunya,1084816.php


Bernadette Cassel's insight:

SUR ENTOMONEWS

From polynesie.la1ere.fr - November 13, 11:49 PM :

Polynésie. Bientôt un programme contre les moustiques ?


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un nouvel insecte nommé d'après Harry Potter !

Un nouvel insecte nommé d'après Harry Potter ! | EntomoNews | Scoop.it
Dites bonjour à “Thestral incognitus”, un insecte chilien nouvellement identifié !


La Gazette du Sorcier. « Des chercheurs de la North Dakota State University ont identifié une nouvelle espèce de punaise et l’ont baptisée en s’inspirant de la saga Harry Potter. »


Source Phys.org.



→ Researchers name new insect for 'Harry Potter' creature
http://phys.org/news/2014-11-insect-harry-potter-creature.html


« NDSU doctoral student Eduardo Faundez and David Rider, professor in the School of Natural Resource Sciences, reported their discovery in the article, "Thestral incognitus, a new genus and species of Pentatomidae from Chile," recently published in the Zootaxa journal. »


[L'étude] Thestral incognitus , a new genus and species of Pentatomidae from Chile (Heteroptera: Pentatomidae: Pentatominae: Carpocorini) | FAÚNDEZ | Zootaxa
http://biotaxa.org/Zootaxa/article/view/zootaxa.3884.4.9

   

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des coléoptères cavernicoles découverts en Chine

Des coléoptères cavernicoles découverts en Chine | EntomoNews | Scoop.it

Par Marie-Céline Jacquier. Futura-Sciences. « Des chercheurs de Canton ont identifié 7 insectes rares adaptés à la vie cavernicole, dans le karst Du'an, situé dans le sud de la Chine. Ces carabes de la famille des Trechinae attestent de la diversité présente dans ces grottes. »  


[...]


« En 2010 a eu lieu une expédition franco-chinoise conduite par Louis Deharveng, du Muséum national d’histoire naturelle de Paris. Sur les 48 grottes visitées, 12 possédaient des populations de Trechinae. 103 échantillons ont été récoltés, comprenant 10 espèces différentes, dont 7 nouvelles. »

« Les 7 espèces de genre Dongodytes décrites comprennent 3 Dongodytes au sens strict et 4 du sous-genre Dongodytodes. Elles ont été nommées Donglodytes elongatus, D. troglodytes, D. lani (en l’honneur du Professeur Jiahu Lan), D. (Dongodytodes) brevipenis (avec un édéage, c'est-à-dire un organe d’accouplement mâle, court), D. (Dongodytodes) jinzhuensis (du nom de la localité), D. (Dongodytodes) inexpectatus (qui a surpris les chercheurs !) et D. (Dongodytodes) yaophilus (pour la minorité Yao qui vit dans ces régions). »


[...]


[L'étude] Du’an Karst of Guangxi: a kingdom of the cavernicolous genus Dongodytes Deuve (Coleoptera, Carabidae, Trechinae) - ZooKeys 

http://zookeys.pensoft.net/articles.php?id=4235

   

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Flavescence dorée : découverte d'une nouvelle cicadelle porteuse en Suisse

Flavescence dorée : découverte d'une nouvelle cicadelle porteuse en Suisse | EntomoNews | Scoop.it

Par Juliette Cassagnes La Vigne - Vitisphere. « Son petit nom est Orientus ishidae. Cette cicadelle, d’origine asiatique, a été capturée dans des vignes atteintes de la flavescence dorée depuis plusieurs années en Suisse. Selon les résultats d’une expérimentation conduite par l’Agroscope de Cadenazzo, celle-ci a été détectée positive au phytoplasme responsable de la flavescence dorée. En d’autres termes, elle est porteuse de la maladie. Ces résultats coïncident avec des travaux de recherche plus anciens conduits en Italie en 2011 : cette cicadelle avait été trouvée pour la première fois positive à la flavescence dorée. »

 

« Contrairement à Scaphoideus titanus*, qui effectue lensemble de son cycle biologique à la vigne, les plantes hôtes dOrientus ishidae sont surtout le noisetier et le saule, précise Mauro Jermini, le chercheur qui a conduit les travaux de recherche. Ce nest quune fois parvenue au stade adulte quelle se déplace pour aller chercher de la nourriture, et peut se retrouver dans les vignes ».


