EntomoNews
Follow
Find
110.4K views | +57 today
 
Scooped by Bernadette Cassel
onto EntomoNews
Scoop.it!

L'astuce d'une araignée pour semer la confusion

L'astuce d'une araignée pour semer la confusion | EntomoNews | Scoop.it

 

Un biologiste américain a récemment fait une découverte étonnante. Une race méconnue d'araignée aurait réussi à développer au fil des générations un sens aigu de la ruse pour tromper ses prédateurs potentiels...


[...]


À l'aide de feuilles séchées, de cadavres d'insectes et d'autres débris en tous genres, l'araignée "sculpte" littéralement une réplique mégalomane d'elle-même . Munie de fausses pattes et d'une ressemblance générale étonnamment fidèle au modèle originel, le "leurre" se distingue en effet de l'"artiste" par sa taille : 3 centimètres environ alors que l'araignée ne mesure que 5 millimètres, relate le site Wired


._________________________________________________________________


→ L'article de Wired :

Spider That Builds Its Own Spider Decoys Discovered 


→ L'article de Phil Torres, l'auteur de la découverte, sur son blog :

New Species of 'Decoy' Spider Likely Discovered At Tambopata Research Center

« After discussing with several spider experts, we've determined it is quite probable that this spider is a never-before-seen species in the genus Cyclosa. This genus is known for having spiders that put debris in their webs to either attract prey or, as in this case, confuse anything trying to eat them. »

« Update: See the discovery of this spider on video! »

Bernadette Cassel's insight:

 


more...
No comment yet.
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Épidémie de fièvre à virus Ross River au Queensland en Australie

Épidémie de fièvre à virus Ross River  au Queensland en Australie | EntomoNews | Scoop.it

"Brisbane, dans la région du Queensland (Australie) est le siège de la plus forte épidémie de Ross River Virus depuis 20 ans."


Epidémie de ROSS RIVER VIRUS au Queensland (Australie), par Dr Marie Plisson-Sauné. CMETE, 18.03.2015


« [...] Le Ross River Virus est un virus de la famille des alphavirus. Il se multiplie au sein de réservoirs animaux tels que les wallabies ou les opossums et se transmet à l’homme par l’intermédiaire de moustiques du genre Culex ou Aedes dont les sites de ponte sont les rivières, les marais salants mais également les containers divers retrouvés dans les villes. [...] »

___________________________________________________________________

ET AUSSI :

• Situation de l’épidémie de fièvre à virus Ross River en Australie - MesVaccins.net, 05.05.2015
https://www.mesvaccins.net/web/news/6919-situation-de-l-epidemie-de-fievre-a-virus-ross-river-en-australie

« En Australie, l'épidémie de fièvre à virus Ross river se poursuit et s'amplifie. A la date du 25 avril 2015, les autorités sanitaires ont notifié 6404 cas. Il s'agit du plus grand nombre de cas recensés depuis 1996. »


 » [...] L'infection à virus Ross river (Alphavirus) est l'arbovirose la plus fréquente en Australie (représente en moyenne 70% des notifications d'arboviroses) transmise par un large éventail de moustiques y compris les espèces courantes Aedes et Culex. Le réservoir de virus serait constitué par les grands mammifères marsupiaux et également par un certain nombre d'espèces d'oiseaux. »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le génie génétique pour lutter contre les moustiques vecteurs de maladies infectieuses

Le génie génétique pour lutter contre les moustiques vecteurs de maladies infectieuses | EntomoNews | Scoop.it

"Le zoologiste britannique Luke Alphey, 51 ans, est biochimiste de formation, et professeur en génétique. Depuis plus de dix ans, il travaille sur la technique dite de l’insecte stérile dans la lutte contre les insectes ravageurs et vecteurs de maladies. Cette technique date des années 1950 lorsque deux chercheurs américains, Bushland et Knipling, imaginent de stériliser par radiation les mâles de la lucilie bouchère. Des millions de mouches sont élevées, stérilisées puis relâchées dans la nature, afin de réduire mécaniquement le taux de reproduction de l’insecte. Luke Alphey va plus loin en proposant une nouvelle forme de stérilisation par génie génétique. Pour ses recherches menées à Oxford, il est aujourd’hui finaliste du Prix de l’inventeur européen décerné par l’Office européen des brevets (OEB)."


