Un cafard ? Non, le robot le plus rapide du monde | EntomoNews | Scoop.it

En 1 seconde, le VELOCIRoACH peut en effet parcourir 26 fois sa taille. Pour maximiser sa vitesse de déplacement, le chercheur Duncan Haldan et ses collègues ont étudié l'anatomie du cafard dont la course lui permet de se déplacer de 1,5 mètre par seconde, nous informe le New Scientist.

D'où lui vient cette célérité ? Ce seraient ses pâtes en forme de C qui, comme chez le vrai cafard, fonctionne tels des ressorts alors qu'elles touchent le sol près de 15 fois par seconde. Pour rester stable dans sa course, six de ses pattes, trois de chaque côté, sont en contact avec le sol à tour de rôle.