[...]


[Image] Orientus ishidae (Cicadellidae)
http://www.britishbugs.org.uk/homoptera/Cicadellidae/Orientus_ishidae.html


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

52 ruchers infestés par le coléoptère Aethina tumida ont été détectés en Calabre, au sud de l'Italie

52 ruchers infestés par le coléoptère Aethina tumida ont été détectés en Calabre, au sud de l'Italie | EntomoNews | Scoop.it

Plateforme ESA - Centre ressources épidémiosurveillance. « Situation de l'infestation par A. tumida en Italie (Mise à jour le 07 novembre 2014) »  


« Depuis le 30 octobre dernier (soit 8 jours) trois nouveaux foyers ont été confirmés dans la région de la Calabre. Des adutles d'A. tumida ont été observés dans 52 ruchers au total depuis le 12 septembre. Dans 4 ruchers des larves de coléoptères ont été observées dans les colonies d'abeilles et dans un cas, des nymphes ont été collectées dans le sol. Les foyers sont localisés pour la plupart dans la province de Reggio di Calabria, 3 ruchers étant situés dans la province de Vibo Valentia qui est mitoyenne à celle de Reggio di Calabria. Ces trois ruchers sont tous proches de la limite qui sépare les deux provinces. » 



more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Jardiner Autrement
Scoop.it!

Nouvelle-Zélande : terrain d’étude privilégié des interactions entre abeilles, Varroa et virus

Nouvelle-Zélande : terrain d’étude privilégié des interactions entre abeilles, Varroa et virus | EntomoNews | Scoop.it

INRA. « Quel est l’effet du parasite Varroa sur les virus qui affectent les colonies d’abeilles domestiques ? En collaboration avec des chercheurs de l’Université d'Otago, des chercheurs de l’Inra ont scruté un territoire d’investigation unique présentant à la fois des zones parasitées mais aussi des régions exemptes de Varroa : la Nouvelle-Zélande. Ils ont étudié le paysage viral de colonies d’abeilles domestiques suite à l’invasion récente du territoire par ce parasite (depuis 2001). Ils ont montré que l’arrivée du Varroa coïncide avec une modification drastique de ce paysage viral au sein des colonies : un bouleversement qui augmenterait les interactions entre virus (1) différents dans les colonies et par conséquent l’apparition d’effets synergiques néfastes à leur survie. »


[...] 


(1) Le virus des ailes déformées (DWV), le virus du Cachemire (KBV), le virus de la cellule royale noire (BQCV), le virus de la paralysie chronique (CBPV) et le virus du couvain sacciforme (SBV).

Référence

« Fanny Mondet, Joachim R. de Miranda, Andre Kretzschmar, Yves Le Conte, Alison R. Mercer (2014). Quantitative Virus Dynamics in Honeybee (Apis mellifera L.) Colonies along a New Expansion Front of the Parasite Varroa destructor. PLOS Pathogens. 10(8): e1004323. doi:10.1371/journal.ppat.1004323 »


Via snhf
more...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des cafards cyborgs pour retrouver les victimes ensevelies

Des cafards cyborgs pour retrouver les victimes ensevelies | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs de l'université d'état de Caroline du Nord ont développé un procédé capable de contrôler l'insecte par le biais d'un circuit raccordé à son cerveau. Le dispositif est également capable de localiser des sons. La conjonction de ces deux facultés permet au cafard de se diriger automatiquement vers la source d'un bruit, et plus particulièrement de voix humaines.


[Vidéos]


▶ Acoustic Steering of Roach Biobots - YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=oJXEPcv-FMw


▶ An invisible fence (fenceless boundary) for roach biobots - YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=mWGAKd7_fAM


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.huffingtonpost.fr - October 20, 2013 12:18 AM :

→  Insectes cyborg : petits robots et grosses questions

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pourquoi les moustiques aiment-ils le sang humain ?