Contre la dengue, un moustique génétiquement modifié, par Yves Vilaginés, Les Echos, 04.05.2015


« [...] La dengue, la fièvre jaune et le chikungunya sont des maladies transmises par la piqûre des moustiques femelles de la famille Aedes. Le principal vecteur, en particulier en Asie, est le moustique Aedes Aegypti. Mais ces virus peuvent être aussi transmis à l’homme par le moustique Aedes Albopictus appelé communément moustique-tigre. Plus résistant au froid car il peut hiberner, le moustique-tigre a fait son apparition en Europe. [...] » 


« En 2002, Luke Alphey a fondé Oxitec (Oxford insect technologies) par essaimage de l’université d’Oxford, pour commercialiser cette technologie. L’entreprise emploie 50 personnes et a ouvert un premier site opérationnel au Brésil l’été dernier. Ce site produit déjà deux millions de moustiques modifiés par semaine. »


[Vidéo] Des moustiques génétiquement modifiés contre la dengue - Videos - Les Echos, 30.04.2015
http://videos.lesechos.fr/news/evenement/des-moustiques-genetiquement-modifies-contre-la-dengue-4205897553001.html


[Image] Les moustiques de la famille Aedes sont responsables de la transmission de la dengue, de la fièvre jaune et du chikungunya.

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMOSCIENCE

From www.lesechos.fr - Today, 11:22 AM :

→  Les 15 finalistes du Prix de l'inventeur européen 2015

                     

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Plus de 1000 crabes-araignées, en Australie, forment une étonnante pyramide sous-marine

Plus de 1000 crabes-araignées, en Australie, forment une étonnante pyramide sous-marine | EntomoNews | Scoop.it

"Watch the amazing moment over 1000 huge spider crabs climb on top of each other to create a deep sea pyramid", par Lucy-Mae Beers. Daily Mail Australia, 18.04.2015


« The incredible pre-migration of a colony of over 1000 spider crabs has been caught on camera by an underwater photographer in South Victoria. »


« These mobile mounds gather annually from April to July during what is thought to be their mating practice.  »


« The full migration is expected to occur in two to five weeks when the water temperature will drop to 14 degrees Celsius. »


[Vidéo] Over 1000 spider crabs create a amazing pyramid in Australia | Daily Mail Online http://www.dailymail.co.uk/video/news/video-1176346/Over-1000-spider-crabs-create-amazing-pyramid-Australia.html
                               
___________________________________________________________________

POUR EN SAVOIR PLUS :                
                             
  • Le crabe araignée de mer géante Leptomithrax gaimardii
→ la-cite-de-la-mer-fiches-especes-colleges-crabe-araignee.pdf
http://mediathequedelamer.com/wp-content/uploads/la-cite-de-la-mer-fiches-especes-colleges-crabe-araignee.pdf
                                   
  • L'incroyable migration de milliers de crabes filmée dans une baie
australienne
                                
  • Pink Tank Scuba - The Underwater Adventures of PT Hirschfield
→ Video: Enormous Spider Crab Pyramid (Today’s Dive 329!) |  http://pinktankscuba.com/2015/04/16/amazing-video-1000-spider-crab-pyramid-todays-dive-329/
                                                   


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les chercheurs révèlent comment les coléoptères bombardiers produisent leur jet défensif [en anglais]

Les chercheurs révèlent comment les coléoptères bombardiers produisent leur jet défensif [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it
Bombardier beetles, which exist on every continent except Antarctica, have a pretty easy life. Virtually no other animals prey on them, because of one particularly effective defense mechanism: When...


Researchers Reveal How Bombardier Beetles Produce Their Defensive Sprays, Entomology Today, 01.05.2015


[L'étude] Mechanistic origins of bombardier beetle (Brachinini) explosion-induced defensive spray pulsation - Science, 01.05.2015
http://www.sciencemag.org/content/348/6234/563


[Image] via How some beetles produce a scalding defensive spray -- ScienceDaily http://www.sciencedaily.com/releases/2015/04/150430145122.htm

« Bombardier beetles eject a liquid called benzoquinone, which they superheat and expel in an intense, pulsating jet. The explosive mechanism used by the beetle generates a spray that's much hotter than that of other insects that use the liquid, and propels the jet five times faster. » 


___________________________________________________________________

SUR LE MÊME SUJET (en français) :

→ Comment le bombardier ne succombe-t-il pas à ses propres explosions de fluides brulants ? - GuruMeditation, 02.05.2015
http://www.gurumed.org/2015/05/02/comment-le-bombardier-ne-succombe-pas-ses-propres-explosions-de-fluide-brulant/

                                              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ancêtre préhistorique de la mante religieuse et cousin de la blatte

Ancêtre préhistorique de la mante religieuse et cousin de la blatte | EntomoNews | Scoop.it
Vieux de 100 millions d’années, cet ancêtre des mantes religieuses, très proche parent des blattes, a été trouvé parfaitement préservé dans un morceau d’ambre en Birmanie.
Officiellement appelé Manipulator modificaputis, il n’était pas très grand pour l’époque des dinosaures (début du Crétacé), mesurant à peine 3 cm.


