EntomoNews
Follow
Find tag "fossile"
125.2K views | +184 today
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le paysage ancien du centre-ville de Marseille ressurgit du passé grâce aux coléoptères et aux pollens fossiles

Le paysage ancien du centre-ville de Marseille ressurgit du passé grâce aux coléoptères et aux pollens fossiles | EntomoNews | Scoop.it

Communiqués et dossiers de presse - CNRS. « L'analyse de restes d'insectes, notamment de coléoptères, alliée à celle de pollens fossiles a permis de reconstruire les paysages végétaux qui « habillaient » Marseille, entre le 14e et 17e siècle de notre ère, dont l'actuelle Canebière. Cette reconstruction, sans équivalent en France et dans le Bassin méditerranéen, a été menée par une équipe de chercheurs conduite par Philippe Ponel, chargé de recherche au CNRS. Cette étude originale est publiée en ligne dans la revue Quaternary International. » 

Références :

Vegetation and landscape from 14th to 17th century AD in Marseille city centre, reconstructed from insect and pollen assemblages, Philippe Ponel, Valérie Andrieu-Ponel, Marc Bouiron, Quaternary International, DOI: 10.1016/j.quaint.2014.04.034. Consulter le site web
Publication papier à venir


[Image] « Parmi les nombreux insectes identifiés dans le site archéologique figure ce gros Coléoptère ténébrionide du genre Akis (Akis bacarozzo), qui fréquente les vieux bâtiments et les ruines en région méditerranéenne. » 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découverte de trois nouvelles espèces fossiles de mouches à grosse tête

Découverte de trois nouvelles espèces fossiles de mouches à grosse tête | EntomoNews | Scoop.it

Sci-News.com. « Three New Fossil Species of Big-Headed Flies Discovered /  »


« Scientists led by Dr Bruce Archibald of Simon Fraser University have discovered three extinct species of big-headed flies that lived in what is modern North America during the early Eocene period, between 52 and 49 million years ago. »


[Image] « Modern big-headed fly shows its round head covered by compound eyes. Image credit: Nikola Rahmé. »


[L'étude : Early Eocene big headed flies (Diptera: Pipunculidae) from the Okanagan Highlands, western North America]


Bernadette Cassel's insight:


Ci-dessus, image d'une mouche à grosse tête actuelle, sa tête ronde entièrement occupée par les yeux à facettes


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un Pompéi animalier en Chine

Un Pompéi animalier en Chine | EntomoNews | Scoop.it

Par AFP. Lapresse.ca. « Un phénomène volcanique du même type que celui qui figea Pompéi en 79 apr. J.-C. pourrait être à l'origine de la richesse en fossiles du Crétacé du site chinois de Jehol, selon une équipe sino-américaine. »


« Les formations géologiques de Yixian et Jiufotang, dans la province du Liaoning (nord-est de la Chine), connues sous l'appellation de «biota de Jehol», se caractérisent par leur abondance en fossiles «exceptionnellement bien conservés», rappellent les auteurs de l'étude publiée mardi dans la revue Nature Communications. »


[...]

___________________________________________________________________

[L'étude] New evidence suggests pyroclastic flows are responsible for the remarkable preservation of the Jehol biota


« The lower Cretaceous Yixian and Jiufotang formations contain numerous exceptionally well-preserved invertebrate, vertebrate and plant fossils that comprise the Jehol Biota. [...] »


[Image] via SlideShare "Paléontologie Phylogénie (Macro)Ecologie Gilles Escarguel Paléoenvironnement & Paléobiosphère UMR-CNRS 5125, Université Lyon 1"


« Le biotope du Jehol : une fenêtre ouverte sur le Crétacé inférieur Deux formations : Formation Jiufotang : - 110-120 M.a. - ~4700 m de puissance Formation Yixian : - 120-130 M.a. - ~1650 m de puissance Flore : bryophytes, lycopsides, sphénopsides, ptéridophytes, bénnéttitales, gingkoales, gnétales, angiospermes? Invertébrés : insectes (éphéméroptères, odonates, blattoides, hémiptères, diptères), araignées, crustacés (ostracodes, décapodes), bivalves, gastéropodes »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les insectes du Paléozoïque étaient de petite taille comme aujourd'hui, les insectes géants du Carbonifère juste une exception !

