EntomoNews
Follow
Find
70.9K views | +28 today
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoNews
Scoop.it!

Des coquerelles (ou blattes) alliées en zones contaminées

Des coquerelles (ou blattes) alliées en zones contaminées | EntomoNews | Scoop.it
Des coquerelles pourraient bien un jour permettre de connaître l'état de zones contaminées par des radiations nucléaires ou des déchets toxiques.

 

Des chercheurs américains de l'Université Purdue ont réussi à attacher des microémetteurs et des microphones à des coquerelles. Ils espèrent que ces insectes pourront éventuellement être l'une des composantes d'un vaste réseau capable de recueillir des informations importantes.

 

La robustesse des coquerelles et leur capacité à s'infiltrer partout en font des interfaces biologiques particulièrement intéressantes pour les chercheurs.

 

L'équipe a choisi la Blaberus craniifer, ou « coquerelle à tête noire », pour sa rapidité et sa facilité à passer à travers les fentes. À l'âge adulte, ces coquerelles peuvent mesurer de 5 à 8 centimètres, mais ne peuvent pas transporter plus de 3 grammes. Un défi de taille pour les scientifiques qui doivent composer avec des pièces électroniques miniatures difficiles à trouver.

 

more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un quart des libellules d’Île-de-France menacé ou disparu

Un quart des libellules d’Île-de-France menacé ou disparu | EntomoNews | Scoop.it

Agence régionale pour la nature et la biodiversité en Ile-de-France. « Au total, sur les 58 espèces ayant été observées en Île-de-France sur la période 1992-2012, une est déjà considérée comme « régionalement éteinte » (2 %), treize sont considérées comme menacées (19 %) et huit ont été évaluées comme « quasi-menacées » (14 %) »


[...]


« Ainsi à titre d’exemples, grâce à cette Liste rouge, la Leucorrhine à large queue classée « vulnérable » et l’Agrion joli classé « en danger » peuvent être désormais considérés comme des ambassadeurs des zones humides qu’il convient de choyer et de prendre en compte dans la mise en œuvre des politiques d’aménagement durable du territoire. »


[Image] Coenagrion pulchellum — Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Coenagrion_pulchellum


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.francetvinfo.fr - January 28, 4:31 PM :

Un quart des espèces vivant en Ile-de-France sont menacées


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from L'apiculture dans le monde
Scoop.it!

Cévennes. Les châtaigniers pourraient disparaître d'ici 5 ans

Cévennes. Les châtaigniers pourraient disparaître d'ici 5 ans | EntomoNews | Scoop.it

Par Eloïse Levesque. Objectif Gard. « Les galles empêchent les feuilles et les fruits de pousser. »


« Depuis 2 ans, un insecte venu d’Asie ravage progressivement les châtaignes des Cévennes. Si ces dernières sont encore peu impactées, les prévisions pour les années à venir sont alarmantes. Une lutte biologique a toutefois été mise en place pour enrayer l’épidémie. »


« Originaire de Chine dans les années 50, le cynips, insecte ressemblant à une mouche, s’est déplacé lentement vers l’Italie, puis la France, qu’il a atteinte il y a 4 ans. Sa particularité : il pond ses oeufs dans les bourgeons et empêchent leur floraison. “Le cynips passe l’hiver dans les bourgeons, pompe la sève et produit une galle qui bloque la pousse. La taille de la feuille n’atteint alors qu’un dixième de sa surface normale“, explique Antoine Marceron, chargé de mission Productions Végétales de Montagne à l’OIER SUAMME, qui dépend de la Chambre d’agriculture. Actuellement, selon les estimations, 80% des communes concernées du département seraient touchées. Seules les extrémités ouest et nord seraient épargnées. »


[...] 


Via ADAPRO LR
Bernadette Cassel's insight:


« ADAPRO LR's insight:

La problématique ne touche pas que la châtaigneraie cultivée, elle touche toute les châtaigneraies, entretenues ou non. L'impact est donc non seulement pour les castanéiculteurs, mais également pour les apiculteurs, les forestiers, le tourisme... »   


more...
ADAPRO LR's curator insight, September 12, 2:37 AM

La problématique ne touche pas que la châtaigneraie cultivée, elle touche toute les châtaigneraies, entretenues ou non. L'impact est donc non seulement pour les castanéiculteurs, mais également pour les apiculteurs, les forestiers, le tourisme...

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un deuxième cas autochtone de dengue à Toulon

Un deuxième cas autochtone de dengue à Toulon | EntomoNews | Scoop.it
L’Agence régionale de santé (ARS) de Provence-Alpes-Côte d’Azur vient d'annoncer la présence d’un 2e cas autochtone de dengue dans le Var. Le dernier date du mois dernier. Les analyses ont confirmé qu'il s'agissait de deux souches différentes. Le jeune homme contaminé est guéri.


