EntomoNews
173.0K views | +9 today
Follow
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

De l'importance de la biodiversité dans la décomposition des litières forestières

De l'importance de la biodiversité dans la décomposition des litières forestières | EntomoNews | Scoop.it


"La perte de biodiversité dans nos forêts influencera-t-elle la décomposition de la matière organique et le recyclage des nutriments de notre planète ? Pour la première fois dans une étude globale, une équipe de scientifiques européens, parmi lesquels des chercheurs CNRS du Centre d'Ecologie Fonctionnelle et Evolutive (CEFE) et du Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement (EcoLab), apportent des réponses à cette question, en étudiant des écosystèmes très contrastés des milieux terrestres et aquatiques. Leurs résultats viennent d'être publiés dans la revue Nature."


→ CNRS - Institut écologie et environnement - Actualités de l'institut
http://www.cnrs.fr/inee/communication/breves/b050.htm


→ Perte de biodiversité et services écosystémiques - ECOLAB
http://www.ecolab.omp.eu/ACTUALITES/Perte-de-biodiversite-et-services-ecosystemiques


[L'étude] Consequences of biodiversity loss for litter decomposition across biomes : Nature
http://www.nature.com/nature/journal/v509/n7499/full/nature13247.html

           

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Journée mondiale des sols : l’Inra dresse un panorama des recherches sur sols et agroécologie

Journée mondiale des sols : l’Inra dresse un panorama des recherches sur sols et agroécologie | EntomoNews | Scoop.it

Presse INRA. « La FAO, l’Association française pour l’étude des sols (AFES), et l’agence régionale Natureparif unissent leurs efforts pour faire de la journée mondiale des sols, tous les ans le 5 décembre, une réussite en France. Pour la première fois, un colloque international de la journée mondiale des sols se tiendra à Paris, sous le haut patronage des ministères chargés de l’écologie et de l’égalité des territoires. Dominique Arrouays, scientifique Inra et président de l’AFES, y présentera les enjeux et les menaces sur les sols en France et dans le monde. Le président de l’Inra, François Houllier, dressera un panorama des recherches de l’Institut sur la thématique "sols et agroécologie". »

[...]


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Zoologie et Ethologie
Scoop.it!

Comment les fourmis acquièrent-elles leur boussole magnétique ? [en anglais]

Comment les fourmis acquièrent-elles leur boussole magnétique ? [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it
Tropical leafcutter ants rely on a magnetic mineral to navigate long distances, a new study says.






[Atta colombica, Hymenoptera, Formicidae, Myrmicinae]


Via Bourdoncle
Bernadette Cassel's insight:


→ Do leaf-cutter ants Atta colombica obtain their magnetic sensors from soil?

http://link.springer.com/article/10.1007/s00265-013-1621-7


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Incendies et sécheresses répétés, une menace pour la forêt méditerranéenne

Incendies et sécheresses répétés, une menace pour la forêt méditerranéenne | EntomoNews | Scoop.it
Le feu est-il l’ennemi de la forêt méditerranéenne ou un facteur régulateur naturel de l’écosystème ? Quel est l’effet du changement climatique sur ces interactions ?

 

[...]

 

Dans les zones régulièrement incendiées, l’activité biologique du sol se concentre dans les premiers centimètres, où se trouve l’essentiel de la matière organique, exposée à la combustion et à l’érosion. Après le passage d’un incendie, la plupart des paramètres physico-chimiques des sols forestiers retrouvent quantitativement leur niveau initial en 15 à 25 ans. Mais il faut attendre 50 ans pour observer une résilience globale et qualitative de l’écosystème. En deçà de ce seuil, les communautés bactériennes et la faune du sol, éléments essentiels du processus de régénération, sont moins diversifiées et moins actives. [...]

 

Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS :

→ Sujets en rapport avec le feu http://www.scoop.it/t/entomonews/?tag=feu

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’abeille ne donne pas le bourdon à STB Matériaux, à Hamel, mais un grand prix

L’abeille ne donne pas le bourdon à STB Matériaux, à Hamel, mais un grand prix | EntomoNews | Scoop.it

 

 

La carrière STB Matériaux d’Hamel a reçu le grand prix national du développement durable des entreprises du granulat. Une reconnaissance pour les actions accomplies afin de préserver les sites de nidification de plusieurs milliers d’abeilles sauvages.

 

L’Andrène vague est un hyménoptère aculéate (à aiguillon). Éric Sapin, président de STB Matériaux (siège social à Templemars), société exploitante de la carrière de sablon (un sable fin aussi appelé « sable à lapin »), chemin de Tortequesne à Hamel, l’ignorait. Comme vous, comme moi. Jusqu’en 2005.

