EntomoNews
213.9K views | +6 today
Follow
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoNews
Scoop.it!

Un nid de guêpes géant de plus de 2 mètres (Vidéo)

Un nid de guêpes géant de plus de 2 mètres (Vidéo) | EntomoNews | Scoop.it

 

Résumé de la vidéo :

 

Jonathan Simpkins, expert en insectes, a été appelé pour détruire ce nid dans la ville de Tampa en Floride.

Selon lui, il s’agit du plus gros nid qu’il n’ait jamais vu depuis 20 années.

Un nid de guêpes qui fait 2 mètres de hauteur pour 2,5 mètres de largeur, et qui pourrait contenir d’après lui au moins 1 million d’insectes !

 

more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

En Afrique, le paludisme recule mais les fièvres de toutes origines tuent plus

En Afrique, le paludisme recule mais les fièvres de toutes origines tuent plus | EntomoNews | Scoop.it
Infections, Ebola, chikungunya, dengue, zika : de nombreuses maladies fébriles, mal dépistées, sont traitées à tort comme un paludisme.

 

Par Ghalia Kadiri. Le Monde Afrique, 24.02.2017

 

"Les efforts de la lutte contre le paludisme ont payé. En quinze ans, l’incidence du paludisme, dont 90 % des cas sont enregistrés en Afrique subsaharienne, a diminué de 41 % selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Cette maladie infectieuse, responsable de fièvres pouvant être mortelles, a tué 429 000 personnes en 2015, contre le double au début du XXIe siècle.

 

Mais, sur le continent africain, les autres causes de fièvres inquiètent les spécialistes. « Beaucoup de fièvres non paludéennes sont mal traitées car, pour le personnel soignant comme pour les patients, la fièvre est toujours synonyme de paludisme », avertit Benoît Gallet, conseiller scientifique à l’Institut de médecine et d’épidémiologie appliquée (IMEA) à Paris. Ebola, chikungunya, dengue, infections virales, infections bactériennes et, depuis peu, Zika. « Nous avons constaté une recrudescence des décès dus à ces maladies fébriles, car les fièvres sont mal diagnostiquées », poursuit le docteur Gallet."

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un modèle murin pourrait jeter une nouvelle lumière sur la réponse immunitaire au virus Zika

Un modèle murin pourrait jeter une nouvelle lumière sur la réponse immunitaire au virus Zika | EntomoNews | Scoop.it
Un nouveau modèle murin doté d’un système immunitaire fonctionnel pourrait permettre aux chercheurs en laboratoire de mieux comprendre l’infection au virus Zika et de mettre au point de nouveaux traitements, selon une étude publiée dans la revue PLOS Pathogens.

Devant la pandémie actuelle de Zika, qui a causé des millions d’infections dans les Amériques, les scientifiques redoublent d’efforts pour étudier le virus chez des animaux de laboratoire. Or, la plupart des travaux ont jusqu’ici été réalisés chez des animaux ayant un système immunitaire déficient, ce qui a limité la compréhension de la réponse immunitaire au virus Zika et ralenti la mise au point de vaccins et de traitements antiviraux potentiels.

Des chercheurs travaillent maintenant à créer des modèles du virus Zika chez des souris sans déficit immunitaire. Dans l’étude nouvellement publiée, une équipe dirigée par les professeurs Martin Richer et Selena Sagan de l’Université McGill a causé une infection à virus Zika chez des souris adultes ayant un système immunitaire fonctionnel pour ensuite étudier leur réponse immunitaire.

 

Salle de Presse - McGill University, 23.02.2017

 

Bernadette Cassel's insight:

 

"Des scientifiques réussissent à infecter des souris adultes avec un système immunitaire fonctionnel."

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Alerte au paludisme : le parasite résistant à l’artémisine est présent sur le continent africain

Alerte au paludisme : le parasite résistant à l’artémisine est présent sur le continent africain | EntomoNews | Scoop.it
  Bonjour C’est une correspondance inquiétante. A lire dans la dernière livraison du New England Journal of Medicine : « Emergence of Indigenous Artemisinin-Resistant Plasmodium falciparum in Africa ».  Vingt-et-un auteurs dirigés par Jun Cao (Jiangsu Institute of Parasitic Diseases Wuxi, China) parmi lesquels Didier Menard, Institut Pasteur du Cambodge, Phnom Penh). Correspondance inquiétante : elle établit l’émergence…
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Hôpital La Timone à Marseille : Le venin de l’abeille contre Parkinson