Par ALH & AFP. France 3 Côte d'Azur. « Dans son communiqué, l'ARS précise que les deux cas de dengue autochtone survenus dans le Var n’ont pas de lien entre eux mais sont géographiquement proches. 
Le département du Var reste placé en niveau 2 du plan national anti-dissémination du chikungunya et de la dengue, les 2 cas n’étant pas liés. »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Vers un nouveau traitement contre le paludisme?

Vers un nouveau traitement contre le paludisme? | EntomoNews | Scoop.it
En France, une équipe de chercheurs en biologie et génétique a fait un pas en vue d’un nouveau traitement anti-paludisme grâce à leurs travaux publiés, ce mercredi, dans la revue Nature Communications....


[L'étude] A novel Plasmodium-specific prodomain fold regulates the malaria drug target SUB1 subtilase : Nature Communications : Nature Publishing Group
http://www.nature.com/ncomms/2014/140910/ncomms5833/full/ncomms5833.html


« The Plasmodium subtilase SUB1 plays a pivotal role during the egress of malaria parasites from host hepatocytes and erythrocytes. Here we report the crystal structure of full-length SUB1 from the human-infecting parasite Plasmodium vivax, revealing a bacterial-like catalytic domain in complex with a Plasmodium-specific prodomain. The latter displays a novel architecture with an amino-terminal insertion that functions as a ‘belt’, embracing the catalytic domain to further stabilize the quaternary structure of the pre-protease, and undergoes calcium-dependent autoprocessing during subsequent activation. Although dispensable for recombinant enzymatic activity, the SUB1 ‘belt’ could not be deleted in Plasmodium berghei, suggesting an essential role of this domain for parasite development in vivo. The SUB1 structure not only provides a valuable platform to develop new anti-malarial candidates against this promising drug target, but also defines the Plasmodium-specific ‘belt’ domain as a key calcium-dependent regulator of SUB1 during parasite egress from host cells. »  


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découverte chez la drosophile d'un gène potentiellement anti-vieillissement

Découverte chez la drosophile d'un gène potentiellement anti-vieillissement | EntomoNews | Scoop.it

French People Daily / Le Quotidien du Peuple. « Des biologistes de l'Université de Californie de Los Angeles (UCLA) ont annoncé lundi avoir identifié un gène susceptible de ralentir le processus de vieillissement lorsqu'il est activé. »


« Travaillant sur des mouches du vinaigre, les chercheurs ont utilisé le gène, appelé AMPK, pour augmenter leur durée de vie d'environ 30%. » 


« Selon le rapport de recherche, qui a été publié dans la revue Cell Reports, ces travaux pourraient avoir des implications importantes dans le retardement des maladies et du vieillissement chez l'homme. »


[...]


[L'étude] AMPK Modulates Tissue and Organismal Aging in a Non-Cell-Autonomous Manner: Cell Reports
http://www.cell.com/cell-reports/abstract/S2211-1247(14)00669-X


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le moustique-tigre repéré en Ile-de-France

Le moustique-tigre repéré en Ile-de-France | EntomoNews | Scoop.it
Un spécimen adulte du moustique tigre, dont les piqûres peuvent déclencher des maladies comme la dengue ou le chikungunya, a été identifié vendredi...

___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET :

→ Chalmaison. Un moustique tigre repéré en Ile-de-France - 10/09/2014 - leParisien.fr
http://www.leparisien.fr/espace-premium/essonne-91/un-moustique-tigre-repere-en-ile-de-france-10-09-2014-4122583.php

« [...] piège pondoir posé par l’Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen qui surveille l’Hexagone »

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Grâce aux fourmis, des chercheurs français fabriquent le carburant écologique de demain

Grâce aux fourmis, des chercheurs français fabriquent le carburant écologique de demain | EntomoNews | Scoop.it
Des scientifiques français ont fait une découverte fantastique. Grâce à l'acide sécrété par les fourmis, ils sont parvenus à fabriquer du méthanol, composant essentiel pour la mise au point du carburant propre de demain. Cette méth


[L'étude] Efficient Disproportionation of Formic Acid to Methanol Using Molecular Ruthenium Catalysts - Savourey - 2014 - Angewandte Chemie International Edition - Wiley Online Library
http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/anie.201405457/abstract


[Image] CEA - Recherche fondamentale - production efficace de méthanol
http://www.cea.fr/recherche-fondamentale/production-efficace-de-methanol-138656


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des insectes du Jurassique mis au jour en France

Des insectes du Jurassique mis au jour en France | EntomoNews | Scoop.it
Les calcaires lithographiques permettent une excellente conservation de fossiles. Parmi les plus célèbres figurent ceux de Solnhofen en Bavière et de Cerin dans l’Ain, dont les âges sont comparables. Le site de Cerin avait livré essentiellement des spécimens de la faune et la flore marine de la fin du Jurassique mais aucun d’insecte terrestre, contrairement à Solnhofen. On vient d’en découvrir un dans la région d’Orbagnoux en France. C’est le plus ancien représentant des insectes apparentés aux gerridés, plus connus sous le nom d’araignées d’eau.