 

Cette année-là, Guillaume Lemoine, alors ingénieur écologue pour le compte des espaces sensibles du conseil général du Nord traîne ses guêtres sur le site. À sa plus grande surprise, il tombe nez à nez avec cette espèce d’abeille qui, comme l’explique Nicolas Seignez, responsable du développement durable à STB Matériaux « niche dans le sable, sort en mars, se nourrit de fleurs de saules ». Des congénères, d’autres espèces, butinent sur les lieux. On recense vingt-cinq espèces, (80 000 individus). [...]

 

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Hymenoptera > Andrenidae > Andrena vaga  :

Photo Francois Calame - www.galerie-insecte.org

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

WANTED - Appel à témoin ! INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel

WANTED - Appel à témoin ! INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel | EntomoNews | Scoop.it

 

Un Plathelminthe (ver plat) terrestre, prédateur de lombrics (ver de terre), vient d'être détecté cet hiver dans trois localités françaises (Finistère, Alpes-Maritimes, Corse). Ce genre de ver n'existe pas naturellement en Europe. Dans les quelques pays où des espèces proches ont été récemment détectés, comme en Angleterre, on observe une quasi disparition de sa proie (les lombrics), causant des pertes agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels. Son origine serait l'hémisphère sud, le plus probablement la Nouvelle-Zélande.

 

Dans son aire de répartition naturelle, les lombrics ont développé des stratégies d'évitement qui leur permettent de se maintenir malgré ce prédateur. Mais en Europe, les lombrics ne sont pas préparés à cette menace. Or les lombrics sont des « espèces ingénieurs » : ils creusent des galeries qui aèrent le sol et permettent la circulation de l'eau, elles réassimilent la matière organique du sol, la rendant disponible et exploitable par les végétaux.

 

L'impact de leur disparition, autant pour les systèmes agricoles que naturels, serait un désastre. Les lombrics sont par ailleurs considérés dans beaucoup d'écosystèmes comme la biomasse animale la plus importante. Ils sont donc une ressource déterminante dans les chaînes alimentaires, permettant à de nombreux prédateurs naturels d'exister (insectes, oiseaux, mammifères, amphibiens...). Leur disparition pourrait provoquer la disparition de ces autres espèces...

 

Le ver plat invasif est assez facile à reconnaître. Il est un peu aplati, noir avec deux vagues bandes dorées. Il arrive qu'on le rencontre en amas emmêlé. C'est un organisme d'apparence anodine, mais d'un impact majeur pour l'environnement. Il n'est pas venimeux, mais peut être toxique si on l'ingère (et ne peut donc se substituer au lombric dans la chaîne alimentaire)...

 

Nous lançons donc un appel à témoin afin de réaliser une cartographie de son implantation.

 ___________________________________________________________________


  • Première découverte, photos publiées sur insecte.org le 17/03/2013 :


→ Plathelminthe à identifier

http://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=71&t=107184


  • Partage des photos sur le blog "Jean-Lou Justine's Home Page" :

 

Première espèce (allongée, marron à lignes jaunes), nom de l'espèce actuellement inconnu

(ancien lien au 02/05/2013 : " Informations sur le Plathelminthe terrestre invasif en France" http://bit.ly/Plathelminthe)


more...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ces petites bêtes que l'on ne voit pas

Ces petites bêtes que l'on ne voit pas | EntomoNews | Scoop.it

« Si certaines mesurent quelques centimètres, la plupart des petites bêtes que nous vous présentons ne dépassent pas quelques millimètres et ne sont donc connues que des forestiers et des naturalistes passionnés.

Elles appartiennent au groupe écologique des recycleurs organiques et, bien que si petites, sont pourtant indispensables à la forêt. Elles décomposent le bois pour le transformer en humus. Humus qui enrichira le sol, qui à son tour nourrira les arbres...

Appelés "insectes saproxylophages", elles bénéficient d'un traitement de faveur de la part des forestiers avec le maintien d'arbres morts, la création d'îlots de vieillissement et de sénescence, ou encore le développement de réserves biologiques.»

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une tour de vers bien décidée à s’accrocher au premier coléoptère venu

Une tour de vers bien décidée à s’accrocher au premier coléoptère venu | EntomoNews | Scoop.it

GuruMeditation. « Ce que vous pouvez voir se tortiller, dans le Gif d’entête et dans la vidéo plus bas, est un rassemblement de vers ronds, ou nématodes, Pacificus Pristionchus. Ils ne sont pas en pleine manifestation, mais tentent désespérément de s’agripper à un coléoptère de passage. Ce n’est pas vraiment un parasite, car il n’a aucune intention belliqueuse… »


[...]