Pourquoi les moustiques aiment-ils le sang humain ? | EntomoNews | Scoop.it
Une modification génétique a donné aux moustiques le goût du sang humain. Sa découverte va permettre de mettre en place des stratégies de lutte plus efficaces.


[Image] « A droite le moustique domestique qui préfère le sang humain. A gauche la forme ancestrale qui vit dans la forêt et préfère les sang des animaux. Carolyn McBride, Department of Ecology and Evolutionary Biology and the Princeton Neuroscience Institute » 


[L'étude] Evolution of mosquito preference for humans linked to an odorant receptor : Nature http://www.nature.com/nature/journal/v515/n7526/full/nature13964.html


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La cause d'une hécatombe d'abeilles, en Suisse, dans l'Emmental, est élucidée

La cause d'une hécatombe d'abeilles, en Suisse, dans l'Emmental, est élucidée | EntomoNews | Scoop.it

Bluewin. « Abeilles: causes d'une hécatombe dans l'Emmental élucidées »


« Les causes de la mort mystérieuse de plus d'un million d'abeilles fin avril dans la région de Zäziwil, dans le canton de Berne, sont désormais élucidées. Un insecticide, le fipronil, a été par erreur mélangé avec un fongicide chez un fabricant de produits phytosanitaires. » 


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

    
Plus d'un million d'abeilles décimées / La Suisse renforce la protection des abeilles 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des biologistes explorent les neurones avec... du venin de mygale

Des biologistes explorent les neurones avec... du venin de mygale | EntomoNews | Scoop.it

Par Joël Ignasse. Sciences et Avenir. « De nouvelles sondes qui combinent une toxine de mygale avec un composé fluorescent permettent de mesurer l’activité électrique des cellules. »


« Le venin de mygale est composé de nombreuses toxines dont l’une a la capacité de se lier aux cellules électriquement actives (comme les neurones) quand elles sont au repos. » 


[...]


[Image] « Cellule baignant dans une solution de toxine. A droite l'intensité électrique varie. Quand elle augmente leur éclairage diminue. Enregistré par Kenneth Eum, Lillian Patrón, et Christophe Dupré au MBL. Video mise à disposition par Jon Sack, UC-Davis. » 


[Vidéo] Chemoselective tarantula toxins report voltage activation of wild-type ion channels in live cells. - YouTube
http://www.youtube.com/watch?v=ITcIwrePVR0



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des nouvelles des insectes : Les insectes sur leur arbre...

Des nouvelles des insectes : Les insectes sur leur arbre... | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « En épingle en 2014 »


« Les insectes sur leur arbre…

…et chacun à sa place. C’est l’aboutissement du projet 1KITE (1,000 Insect Transcriptome Evolution project) qui a vu une bonne centaine de chercheurs collaborer pour dessiner l’arbre phylogénétique de la classe des insectes et placer dans l’échelle des temps géologiques les grands événements de leur évolution. » 


« Ceci à partir de l’analyse comparée des transcriptomes de 144 espèces (vivantes) choisies pour représenter tous les ordres actuels. C’est l’analyse mathématique de la masse de données qui a donné le plus de mal. »


« Pour l’essentiel, les étapes de l’évolution des insectes étaient connues, sinon admises par tous et l’emploi de la génomique et de la bioinformatique a fourni des confirmations solides. L’apparition des ordres, par différentiation à partir d’ancêtres communs, est indiquée sur un schéma [ci-dessus]. »


« Les grands événements sont ainsi datés : l’origine des insectes (jusque-là indistincts des crustacés) au début de l’Ordovicien (il y a autour de 479 millions d’années, quand les plantes commençaient à coloniser les terres émergées), les premiers à pratiquer le vol actif au début du Dévonien (406 Ma), les premiers représentants des lignées actuelles au Mississipien (345 Ma). La grande diversification des Holométaboles s’est faite au début du Crétacé. »


« D’après, notamment, « International Team Uses Phylogenomic Approach to Explain the When and How of Insect Evolution », lu le 7 novembre 2014 à www.genomeweb.com/ »


[L'étude] Phylogenomics resolves the timing and pattern of insect evolution http://www.sciencemag.org/content/346/6210/763.short


[Image] http://www.livescience.com/images/i/000/071/832/original/insect-evolution-9.jpg?1415310543


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Bientôt un vaccin contre la dengue

Bientôt un vaccin contre la dengue | EntomoNews | Scoop.it
La division vaccin du groupe Sanofi-Aventis, Sanofi-Pasteur, se réjouit des résultats de ses essais cliniques de phase III pour son candidat contre la dengue. Un pas supplémentaire vers l'homologation a été franchi.