[Image] « Voici le fossile d'un insecte aquatique fossilisé de l'affleurement d'Orbagnoux dans la vallée du Rhône. Gallomesovelia grioti (la barre d'échelle indique une longueur de 1 mm) est le plus ancien fossile d'insectes apparentés aux gerridés trouvé en Europe dans des calcaires lithographique de la fin du Jurassique. © André Nél »

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.sciencesetavenir.fr - September 3, 8:31 AM :

Découverte de la plus ancienne araignée d'eau fossilisée



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'épidémie de dengue progresse au Japon

L'épidémie de dengue progresse au Japon | EntomoNews | Scoop.it

Par Philippe Mesmer (Tokyo, correspondance). Le Monde. « La multiplication des cas de dengue oblige les autorités de Tokyo à prendre des mesures radicales. Le 5 septembre, 59 cas de contamination à ce virus que l'on croyait disparu de l'archipel depuis 1945 avaient été comptabilisés depuis le 26 août. »

« Tokyo a décidé de fermer le parc de Yoyogi où les malades semblent avoir été contaminés. »


[Image]  Yoyogi-kōen — Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Yoyogi-k%C5%8Den

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS


→  Japon : 22 cas autochtones de dengue, chasse aux moustiques à Tokyo


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Certaines espèces d'insectes du Québec sont de remarquables pollinisateurs de bleuetiers

Certaines espèces d'insectes du Québec sont de remarquables pollinisateurs de bleuetiers | EntomoNews | Scoop.it

Par Jean Hamann. Le Fil - Université Laval. « Un "buzz" local dans les bleuetières »


« L'abeille domestique est considérée comme la championne toute catégorie au chapitre de la pollinisation des plantes cultivées, notamment celle du bleuet. Toutefois, à la lumière d'une étude menée par une équipe du Centre de recherche en horticulture (CRH), il y a lieu de se demander si cette réputation n'est pas surfaite. En effet, plusieurs espèces indigènes affichent une redoutable efficacité quand vient le temps de conter fleurette au bleuetier, démontrent ces chercheurs dans un récent numéro du Journal of Economic Entomology. » 


[Image] « Contrairement à l'abeille domestique, le bourdon induit des vibrations dans la fleur du bleuet, ce qui favorise la libération du pollen. »


more...
Eben Lenderking's curator insight, September 6, 6:58 AM

The bumble bee, like our beloved Melipona bees, is a species that pollinates by "thoracic thrumming" a kind of vibration of the belly at a particularly frequency that induces a flower to let go of its pollen.  As such, there are a number of flowers and plants that can only be pollinated by this species or others that pollinate in the same way (here the article in French mentions blueberries).  Plants that co-evolved with Melipona and require this type of pollination and are unique to Melipona include tomatoes and vanilla orchids.  Which is why today these two species are pollinated almost exclusively by hand.  Wouldn't it make more sense for the people cultivating these crops to maintain a few healthy Melipona hives in the green house with them?


La abeja selvática, al igual que nuestras abejas Melipona amados, es una especie que poliniza por "zumbido torácica" una especie de vibración del vientre a una frecuencia particular que induce una flor a dejar ir de su polen. Como tal, hay un número de flores y plantas que sólo pueden ser polinizadas por esta especie u otras personas que polinizan de la misma manera (aquí el artículo en francés menciona arándanos). Las plantas que co-evolucionaron con Melipona y requieren este tipo de polinización y son exclusivos de Melipona son los tomates y las orquídeas de vainilla. Es por eso que hoy en día estas dos especies son polinizadas casi exclusivamente a mano. ¿No tendría más sentido para las personas que cultivan estos cultivos para mantener unas cuantas colmenas de Melipona saludables en la casa verde con ellos?

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des acariens se promènent toute leur vie sur notre visage

Des acariens se promènent toute leur vie sur notre visage | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs révèlent que 100% des adultes abritent sur leur visage des acariens parasites vivant dans les pores de la peau.