Hôpital La Timone à Marseille : Le venin de l’abeille contre Parkinson | EntomoNews | Scoop.it
A l’occasion de la journée mondiale du 11 avril, la fédération hospitalo-universitaire Dhune annonce une avancée. Des équipes de l'hôpital la Timone à Marseille ont démontré qu’une neurotoxine contenue dans le venin d’abeille agit sur les symptômes.
Bernadette Cassel's insight:

"Le 11 avril sera marqué par la journée mondiale de la maladie de Parkinson. Ce sera aussi l’année anniversaire de sa première description il y a 200 ans. Des équipes du département hospitalo-universitaire Dhune basé à la Timone viennent de produire une nouvelle avancée dans la maladie de Parkinson. Ces chercheurs font partie du programme de recherche phocéen qui comprend plus de 100 chercheurs et une trentaine de services de l’AP-HM. C’est aussi l’un des 7 centres français labellisés par l’Alliance nationale pour les sciences de la vie et de la santé (Aviesan)."

(...)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ce robot à six pattes a trouvé une façon plus rapide de se déplacer que les insectes

Ce robot à six pattes a trouvé une façon plus rapide de se déplacer que les insectes | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs de l’école polytechnique et de l’université de Lausanne ont mis au point un robot hexapode plus rapide que ses modèles vivants. Mais pas sur tous les terrains.

 

Le Monde Pixels, 23.02.2017

 

[Image] Le robot hexapode (à six pattes) utilisé par les chercheurs de l’école polytechnique et de l’université de Lausanne. Crédit Alain Herzog / 2017 EPFL

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire : Des bottines pour les drosophiles - From www.sciencesetavenir.fr - February 18, 12:17 AM
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Comment une fourmi africaine pourrait aider à lutter contre l'antibiorésistance

Comment une fourmi africaine pourrait aider à lutter contre l'antibiorésistance | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs britanniques ont découvert, dans la moisissure produite par une fourmi africaine, une souche efficace contre les bactéries résistantes.

 

[L'étude] Formicamycins, antibacterial polyketides produced by Streptomyces formicae isolated from African Tetraponera plant-ants - Chemical Science, 13.02.2017 http://pubs.rsc.org/en/content/articlelanding/2017/sc/c6sc04265a#!divAbstract

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Foyer d’infections à virus Chikungunya aux Philippines - MesVaccins.net

Foyer d’infections à virus Chikungunya aux Philippines - MesVaccins.net | EntomoNews | Scoop.it
Aux Philippines, selon un rapport des médias du 17 février 2017, une unité de santé rurale de la municipalité de M'lang, au nord de la province de Cotabato, a déclaré un foyer d'infections à virus chikungunya dans la région administrative de Poblacion. Selon ce rapport, 50 patients se sont révélés positifs au virus.

Le chikungunya est une maladie virale transmise par des moustiques décrite pour la première fois à l'occasion d'une flambée dans le sud de la Tanzanie en 1952. Le virus responsable est arbovirus ((virus transmis par les arthropodes), un Alphavirus de la famille des Togaviridae. Il est transmis d'un être humain à l'autre par les piqûres de moustiques femelles infectées. Les moustiques incriminés sont le plus souvent Aedes aegypti et Aedes albopictus, susceptibles de piquer pendant la journée, bien que leur activité maximale se situe surtout tôt le matin et en fin d'après-midi. Les deux espèces piquent à l'extérieur, mais Aedes aegypti le fait aussi volontiers à l'intérieur des bâtiments.

(...)

 

Par Jacques Morvan. MesVaccins.net, 22.02.2017

 

[Image] via Chikungunya outbreak declared in North Cotabato town | Inquirer News, 17.02.2017 http://newsinfo.inquirer.net/872558/chikungunya-outbreak-declared-in-north-cotabato-town

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Père surnourri, fils élus

Père surnourri, fils élus | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2017 : Février


"Un père peut transmettre à sa descendance de quoi bien démarrer dans la vie autrement que par des mécanismes génétiques. Ainsi, s'il a été bien nourri dans sa propre enfance , avec une forte proportion de protéines, aura-t-il des fils que leur mère mettra au monde de préférence à ceux qu'elle pourrait concevoir d'une union parallèle.