Par Marie-Céline Jacquier, Futura-Sciences. « [...] Un article paru dans New England Journal of Medicine décrit les essais cliniques réalisés dont l'objectif était de connaître l’efficacité du candidat vaccin développé par Sanofi-Pasteur. Ce vaccin est composé de quatre virus recombinants ; ont participé 20.869 enfants en bonne santé, âgés de 9 à 16 ans, dans cinq pays : Brésil, Colombie, Mexique, Honduras et Porto Rico. Les enfants ont été répartis au hasard en deux groupes qui ont reçu soit le vaccin (deux tiers des participants) soit le placebo (un tiers des participants), en trois fois, avec six mois de délai entre deux doses. Les enfants ont été suivis pendant 25 mois. Les chercheurs ont relevé les cas de dengue chez les enfants au cours du suivi. [...] » 

[L'étude] Efficacy of a Tetravalent Dengue Vaccine in Children in Latin America - NEJMoa1411037
http://www.nejm.org/doi/pdf/10.1056/NEJMoa1411037

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pollinisation : quand les mouches prennent le relais des abeilles

Pollinisation : quand les mouches prennent le relais des abeilles | EntomoNews | Scoop.it

Par Adrien. Techno-Science.net. « Dans les milieux d'altitude des zones tempérées, les abeilles laissent la place aux diptères en tant que principaux visiteurs de fleurs. Parmi eux, les Empidinae sont les plus actifs: plus de la moitié des plantes échantillonnées sont principalement visitées par ces insectes, qui s'avèrent donc être un élément-clé du fonctionnement des écosystèmes alpins. C'est ce que montre une équipe du Muséum national d'Histoire naturelle, composée de chercheurs de l'Institut de systématique, évolution, biodiversité (Muséum/ CNRS/ EPHE/ UPMC/ IRD) et du Centre des sciences de la conservation (Muséum/ CNRS/ UPMC), dans une étude qui vient d'être publiée dans la revue Biology Letters. »


[...]


« Vingt-deux espèces ont été observées butinant sur le site d'étude, mais pas loin d'une centaine d'espèces a été répertoriée durant l'Inventaire Biologique Généralisé réalisé dans le parc national du Mercantour. Par leur diversité et leur abondance, les Empidinae sont donc une composante majeure de l'entomofaune d'altitude. Si leur impact pollinisateur est aussi important que le suggère cette étude, ils seraient alors aussi un élément-clé du fonctionnement des écosystèmes alpins. »


[L'étude] Are empidine dance flies major flower visitors in alpine environments? A case study in the Alps, France | Biology Letters
http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/10/11/20140742


___________________________________________________________________

[Image] Différentes espèces de mouches Empidinae visitant des fleurs et/ou transportant des grains de pollen 

http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/roybiolett/suppl/2014/11/04/rsbl.2014.0742.DC1/rsbl20140742supp1.pdf

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Six cas de gale à Nice

Six cas de gale à Nice | EntomoNews | Scoop.it

France 3 Côte d’Azur. « La gale refait son apparition. Six cas ont été détectés parmi les petits élèves d'une maternelle  niçoise, l'école de Las Planas. Une classe apparemment contaminée par l'acarien a été désinfectée. Si certains parents sont inquiets il n'y a pas pour autant d'affolement. »


