EntomoNews
229.4K views | +59 today
Follow
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des fossiles révèlent des relations plantes-insectes au Jurassique

Des fossiles révèlent des relations plantes-insectes au Jurassique | EntomoNews | Scoop.it

Les Insectes.Biz. « Une équipe internationale a analysé les interactions plantes-arthropodes du Jurassique de sur des fossiles australiens.

Les plantes fossilisés ont été inspectées avec des marques de morsure pour déterminer les relations insectes-plantes pendant l’ère jurassique.

«Nous nous sommes donné un très bon aperçu », a indiqué la paléo-entomologiste Sarah Martin.

« C’est vraiment une relation très importante entre les plantes et les arthropodes à un moment très important dans l’évolution des deux groupes . Les Insectes devenaient très modernes dans le Jurassique et le Crétacé. »

 » Les plantes du jurassique devenaient très moderne juste avant le début des angiospermes [ plantes à fleurs ] , donc il y avait des choses intéressantes qui se passaient dans les deux groupes .

Cela nous montre qu’il y avait une assez une grande diversité dans l’alimentation des stratégies chez les arthropodes à l’époque et les plantes elles-mêmes ont un certain nombre de stratégies pour faire face à cela.

Cela n’est pas surprenant parce que c’est une très longue relation, les arthropodes ont été reliés aux plantes probablement depuis le Carbonifère et probablement plus tôt. »


[L'étude : The record of Australian Jurassic plant–arthropod interactions  Gondwana Research]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Bienvenue à Cha rentic Park

Bienvenue à Cha rentic Park | EntomoNews | Scoop.it


Les découvertes de fossiles faites depuis quinze ans dans les deux Charentes en font une région majeure pour la paléontologie. Un livre rassemble les données et établit un scénario de la vie avant l’Homme.


[...]


« En fonction des époques, la mer est montée et est repartie. C’est d’ailleurs ce qui permet une telle richesse en fossiles. Si l’on prend la période des dinosaures d’Angeac (1), il faut imaginer une région de marécages avec un fleuve avec vaste delta en aval sous un climat qu’on peut imaginer tropical », explique Didier Neraudeau, auteur principal de « Fossiles de la préhistoire charentaise » (2), premier ouvrage de synthèse sur les découvertes paléontologiques des Charentes depuis… Alcide d’Orbigny, il y a 150 ans. D’Orbigny étant considéré comme le fondateur de la paléontologie française.


[...]


Pour réaliser ce livre, il s’est associé avec son ancien étudiant de thèse, le Rochelais Romain Vullo, inventeur du plus ancien mammifère marsupial découvert dans les carrières d’Archingeay, et avec le Charentais Mazan, illustrateur et passionné de paléontologie.


Le trio a recensé en 300 pages la plupart des empreintes, dents ou restes organiques figés dans la pierre ou l’ambre, effleurant le scénario de la vie sous notre latitude entre le jurassique et le crétacé.


Scientifiques, ils ne se sont pas contentés de brandir le fameux fémur du dinosaure d’Angeac. Ils ont également mis en valeur des trouvailles moins spectaculaires mais tout aussi intéressantes, comme le moustique figé dans l’ambre à Cadeuil ou le mille-pattes de Champniers.


[...]


(1) Environ 130 millions d’années. (2) « Fossiles de la préhistoire charentaise », par Didier Neraudeau, Romain Vullo, Pierre Mazan, éditions Le Croît Vif, 29 euros.


[...]


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nouveaux fossiles de Mantispes [en anglais]

Nouveaux fossiles de Mantispes [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it

 

Abstract: 

Three new genera and four new species of the extinct mantidfly subfamily Mesomantispinae (Insecta: Neuroptera: Mantispidae) are described from the Lower Cretaceous Yixian Formation of Liaoning and the Middle Jurassic Jiulongshan Formation of Inner Mongolia: Archaeodrepanicus nuddsi gen. et sp. nov., A. acutus gen. et sp. nov., Sinomesomantispa microdentata gen. et sp. nov., (Yixian Formation) and Clavifemora rotundata gen. et sp. nov. (Jiulongshan Formation). The specimens described herein represent the first Mesozoic mantidfly compression fossils to have body parts preserved, including the specialized raptorial forelegs articulated to the prothorax anteriorly, an autapomorphy of the family. These new taxa further confirm the placement of the subfamily Mesomantispinae within the family Mantispidae; however, the monophyly of Mesomantispinae has not been confirmed, and it is likely that it will prove to be paraphyletic.

 

Keywords:

Neuropterida ; Hemerobiiformia ; Jiulongshan Formation ; mantisflies ; Mesomantispinae ; Yixian Formation


[L'étude] New fossil mantidflies (Insecta: Neuroptera: Mantispidae) from the Mesozoic of north-eastern China

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1111/pala.12005/full#f1


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des insectes fossiles lèvent le voile sur une énigme paléontologique (suite)

Des insectes fossiles lèvent le voile sur une énigme paléontologique (suite) | EntomoNews | Scoop.it

 

(Article venant en complément de l'information déjà donnée ici :  

http://www.scoop.it/t/entomonews/p/3997291165/la-decouverte-d-insectes-fossiles-en-chine-leve-le-voile-sur-une-enigme-paleontologique)

 

[...] Les Strashilidae sont des insectes de taille moyenne mais dont le mâle possède des pattes arrières démesurément élargies et munies d'une grosse épine, des expansions sur l'abdomen ressemblant à des branchies. Ils ne ressemblent à aucun insecte connu dans notre faune actuelle.

