EntomoNews
Follow
Find tag "sang"
80.6K views | +147 today
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'Université de Porto travaille sur les anti-coagualants en s'inspirant des moustiques anophèles

L'Université de Porto travaille sur les anti-coagualants en s'inspirant des moustiques anophèles | EntomoNews | Scoop.it

 

Dans de nombreux cas, le traitement des maladies cardio-vasculaires impliquent des anti-coagulants du sang. Dans cette optique, les scientifiques de l'Institut de Biologie Moléculaire et Cellulaire (IBMC) de l'Université de Porto, en collaboration avec la France et l'Espagne, étudient le mécanisme anti-coagulant que le moustique anophèle utilise lorsque qu'il pique un mammifère.

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Cientistas revelam como os mosquitos evitam coagulação do sangue

http://expresso.sapo.pt/cientistas-revelam-como-os-mosquitos-evitam-coagulacao-do-sangue=f777179

 

(via http://www.cnev.fr/index.php/dossier-d-actualites/34-categorie-latest/1448-un-atni-coagulant-base-sur-la-salive-danopheles)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ça va saigner !

Ça va saigner ! | EntomoNews | Scoop.it

 

La sauterelle Acanthoplus discoidalis (Tettigoniidae) se sert des projections de son “sang” (hémolymphe chez les insectes) pour se défendre. Une technique de défense documentée dans une étude publiée dans "Journal of Zoology" : There will be blood: autohaemorrhage behaviour as part of the defence repertoire of an insect (http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/j.1469-7998.2009.00582.x/abstract).

 

Ce réflexe de saignement, qui correspond à l'action des animaux éjectant délibérément l'hémolymphe ou le sang de leur corps, est désigné par le terme d'auto-hémorragie. Et si l’animal ou l’insecte a des composés toxiques dans son sang, comme dans ce cas, cela peut être un mécanisme de défense chimique efficace…

 

(résumé de l'article du 4 janvier 2013 sur GuruMeditation)

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Le phénomène d'auto-hémorragie est également décrit ici chez Phrynosoma Solare, un petit reptile vivant exclusivement dans les milieux arides du sud des Etats-Unis et du Mexique :

 

« Le phrynosoma solare peut en effet augmenter sa pression sanguine jusqu'à provoquer l'éclatement de petits vaisseaux sanguins autour de ses yeux, projetant ainsi un jet d'hémoglobine pouvant atteindre une distance de plus d'un mètre. En plus de perturber ses ennemis, ce sang est mélangé à une substance chimique au goût repoussant pour certains de ses prédateurs (canins et félins).»

 

→ Maximalist

http://www.maximalist.fr/dossiers/3-animaux-hors-du-commun

 

more...
No comment yet.