Par Guru Med. GuruMeditation, 02.05.2015


« L’étude publiée dans le journal Geologica Carpathica : New predatory cockroaches (Insecta: Blattaria : Manipulatoridae fam.n.) from the Upper Cretaceous Myanmar amber. »

                     

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des robots miniatures capables de tirer 2000 fois leur poids

Des robots miniatures capables de tirer 2000 fois leur poids | EntomoNews | Scoop.it
Voilà un véritable tour de force. Dans tous les sens du terme. Des scientifiques de l'université californienne de Stanford ont mis au point des robots miniatures, les MicroTugs, dotés d'une force décuplée. Ainsi, ils sont capables de tirer pas moins de 2 000 fois leur poids (24 kg) et de pousser où soulever des objets 100 fois plus lourds qu'eux (ils pèsent 12 g), rapporte le NewScientist.com.


Par Florence Santrot. Metronews, 28.04.2015


Dans leur article présentant le résultat de leurs recherches [1], les auteurs indiquent que cette performance équivaut à un être humain de 85 kg qui serait capable de tirer une baleine bleue (170 tonnes) et ce, sans la portance de l'eau de mer, bien évidemment.  


[1] Biomimetics and Dextrous Manipulation Lab | Main » MicroTugs
http://bdml.stanford.edu/Main/MicroTugs


[Image] A 12g micro robot uses controllable adhesive (like an Ants use) to pull 2 thousand of times its weight. This is the equivalent of a human adult dragging a blue whale around on land.

                             

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From www.01net.com - April 27, 8:58 PM :

→  Vidéo : des robots insectes... qui peuvent transporter plus de 100 fois leur poids !      

                                        

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le réchauffement climatique menace une espèce sur six

Le réchauffement climatique menace une espèce sur six | EntomoNews | Scoop.it
Les effets du réchauffement climatique pourraient entraîner la disparition d'une espèce animale sur six, selon une étude.


« Une espèce animale sur six risque de disparaître sous les effets du réchauffement climatique si les émissions de dioxyde de carbone (CO2) se poursuivent au rythme actuel, met en garde une recherche américaine qui juge urgent d'agir. »


« "Les résultats de cette étude suggèrent que les risques d'extinction vont s'accélérer avec la hausse des températures du globe, pour menacer jusqu'à 16% des espèces animales s'il n'y a pas de changement des politiques actuelles", souligne Mark Urban, un chercheur du département d'écologie et de biologie de l'Université du Connecticut, le principal auteur de ces travaux publiés jeudi dans la revue Science. »


[...]


« Par ailleurs, une recherche internationale également publiée dans la revue américaine Science jeudi s'est appuyée sur une analyse de fossiles d'organismes marins couvrant 23 millions d'années pour prédire les animaux et écosystèmes des océans les plus à risque d'extinction. »


[...]


« Dans la perspective de la conférence internationale sur le climat de Paris en décembre, le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a prévenu mercredi qu'il y a "très peu de temps pour éviter de graves conséquences pour la planète"'. »


« "Les données scientifiques sont claires, le climat est déjà en train de changer et l'activité humaine est la principale cause de cette évolution», a-t-il dit." »

                         


[L'étude1] Accelerating extinction risk from climate change - Science, 01.05.2015 http://www.sciencemag.org/content/348/6234/571.full


[L'étude2] Paleontological baselines for evaluating extinction risk in the modern oceans, Science, 01.05.2015

http://www.sciencemag.org/content/348/6234/567.abstract?sid=f35ac66c-2390-4fa0-a164-9171cedbf26f



[Image] Climate change could eventually claim a sixth of the world’s species via Science/AAAS, 30.04.2015
http://news.sciencemag.org/climate/2015/04/climate-change-could-eventually-claim-sixth-world-s-species

« Climate change may ultimately kill off up to one-sixth of all species on Earth, some because their migrations northward to escape the heat and find suitable habitat might be blocked by barriers such as broad swaths of agricultural land (shown) or urbanization. » 

                                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Maladie du sommeil : une bactérie, 80 déguisements

Maladie du sommeil : une bactérie, 80 déguisements | EntomoNews | Scoop.it


"Pour échapper à la vigilance du système immunitaire, le parasite [responsable] de la maladie du sommeil se transforme en recombinant ses gènes."