Il en est ainsi chez la Mouche du vinaigre. Les spermatozoïdes issus d'un mâle élevé sur un régime fortement protéiné l'emportent - c'est Madame qui choisit - sur ceux offerts à la même femelle par un père moins bien alimenté. La sélection sexuelle postcopulatoire dépend là d'effets transgénérationnels.


Pour mettre ceci en évidence, les chercheurs d'une équipe australo-états-unienne ont croisé des drosophiles transgéniques hyperprotéinées dont les têtes des spermatozoïdes et des cellules somatiques fluorescent en rouge et des drosos peu protéinées en vert, mâles et femelles. Les femelles consommaient un premier mariage avec des mâles « rouges » puis, dès le lendemain un second, durant 4 jours avec des « verts ».


À l'analyse, les gènes de l'immunité s'expriment moins chez les fils d'hypoprotéinés, tandis que ceux liés au métabolisme et à la reproduction sont surexprimés chez les « rouges », en plus. Le mécanisme est inconnu."


Article source (gratuit, en anglais)  

 

[Image] via "Protein-Fueled Fruit Flies More Likely to Produce Successful Sons" | GW Today | The George Washington University, 16.02.2017 https://gwtoday.gwu.edu/protein-fueled-fruit-flies-more-likely-produce-successful-sons

 

[L'étude] High-protein paternal diet confers an advantage to sons in sperm competition | Biology Letters, 15.02.2017 http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/13/2/20160914

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ouvrières pucées

Ouvrières pucées | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. Les Épingles entomologiques - En épingle en 2017 : Février


"Les robots, pas tellement ceux à 2 bras et 2 jambes mais les systèmes automatiques, remplacent les travailleurs et c'est tant mieux quand ils leur épargnent des tâches fastidieuses et fournissent des résultats innovants.


Plutôt que d'astreindre des entomologistes (thésards, stagiaires, assistants) à observer et à noter de longues heures durant l'activité d'insectes remuants et imprévisibles, il est bien plus intéressant de confier le travail à un dispositif automatique. Celui-ci reste vigilant le temps qu'on veut. Une caméra nourrissant un logiciel ad hoc renseigne sur le trafic des ouvrières de fourmis et dévoile un vaste système de tirage au flanc (Épingle de 2017).


En collant des puces RFID sur les insectes à étudier et en disposant des détecteurs desdites puces, on accumule énormément de données, qu'un logiciel ad hoc trie et met en forme, livrant au chercheur une fois la manip finie le parcours chronométré de chaque individu.


À l'université de l'Arizona, Avery L. Russell et ses collaborateurs ont entrepris de mesurer la spécialisation des ouvrières d'abeilles, soit leur tendance à rapporter du pollen ou du nectar, chaque jour tout au long de leur vie de butineuses. Leur bête : le Bourdon fébrile Bombus impatiens (Hym. Apidé). Une colonie compte, du printemps à l'automne, outre la reine, 75 individus, dont 40 à 50 sortent récolter. Les bourdons expérimentaux sortent du nid par un passage en Y, vers une offre de nectar ou de pollen. Les plus actifs font 40 voyages quotidiens.

 

On les croyait généralistes, ils se spécialisent pour la plupart, soit pour toute la vie, soit pour chaque journée. On ignore comment se fait le choix mais on peut avancer que cela correspond à une moindre dépense intellectuelle, la découverte des sources de nectar et de pollen étant plus facile une fois que le processus a été établi.


Les adeptes d'un régime différent chaque jour ne sont pas de meilleures butineuses. Ni la grosseur ni le nombre de sensilles sur les antennes n'influent sur la spécialisation. Autre résultat : certaines ouvrières ne se donnent pas la peine d'aller fourrager. Serait-ce par défaut de capacités intellectuelles ? Cela fait une économie d'énergie..."


Article source (gratuit, en anglais)

 

[L'étude] Patterns of pollen and nectar foraging specialization by bumblebees over multiple timescales using RFID : Scientific Reports, 09/02.2017 http://www.nature.com/articles/srep42448

 

[Image] Elements of the experimental foraging setup.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Afrique : pourquoi la lutte contre la chenille légionnaire est si difficile

Afrique : pourquoi la lutte contre la chenille légionnaire est si difficile | EntomoNews | Scoop.it
L’aire de répartition de la chenille légionnaire d’automne (Spodoptera frugiperda) se situe en Amérique. Mais cette larve de papillon se propage actuellement à grande vitesse dans la partie sud de l’Afrique. Son apparition sur le continent a été détectée pour la première fois en janvier 2016 au Nigeria. En une année, elle s’est répandue pour atteindre, en janvier dernier, l’Afrique du Sud.