« ... Sider Penkov et Akira Ogawa de l’Institut Max Planck ont constaté que les groupes de P. pacificus peuvent aussi fusionner pour former une seule ondulation, "une tour de dauer" pouvant mesurer jusqu’à 1 cm et composée de près d’un millier d’individus. Certaines sont si grandes qu’elles peuvent être observées à l’œil nu même si leurs membres sont tous microscopiques. »

   

[...]

   

L’étude publiée dans Nature Chemical Biology : A wax ester promotes collective host finding in the nematode Pristionchus pacificus.    

  

[Image] « Dauer towers formed by P. Pacificus for collective host finding »


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Agir pour la biodiversité !
Scoop.it!

Impact des vermifuges sur la biodiversité des sols

Impact des vermifuges sur la biodiversité des sols | EntomoNews | Scoop.it

Quels sont les effets des médicaments antiparasitaires équins sur la biodiversité du sol en forêt ? La Réserve de biosphère de Fontainebleau et du Gâtinais poursuit son étude sur le sujet.

Concertations, réunions de sensibilisation, communication publique, formations de vétérinaires… le projet, entamé en 2011 et soutenu par la Fondation de France, se poursuivra en 2014 et au-delà.


Via Pescalune
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le rôle des insectes sociaux dans la régulation des processus écosystémiques des forêts tempérées [en anglais]

Le rôle des insectes sociaux dans la régulation des processus écosystémiques des forêts tempérées [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it

PLOS ONE: Social Insects Dominate Eastern US Temperate Hardwood Forest Macroinvertebrate Communities in Warmer Regions


[...]


Figure 4. The myrmecosphere is centered upon ant nests constructed at the soil surface and below ground.

(1) Prey and carrion, plant material, plant and insect exudates are brought into the colony. (2) Below-ground prey and carrion, plant material, plant and animal exudates are brought into the colony. (3) Materials brought into the colony are assimilated into the soil over time. (4) Feces, saliva, and other excretions are produced within the colony. (5) Soil, corpses, and midden material are returned to the soil surface.




more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les reines de la biosurveillance

Les reines de la biosurveillance | EntomoNews | Scoop.it

 

Entre 150 000 à 180 000 abeilles, soit trois colonies de 50 000 à 60 000 insectes, il n’en faut pas moins pour surveiller la qualité de l’air, de l’eau et des sols. Trois ruches, fournies par un apiculteur de Saujon, M. Duret, ont pris place dans la future zone d’activités du Gua, à proximité de celle du Fief des Justices, dans ce but. C’est la première fois qu’un tel dispositif voit le jour en Poitou-Charentes.

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Informations sur le Plathelminthe terrestre invasif en France

Informations sur le Plathelminthe terrestre invasif en France | EntomoNews | Scoop.it

 

[...]

 

Que dois-je faire si je trouve ce ver?

 

• D'abord, bien vérifier que c'est bien ce ver: comparer avec les photos de cette page.

 

• Ensuite, noter l'endroit (votre jardin? ailleurs? dans la terre? sous un pot de fleurs?)

 

• Récolter le ver avec beaucoup de soin (ne pas l'écraser, le casser).

 

• Le mettre dans une boîte fermée avec un peu de terre humide, mais pas dans l'eau.

 

• Garder la boîte au frais (cave, pièce fraîche) mais ne pas le congeler.

 

• Me contacter pour savoir quoi faire ensuite. 


[...]

 

Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS :

→ WANTED - Appel à témoin ! INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel http://sco.lt/7GH7ib

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des termites chercheurs d’or

Des termites chercheurs d’or | EntomoNews | Scoop.it

Termite rime bien souvent avec parasite. Le nom de cet insecte grand amateur de bois est en effet volontiers accolé aux dommages qu'il inflige aux charpentes et parquets, au point que, dans certains départements, sa recherche fait désormais partie des diagnostics obligatoires au moment de la vente d'un bien immobilier. Mais le termite peut aussi avoir de bons côtés, comme vient de le révéler une étude australienne publiée dans le dernier numéro de la revue Geochemistry : Exploration, Environment, Analysis.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Source of anomalous gold concentrations in termite nests, Moolart Well, Western Australia: implications for exploration
http://geea.lyellcollection.org/content/12/4/327.abstract

 

more...
No comment yet.