Les insectes du Paléozoïque étaient de petite taille comme aujourd'hui, les insectes géants du Carbonifère juste une exception ! | EntomoNews | Scoop.it

Nature | Letter. « The earliest known holometabolous insects »


« The Eumetabola (Endopterygota (also known as Holometabola) plus Paraneoptera) have the highest number of species of any clade, and greatly contribute to animal species biodiversity. »


___________________________________________________________________



« Les insectes du Carbonifère ont longtemps été regardés comme exceptionnels du fait de leur gigantisme supposé et de l’existence de lignées aujourd’hui disparues, comme les Paléodictyoptères, toujours d’assez grande taille et dont certaines espèces possédaient trois paires d’ailes. »


« Mais les nouveaux fossiles découverts bouleversent la vision des écosystèmes de cette période ancienne ; ils comprennent les plus anciens représentant des Hémiptères (punaises et cigales), des Coléoptères (scarabées etc.) et des Hyménoptères (guêpes et fourmis), groupes qui constituent une part très importante des espèces connues actuellement sur Terre. »


[...]


« Ces insectes carbonifères nouvellement découverts ont aussi la particularité d’être les plus petits jamais trouvés à cette période, ce qui va à l’encontre des idées reçues sur la taille des organismes à cette époque. Les explications les plus fréquemment admises pour le gigantisme de certains insectes du Carbonifère, et du Permien qui a suivi, étaient basées sur l’augmentation significative du taux d’oxygène dans l’atmosphère lors de ces périodes. Ces nouvelles découvertes permettent de moduler cette théorie, maintenant de plus en plus discutée, en attribuant une explication écologique et non plus simplement physiologique à ce gigantisme (absence de vertébrés prédateurs aériens et d’autres compétiteurs avant le Permien moyen). »


(CNRS, Communiqué de presse du 16 octobre 2013)


___________________________________________________________________


Par Bourgoin Thierry ‏(via Twitter). "Palaeozoic insects were of small size just as today, giant carboniferous insects just an exception!" https://twitter.com/thibritb/status/417257703954997249


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Dans l'ombre des géants du Carbonifère : les plus anciens représentants des insectes modernes découverts dans un terril du nord de la France


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La plus grande araignée fossile a trouvé un mâle... et son nom

La plus grande araignée fossile a trouvé un mâle... et son nom | EntomoNews | Scoop.it

Par Quentin Mauguit, Futura-Sciences. « Dorénavant, la plus grande araignée fossile connue porte un nouveau nom : Mongolarachne jurassica. Ce changement s’est imposé à la suite de la découverte d’un nouveau fossile de la même espèce, mais du sexe opposé. Problème : ce mâle a la même taille que la femelle et des chélicères plus primitifs que ceux des néphiles. »


[Image] « Sur la droite de cette photographie se trouve la plus grande araignée fossile connue, celle qui a été décrite en 2011. Il s'agit d'une Mongolarachne jurassica de sexe féminin. À gauche se trouve le fossile de l'individu mâle décrit en 2013. © Selden et al., 2013, Naturwissenschaften »


« Les néphiles sont des araignées qui tissent de grandes toiles circulaires (jusqu’à 1,5 m de diamètre) aux nuances dorées. En avril 2011, ce groupe s’est enrichi d’une nouvelle espèce : Nephila jurassica qui, comme son nom l’indique, a vécu durant le Jurassique, voici environ 165 millions d’années. Avec ses 15 à 17 cm de long, il s’agit en réalité de la plus grande araignée fossile jamais découverte. Cet aranéomorphe (ses chélicères sont orientés vers le bas) a été mis au jour sur le site fossilifère de Daohugou, en Mongolie intérieure (Chine). Cette femelle ne doit sa conservation qu’à un seul facteur : son enfouissement sous des cendres volcaniques. »

« Deux ans plus tard, l’équipe impliquée dans cette découverte vient d’annoncer la mise au jour d’un nouveau fossile similaire au premier, si ce n’est qu’il renferme un individu mâle. [...] »


[...]


A giant spider from the Jurassic of China reveals greater diversity of the orbicularian stem group


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ancient 'fig wasp' lived tens of million years before figs / Un ancien pollinisateur du figuier existait avant les figuiers

Ancient 'fig wasp' lived tens of million years before figs / Un ancien pollinisateur du figuier existait avant les figuiers | EntomoNews | Scoop.it

News Bureau | University of Illinois. « CHAMPAIGN, Ill. — A 115-million-year-old fossilized wasp from northeast Brazil presents a baffling puzzle to researchers. The wasp’s ovipositor, the organ through which it lays its eggs, looks a lot like those of present-day wasps that lay their eggs in figs. The problem, researchers say, is that figs arose about 65 million years after this wasp was alive. »


[...]