___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET (via Google) :

  1. Quatre cas de gale : l'internat du lycée fermé
    Le Dauphiné Libéré-19 nov. 2014
    L'internat du lycée Gustave-Jaume de Pierrelatte a été évacué et fermé mardi soir à la suite de la découverte de plusieurs cas de gale parmi ...
  2. Montceau La crèche «Bébé Bulle» touchée par la gale
    Le JSL-20 nov. 2014
    Un cas de gale a été signalé lundi midi à au centre multi-accueil -crèche et halte-garderie- Bébé Bulle, quartier du Vernois. Ce sont les parents ...
  3. Santé Quatre cas de gale dans une résidence senior
    Est Républicain-30 oct. 2014
    Les malades sont des pensionnaires de la résidence Vauban de Belfort. Ils ont été pris en charge rapidement. Photo Lionel VADAM.
  4. Paray-le-Monial Cas de gale à l'école primaire du Champ-Seigneur
    Le JSL-7 nov. 2014
    Un peu comme les poux, la gale dérange et inquiète. D'où l'importance d'informer lorsqu'un cas est avéré, comme à l'école primaire du ...



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une mystérieuse larve luminescente découverte au Pérou

Une mystérieuse larve luminescente découverte au Pérou | EntomoNews | Scoop.it

Par Emmanuel Perrin. Maxisciences. « Lors d’une expédition dans la forêt amazonienne péruvienne, une équipe d’entomologistes guidée par un photographe naturaliste a pu décrire une nouvelle espèce de larve bioluminescence. Selon leurs observations, ces créatures, de la famille des coléoptères seraient de redoutables prédatrices. »


[Image] Uncovering a Glowing Mystery at the Refugio Amazonas Lodge | Rainforest Expeditions - Peru Nature Blog
http://blog.perunature.com/2014/11/uncovering-glowing-mystery-at-refugio.html


[Vidéo de la découverte décrite par l’entomologiste Aaron Pomerantz]

▶ Predatory Glow Worms in the Peruvian Amazon - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=u-gLxOanrfI

    

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Cucujus cinnaberinus : une nouvelle espèce pour la France

Cucujus cinnaberinus : une nouvelle espèce pour la France | EntomoNews | Scoop.it
Actualité INPN - Natura 2000 - Natura 2000 mise à jour des données et une nouvelle espèce pour la France


[...] 


« [...] une nouvelle espèce inscrite aux annexes II et IV de la Directive Habitats, Faune et Flore a été découverte sur le territoire français en 2014. Il s’agit de Cucujus cinnaberinus, un coléoptère saproxylique vivant dans les peupleraies dépérissantes et les ripisylves pionnières riches en bois mort. Il a été observé dans la plaine d’Alsace (Bas-Rhin), dans et à proximité des sites Natura 2000 du secteur alluvial Rhin-Ried-Bruch, au cours d’une étude réalisée par l’ONF, la Société alsacienne d’entomologie et École d’Ingénieurs de Purpan à la demande du MNHN. » 


Bernadette Cassel's insight:


SUR INSECT ARCHIVE

From www.noeconservation.org - August 28, 5:34 PM :

Arbres & Forêt : La Lettre d'infos n°4 (août 2014)

L'Info du mois : Cucujus est en France !


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chikungunya : pulvérisation controversée du malathion, un pesticide interdit en Europe

Chikungunya : pulvérisation controversée du malathion, un pesticide interdit en Europe | EntomoNews | Scoop.it
Le gouvernement a autorisé à titre exceptionnel l’utilisation du malathion, un pesticide interdit en France et très controversé, pour lutter contre l’épidémie de chikungunya.


[...]


« Les autorités sont donc face à un dilemme : asperger un gaz toxique sur l’île, ou bien laisser l’épidémie prendre du terrain. « Choisir entre la peste ou le choléra », pour reprendre l’expression de Gabriel Serville, député de Guyane, qui a signé en octobre un billet dans le Nouvel Obs pour évoquer ce choix cornélien. A ce jour, 7500 ont été contaminées par le chikungunya en Guyane, soit 3% de la population. Une dizaine de cas se sont déclarés en métropole, dans la région de Montpellier. »  

 

[Lien] Chikungunya : utiliser le "malathion", un insecticide toxique ? Dilemme en Guyane - le Plus
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1252521-chikungunya-utiliser-le-malathion-un-insecticide-toxique-dilemme-en-guyane.html


[Image] Blada.com - Malathion : Allô les « certains », où êtes vous ?
http://www.blada.com/jodlas/10864-Malathion_Allo_les_certains_ou_etes_vous_.htm

  

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.liberation.fr - August 20, 11:31 PM :

→  Pétition en Guyane contre un insecticide controversé


more...
Gene Ghys's curator insight, November 18, 5:20 AM

Il va falloir que je cherche ce qu'est le malathion!