 

Treize nouveaux spécimens de ce groupe (comprenant des individus ailés et des larves ainsi que deux couples de deux espèces différentes) ont été récemment découverts dans le gisement exceptionnel de Daohugou, en Mongolie intérieure chinoise.

 

Ces nouveaux fossiles permettent aujourd'hui de comprendre la morphologie de ces insectes mais aussi leur biologie et leur mode de vie.

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Amphibious flies and paedomorphism in the Jurassic period
http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature11898.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le graal de l'entomologie enfin découvert : le plus ancien insecte fossile complet du monde

Le graal de l'entomologie enfin découvert : le plus ancien insecte fossile complet du monde | EntomoNews | Scoop.it

[Mise à jour du 30/05/2015 - Le lien n'est plus valide. Voici un autre lien qui permet d'accéder à un contenu équivalent :]


→ Communiqués et dossiers de presse - CNRS
http://www2.cnrs.fr/presse/communique/2735.htm

                                                     

___________________________________________________________________


Une équipe internationale, sous la direction de Romain Garrouste, Patricia Nel, André Nel du laboratoire « Origine structure évolution de la biodiversité » (Muséum national d'Histoire naturelle/CNRS) et Gaël Clément du Centre de recherche sur la paléobiodiversité et les paléoenvironnements (Muséum national d'Histoire naturelle/CNRS/UPMC) vient de découvrir un petit insecte complet dans le gisement belge de Strud datant du Dévonien supérieur (- 365 Ma). Nommé Strudiella, ce fossile unique confirme en partie les résultats issus des reconstitutions phylogénétiques qui datent l'apparition des premiers insectes avant le Dévonien supérieur, probablement au Silurien (- 425 Ma). Les résultats de cette étude sont publiés aujourd'hui dans la revue Nature.

 

[L'étude] A complete insect from the Late Devonian period : Nature, 01.08.2012 http://www.nature.com/nature/journal/v488/n7409/full/nature11281.html


___________________________________________________________________

ET AUSSI :

• 365 millions d’années et pas une ride - Réflexions - Université de Liège, 07.09.2012 http://reflexions.ulg.ac.be/cms/c_338742/365-millions-dannees-et-pas-une-ride?part=1

                                                          

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des cafards éboueurs de dinosaures

Des cafards éboueurs de dinosaures | EntomoNews | Scoop.it

Science Actualités - images de science par Universcience. « Quels insectes pouvaient bien nettoyer le sol des déjections des dinosaures ? »


« Pour répondre à cette question qui les taraudait, des biologistes se sont tout naturellement tournés vers l'insecte le plus répandu à l'époque des dinosaures : le cafard de la famille Blattulidae aujourd'hui disparu. Ils ont analysé, grâce à la microtomographie aux rayons X, un cafard immature (photo A) conservé dans l’ambre. La technique a révélé dans les coprolithes, ses excréments fossilisés (photos D et E) et dans son intestin, des particules de fibres de bois. En les regardant de plus près, les chercheurs confirment qu'elles proviennent bien d'excréments de dinosaures herbivores. Les cafards en étaient friands ! »


« Plos One, 4 décembre 2013 »


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Confidences Canopéennes
Scoop.it!

Les plantes à fleurs prennent de l’âge : 100 millions d’années de plus...

Les plantes à fleurs prennent de l’âge : 100 millions d’années de plus... | EntomoNews | Scoop.it
L’histoire des plantes à fleurs vient de vieillir de 100 millions d’années d’un coup ! Des grains de pollen d’angiospermes ont été trouvés dans des roches datant du Trias moyen, dans le nord de la Suisse....


[...]


Il ne s’agit pas de la première découverte de ce type pour les deux chercheurs, qui ont visiblement eu du mal à se faire entendre auparavant. En 2004, ils avaient déjà découvert des grains de pollen datant du Trias moyen. Ils reposaient dans des sédiments extraits du fond de la mer de Barents, au sud du Svalbard, soit à plus de 3.000 km de la Suisse. La structure de tous ces grains de pollen suggère que la pollinisation était accomplie par des insectes, probablement par des coléoptères. En effet, les abeilles seraient apparues 100 millions d’années plus tard.


[...]


Via Christian Allié
more...
Christian Allié's curator insight, October 7, 2013 4:48 AM

......".........Il ne s’agit pas de la première découverte de ce type pour les deux chercheurs, qui ont visiblement eu du mal à se faire entendre auparavant. En 2004, ils avaient déjà découvert des grains de pollen datant du Trias moyen. Ils reposaient dans des sédiments extraits du fond de la mer de Barents, au sud du Svalbard, soit à plus de 3.000 km de la Suisse. La structure de tous ces grains de pollen suggère que la pollinisation était accomplie par des insectes, probablement par des coléoptères. En effet, les abeilles seraient apparues 100 millions d’années plus tard. "

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'ambre libanais, formidable machine à remonter le temps

L'ambre libanais, formidable machine à remonter le temps | EntomoNews | Scoop.it

 

Un colloque international sur l’étude des insectes contenus dans l’ambre a récemment eu lieu à Jbeil, rassemblant des experts scientifiques de quelque 22 pays.