Par Hervé Ratel. Sciences et Avenir, 27.03.2015


« Pour vivre heureux, vivons cachés… C’est la règle de survie de tous les parasites dont la seule préoccupation est de rester invisible aux yeux du système immunitaire des organismes qu’ils infectent sous peine de se voir repérés et éliminés. Mais il y a différentes manières de demeurer incognito. Trypanosoma brucei [...] a choisi la voie du transformisme. » 


[L'étude] The in vivo dynamics of antigenic variation in Trypanosoma brucei http://www.sciencemag.org/content/347/6229/1470.abstract?sid=87d7487e-1a75-4e10-9f34-90c13dd708e4

                            

___________________________________________________________________


POUR EN SAVOIR PLUS :


→ Trypanosoma brucei — Wikipédia
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trypanosoma_brucei


« Trypanosoma brucei est une espèce de protiste parasite de l'ordre des Trypanosomatida. L'espèce provoque des maladies, des trypanosomiases chez l'homme et les animaux en Afrique. Il est transmis par des morsures de mouche tsé-tsé. Il existe 3 sous espèces de T.brucei: T.b.brucei, T.b.gambiense et T.b.rhodesiense.


Le trypanosome responsable de la maladie du sommeil est Trypanosoma gambiense. C'est un des plus étudiés. Son cycle de vie nécessite deux hôtes pour se développer et se reproduire. Outre l'homme, il a besoin de la mouche tsé-tsé (Glossina palpalis) qui est son vecteur. »

                         

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From sciencesetavenir.nouvelobs.com - October 2, 2013 7:01 PM :
Découverte clé dans la maladie du sommeil

                              

more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Insect Archive
Scoop.it!

Une nouvelle ressource en ligne pour aider les gestionnaires à lutter contre le capricorne asiatique [en anglais]

Une nouvelle ressource en ligne pour aider les gestionnaires à lutter contre le capricorne asiatique [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it
New Online Resource Will Help Control the Asian Longhorned Beetle

By Stacy Kish, Entomology Today, 16.04.2015


« The Asian longhorned beetle, Anoplophora glabripennis, is a wood-boring insect that is capable of destroying 30% of the urban trees in the United States at an economic loss of $669 billion. Infestations of this invasive beetle have been found in Ohio, New York, New Jersey, Massachusetts, and Illinois, and they have been shown to feed on more than 100 different tree species, with a preference for maples, poplars, aspens, cottonwoods, and willows. » 


« Now a new, open-access article in the Journal of Integrated Pest Management (JIPM) provides a comprehensive overview of the ALB, including a review of its biology, life stages, distribution, ecology, and methods of detecting and controlling it. »


[...]


→ Asian Longhorned Beetle (Coleoptera: Cerambycidae), an Introduced Pest of Maple and Other Hardwood Trees in North America and Europe | Journal of Integrated Pest Management
http://jipm.oxfordjournals.org/content/6/1/4


« The Asian longhorned beetle, Anoplophora glabripennis (Motschulsky), threatens urban and forest hardwood trees both where introduced and in parts of its native range. Native to Asia, this beetle has hitchhiked several times in infested wood packaging used in international trade, and has established breeding populations in five U.S. states, Canada, and at least 11 countries in Europe.  »

                      

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Moustique-tigre : Un plan anti-dissémination mis en place en France métropolitaine dès le 1er mai

Moustique-tigre : Un plan anti-dissémination mis en place en France métropolitaine dès le 1er mai | EntomoNews | Scoop.it
L'insecte s'est installé dans 18 départements, augmentant le risque de contamination au chikungunya et à la dengue.


Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS

From sante.lefigaro.fr - Today, 10:49 AM :

Chikungunya, dengue : le risque s'installe en métropole

                                        

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un éclairage LED au lieu des plus traditionnelles lampes fluorescentes compactes pour lutter contre la malaria ? 

Un éclairage LED au lieu des plus traditionnelles lampes fluorescentes compactes pour lutter contre la malaria ?  | EntomoNews | Scoop.it

"L'éclairage LED peut-il être un moyen de lutte contre la propagation de la malaria ? Possible selon une étude de la Royal Society, transmise au "Huffington Post". Ainsi les arthropodes analysés, y compris les moustiques, seraient moins attirés par l'éclairage LED que par les lampes fluorescentes compactes."