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les oliveraies des P.-O. subissent une attaque inédite

Les oliveraies des P.-O. subissent une attaque inédite | EntomoNews | Scoop.it
Le climat doux et pluvieux de cet été a favorisé le développement d’un insecte connu pour occasionner de nombreux ravages dans les oliveraies. Dans une lettre destinée aux...


[Lien] 27 Octobre 2014 - Lettre ouverte du Président de l'AFIDOL
http://www.afidol.info/17-actualites/actualites/1127-lettre-ouverte-du-president-de-l-afidol


[Image] Mouche de l'olive - AFIDOL
http://www.afidoltek.org/index.php/Mouche_de_l%27olive


___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET (en accès libre) :

→  Salon-de-Provence | Année noire pour l'olive, les oléiculteurs en difficulté | La Provence
http://www.laprovence.com/article/edition-salon/3102666/annee-noire-pour-lolive-les-oleiculteurs-en-difficulte.html


« [...] La principale fautive de cette situation est la mouche de l'olive.

"Habituellement les gelées de l'hiver permettent naturellement de tuer une grande partie des larves. Malheureusement cette année, l'hiver ayant été plutôt doux, les oeufs se sont très largement développés", explique Alexandra Paris, de l'association française interprofessionnelle de l'olive (Afidol). Et c'est cette prolifération exceptionnelle de l'insecte qui cause de très grandes pertes de l'Espagne, en passant par le midi de la France et jusqu'en Italie.

Le constat est le même pour toutes ces régions. "La chaleur au moment de la floraison a empêché le développement de l'olive. L'alternance de chaud et de froid pendant l'été en a fait tomber de nombreuses. L'arbre se débarrasse de ses fruits avant ses feuilles. Et le peu d'olives qu'il reste, les mouches s'en sont servi pour se nourrir", poursuit Alexandra Paris. »


___________________________________________________________________


ET AUSSI :


→ Les moulins oléicoles d'Ollioules et du Castellet ferment prématurément | La Seyne-sur-Mer | Var-Matin
http://www.varmatin.com/la-seyne-sur-mer/les-moulins-oleicoles-dollioules-et-du-castellet-ferment-prematurement.1928727.html


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.varmatin.com - September 16, 7:52 PM :

→  Olives : le cri d’alarme des oléiculteurs du Var


more...
Gene Ghys's comment, November 17, 4:42 AM
J'ai entendu parler de ce phénomène qui s'appelle aussi "la peste des oliviers" non?! Il paraît que la seule solution est de tout détruire....
Bernadette Cassel's comment, November 17, 12:34 PM
Effectivement il y a aussi la bactérie Xylella, transmise par des insectes, qui provoque le dépérissement des oliviers... Sur EntomoNews c'est ici : sco.lt/5ln7GD
Gene Ghys's comment, November 18, 5:53 AM
Merci pour le lien, Bernadette. Je ne maîtrise pas encore très bien scoop.it... j'ai plusieurs réseaux sur le feu et je jongle ;)
Rescooped by Bernadette Cassel from Mes passions natures
Scoop.it!

Jusqu'où iront les ravages de la bactérie tueuse d'oliviers ?

Jusqu'où iront les ravages de la bactérie tueuse d'oliviers ? | EntomoNews | Scoop.it
La Xylella fastidiosa a déjà fait des ravages en Italie. Elle menace désormais la Corse où on évoque des mesures de confinement pour empêcher la circulation des végétaux.