[Vidéo] « Un Demodex folliculorum filmé au microscope » http://www.youtube.com/watch?v=ChbEk1vPXJU


___________________________________________________________________

À LIRE AUSSI :

• Nous avons tous des acariens sur le visage - LeFigaro.fr - Santé
http://sante.lefigaro.fr/actualite/2014/09/04/22746-nous-avons-tous-acariens-sur-visage


[Image] « Un Demodex folliculorum pris au microscope à balayage électronique. »  

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.gurumed.org - August 29, 7:27 PM :

→  Retour sur les acariens qui meurent et relâchent leurs excréments sur tous les visages, depuis toujours


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Partage territorial dans un insecte

Partage territorial dans un insecte | EntomoNews | Scoop.it

Agence Science-Presse. « Exemple banal d’évolution : là où il y avait jadis une seule espèce, il y en a aujourd’hui deux, à cause d’une barrière géographique. Exemple beaucoup moins banal : une espèce qui devient deux, sans la moindre barrière... à l’intérieur d’un insecte. »


« C’est ce que décrivent dans la revue Cell les microbiologistes James Van Leuven et John McCutcheon, de l’Université du Montana : une bactérie appelée Hodgkinia qui, alors même qu’elle vit à l’intérieur des cellules d’un insecte, a réussi, sans qu’on comprenne comment, à se « diviser » en une espèce distincte. »


« Les experts connaissaient déjà cela sous la forme d’un « ménage à trois » : deux bactéries, Hodgkinia et Sulcia, vivant en symbiose parfaite avec leur hôte, un insecte de la famille des Cicadidae. Or, ça se complique, puisqu’une analyse génétique a révélé aux chercheurs que la première de ces deux bactéries finissait en réalité par en former deux. Quel avantage évolutif ce « ménage à quatre » leur donne-t-il? Le mystère s’est épaissi. »


[Image] Cicada study discovers two genomes that function as one
http://phys.org/news/2014-08-cicada-genomes-function.html


[L'étude] Sympatric speciation in a bacterial endosymbiont results in two genomes with the functionality of one - Cell 


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Mes passions natures
Scoop.it!

Disparition des insectes : une catastrophe silencieuse

Disparition des insectes : une catastrophe silencieuse | EntomoNews | Scoop.it
Pour François Ramade, professeur émérite d'écologie à l'université de Paris-Sud, les insecticides modernes, notamment les néonicotinoïdes, sont responsables d'une véritable "catastrophe écologique". Et, selon lui, "la réponse des pouvoirs publics des pays développés et des institution...


« [...] En France et dans d'autres pays européens, l'interdiction partielle de l'imidaclopride et du fipronil n'est pas suffisante, tout comme la décision récente de l'Union européenne d'interdire pour trois ans le premier de ces insecticides ainsi que la clothianidine et le thiamethoxam. C'est l'interdiction de la totalité des néonicotinoïdes qui s'impose de toute urgence ! Un groupe international d'experts s'est créé en 2009, à l'initiative de Maarten Bijleveld, ancien secrétaire scientifique de la commission écologie de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Il a rassemblé les preuves scientifiques justifiant cette interdiction et milite auprès des pouvoirs publics européens et des institutions internationales pour l'obtenir. Où sont les politiques en charge de notre avenir ? » 


___________________________________________________________________


IUCN - Task Force Systemic Pesticides
https://www.iucn.org/about/union/commissions/cem/cem_work/task_force_systemic_pesticides.cfm


Via Bourdoncle
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.larep.fr - August 25, 6:48 PM :

→  Les effets alarmants des pesticides


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nouveau pour la nature : Un groupe de six espèces de mouches à longues pattes de Tahiti nommé Campsicnemus popeye

Nouveau pour la nature : Un groupe de six espèces de mouches à longues pattes de Tahiti nommé Campsicnemus popeye | EntomoNews | Scoop.it


The long-legged fly from Tahiti discovered by an entomologist with a passion for humorous namesThey say that time flies when you are having fun.


___________________________________________________________________

[L'étude] The Campsicnemus popeye species group (Diptera: Dolichopodidae) from French Polynesia | EVENHUIS | Zootaxa
http://biotaxa.org/Zootaxa/article/view/zootaxa.3694.3.7


[pdf] The Campsicnemus popeye species group (Diptera: Dolichopodidae) from French Polynesia - Evenhuis_2013_Zootaxa_Campsicnemus.pdf
http://www.li-an.fr/jyves/Evenhuis_2013_Zootaxa_Campsicnemus.pdf


[C. craigi / C. elinae / C. meyeri / C. moorea / C. pectinatus / C. popeye]


Bernadette Cassel's insight:


Ces six nouvelles espèces de mouches récemment découvertes en Polynésie française appartiennent au groupe que l'on a nommé "popeye" en raison de leurs tibias renflés.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Où sont les mâles ?

Où sont les mâles ? | EntomoNews | Scoop.it

IRD (Institut de recherche pour le développement). « L’exploration de la zone bathyale au large de Kavieng (Nouvelle Irlande) nous a réservé quelques belles et étonnantes surprises.