[Image] New LED Lights Could Play Huge Role In Ending Malaria
http://www.huffingtonpost.com/2015/04/24/led-lights-malaria_n_7136406.html?ncid=fcbklnkushpmg00000063


[L'étude] Tuning the white light spectrum of light emitting diode lamps to reduce attraction of nocturnal arthropods | Philosophical Transactions of the Royal Society B: Biological Sciences
http://rstb.royalsocietypublishing.org/content/370/1667/20140125

                                                   

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pour éviter les bouchons, les fourmis accélèrent

Pour éviter les bouchons, les fourmis accélèrent | EntomoNews | Scoop.it
Quand la quantité de nourriture à collecter augmente, ces insectes optimisent la circulation en allant plus vite, selon une étude allemande.
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS


Pourquoi n'y a-t-il jamais d'embouteillage chez les fourmis ?


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Mes passions natures
Scoop.it!

Le rôle des fourmis dans la production des noix de cajou

Le rôle des fourmis dans la production des noix de cajou | EntomoNews | Scoop.it
Les fourmis tisserandes permettent d’augmenter la production de cet aliment en éliminant les insectes nuisibles.

Via Bourdoncle
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Mortalité des abeilles : on connait maintenant le coupable

Mortalité des abeilles : on connait maintenant le coupable | EntomoNews | Scoop.it

"Deux études scientifiques viennent de démontrer la nocivité des néonicotinoïdes sur les abeilles, alors que les ruches connaissent ce printemps une mortalité impressionnante. Quels sont ces produits au nom compliqué ? Des insecticides nouvelle génération. Enquête sur ces molécules dangereuses qui continuent à être déversées dans la nature."


Par Baptiste Giraud. Reporterre, 04.05.2015


[...]


Toute la biodiversité est touchée


« Les abeilles sont la partie visible, et les apiculteurs sont très attentifs », explique Jean-Marc Bonmatin, parce qu’ils ont là un intérêt commercial réel. « Avant 1995, on produisait encore 32 à 33 000 tonnes de miel par an. Ça a été le début du déclin, jusqu’à 10 000 tonnes en 2014 », raconte Henri Clément de l’UNAF. On imagine les pertes en termes de chiffre d’affaire et d’emploi, qui se poursuivent aujourd’hui. « Et puis les abeilles sont connues du grand public, et la production de miel a un côté sympathique, de proximité », ajoute-t-il. »


« Cela dit, elles ne doivent pas être l’insecte qui cache la biodiversité. « Ce qu’on voit pour les abeilles est généralisable à tous les pollinisateurs », explique Jean-Mars Bonmatin. « Par ailleurs, il y a de moins en moins d’oiseaux, car ceux-ci ont de moins en moins d’insectes à manger ». Bonmatin fait partie d’une équipe de chercheurs, la « Task force on systemic pesticides », qui a effectué une revue exhaustive de la littérature scientifique sur le sujet pendant quatre ans. Leurs conclusions : « Les néonicotinoïdes affectent les abeilles ainsi que tous les invertébrés terrestres et aquatiques, qui sont la base de la chaîne alimentaire ».


[...]
                  

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www.letemps.ch - April 22, 11:49 PM :

Les preuves s'accumulent : Deux nouvelles études confirment l'impact des néonicotinoïdes sur les abeilles et les bourdons

                            

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Allergies aux acariens : un vaccin dans moins de 10 ans

Allergies aux acariens : un vaccin dans moins de 10 ans | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs de Nantes sont en train de mettre au point un vaccin contre l'allergie aux acariens. Testé sur des souris asthmatiques les résultats sont très concluants. .


[L'étude] Prevention of allergic asthma through Der p 2 peptide vaccination - Journal of Allergy and Clinical Immunology
http://www.jacionline.org/article/S0091-6749%2815%2900020-2/abstract


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’odeur du mâle

L’odeur du mâle | EntomoNews | Scoop.it

Par Alain Fraval. OPIE-Insectes. « Les Épingles entomologiques - En épingle en 2015 : Mai »


« Le Ténébrion olifant Gnathocerus cornutus (Col. Ténébrionidé) est polyandre, ses populations comptent autant d’individus des deux sexes. La compétition est sévère entre mâles. »


« La femelle exerce une sélection spermatique postcoïtale et ses prétendants savent grosso modo combien de concurrents ont conclu avec Madame, ou tout au moins combien tournent autour. De 1 à 3, ils produisent un éjaculat plus abondant, avec l’espoir d’une descendance plus nombreuse. Au-delà de 3, ils renoncent à faire la cour. » 


« Celle-ci consiste à monter sur le dos de l’élue et à lui tapoter l’abdomen pendant jusqu’à 10 minutes avec sa patte arrière, avant qu’elle ne se livre. L’exercice s’accompagne de l’échange d’hydrocarbures cuticulaires, soit des odeurs spécifiques. La femelle sent d’autant plus le mâle qu’elle en a connu un nombre plus élevé. Le mâle est ainsi renseigné olfactivement sur ses antécédents copulatoires et fait comme indiqué plus haut. »