Par Sciences et Avenir avec AFP. « La Xylella fastidiosa provoque le dépérissement des oliviers, mais aussi de quelque deux cents espèces végétales, comme le lierre et le laurier rose, en se transmettant par l’intermédiaire d’insectes piqueurs-suceurs, tels que la cicadelle. » 


[Image] EPPO Gallery :: Pests :: Bacteria :: Complesso del Disseccamento rapido dell’olivo - X. fastidiosa in Puglia (IT) :: page 1
http://photos.eppo.org/index.php/album/670-complesso-del-disseccamento-rapido-dell-8217-olivo-x-fastidiosa-in-puglia-it-


___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

→  La peste des oliviers du Salento du 5 octobre 2014, info : RTBF Vidéo
http://www.rtbf.be/video/detail_la-peste-des-oliviers-du-salento?id=1960883

 


Via Bourdoncle
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.corsicainfurmazione.org - August 16, 7:15 PM :

→  Corse. Une bactérie qui ravage plusieurs espèces végétales en Italie menace de se propager


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Polynésie. Bientôt un programme contre les moustiques ?

Polynésie. Bientôt un programme contre les moustiques ? | EntomoNews | Scoop.it

Par Maruki Dury. Polynésie1ere. « Alors que l'épidémie de chikungunya ne cesse de progresser en Polynésie française, un programme de lutte contre les moustiques devrait être lancé sur l'atoll de Tetiaroa. » 


[...]


« Le chikungunya est transmis par le moustique aedes. Un programme public-privé va être lancé pour lutter contre la propagation de ce moustique. Le « Tetiaroa AeLIMIN+ », comme son nom l’indique, concerne l’atoll de Tetiaroa. La stratégie de ce programme, en collaboration avec l’Hôtel The Brando, consiste à utiliser une bactérie rendant stérile les moustiques. L’objectif : éradiquer l’espèce. »  


Reportage de Maruki Dury :

http://polynesie.la1ere.fr/sites/all/modules/custom/wp_audio/player.swf  


[Image] Moustiques de Tetiaroa, vos jours sont comptés
http://www.ladepeche.pf/Moustiques-de-Tetiaroa-vos-jours-sont-comptes_a1496.html

« Les premiers lâchers de moustiques réalisés en 2012 à Tetiaroa ont permis de stériliser près d’un quart des femelles. » 


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :


→ From www.tahiti-infos.com - November 10, 7:30 PM "Tahiti : Des mâles stériles pour anéantir le moustique Aedes polynesiensis"

→ From www.bfmtv.com - October 16, 5:22 PM "Chikungunya : le stade épidémique atteint en Polynésie" 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des nouvelles des insectes : Conflit d'intérêt

Des nouvelles des insectes : Conflit d'intérêt | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « Les Épingles entomologiques : En épingle en 2014 »


« Ça se passe aux États-Unis, entre Arizona et Nouveau Mexique, chez les fourmis moissonneuses Pogonomyrmex. À la (très brève) saison des amours, après le vol, les femelles (futures reines) et les mâles (futurs cadavres) copulent. Frénétiquement et un peu n’importe comment. Deux espèces cohabitent et s’hybrident, l’union donnant naissance à des ouvrières infertiles. Les reines enfantent ainsi la main d’œuvre nécessaire à l’établissement de leur colonie. Les futures reines accouplées à un mâle de leur espèce produisent quelques descendantes fertiles.
Les mâles n’ont aucun intérêt à copuler avec une femelle de l’autre espèce : c’est un cul de sac, leur génome ne se perpétue pas. Il y a conflit d’intérêt entre les femelles qui doivent recevoir du sperme des deux espèces et les mâles qui devraient ne s’intéresser qu’aux femelles de leur espèce. » 


« Pour étudier ce qui se passe, Michael Herrmann et Sara Helms Cahan (université du Vermont) ont capturé des fourmis sur le lieu de leurs rencontres à coups de filet fauchoir et ont constitué des couples. Mis en examen puis au congélateur. Et disséqués pour mesurer les transferts de sperme. »


« Ce qui se passe, c’est que dans la pagaïe, les mâles surnuméraires ne choisissent pas et se retrouvent accouplés, sans échappatoire possible, jusqu’à la fin de l’acte. Engagés avec une étrangère – qu’ils reconnaissent comme telle alors seulement -, ils s’efforcent de ralentir le débit de sperme – sans doute dans l’espoir d’un coup ultérieur (et ultime) fertile. De son côté la reine – qui découvre alors elle aussi la situation - retient son partenaire plus longtemps, jusqu’à épuisement. »