Dans la zone nord de Kavieng côté Océan Pacifique, à 800 m de profondeur, notre chalut a ramené dans ses filets un étonnant crustacé. »


« L’étrange langouste profonde du genre Thaumastocheles possède une paire de chélipèdes [*] d’allure étrange et de taille inégale. Les différentes espèces du genre Thaumastocheles (5 espèces connues actuellement) sont reconnaissables par les variations de formes de leur chélipèdes. Il est exceptionnel de collecter ce genre d’organisme difficilement capturable car vivant dans de profonds terriers. Ces langoustes profondes demeurent donc rares et la plupart des espèces ne sont connues que de peu de spécimens et parfois d’un seul sexe.  De récentes observations suggèrent qu’il existerait un dimorphisme sexuel chez ces espèces, portant essentiellement sur la morphologie du plus  large chélipède. Ceci engendrerait donc une révision complète du groupe. Lors de la campagne Madang 2012, le long de la côte est de la Nouvelle Guinée, un spécimen de Thaumastocheles a été collecté en mer de Bismarck. L’étude de ce nouveau spécimen ainsi que l’analyse phylogénétique des espèces de ce groupe a permis la description d’une nouvelle espèce Thaumastocheles massonktenos. »


« L’ensemble des spécimens connus de cette espèce ne sont que des femelles. La collecte d’un spécimen mâle lors de la campagne Kavieng va permettre de tester l’hypothèse de dimorphisme sexuel chez cette espèce et d’étendre ces conclusions à l’ensemble du groupe. La découverte de ce mâle nous éclairera sans aucun doute sur les mystères des Thaumastocheles. »

 

« Pour aller plus loin :
Chang, S-C, Chan, TY, Ahyong, ST. (2014) Two new species of the rare lobster genus Thaumastocheles wood-mason, 1874 (reptantia: nephropidae) discovered from recent deep-sea expeditions in the indo-west pacific. Journal of Crustacean Biology, 34, 107–122. »


Bernadette Cassel's insight:


[*] chélipèdes : paire de pattes transformée en pinces, voir
→  Espace Pédagogique Claroline - Université Montpellier 2


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La mouche Drosophila suzukii inquiète les vignerons suisses

La mouche Drosophila suzukii inquiète les vignerons suisses | EntomoNews | Scoop.it
A deux semaines des vendanges, les vignerons suisses s'alarment de l'arrivée en Suisse de la drosophile suzukii, une mouche asiatique qui s'attaque au raisin.


___________________________________________________________________

À LIRE AUSSI :

• La mouche Drosophila suzukii attaque les vignes valaisannes - Valais - Actualités - Le Nouvelliste Online - Quotidien Valaisan
http://www.lenouvelliste.ch/fr/valais/valais/la-mouche-drosophila-suzukii-attaque-les-vignes-valaisannes-498-1344806


« A une semaine du début des vendanges, le vignoble valaisan doit faire face à l'arrivée de la mouche Drosophila suzukii qui s'attaque aux fruits mûrs. Xavier Bagnoud, ingénieur oenologue, évoque une situation "très grave". »
 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une fourmi et son parasite (à droite, sur la tête de l'hôte) emprisonnés dans un morceau d'ambre il y a... 45 millions d'années !

Une fourmi et son parasite (à droite, sur la tête de l'hôte) emprisonnés dans un morceau d'ambre il y a... 45 millions d'années ! | EntomoNews | Scoop.it

Par Jean-François Cliche. « Sciences dessus dessous. « L’image du jour : «Jurassic Park» peut aller se rhabiller… »


[L'étude] An ant-associated mesostigmatid mite in Baltic amber - Biology Letters http://rsbl.royalsocietypublishing.org/content/10/9/20140531

« Fossil mesostigmatid mites (Acari: Parasitiformes: Mesostigmata) are extremely rare, and specimens from only nine families, including four named species, have been described so far. A new record of Myrmozercon sp. described here from Eocene (ca 44–49 Myr) Baltic amber represents the first—and so far only—fossil example of the derived, extant family Laelapidae. Significantly, modern species of this genus are habitually myrmecophilous and the fossil mite described here is preserved attached to the head of the dolichoderine ant Ctenobethylus goepperti (Mayr, 1868). It thus offers the oldest unequivocal evidence for an ecological association between mesostigmatid mites and social insects in the order Hymenoptera. »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Service minimum pour les abeilles, la production de miel en nette baisse

Service minimum pour les abeilles, la production de miel en nette baisse | EntomoNews | Scoop.it
On en consomme 40 000 tonnes par an. Si vous aimez le miel français, faites vos provisions car la production devrait chuter cette année, jusqu'à -70 % chez certains apiculteurs. La faute au mauvais temps mais pas seulement. Les pesticides sont aussi visés par la profession.
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.leparisien.fr - September 5, 8:00 AM :

→  Récoltes de miel en forte baisse, la filière sollicite des aides


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les nouvelles sentinelles de la santé et de l’environnement

Les nouvelles sentinelles de la santé et de l’environnement | EntomoNews | Scoop.it
Grâce aux outils de communication modernes, chacun est appelé à devenir un agent de santé publique ou un protecteur de l’environnement.