« On doit ces résultats à une équipe d’entomologistes de l’université d’Exeter (Royaume-Uni). Leur manip a consisté à manipuler l’odeur des femelles en les parfumant à la senteur de mâles, d’observer les copulations et de disséquer lesdites femelles pour compter les spermatozoïdes reçus. » 


Article source (gratuit, en anglais)


[L'étude] Rival male chemical cues evoke changes in male pre- and post-copulatory investment in a flour beetle - Behavioral Ecology, 10.03.2015 http://beheco.oxfordjournals.org/content/early/2015/04/23/beheco.arv047.full?sid=642df417-62e6-4b1b-a17f-16877bef8855



[Image] Male beetles up their game when they catch a whiff of competition -- ScienceDaily, 29.04.2015 http://www.sciencedaily.com/releases/2015/04/150429090118.htm

« Flour beetles exhibit a highly tactile form of courtship in which the male mounts the female and stimulates her, drumming his lower leg along her abdomen until she allows him to mate with her. »

                               

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Paludisme : les inquiétantes résistances aux insecticides et aux médicaments

Paludisme : les inquiétantes résistances aux insecticides et aux médicaments | EntomoNews | Scoop.it
REPORTAGE - Les solutions trouvées par les spécialistes pour réduire la surexposition des moustiques aux molécules de désinsectisation et des parasites à celles curatrices se heurtent notamment à des questions économiques.


Par Tristan Vey, Le Figaro, 01.05.2015


De notre envoyé spécial à Kisumu (Kenya)


« La lutte contre le paludisme doit faire face à deux écueils majeurs: la résistance grandissante des moustiques aux insecticides d'un côté, et l'émergence d'une résistance du parasite aux traitements actuels de l'autre. »


[Image] Le centre de recherche médicale public de Kisumu, au Kenya

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES

From sante.lefigaro.fr - May 1, 6:20 PM :

Le Kenya rêve d'éradiquer le paludisme

                          

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Pour contrer la bactérie Xylella fastidiosa, la Corse interdit l’introduction de végétaux

Pour contrer la bactérie Xylella fastidiosa, la Corse interdit l’introduction de végétaux | EntomoNews | Scoop.it

"Pour se protéger de la bactérie tueuse d’oliviers Xylella fastidiosa, la Corse a décidé d’interdire toute entrée de végétaux sur son territoire. Jeudi 30 avril, à l’issue d’une réunion du conseil régional d’orientation de la politique sanitaire animale et végétale (Crospav), le préfet, Christophe Mirmand, a signé un arrêté décrétant « l’interdiction de l’introduction de végétaux en Corse », avec des possibilités de « dérogation pour les professionnels, sur demande instruite par les services de l’Etat » et une possibilité d’entrée sur l’île limitée aux seuls ports d’Ajaccio et de Bastia. Ces dispositions entreront en vigueur dès le 11 mai."


Par Rémi Barroux. Le Monde, 01.05.2015


« [...] D’autres mesures ont aussi été arrêtées, comme la délimitation de zones de vingt kilomètres de destruction des plantes infectées et de surveillance renforcée des autres végétaux, ou l’interdiction d’importation de caféiers provenant du Honduras ou du Costa Rica. C’est de ce dernier pays que venaient des caféiers d’ornement saisis à Rungis, au sud de Paris, contrôlés positifs à Xylella. [...] »


[Image] « Dans les Pouilles italiennes, à moins de 1 000 kilomètres de la Corse, cette bactérie tueuse a détruit des milliers d’oliviers. De minuscules insectes, les cicadelles et les cercopes des prés, l’injectent en se nourrissant des feuilles. Désormais, l’île de Beauté est sous leur menace. »

via L'épidémie se Corse / La Corse redoute la bactérie tueuse d'oliviers, Le Monde, 22.04.2015
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/04/19/l-epidemie-se-corse_4618832_3244.html


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS


Enquête ouverte après l’identification de la bactérie tueuse d'oliviers à Rungis

                                                                               

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Au Brésil, des dizaines de milliers de moustiques génétiquement modifiés ont été lâchés dans la nature ce jeudi près de Sao Paulo

Au Brésil, des dizaines de milliers de moustiques génétiquement modifiés ont été lâchés dans la nature ce jeudi près de Sao Paulo | EntomoNews | Scoop.it
Brésil : des moustiques génétiquement modifiés pour faire reculer la dengue


Euronews, avec Reuters, 01.05.2015


« Objectif : lutter contre la dengue, cette infection virale transmise par des moustiques et qui peut être mortelle.