 

[...]


Ce n’est pas un hasard si ce colloque, qui a lieu environ tous les trois ans, s’est déroulé cette année au Liban. Dany Azar nous explique que cela fait longtemps qu’il tente de réunir les experts dans ce pays, et pour cause : c’est l’un des lieux privilégiés des gisements d’ambre au monde. Autant Vincent Perrichot que Michael Engel expliquent pourquoi : l’ambre du Liban est le plus ancien au monde à contenir des insectes, d’où le fait qu’il intéresse au plus haut point des scientifiques du monde entier.


Ce n’est pas seulement l’ancienneté de nos gisements d’ambre, mais l’ère à laquelle ils ont été formés, qui les rend si précieux pour les scientifiques. Un soupçon de fierté dans la voix, Dany Azar explique que ce n’est qu’au Liban que l’on trouve de l’ambre (contenant des insectes) datant du crétacé inférieur, c’est-à-dire d’environ 135 à 125 millions d’années. Pourquoi est-ce si fascinant ? Parce que c’est l’époque à laquelle apparaissent les premières plantes à fleurs (90 % de notre flore actuelle), en d’autres termes où le monde a connu un de ses grands bouleversements environnementaux.


« Si on veut comprendre pourquoi cette évolution a eu lieu, il faut étudier les insectes piégés dans l’ambre de cette époque, explique Dany Azar. Comme on sait, il existe une relation très intime entre les plantes à fleurs et les insectes, qui sont responsables de 90 % de la pollinisation. Il se trouve que l’ambre du Liban est le seul qui date de cette période et qui contienne des insectes, donc le seul à fournir ce genre d’informations. C’est une pure chance. »

 

[...]


L’entomologiste est intarissable sur cette richesse unique dont la nature a doté le Liban. « Dans nos recherches sur l’ambre libanais, nous avons fait des découvertes fascinantes, dont un grand nombre de nouveautés mondiales, affirme-t-il. Ces découvertes sont la clé de voûte pour comprendre l’évolution de plusieurs familles d’insectes de notre époque. À titre d’exemple, les plus anciens papillons du monde sont préservés dans l’ambre du Liban, le plus ancien accouplement d’insectes y a été observé, le plus ancien parasitisme connu au monde (un acarien se nourrissant sur un insecte), le plus ancien lézard, le plus ancien gastéropode (escargot), les plus anciens phlébotomes (genre de petits moustiques qui peuvent transmettre des maladies)... Nous avons trouvé des espèces d’insectes que nous ne soupçonnions pas dater de cette époque, parfois même de nouveaux genres, de nouvelles familles. »

 

[...]

 

Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS :

→ L’ambre libanais à l’honneur http://sco.lt/6PtmqH

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La découverte d'insectes fossiles en Chine lève le voile sur une énigme paléontologique

La découverte d'insectes fossiles en Chine lève le voile sur une énigme paléontologique | EntomoNews | Scoop.it

 

Grâce à la découverte de nouveaux fossiles en Chine, une équipe internationale, dont le paléoentomologiste André Nel du laboratoire « Origine, Structure et Evolution de la Biodiversité » (Muséum national d'Histoire naturelle / CNRS), apporte de nouvelles informations sur les Strashilidae, un groupe d'insectes du Jurassique présent en Chine et en Russie. Ces fossiles ont permis de comprendre la morphologie originale de ces insectes mais aussi de lever le voile sur leur biologie et leur mode de vie, qui avaient fait l'objet de nombreuses spéculations jusqu'alors. Cette découverte est publiée le 21 février 2013 dans la revue Nature.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un fossile d'insecte vieux de 365 millions d'années découvert en Belgique

Un fossile d'insecte vieux de 365 millions d'années découvert en Belgique | EntomoNews | Scoop.it

"Strudiella devonica", découvert en Belgique par des chercheurs du Muséum national d'Histoire naturelle français, serait le premier fossile complet d'un insecte du Dévonien Supérieur.
Jusqu'à présent, les seuls restes fossilisés d'insectes de cette période étaient deux mandibules, trouvées en Ecosse. Strudiella devonica vient ainsi combler le trou entre Rhyniella praecursor (400 millions d'années), collembole considéré comme proche parent des insectes, et le Carbonifère (entre 300 et 330 millions d'années), riche en insectes fossiles de toutes sortes.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Sur EntomoNews :

→ Le graal de l'entomologie enfin découvert : le plus ancien insecte fossile complet du monde :

http://ppfr.it/8ry

 

Sur le site Service de Paléontologie Animale et Humaine :

→ Strudiella et la paléoécologie du Famennien

https://sites.google.com/site/paleocoralslg/recherches/strudiella

 

more...
No comment yet.