[...]


« Dès 2015, le Cnev a pour projet de créer un site dévolu aux tiques, vecteur de la maladie de Lyme et d’une forme d’encéphalite. «Nous souhaitons recueillir des informations sur les tiques qui sont en progression en Europe», explique Didier Fontenille. Contrairement aux idées reçues, les forêts – habitats privilégiés des tiques – gagnent du terrain sur le continent et la promenade en forêt est de plus en plus pratiquée, notamment en Allemagne et en Autriche. Du coup, les maladies qui lui sont associées sont en augmentation. [...] »

Bernadette Cassel's insight:


CNEV : Centre National d'Expertise sur les Vecteurs


« Le Centre National d'Expertise sur les Vecteurs (CNEV) est une structure multidisciplinaire permettant de mobiliser rapidement et efficacement, dans une perspective d'aide à la décision, l'ensemble de l'expertise et des compétences françaises dans les domaines de l'entomologie médicale et vétérinaire, de la lutte anti-vectorielle et des sciences humaines et sociales appliquées à la Lutte Anti-Vectorielle. »


→  http://bioinfo-web.mpl.ird.fr/cnev/


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les geckos, qui ont connu des plaisirs charnels dans l’espace, sont morts… mais les mouches ont survécu

Les geckos, qui ont connu des plaisirs charnels dans l’espace, sont morts… mais les mouches ont survécu | EntomoNews | Scoop.it

GuruMeditation. « [...] Les Geckos, l’une des expériences embarquées afin d’étudier la viabilité de la reproduction en impesanteur, doivent encore être examinés pour trouver la cause de leur décès. Les quatre femelles et un mâle auraient été incapables de mener à bien leur mission qui tentait de comprendre les effets de la microgravité sur la fertilité et sur la structure des œufs. » 

    

« Quatre générations de mouches drosophiles, des micro-organismes et des plantes ont également été envoyés dans l’espace. Seules les mouches ont survécu et se sont reproduites. »   

     

« À partir du Moscow Times : All Russian Space Sex Geckos Die on Flight Mission. »   

___________________________________________________________________


[Image] via La Voix de la Russie "Le bio satellite Foton-M avec des organismes vivant à son bord lancé depuis le Baïkonour"
http://french.ruvr.ru/news/2014_07_19/Le-bio-satellite-Foton-M-avec-des-organismes-vivant-a-son-bord-lance-depuis-le-Baikonour-5775/

« La fusée Soyouz-2.1a, décollée depuis le cosmodrome de Baïkonour dans la nuit du samedi, a mis en orbite l’appareil spatial Foton-M № 4, à bord duquel se trouvent cinq geckos, des mouches drosophiles, des micro-organismes et des graines de plantes supérieures. »  

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from De Natura Rerum
Scoop.it!

Une nouvelle espèce d'araignée de Bornéo nommée d'après le défenseur de l'environnement Bruno Manser

Une nouvelle espèce d'araignée de Bornéo nommée d'après le défenseur de l'environnement Bruno Manser | EntomoNews | Scoop.it

ICRA International. « ICRA Bornéo : des chercheurs rendent hommage à Bruno Manser »


« Deux espèces nouvellement découvertes rappellent le destin de Bruno Manser, qui a lutté pour les peuples autochtones de Bornéo et leur espace vital. Deux collaborateurs du Musée d’histoire naturelle de Berne les ont décrites. Il s’agit d’une part de l’araignée Bruno Manser, retrouvée dans les collections du musée (Aposphragisma brunomanseri). Marco Thoma l’a nommée en l’honneur du défenseur de l’environnement. D’autre part, la veuve noire (Ansonia vidua), un crapaud de rivière, a été découverte par Stefan Hertwig lors d’une expédition dans le parc national Pulong Tau. C’est dans cette région qu’a disparu l’activiste environnemental bâlois. »


[...] 