« Paleoentomologist Sam Heads, of the Illinois Natural History Survey, discovered the fossil of a parasitic wasp that lived in the time of dinosaurs. »


[...]


[Image] « Although it lived roughly 65 million years before the earliest known occurrence of figs, the fossil wasp’s ovipositor closely resembles those of today’s fig wasps. »


[Parviformosus wohlrabeae gen. et sp. nov., Hymenoptera, Pteromalidae]


Bernadette Cassel's insight:


Sur le mutualisme figuier-pollinisateur, un document en ligne de l'UPMC "Les figuiers et leur communauté de chalcidiens : histoire évolutive, coévolution,  écologie des communautés"


Jousselin : Les figuiers et leurs communautés de Chalcidiens

www.edu.upmc.fr/sdv/desdevises/master_sduee/PDFs/Jousselin08.pdf‎



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un rare fossile de deux insectes en train de s'accoupler découvert en Chine

Un rare fossile de deux insectes en train de s'accoupler découvert en Chine | EntomoNews | Scoop.it
Un fossile de deux petits insectes en train de copuler datant de 165 millions d'années a été récemment mis au jour en Chine, le plus ancien de ce type jamais découvert, ont annoncé mercredi des scientifiques.


Étude: Li S, Shih C, Wang C, Pang H, Ren D (2013) Forever Love: The Hitherto Earliest Record of Copulating Insects from the Middle Jurassic of China. PLoS ONE 8(11): e78188. doi:10.1371/journal.pone.0078188


[Anthoscytina perpetua sp. nov., Hemiptera, Procercopidae]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un système nerveux d'un demi-milliard d'années [en anglais]

Un système nerveux d'un demi-milliard d'années [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it
If I tell you that scientists have studied the nervous system of a creature that’s half a billion years old, it’s hard to appreciate what that means. Half a billion years is, to paraphrase Douglas ...


Reference: Tanaka, Hou, Ma, Edgecombe & Strausfeld. 2013. Chelicerate neural ground pattern in a Cambrian great appendage arthropod. Nature http://dx.doi.org/10.1038/nature12520


Bernadette Cassel's insight:


SUR SCOOP.IT : http://www.scoop.it/search?q=Alalcomenaeus


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

On a (presque) trouvé le moustique de Jurassic Park

On a (presque) trouvé le moustique de Jurassic Park | EntomoNews | Scoop.it
Des traces de sang ont été découvertes dans un moustique fossilisé, vieux de 46 millions d’années. Pas assez, hélas, pour avoir croisé des dinosaures.


La découverte fait immédiatement penser au film Jurassic Park dans lequel des chercheurs découvrent de l’ADN de dinosaure dans un moustique fossilisé dans de l’ambre. Aujourd’hui, c’est un fossile de moustique « gorgé de sang », ou plus exactement dont l’abdomen est rempli de molécules présentes dans le sang, qui vient d’être exhumé par une équipe américaine du Muséum National d’Histoire Naturelle de Washington.


Cette découverte des plus surprenantes a été publiée dans la dernière livraison des PNAS, les comptes-rendus de l’Académie américaine des sciences. Ce moustique femelle contient dans son abdomen des traces de fer et de porphyrines, des constituants très stables de l’hémoglobine, grosse protéine qui transporte l’oxygène dans le sang. Ces porphyrines étaient quasiment ou totalement absentes de moustiques mâles (qui ne piquent pas), eux aussi fossilisés et retrouvés au même endroit.


[...]


[Culiseta (ancien genre de Culicidae), Diptera, Culicidae Culicinae]

Bernadette Cassel's insight:


Figure : Fossil Culiseta Female USNM 559050 and Male USNM 559051 http://www.pnas.org/content/suppl/2013/10/09/1310885110.DCSupplemental/pnas.201310885SI.pdf


SUR ENTOMONEWS :


Le plus ancien fossile de moustique contenant du sang découvert



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'absence d'ADN chez les insectes fossilisés est confirmée [en anglais]

L'absence d'ADN chez les insectes fossilisés est confirmée [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it
It is hardly possible to talk about fossil insects in amber without the 1993 movie Jurassic Park entering the debate. The idea of recreating dinosaurs by extracting DNA from insects in amber has held the fascination of the public for two decades.
Bernadette Cassel's insight:

 