La présence de la chenille légionnaire d’automne ajoute aux dégâts déjà causés par sa cousine africaine, Spodoptera exempta.

Cette situation a des répercussions considérables pour les populations touchées. Car ce papillon est un terrible ravageur du maïs et d’autres plantes cultivées, comme le sorgho. Il s’agit d’une menace sérieuse pour l’agriculture et par conséquent la sécurité alimentaire en Afrique ; c’est de même un problème pour le commerce international avec la mise en place de quarantaines. La situation est tout particulièrement préoccupante pour les cultures sud-africaines qui viennent tout juste de se remettre d’une terrible sécheresse.

(...)

 

Par Kerstin Kruger. The Conversation FR, 19.02.2017

 

[image] La chenille légionnaire d’automne a été repérée pour la première fois en Afrique début 2016. Shutterstock

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Deux personnes tuées par la dengue en Nouvelle-Calédonie

Deux personnes tuées par la dengue en Nouvelle-Calédonie | EntomoNews | Scoop.it
L'épidémie de dengue est déclarée en Nouvelle-Calédonie depuis début janvier 2017. Les autorités redoutent une crise majeure provoquée par ce virus diffusé par le moustique Aedes aegypti.

 

Sciences et Avenir avec AFP

 

[Image] La ville de Nouméa s'est engagée dans un programme innovant d'éradication des moustiques, reposant sur l'introduction d'une bactérie (Wolbachia). Photo d'illustration / AFP

 

via Dengue. « Une situation d'urgence absolue » en Nouvelle-Calédonie - Ouest France, 20.02.2017 http://www.ouest-france.fr/sante/dengue-une-situation-d-urgence-absolue-en-nouvelle-caledonie-4812658

                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les boucles tricotées par la dangereuse recluse brune rendent ses fils de soies extrêmement résistants - GuruMeditation

Les boucles tricotées par la dangereuse recluse brune rendent ses fils de soies extrêmement résistants - GuruMeditation | EntomoNews | Scoop.it
La recluse brune (Loxosceles reclusa) est connue pour être l’une des araignées les plus venimeuses sur Terre. Cependant, il s’avère qu’elle dispose également d’une soie exceptionnellement solide, plus résistante que la traditionnelle soie d’araignée. Des scientifiques de l’Université d’Oxford et du Collège de William et Mary (Virginie) ont récemment découvert le secret de cette solidité et ils pensent qu’elle pourrait avoir des applications pratiques … peut-être même dans l’espace.

Image d’entête : une recluse brune. (université d’Oxford)
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les résultats encourageants de deux candidats vaccins contre le paludisme

Les résultats encourageants de deux candidats vaccins contre le paludisme | EntomoNews | Scoop.it
Deux revues, « The Lancet Infectious Disease » et « Nature » publient, presque simultanément, des résultats encourageants sur deux candidats vaccin contre le paludisme, mis au point à partir de Plasmodium falciparum vivant. Les deux vaccins, proches bien que produits selon des procédés différents, ont été mis au point par l'entreprise américaine de biotechnologie Sanaria Inc.

Le PfSPZ Vaccine, évalué en milieu rural au Mali, est constitué d'une version vivante du Plasmodium falciparum, rendue incapable de se répliquer par irradiation. Le PfSPZ-CVac, expérimenté sur des volontaires en Allemagne, a été, lui, injecté chez des volontaires bénéficiant d'un traitement antipaludéen.

 

Le Quotidien du médecin, 17.02.2017

 

[Image] Cycle de vie du Plasmodium falciparum. (Nature Publishing Group) "Le foie est particulièrement important dans l’infection du paludisme, car après la piqûre d’un moustique infecté, le parasite s’y propage et il s’y reproduit avant d’envahir le corps."