« Aposphragisma brunomanseri fait partie de la famille des Oonopidés. Les araignées sont considérées comme le groupe d’animaux de proie terrestres les plus importants, exerçant une influence prépondérante sur les populations d’insectes et réagissant de manière sensible aux changements du biotope. Au vu de l’étroitesse de leur aire de répartition, les Oonopidés constituent un bon indicateur pour les écosystèmes particulièrement riches en espèces. Aposphragisma brunomanseri a été découverte par des chercheurs suisses et hollandais dans les années 1980 et 1990 dans les forêts de l’ouest du Sarawak, soit durant la période où Bruno Manser vivait avec les Penan, nomades de la forêt, et s’engageait avec eux pour la préservation de ces écosystèmes uniques. Bruno Manser a observé et réalisé des esquisses de nombreuses espèces animales de petite taille, qu’il a immortalisées dans ses carnets. » 


[Image] Scientists honour Bruno Manser on his 60th birthday | World-Wire
http://world-wire.com/2014/08/25/scientists-honour-bruno-manser-on-his-60th-birthday/



Via Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, September 6, 2:26 AM

................"""""""""""""""""""""...............

 

...... 

Deux espèces nouvellement découvertes rappellent le destin de Bruno Manser, qui a lutté pour les peuples autochtones de Bornéo et leur espace vital. Deux collaborateurs du Musée d’histoire naturelle de Berne les ont décrites. Il s’agit d’une part de l’araignée Bruno Manser, retrouvée dans les collections du musée (Aposphragisma brunomanseri). Marco Thoma l’a nommée en l’honneur du défenseur de l’environnement. D’autre part, la veuve noire (Ansonia vidua), un crapaud de rivière, a été découverte par Stefan Hertwig lors d’une expédition dans le parc national Pulong Tau. C’est dans cette région qu’a disparu l’activiste environnemental bâlois. [05 Septembre 2014]

Bruno Manser a disparu au Sarawak il y a 14 ans, dans la partie occidentale de l’île tropicale humide de Bornéo. Une espèce d’araignée répondant désormais officiellement au nom d’Aposphragisma brunomanseri y vit. L’araignée Bruno Manser doit ce nom au biologiste suisse Marco Thoma, ancien collaborateur au Musée d’histoire naturelle de Berne. C’est dans le cadre d’un projet international, que le biologiste a fait la découverte de cette nouvelle espèce d’araignée dont l’habitat se situe au Sarawak dans les collections du musée. Marco Thoma est fasciné par l’action de Bruno Manser, raison pour laquelle il a dédié le nom de l’espèce à l’activiste disparu.  

«Aposphragisma brunomanseri» fait partie de la famille des Oonopidées. Les araignées sont considérées comme le groupe d’animaux de proie terrestres les plus importants, exerçant une influence prépondérante sur les populations d’insectes et réagissant de manière sensible aux changements du biotope. Au vu de l’étroitesse de leur aire de répartition, les Oonopidées constituent un bon indicateur pour les écosystèmes particulièrement riches en espèces. «Aposphragisma brunomanseri» a été découvertes par des chercheurs suisses et hollandais dans les années 1980 et 1990 dans les forêts de l’ouest du Sarawak, soit durant la période où Bruno Manser vivait avec les Penan, nomades de la forêt, et s’engageait avec eux pour la préservation de ces écosystèmes uniques. Bruno Manser a observé et réalisé des esquisses de nombreuses espèces animales de petite taille, qu’il a immortalisées dans ses carnets.  

Les veuves noires de Gunung Murud

L’autre espèce récemment mis au jour est un crapaud brun-noir. Celui-ci évoque aussi l’histoire de Bruno Manser, car il a été découvert dans des régions montagneuses retirées du parc national Pulong Tau, là où Bruno Manser a disparu. Le batracien a été découvert dans le cadre de deux expéditions menées par une équipe internationale du Musée d’histoire naturelle de Berne et de l’Institut d’écologie et d’évolution (IEE) de l’Université de Berne dirigée par Dr Stefan T. Hertwig. Ces expéditions avaient pour objectif de mettre au jour la biodiversité unique, en particulier les grenouilles, dans le parc national Pulong Tau. Outre de nombreuses autres espèces rares et pour l’essentiel inconnues, en 2012 on y a découvert une seule femelle d’une nouvelle espèce de crapaud de rivière et un an plus tard un autre individu, femelle également. Les analyses génétiques et morphologiques confirment qu’il s’agit bel et bien d’une espèce inconnue jusqu’ici. Dans la description publiée à ce jour, les chercheurs nomment la nouvelle espèce Ansonia vidua. Le qualificatif «vidua» signifie «veuve» et fait référence au fait que la coloration de ces animaux est pour l’essentiel constituée d’un beau noir.

 

Cependant, le nom pourrait également rappeler le fait qu’à ce jour aucun mâle n’a été découvert. Les deux exemplaires connus ont été observés lors d’excursions nocturnes le long d’une rivière de montagne, à 2150 mètres d’altitude sur le Gunung Murud.