« C’est ainsi que vivent ces fourmis. Eussent-elles développé des moyens de reconnaître l’identité de leur partenaire avant le coït, elles n’auraient pas d’ouvrières. » 


« D’après notamment « Insect Sex Wars: Battle for Ant Sperm », par Amina Khan. Lu le 30octobre 2014 à www.sci-tech-today.com »


[Image] "A Battle for Ant Sperm" - University of Vermont
http://www.uvm.edu/~uvmpr/?Page=news&storyID=19521&category=uvmresearch


« A harvester ant — the red queen in the middle — is mating with the upside-down male on the right. Their copulatory organs are locked in place, so the male can completely let go of the queen with his legs and still be firmly attached. The ant on the left is a competitor male trying to get in on the action. All of this sexual competition — between queens of one species and males of another — drives “antagonistic coevolution” two UVM biologists report in the distinguished journal, The Proceedings of the Royal Society B. (Photo: Sara Helms Cahan) »



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Attractivité sexuelle chez la mouche Drosophila melanogaster

Attractivité sexuelle chez la mouche Drosophila melanogaster | EntomoNews | Scoop.it
Une étude récente a montré que les femelles de la mouche des fruits (Drosophila melanogaster) sont attirées par les mâles aux ailes aux couleurs vives


Passion Entomologie. « La mouche des fruits, Drosophila melanogaster, bien qu’étudiée depuis près de 100 ans par des scientifiques du monde entier et de toutes les disciplines, les paramètres permettant le choix du partenaire sexuel par la femelle restent encore peu connus. Une équipe internationale de chercheur vient de mettre en évidence le rôle de la réfraction lumineuse des ailes du mâle dans l’attractivité de la femelle et dans le choix du partenaire sexuel. »  

          

[...]   

         

« Source : Sexual selection on wing interference patterns in Drosophila melanogaster (2014). Proceedings of the National Academy of Sciences, 111 (42) : 15144-15148. »  

        

[Image] « Variations de reflets sur ailes de mouche Drosophila melanogaster mâle (Source : Katayama et al., 2014) »   


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nouvelle découverte sur les mouches des fruits

Nouvelle découverte sur les mouches des fruits | EntomoNews | Scoop.it

Par Isabelle. Techno-Science.net. « Nouvelle découverte sur les mouches des fruits: quatre variétés ne forment en fait qu'une seule espèce »

« Les résultats de la recherche devraient réduire les entraves au commerce et doper les mesures de lutte contre les nuisibles. »


« Quatre variétés de redoutables ravageurs ailés des cultures fruitières sont, en fait, une seule et même mouche des fruits, selon les résultats d'une recherche mondiale diffusés aujourd'hui. Cette découverte devrait réduire certaines restrictions au commerce international tout en facilitant les mesures de lutte contre la capacité de reproduction de ces insectes nuisibles, indiquent les experts.

La mouche aux diverses appellations – Orientale, Philippine, Invasive, Asiatique de la Papaye – appartient en fait à la même espèce biologique, à savoir Bactrocera dorsalis, responsable de préjudices incalculables à l'horticulture et à la sécurité alimentaire à travers l'Asie, l'Afrique et le Pacifique. »


[...] 


« Pour plus d'information voir: http://www.fao.org/news/story/fr/item/2 ... witterfeed »


[L'étude] Synonymization of key pest species within the Bactrocera dorsalis species complex (Diptera: Tephritidae): taxonomic changes based on a review of 20 years of integrative morphological, molecular, cytogenetic, behavioural and chemoecological data - SCHUTZE - 2014 - Systematic Entomology - Wiley Online Library
http://onlinelibrary.wiley.com/enhanced/doi/10.1111/syen.12113/


One and the same: integrative taxonomic evidence that Bactrocera invadens (Diptera: Tephritidae) is the same species as the Oriental fruit fly Bactrocera dorsalis - SCHUTZE - 2014 - Systematic Entomology - Wiley Online Library
http://onlinelibrary.wiley.com/enhanced/doi/10.1111/syen.12114/


more...
No comment yet.