→ Absence of Ancient DNA in Sub-Fossil Insect Inclusions Preserved in ‘Anthropocene’ Colombian Copal

http://www.plosone.org/article/info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0073150

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un criquet fossile du Pléistocène supérieur d'environ 38 000 ans a été identifié à l'espèce en Californie

Un criquet fossile du Pléistocène supérieur d'environ 38 000 ans a été identifié à l'espèce en Californie | EntomoNews | Scoop.it
In a short paper published recently in Entomological News (citation and link below) , lab PI Sam Heads and collaborator Yinan Wang described a fossil specimen of the extant differential grasshopper...
Bernadette Cassel's insight:

 

→ First fossil record of Melanoplus differentialis (Orthoptera: Acrididae: Melanoplinae) http://swheadsdotorg.files.wordpress.com/2013/07/heads__wang_2013_entomol-news.pdf

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

De rares fossiles d’insectes découverts à Cache Creek

De rares fossiles d’insectes découverts à Cache Creek | EntomoNews | Scoop.it
Des biologistes ont découvert les fossiles d'une famille d'insectes auparavant inconnue près de Cache Creek, en Colombie-Britannique, et à Republic, dans l'État de Washington.

 

Ces mouches scorpions vieilles de 50 millions d'années se nourrissaient de la décomposition d'autres insectes.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Mick Jagger est aussi le nom d'un trilobite

Mick Jagger est aussi le nom d'un trilobite | EntomoNews | Scoop.it
Un fossile de crustacé remontant au Silurien (entre 438 et 408 millions d'années) a été nommé d'après le chanteur des Rolling Stones. Découvrez en images les autres
Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS :

→ Quand petites et grosses bêtes portent les noms de "people" http://sco.lt/8r96QL

 

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’étude de fossiles de coléoptères révèle l’aspect du paysage lors de la dernière période interglaciaire

L’étude de fossiles de coléoptères révèle l’aspect du paysage lors de la dernière période interglaciaire | EntomoNews | Scoop.it

Par Joël Ignasse. « Les grands mammifères ont sculpté l’écosystème préhistorique » 


« En étudiant des fossiles d’insectes coprophages, c'est-à-dire se nourrissant d’excréments, comme des bousiers et de xylophages (dont le régime alimentaire est composé de bois) des paléontologues danois ont pu reconstituer le paysage des écosystèmes tempérés de la dernière période interglaciaire, il y a entre 132.000 et 110.000 ans. »


« Leur étude publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences indique que les écosystèmes tempérés étaient composés non seulement de forêts denses (c’est l’hypothèse généralement admise) mais aussi de vastes prairies. »


more...
Christian Allié's curator insight, March 7, 2014 10:57 AM

.........""""""""""""""........

 

......... 

"Les grands animaux font partie intégrante de la nature des temps préhistoriques. La distribution des coléoptères dans les sites de fossiles nous dit que la proportion et le nombre de grands animaux sauvages ont diminué après l'apparition de l'homme moderne. À la suite de cette apparition, la campagne s’est d’abord développée en forêts denses qui ont ensuite été effacées lorsque l'homme a commencé à utiliser la terre pour l'agriculture" résume Jens-Christian Svenning, qui a dirigé les analyses.

Des grands animaux en Europe ?

Outre l’intérêt de ces travaux qui améliorent la compréhension de la préhistoire, les auteurs expliquent qu’ils peuvent être utilisés par les spécialistes de l’ingénierie écologique qui tentent de restaurer les écosystèmes abîmés avec des techniques durables.

"Un moyen important de créer des écosystèmes avec un haut niveau de biodiversité est de faire de la place pour les grands herbivores dans le paysage européen. Et éventuellement de réintroduire des animaux comme les bovins sauvages, les bisons et même des éléphants !" conclut Rasmus Ejrnæs, auteur principal de la publication. Si l’expérience est tentée un jour cela risque de créer du désordre…

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des fossiles de mouches pour mieux comprendre la grande révolution écologique

Des fossiles de mouches pour mieux comprendre la grande révolution écologique | EntomoNews | Scoop.it

BE Canada. Les Bulletins Electroniques des Ambassades de France.