 

via Plus proche que jamais d’un vaccin, voire deux, contre le paludisme - GuruMeditation, 17.02.2017 http://www.gurumed.org/2017/02/17/plus-proche-que-jamais-dun-vaccin-voire-deux-contre-le-paludisme/

 

[L'étude] Sterile protection against human malaria by chemoattenuated PfSPZ vaccine : Nature, 15.02.2017 http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/pdf/nature21060.pdf

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Maladie de Parkinson : Bloquer les canaux SK par une neurotoxine présente dans le venin d'abeille

Maladie de Parkinson : Bloquer les canaux SK par une neurotoxine présente dans le venin d'abeille | EntomoNews | Scoop.it
Les canaux SK (canaux potassiques calcium dépendants) fortement représentés dans le système nerveux central contrôlent l'activité des neurones dopaminergiques et contribuent aux phénomènes de neuroplasticité (capacité des neurones du système nerveux à se modifier et s'adapter aux changements de l'environnement ou en réponse à une lésion). Lorsque les neurones dopaminergiques dégénèrent dans la maladie de Parkinson, l'expression de ces canaux est modifiée, ce qui peut perturber l'activité neuronale.

Les études menées par le Dr Christiane Mourre, directeur de recherche CNRS au LNC et Nicolas Maurice, chargé de recherche CNRS à l'IBDM, avec la collaboration du Dr A. Hartmann, clinicien à l'ICM**** constatent que le blocage de ces canaux grâce à l'apamine, neurotoxine présente dans le venin d'abeille, intensifie l'excitabilité des neurones dopaminergiques encore présents en début de la pathologie et augmente la sécrétion de dopamine (1). Dans un modèle de stades tardifs de la maladie où les neurones dopaminergiques disparaissent totalement, l'apamine agirait sur d'autres systèmes neuronaux pour réguler leur activité et contrecarrer les troubles moteurs (2).

(...)

 

Cadureso - A l'occasion des 200 ans de la première description de la maladie de Parkinson : les avancées du programme DHUNE et les perspectives de stratégies thérapeutiques, 21.02.2017

 

[Image] via : Le venin d’abeille contre la maladie de Parkinson - MyScienceWork > Omniscience, 22.05.2013 https://www.mysciencework.com/omniscience/le-venin-d-abeille-contre-la-maladie-de-parkinson

Crédit : Nadège Joly

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une cartographie du risque d’acquisition de la maladie de Lyme au Québec : année 2016

Une cartographie du risque d’acquisition de la maladie de Lyme au Québec : année 2016 | EntomoNews | Scoop.it
La première carte provinciale de risque d’acquisition de la maladie de Lyme à la suite d’une piqûre de tique Ixodes scapularis a été élaborée par l’Institut national de santé publique du Québec en 2015. Cette carte de risque a été mise à jour en 2016 en appliquant la même méthodologie, ce qui a permis de décrire l’évolution du risque entre ces deux années. Globalement, la carte de risque de l’année 2016 présente un plus grand nombre de municipalités à risque possible, faible et modéré que la carte de l’année précédente.

(...)

 

INSPQ - Institut national de santé publique du Québec, 24.02.2017

 

  • Risque élevé : Municipalités où les trois stades de la tique ont été identifiés par des activités de surveillance active, et où la bactérie a été détectée chez plus de 20 % des tiques, dont au moins une nymphe.

 

  • Risque modéré : Municipalités où les trois stades de la tique (larve, nymphe, adulte) ont été identifiés par des activités de surveillance active et qu’au moins une nymphe était infectée par la bactérie. Les municipalités à risque modéré peuvent aussi être des endroits où au moins trois cas de maladie de Lyme acquis localement ont été confirmés depuis 2004.

 

  • Risque faible : Municipalités où au moins une tique a été identifiée par des activités de surveillance active, confirmant la présence de tiques. 

 

  • Risque possible : Municipalités où la présence des tiques dans l’environnement est présumée, étant donné les résultats de la surveillance passive (plusieurs tiques retrouvées chez un même individu ou animal ou encore, présence de nymphes, une forme immature de la tique). Les municipalités à risque possible peuvent aussi être des endroits qui présentent des caractéristiques environnementales favorables à l'établissement des tiques, mais où les activités de surveillance active n'ont pas permis de mettre en évidence leur présence.