L’île de Bornéo est connue pour ces habitats tropicaux diversifiés. Cette zone des îles du sud-est asiatique est en effet l’un des centres importants de biodiversité. Autant la diversité de la vie sur Bornéo peut impressionner, autant elle est menacée par la destruction croissante des forêts pluviales: les défrichages incessants et l’extension des plantations ont réduit la proportion de forêts primaires à 11 % de la superficie totale du Sarawak. L’activiste environnemental suisse Bruno Manser avait rendu attentif à cette perte dramatique et à ses conséquences sociales pour les peuples autochtones à la faveur d’action spectaculaires. En 2000, il a disparu dans des conditions inexpliquées dans une zone montagneuse isolée de Bornéo. C’est dans cette région qu’a vu le jour en 2006 le parc national Pulong Tau, un projet international bénéficiant du soutien suisse, dont l’objet est de protéger les forêts pluviales de montagne originelles et les peuples autochtones qui y vivent. Le Bruno Manser Fonds poursuit la tâche de son initiateur en faveur de la protection des forêts pluviales intactes et des droits des Penan. Les résultats présentés ici sur la recherche actuelle en matière de biodiversité dans les musées contribuent à la connaissance de la diversité de la vie et fournissent en fin de compte la base de leur protection.

 

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Lattes : les producteurs de châtaignes confrontés à un insecte chinois

Lattes : les producteurs de châtaignes confrontés à un insecte chinois | EntomoNews | Scoop.it

France 3 Languedoc-Roussillon. «  Le Syndicat national des producteurs de châtaignes a réclamé jeudi, à Lattes, dans la banlieue de Montpellier, des mesures pour lutter contre le Cynips, un insecte, venu de Chine, qui affecte la production et menace l'avenir. » 


[...]


« Selon le syndicat, plusieurs mesures sont indispensables, à commencer par le soutien à la lutte biologique avec le Torymus, un parasitoïde naturel du Cynips très efficace mais long à produire des effets. Le syndicat demande ainsi que le programme d'introduction du Torymus, en lien avec l'INRA, soit poursuivi au-delà de 2014. »

« Le syndicat demande des indemnisations sur les pertes de production liées à l'insecte et souhaite également son inscription sur la liste européen et française des organismes nuisibles aux végétaux, rappelant que les apiculteurs ou les forestiers sont également affectés par le problème. » 


[...]  


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Récoltes de miel en forte baisse, la filière sollicite des aides

Récoltes de miel en forte baisse, la filière sollicite des aides | EntomoNews | Scoop.it
Les apiculteurs ont enregistré cette année une baisse des récoltes de 50 à 80% dans plusieurs régions, alertent jeudi l'Union nationale des apiculteurs français qui appelle à "des aides financières exceptionnelles" pour assurer "la survie de la filière".
"Pire que les années 2012 et 2013 déjà extrêmement difficiles pour les apiculteurs français, la production nationale est cette année la plus faible de notre histoire", indique l'Unaf dans un communiqué.



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une écharpe en soie d'araignée, la tendance de l'automne ?

Une écharpe en soie d'araignée, la tendance de l'automne ? | EntomoNews | Scoop.it
La petite veste qui va avec est aussi tissée avec la soie d'un ver génétiquement modifié, produisant la protéine d'une araignée.


Par Olivier Lascar. Sciences et Avenir. « [...] L'équipe de Yoshihiko Kuwana emploie des vers à soie génétiquement modifiés : ils produisent une protéine de l'araignée Araneus ventricosus. Résultat, un fil dont la solidité est 53% plus importante que celui classiquement produit par les vers à soie. »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le taux d'extinction des espèces serait aujourd'hui 1 000 fois plus important que pendant les 60 millions d'années qui nous précèdent

Le taux d'extinction des espèces serait aujourd'hui 1 000 fois plus important que pendant les 60 millions d'années qui nous précèdent | EntomoNews | Scoop.it

Par Jean-Paul Fritz. Le Nouvel Observateur. « Les espèces disparaissent 1.000 fois plus depuis que l'Homme existe » 


« [...] une équipe de scientifiques emmenée par Jurriaan de Vos, de l'université de Brown (USA), [...] publie une étude dans le journal "Conservation Biology" selon laquelle le taux d'extinctions serait aujourd'hui 1.000 fois plus important que pendant les 60 millions d'années avant que l'humanité n'apparaisse. » 


« S'il est aujourd'hui possible de comptabiliser les extinctions d'espèces, pour mesurer l'impact global de l'Homme, il est nécessaire d'avoir un point de comparaison. C'est à cela que se sont attaqués les chercheurs, qui ont étudié à la fois les fossiles et l'évolution des arbres généalogiques des espèces (la phylogénie) de nombreuses plantes et espèces animales. [...] »


[...]


[L'étude] Estimating the Normal Background Rate of Species Extinction - DE VOS - 2014 - Conservation Biology http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/cobi.12380/abstract


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

→  Les espèces disparaissent bien plus vite qu'avant


more...
No comment yet.