EntomoNews
Follow
Find tag "ponte"
67.5K views | +69 today
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une nouvelle et énigmatique espèce de guêpe fossile

Une nouvelle et énigmatique espèce de guêpe fossile | EntomoNews | Scoop.it

IRIB. « Publiant leurs travaux dans la revue Cretaceous Research, des chercheurs américains et britanniques ont découvert au Brésil le fossile d'une guêpe parasite, une espèce jusqu'à présent inconnue, qui vivait il y a quelque 115 millions d'années »


[...]


« Cette nouvelle espèce présente une tarière - organe qui permet à la femelle de pondre ses œufs dans un organisme hôte - semblable à celle des actuelles guêpes des figues. Mais pour l'instant, les chercheurs ignorent quelles étaient exactement les cibles de cette guêpe. "Il n'existe aucune trace de l'existence de figues à cette époque, et les études moléculaires les plus récentes ne situent pas les figues aussi loin [dans le passé]", souligne Heads. »


[...]


___________________________________________________________________


A new parasitoid wasp (Hymenoptera: Chalcidoidea) from the Lower Cretaceous Crato Formation of Brazil: The first Mesozoic Pteromalidae


crédits photo : Nathan Barling and Sam Heads


[Parviformosus wohlrabeae gen. et sp. nov., Hymenoptera, Chalcidoidea, Pteromalidae]

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Ancient 'fig wasp' lived tens of million years before figs / Un ancien pollinisateur du figuier existait avant les figuiers


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Comment des papillons utilisent l’odeur des plantes pour choisir le meilleur site de pondaison

Comment des papillons utilisent l’odeur des plantes pour choisir le meilleur site de pondaison | EntomoNews | Scoop.it

 

Des chercheurs de l’Institut Max Planck, en Allemagne, ont découvert que la capacité des papillons Sphinx du tabac (manduca sexta en image d’entête récupérant le nectar d’une fleur de tabac), à reconnaitre les changements dans le profil des composés volatils émis par les plantes dévorées par des chenilles de la même espèce (Manduca sexta), leur permet de pondre leurs œufs sur des plantes qui sont moins susceptibles d’être attaquées par des insectes et d’autres prédateurs. De plus, cela leur évite également d’être en concurrence pour les mêmes ressources contre d’autres chenilles de la même espèce.

 

[...]

 

Les résultats des expériences terrain et des études neurobiologiques sont publiés dans le journal en ligne et en libre accès eLIFE : Feeding-induced rearrangement of green leaf volatiles reduces moth oviposition. http://elife.elifesciences.org/content/2/e00421

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Vietnam : d’étranges créatures trouvées dans des vêtements

Vietnam : d’étranges créatures trouvées dans des vêtements | EntomoNews | Scoop.it

[...]

Des tests conduits par l’Institut de Malariologie, de Parasitologie et d’Entomologie de Qui Nhon n’ont pas réussi à les identifier. Le Ngoc Linh, son directeur-adjoint,  a déclaré qu’il n’avait jamais vu de telles créatures auparavant, et qu’elles n’appartenaient pas aux familles d’insectes et parasites connues. Des échantillons ont été envoyés à l’Institut d’écologie et de ressources biologiques de Hanoï.

Pour Lê Dinh Dung, de la faculté d’entomologie du Centre de santé préventive de Hô Chi Minh-ville, il pourrait s’agir d’une mutation génétique ou d’une nouvelle espèce d’insecte. « Bien que j’aie des années d’expérience dans l’étude des insectes, je n’ai jamais vu cela », a-t-il indiqué, rejetant l’hypothèse que ce soit une sorte de ver, ou une puce de chien ou de chat.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Il pourrait s'agir de larves de mouches... La suite de l'énigme :

 

http://asie-info.fr/2013/01/28/vietnam-les-creatures-des-vetements-chinois-sont-des-vers-516534.html

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ancient 'fig wasp' lived tens of million years before figs / Un ancien pollinisateur du figuier existait avant les figuiers

Ancient 'fig wasp' lived tens of million years before figs / Un ancien pollinisateur du figuier existait avant les figuiers | EntomoNews | Scoop.it

News Bureau | University of Illinois. « CHAMPAIGN, Ill. — A 115-million-year-old fossilized wasp from northeast Brazil presents a baffling puzzle to researchers. The wasp’s ovipositor, the organ through which it lays its eggs, looks a lot like those of present-day wasps that lay their eggs in figs. The problem, researchers say, is that figs arose about 65 million years after this wasp was alive. »


[...]