 

[via] Zoonoses | Maladie de Lyme | INSPQ - Institut national de santé publique du Québec https://www.inspq.qc.ca/zoonoses/maladie-de-lyme

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Comment les organes internes se forment dans l’embryon

Comment les organes internes se forment dans l’embryon | EntomoNews | Scoop.it
L’embryogenèse est décidément une histoire de mécanique. Depuis quelques années, on sait que les mouvements des tissus embryonnaires induits par l’activation des gènes du développement régulent en retour la différenciation des tissus : la pression mécanique qu’ils exercent sur les cellules active en effet des voies de signalisation contrôlant la différenciation. On soupçonnait que des actions mécaniques activaient aussi des mouvements actifs de la morphogenèse, mais cela restait à prouver dans des conditions physiologiques. C’est ce que vient de faire l’équipe d’Emmanuel Farge (UMR168 CNRS, Inserm, UPMC, PSL), à l’institut Curie, à Paris, en collaboration avec des chercheurs de l’institut Néel, à Grenoble, et de l’université Pierre-et-Marie-Curie, à Paris. Les biophysiciens ont montré chez la mouche drosophile que la gastrulation – la formation de gouttières à la surface de l’embryon, qui se creusent et se referment en tubes précurseurs des organes internes – est déclenchée par des oscillations mécaniques.

 

Par Marie-Neige Cordonnier. Pour la Science, 23.02.2017

 

[Image] Lors de la gastrulation, la surface de l’embryon se courbe vers l’intérieur jusqu’à ce qu’elle forme un premier tube, le mésoderme, comme ici chez une drosophile.

D. Mitrossilis et al., Nat. Commun., 2017
 

 

Pour en savoir plus

D. Mitrossilis et al., Mechanotransductive cascade of Myo-II-dependent mesoderm and endoderm invaginations in embryo gastrulation, Nature Communications, en ligne le 23 janvier 2017.

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les nouveau-nés atteints du virus Zika présentent de sérieux risques de déficience auditive

Les nouveau-nés atteints du virus Zika présentent de sérieux risques de déficience auditive | EntomoNews | Scoop.it

"... Au total, quatre enfants sur 60 (5,8%) testés dans une étude ont montré des signes de déficience auditive pendant la période de réalisation de l’étude. Normalement, seulement 1 pour. 1000 nouveau-nés souffrent de déficience auditive. Par conséquent, le virus Zika augmente le risque de déficience auditive d’environ soixante fois par rapport aux normes normales.

Étant donné la forte corrélation entre le virus Zika et les risques de déficience auditive, tous les nourrissons nés de femmes ayant reçu un diagnostic d'infection par le virus Zika devraient passer un test afin de vérifier si leurs capacités auditives ont été affectées par l'infection de la mère."

(...)

 

hear-it.org, 23.02.2017

 

[Réf.] Leal MC, Muniz LF, Ferreira TS, et al. Hearing Loss in Infants with Microcephaly and Evidence of Congenital Zika Virus Infection — Brazil, November 2015–May 2016. MMWR Morb Mortal Wkly Rep 2016;65:917–919. DOI: http://dx.doi.org/10.15585/mmwr.mm6534e3

                         

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

CRISPR-Cas9 peut-il provoquer une catastrophe écologique ?

CRISPR-Cas9 peut-il provoquer une catastrophe écologique ? | EntomoNews | Scoop.it
L'édition du génome des moustiques est une solution étudiée pour éradiquer des maladies telles que le paludisme. Mais les scientifiques craignent que cette méthode échappe au contrôle et menace la biodiversité.

 

Par Jean-Yves Paillé. La Tribune, 21.02.2017

 

"Alors que les inquiétudes sur l'exploitation des méthodes d'édition du génome (CRISPR-Cas9, notamment) émanaient principalement des scientifiques, la CIA s'est également emparée du sujet. Dans un rapport déclassifié, elle prévient : les techniques de modification des gènes, « peu coûteuses », pourraient être exploitées pour créer « des agents chimiques [et donc servir au bioterrorisme, ndlr] et des changements génétiques héréditaires chez l'homme ». À ces craintes de l'organisme, les scientifiques ajoutent les aléas d'une utilisation maladroite de CRISPR pouvant être à l'origine du développement de graves maladies comme les cancers, ou encore le risque de franchir une barrière éthique avec des modifications de gènes dévolus à des améliorations des caractéristiques de l'homme. Mais ce qui inquiète plus particulièrement les chercheurs, c'est le « forçage » de gènes (gene drive) des moustiques."

(...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le « cerveau arrière » du grillon des bois

Le « cerveau arrière » du grillon des bois | EntomoNews | Scoop.it
Lorsqu’il est menacé par un prédateur, le grillon des bois réussit à s’échapper de manière fulgurante grâce à des antennes placées à l’extrémité de son abdomen et pourvues de poils sensibles à d’infimes déplacements d’air. Chacun de ces poils possède un neurone à sa base. Nemobius sylvestris a donc une sorte de « cerveau arrière » qui traite les informations et contrôle en direct le mouvement de ses pattes.