Ces moustiques élevés en laboratoire vont s’accoupler avec des femelles porteuses du virus. Leur progéniture n’atteindra pas l‘âge adulte. L’objectif est donc de réduire la population de moustiques. »

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La chenille avec des tentacules sensibles aux hurlements d’un entomologiste

La chenille avec des tentacules sensibles aux hurlements d’un entomologiste | EntomoNews | Scoop.it

Des membres du centre de recherche Tambopata en Amazonie péruvienne sont tombés sur une chenille bizarre avec quatre appendices, qui ressemblent à des tentacules, fixés à son abdomen.

GuruMeditation, 29.04.2015          

                           

« L’entomologiste Aaron Pomerantz la remarqua alors qu’il appelait les membres de son équipe, ce qui provoqua le déploiement des tentacules enroulés de la chenille. Comme elle réagissait au bruit, il a fait plus de bruit, en lui criant dessus pendant une heure. »    

                        

« Ils ont déterminé que cette chenille fait partie de la famille des papillons Géométridés, du genre Nematocampa, trouvée en Amérique du Nord et dans les néotropiques où on les appelle “horned-spanworms” (arpenteuses à cornes) ou “filament bearers” (porteuses de filaments). »



« Il y a plusieurs théories, issues d’études, concernant ce comportement :

  • Le mouvement de la larve est semblable à la façon dont les plantes bougent dans le vent, ce qui lui permettrait de se fondre plus efficacement dans son environnement.
  • Les tentacules s’étendent lorsque la chenille est alarmée de sorte qu’un prédateur attaquant (comme un oiseau) a une plus grande probabilité d’accrocher un tentacule, par opposition au corps principal, de sorte que la chenille peut tomber plus loin et s’échapper (comme certains lézards capables de perdre leurs queues).
  • Les setae, ou “poils”, situés à l’extrémité des longs tentacules pourraient être de très sensibles détecteurs de vibrations capables de repérer les oiseaux prédateurs ou les insectes qui produisent des sons à proximité. »


Sur le site du Rainforest Expeditions : We Found (and yelled at) a Crazy Tentacled Caterpillar.

                        

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Dengue et chikungunya : le vecteur désormais présent dans 37 départements métropolitains

Dengue et chikungunya : le vecteur désormais présent dans 37 départements métropolitains | EntomoNews | Scoop.it
Une instruction ministérielle du 16 avril 2015, émanant de la direction générale de la santé, alerte sur l'extension de la dengue et du chikungunya en métropole, ou plus précisément sur la dissémination de son vecteur Aedes albopictus, souvent appelé communément moustique tigre. Par la même occasion, l'instruction de la DGS livre, en annexe, une nouvelle version du "Guide relatif aux modalités de mise en œuvre du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue en métropole".


Par Jean-Noël Escudié / PCA. Localtis.info, 29.04.2015


→ Instruction plan anti dissémination du chikungunya et le la dengue - cir_39495.pdf

http://circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2015/04/cir_39495.pdf


[Image] Classement des départements en métropole au vu de la situation au 1er décembre 2014

                                                                                        

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From sante.lefigaro.fr - April 28, 10:49 AM :

→  Chikungunya, dengue : le risque s'installe en métropole / Aedes albopictus remonte vers le nord

                              

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Génome de deux bourdons décodé

Génome de deux bourdons décodé | EntomoNews | Scoop.it

"Une équipe internationale de chercheurs dirigée par l'EPFZ* a décodé le génome de deux espèces de bourdons. [...] Les scientifiques se sont particulièrement penchés sur les gènes appartenant au système immunitaire. Sur un total de 20 000 gènes répartis sur 18 chromosomes, seuls 150 sont dédiés à l'immunité. Mouches et moustiques sont nettement mieux dotés: chez la drosophile par exemple, c'est le double."



[Image] An illustrative colony cycle of bumblebee species living in temperate regions (a). This is representative of the colony cycles of
Bombus terrestris (b) and B. impatiens (c). Queen bumblebees emerge from hibernation, establish a nest as a single foundress and provision it with pollen and nectar. Egg batches are laid that develop into female worker offspring. Once these offspring have developed and emerged as adults they take over foraging duties from the queen, and tend to developing brood. After sustained colony growth, males and new queens are produced. These sexuals leave the colony and mate. The new queens hibernate while males and the remainder of the colony perish.