« Paleoentomologist Sam Heads, of the Illinois Natural History Survey, discovered the fossil of a parasitic wasp that lived in the time of dinosaurs. »


[...]


[Image] « Although it lived roughly 65 million years before the earliest known occurrence of figs, the fossil wasp’s ovipositor closely resembles those of today’s fig wasps. »


[Parviformosus wohlrabeae gen. et sp. nov., Hymenoptera, Pteromalidae]


Bernadette Cassel's insight:


Sur le mutualisme figuier-pollinisateur, un document en ligne de l'UPMC "Les figuiers et leur communauté de chalcidiens : histoire évolutive, coévolution,  écologie des communautés"


Jousselin : Les figuiers et leurs communautés de Chalcidiens

www.edu.upmc.fr/sdv/desdevises/master_sduee/PDFs/Jousselin08.pdf‎



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nouvelle stratégie contre la mouche du chou

Nouvelle stratégie contre la mouche du chou | EntomoNews | Scoop.it

 

Agroscope (Suisse) - Communiqués pour médias spécialisés

 

Les larves de la mouche du chou causent de gros dégâts dans les cultures. De plus, lutter contre ce parasite devient compliqué car certains insecticides ne sont plus autorisés et doivent être remplacés par d’autres moyens. Les chercheurs d'Agroscope ont ainsi enrichi un modèle de prévision allemand avec leurs propres observations sur la biologie et le comportement du ravageur.

 

[...]

 

Remplacer les insecticides


Quand faut-il intervenir ? Les cultures de choux et de radis doivent être protégées sans discontinuer du début du vol jusqu’à la fin de la présence de la mouche du chou. Cette permanence est dictée par la nécessité d’empêcher la ponte — et les larves voraces qui s’ensuivent — de toutes les générations qui se succèdent jusqu'à l'automne. La disparition de certains insecticides impose de revoir la stratégie de lutte contre ce ravageur, en faisant appel aux mesures préventives telles que la pose de filets de protection sur les plantes.


Communiqué de presse du 6 mai 2013 (Mouche du chou : portrait-robot)


Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS :

→ Delia radicum http://www.scoop.it/t/entomonews/?tag=Delia+radicum 


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Koter Info - La Gazette de LLN-WSL-UCL
Scoop.it!

Voici Demodex folliculorum, il crapahute sur votre visage et ses excréments provoqueraient la couperose

Voici Demodex folliculorum, il crapahute sur votre visage et ses excréments provoqueraient la couperose | EntomoNews | Scoop.it

 

Dans l’obscurité, ces minuscules acariens à huit pattes (arachnides) rampent sur votre visage pour s’accoupler, puis ils s’introduisent dans les pores de votre peau pour y pondre leurs œufs et mourir ensuite.

 

Appelés Demodex folliculorum, ils vivent dans les pores de la peau du visage et sont friands des follicules pileux des sourcils, des cils et des pores huileux (sébum) plus localisés sur le nez, le front et les joues. 

 

Les personnes adultes en bonne santé ont environ un ou deux acariens par centimètre carré de peau du visage, mais celles atteintes de rosacée peuvent en contenir 10 fois plus.

 

Demodex ne dispose pas d’un anus et ne peut donc pas se débarrasser de ses matières fécales durant sa vie.  Son abdomen grossit de plus en plus et, quand il meurt et se décompose, il libère dans vos pores tous ses excréments accumulés.  Lorsque les acariens sont nombreux, les excréments relâchés sont suffisants pour déclencher une réaction immunitaire, des inflammations et des lésions tissulaires.


[Demodex folliculorum, Acari, Demodicidae]


Via Koter Info
more...
No comment yet.