Comme l’explique cette vidéo proposée par Universcience, Jérome Casas, professeur d’écologie à l’université de Tours, s’intéresse à ce système biologique très économe en énergie pour imaginer des microcapteurs d’analyse des flux d’air. Deux applications se dessinent déjà : un laboratoire sur une puce pour l’analyse de produits chimiques en temps réel et des drones du futur avec des ailes battantes.

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

À (re)lire :

 

Insectes, la physique du petit - From www.cnrs.fr - September 9, 2013 8:31 PM
 
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La protéine libérée lors de la fécondation a la même structure que celle utilisée par Zika

La protéine libérée lors de la fécondation a la même structure que celle utilisée par Zika | EntomoNews | Scoop.it
The protein which helps the sperm and egg fuse together in sexual reproduction are part of a larger family of proteins that helps other cells bind together to create larger organs, and which also allows viruses like Zika and Dengue to invade healthy cells.

 

Sperm-egg fusion proteins have same structure as those used by Zika and other viruses. ScienceDaily, 13.02.2017

 

via Technion : la protéine libérée lors de la fécondation a la même structure que celle utilisée par Zika - Koide9enisrael, 22.02.2017 http://koide9enisrael.blogspot.fr/2017/02/technion-la-proteine-liberee-lors-de-la.html

 

[L'étude] Arabidopsis HAP2/GCS1 is a gamete fusion protein homologous to somatic and viral fusogens | JCB The Journal of Cell Biology, 30.01.2017 http://jcb.rupress.org/content/early/2017/01/27/jcb.201610093

 

Credit Image courtesy of American Technion Society

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des chercheurs se sont enfin penchés sur l'efficacité de la bougie à la citronnelle

Des chercheurs se sont enfin penchés sur l'efficacité de la bougie à la citronnelle | EntomoNews | Scoop.it
Ils ont testé 11 produits anti-moustiques. Et au vu des résultats, leur efficacité laisse souvent à désirer.

 

[Image] Wind tunnel

via "Want to repel mosquitoes? Don’t use citronella candles" | Science | AAAS, 16.02.2017 http://www.sciencemag.org/news/2017/02/want-repel-mosquitoes-don-t-use-citronella-candles

 

[L'étude] Efficacy of Some Wearable Devices Compared with Spray-On Insect Repellents for the Yellow Fever Mosquito, Aedes aegypti (L.) (Diptera: Culicidae) | Journal of Insect Science | Oxford Academic, 16.02.2017 https://academic.oup.com/jinsectscience/article/2996380/Efficacy

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

À l'intérieur de la ruche, les abeilles émettent un signal caractéristique lorsqu'elles sont surprises / Surprised honeybees give 'whooping signal' in the hive, study shows

À l'intérieur de la ruche, les abeilles émettent un signal caractéristique lorsqu'elles sont surprises / Surprised honeybees give 'whooping signal' in the hive, study shows | EntomoNews | Scoop.it
... The new study, led by researchers in the university's School of Science and Technology, is the first to successfully achieve long-term automated and non-invasive monitoring of honeybee vibrational messages from within the heart of colonies.

It involved placing ultra-sensitive vibrational sensors called accelerometers into the honeycomb in the centre of two hives in the UK and France, continuously recording the vibrational amplitude and frequency over the course of a year. Home-built computer software then enabled the team to scan through a full year of recordings to detect the specific pulse of interest.

A specially-developed observation hive was also used to make video recordings of bees in real-time with the vibrational recordings.

(...)

 

Phys.org, 15.02.2017

 

[L'étude] Long-term trends in the honeybee ‘whooping signal’ revealed by automated detection - PLoS One, 08.02.2017
http://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0171162

 

[Image] Accelerometer configuration.

A brood frame equipped with accelerometers in the centre and at the periphery, located in the centre of the hive. This photo was taken one year after installation, with accelerometers surrounded by honeycomb cells in near perfect condition. The photo shows the French set-up which is identical to the UK one.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Détection d’un frelon d’Europe en Martinique

Détection d’un frelon d’Europe en Martinique | EntomoNews | Scoop.it
Un frelon d’Europe, Vespa crabro, a été identifié pour la première fois en Martinique par un apiculteur. L’insecte a été retrouvé mort début février 2017 à proximité de son rucher. Selon l’avis rendu par le Muséum national d’histoire naturelle de Paris, il s’agit d’une ouvrière de la sous-espèce Vespa crabro germana communément présente en France métropolitaine, dans l’ouest de l’Europe (sauf Grande-Bretagne) ainsi qu’aux États-Unis et au Guatemala.