(via BMC Bioinformatics - http://genomebiology.com/content/pdf/s13059-015-0623-3.pdf)



[L'étude1] The genomes of two key bumblebee species with primitive eusocial organization - Genome Biology, 24.04.2015
http://genomebiology.com/2015/16/1/76/abstract


[L'étude2] A depauperate immune repertoire precedes evolution of sociality in bees - Genome Biology, 24.04.2015

http://genomebiology.com/2015/16/1/83


* EPFZ : École polytechnique fédérale de Zurich

                           

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS

From www7.inra.fr - April 24, 4:51 PM :

→  Pauvreté partagée

                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les fourmis tisserandes, bouclier naturel des anacardiers contre les insectes ravageurs (étude)

Les fourmis tisserandes, bouclier naturel des anacardiers contre les insectes ravageurs (étude) | EntomoNews | Scoop.it

"(Agence Ecofin) - Selon une étude réalisée par des scientifiques béninois, le recours aux fourmis tisserandes (Oecophylla longinoda) pourrait permettre aux producteurs d’anacarde de lutter contre les pertes liées aux insectes et améliorer la qualité de la noix récoltée. En effet, ce travail, démontre que la présence de ces fourmis sur les anacardiers constitue un frein naturel à l’action de ravageurs comme les foreurs de tiges, les mineuses de feuilles, les punaises et autres thrips."

                             

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS


→  Le rôle des fourmis dans la production des noix de cajou

                                   

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Bourgogne: un deuxième vigneron bio est poursuivi pour refus de traitement aux insecticides

Bourgogne: un deuxième vigneron bio est poursuivi pour refus de traitement aux insecticides | EntomoNews | Scoop.it
Après Emmanuel Giboulot, un autre vigneron bio est convoqué devant la justice. Il refuse de traiter sa vigne avec des insecticides, comme l'impose un arrêté préfectoral destiné à lutter contre la maladie de la flavescence dorée.


___________________________________________________________________

ET AUSSI :

• Un vigneron bio poursuivi pour refus de traitements insecticides, Le Monde, 27.04.2015
http://www.lemonde.fr/planete/article/2015/04/27/un-vigneron-bio-poursuivi-pour-refus-de-traitements-insecticides_4623724_3244.html


• Un deuxième vigneron bio poursuivi en justice pour avoir refusé de polluer - Basta !, 27.04.2015
http://www.bastamag.net/Un-deuxieme-vigneron-bio-poursuivi-pour-avoir-refuse-de-polluer


• Un nouveau vigneron bio poursuivi pour refus de traitements insecticides - Le Point, 28.04.2015
http://www.lepoint.fr/vin/un-nouveau-vigneron-bio-poursuivi-pour-refus-de-traitements-insecticides-28-04-2015-1924808_581.php

                                        

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chikungunya, dengue : le risque s'installe en métropole

Chikungunya, dengue : le risque s'installe en métropole | EntomoNews | Scoop.it
INFOGRAPHIE - Le moustique tigre, vecteur de ces deux maladies, colonise un nombre croissant de départements, augmentant la probabilité de contaminations dans l'Hexagone.

Il va désormais falloir s'habituer à l'idée de pouvoir contracter la dengue ou le chikungunya en métropole, car Aedes albopictus, le moustique qui transmet ces maladies, n'est pas près de quitter l'Hexagone. C'est, en substance, ce qui ressort du Bulletin épidémiologique hebdomadaire que l'Institut national de veille sanitaire (InVS), consacre cette semaine à ces deux arboviroses.

[Image] Aedes albopictus remonte vers le nord - InVs 2015


___________________________________________________________________

ET AUSSI :

• Dengue et chikungunya menacent la France métropolitaine - Le Point
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/anne-jeanblanc/dengue-et-chikungunya-menacent-la-france-metropolitaine-28-04-2015-1924821_57.php

                              

Bernadette Cassel's insight:


SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES


Vous pensez avoir observé un moustique-tigre ? Vous souhaitez le signaler ?  

                              

more...
Christian Allié's curator insight, April 28, 11:22 AM

..........""""""""""""""""""""""""""""""""...........

 

[ ... ]

 

...... Si le risque sanitaire reste pour l'instant assez faible, nous ne sommes pas à l'abri d'une épidémie plus importante, dans des conditions plus favorables pour le moustique, ce qui justifie de sensibiliser encore davantage les voyageurs se rendant dans des pays où circulent ces virus, souligne l'InVS. D'autant qu'il n'est pas à exclure qu'à la dengue et au chikungunya s'ajoutent un jour d'autres arboviroses comme la fièvre Zika dont les symptômes sont proches de ceux de la dengue et du chikungunya, préviennent les spécialistes.