 

Centre de ressources épidémiosurveillance, 17.02.2017

 

"... Le frelon d’Europe, au contraire du frelon à pattes jaunes (Vespa velutina) en provenance d’Asie n’est qu’un prédateur occasionnel des abeilles et ne représente pas un risque majeur pour la santé des colonies dans les pays dans lesquels il est présent. Il est cependant difficile de prévoir quel pourrait être l’impact de son introduction dans un nouvel écosystème comme la Martinique.


Il est également difficile à ce stade de savoir s’il s’agit d’un individu erratique introduit accidentellement sur l’île ou le témoin d’une installation récente de l’espèce. Des piégeages ciblés (bouteille en plastique coupée en entonnoir avec un appât à base de bière, de vinaigre, de sirop de fruit avec un peu d’alcool fort) ainsi que des observations autour des ruches, des zones de butinage et des lumières artificielles la nuit, permettront de répondre à cette question."

 

[Image] Vespa crabro Linnaeus, 1758 - Frelon, Frelon européen, Guichard https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/52886

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La danse à trois entre plantes, herbivores et microbes dévoilée / Three-way dance between herbivores, plants and microbes unveiled

La danse à trois entre plantes, herbivores et microbes dévoilée / Three-way dance between herbivores, plants and microbes unveiled | EntomoNews | Scoop.it
What looks like a caterpillar chewing on a leaf or a beetle consuming fruit is likely a three-way battle that benefits most, if not all of the players involved, according to a Penn State entomologist.

"Plants are subject to attack by an onslaught of microbes and herbivores, yet are able to specifically perceive the threat and mount appropriate defenses," said Gary W. Felton, professor and head of entomology. "But, herbivores can evade plant defenses by using symbiotic bacteria that deceive the plant into perceiving an herbivore threat as microbial, suppressing the plant's defenses against herbivores."

Felton's research looked at two crop pests—tomato fruit worms and the Colorado potato beetle—plant reactions to the pests, and the microbes that they carry. He presented his findings today (Feb 18) at the annual meeting of the American Association for the Advancement of Science in Boston. This broad look at herbivore-plant interactions takes into account the entire phytobiome—the plants, their environment, their predators and the organisms that colonize them.

Phys.org, 18.02.2017

 

[Image] A tomato fruit worm caterpillar on fruit. Credit: Gary Felton, Penn State

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une éponge découverte, et c'est toute la théorie de la vie qui vacille

Une éponge découverte, et c'est toute la théorie de la vie qui vacille | EntomoNews | Scoop.it
Après la plus importante extinction de masse, il y a 252 millions d’années, la biodiversité était extrêmement faible. Mais la découverte d’un écosystème marin très riche remet en question ce scénario.

 

Par Camille de Marcilly. La Libre.be, 18/02/2017

 

"... C’est à la faveur d’une promenade lors d’une pause repas pour observer des affleurements anciens que le scientifique est tombé sur les premiers fossiles, dans l’Idaho, aux États-Unis. "Complètement par hasard, en déplaçant quelques pierres, on est tombé sur les premiers organismes alors qu’il ne devait rien y avoir à cet endroit. Mais plus on cassait, plus on en trouvait, se souvient Arnaud Brayard. Alors on a continué pendant trois ans. C’est une découverte exploratoire totale, on ne s’y attendait pas du tout."

 

Ce nouveau site paléontologique, daté de moins de 1,5 million d’années après la crise biologique du Pernien-Trias, abrite un écosystème d’une richesse insoupçonnée. Près d’une trentaine d’organismes, éponges, arthropodes, vertébrés, mollusques, brachiopodes… cohabitant dans un même lieu ont été référencés avec des relations complexes entre eux - "on parvient à savoir qui chasse qui et qui mange qui"."

(...)

 

[L'étude] Unexpected Early Triassic marine ecosystem and the rise of the Modern evolutionary fauna | Science Advances, 15.02.2017 http://advances.sciencemag.org/content/3/2/e1602159/tab-figures-data

 

more...
No comment yet.