« Les Prof. Bruce Archibald et Rolf Mathewes de l'Université Simon Fraser font partie d'une équipe de biologistes qui a découvert trois nouvelles espèces disparues de fossiles de mouches à grosse tête. Selon leurs recherches, publiées dans The Canadian Entomologist, ces fossiles présentent une évolution précoce qui irait de pair avec une révolution écologique, celle qui a formé nos communautés naturelles modernes. »

« Les trois nouvelles espèces de mouches fossiles à grosse tête sont membres de la famille actuelle des Pipunculidae. Le premier fossile, Metanephrocerus belgardeae, est suffisamment bien conservé pour être considéré comme une nouvelle espèce. Il a été nommé en l'honneur de celui qui l'a découvert, Azure Rain Belgarde, un étudiant de la Paschal Sherman Indian School, qui l'a découvert lors d'une mission de terrain dans l'Etat de Washington. »

« Les deux autres espèces, plus énigmatiques, sont décrites à partir de fossiles moins complets découverts à Quilchena dans le sud de la Colombie-Britannique. "Les mouches à grosse tête sont un groupe d'insectes étranges, dont les têtes sont presque entièrement couvertes par leurs yeux bulbeux et composés, qu'ils utilisent pour chasser principalement des insectes ravageurs de jardin", explique le Prof. Archibald. "Les espèces nouvellement découvertes ont été préservées dans des gisements fossiles de l'Eocène vieux de 49 à 52 millions d'années, soit à 12-15 millions d'années après l'extinction des dinosaures. Cette extinction a également perturbé les forêts, où les dinosaures ont vécu, avec souvent comme conséquences une moindre diversité et une chaîne alimentaire fortement perturbée pendant des millions d'années ". »

« À l'époque de ces mouches, l'Eocène, les forêts s'étaient à nouveau diversifiées, mais cette fois avec de nombreuses nouvelles espèces végétales à fleurs qui nous sont familières aujourd'hui, comme les bouleaux, les érables, et bien d'autres. L'établissement de ces nouvelles forêts s'est accompagné d'une diversité croissante d'insectes pollinisateurs et d'herbivores, ainsi que de leurs prédateurs, y compris ces mouches à grosse tête. "Ces nouvelles découvertes sur l'histoire de l'origine de ces curieuses mouches constitue une partie du puzzle composant l'importante révolution éco-évolutive que constituent la mise en place de relations prédateurs-proies et l'augmentation de la biodiversité lors de la formation de nouveaux écosystèmes" conclut le Prof. Archibald. »


Article original: Archibald S. Bruce, C. Kehlmaiera and R. W. Mathewesa1 2014. "Early Eocene big headed flies (Diptera: Pipunculidae) from the Okanagan Highlands, western North America". The Canadian Entomologist.



[Image : Metanephrocerus belgardeae Holotype, SR 08-06-02. (A), photograph]


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Découverte de trois nouvelles espèces fossiles de mouches à grosse tête



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Cet arthropode marin vieux de 425 millions d'années peut avoir été l'un des lointains ancêtres de tous les arthropodes actuels

Cet arthropode marin vieux de 425 millions d'années peut avoir été l'un des lointains ancêtres de tous les arthropodes actuels | EntomoNews | Scoop.it

"This spectacular 3D image of a newly discovered arthropod could rewrite the family tree of lobsters and spiders"

By Aviva Rutkin. New Scientist. « 3D fossil portrait could be the mother of all spiders »

[...]

« This 2-centimetre-long fossil arthropod, named Enalikter aphson, was found in rocks in Herefordshire, UK. It is the most recent addition to the megacheira, an extinct group of marine arthropods – and finding it in the 425-million-year-old rocks could indicate that megacheirans were distant ancestors of all arthropods alive today, including lobsters and spiders. »

[...]

Journal reference:

Proceedings of the Royal Society B, DOI: 10.1098/rspb.2013.2986

"A Silurian short-great-appendage arthropod"

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les plus grandes découvertes de nouvelles espèces en 2013 (2/2)

Les plus grandes découvertes de nouvelles espèces en 2013 (2/2) | EntomoNews | Scoop.it


Mongabay. « Biggest new animal discoveries of 2013 (photos) »


« Prehistoric animal named after Johnny Depp due to its 'scissorhands' (Hance)

Half a billion years after an arthropod with long triple claws roamed the shallow Cambrian seas, scientists have named it after Hollywood movie actor, Johnny Depp: Kooteninchela deppi. Depp, known for his versatility as an actor, played Edward Scissorhands—an artificial man with long scissors for hands—in a popular 1990 film. »


[Image] « Artists depiction of Kooteninchela deppi. Image courtesy of Imperial College London. »


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Un fossile aux pinces en forme de ciseaux baptisé au nom de Johnny Depp


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une nouvelle et énigmatique espèce de guêpe fossile

Une nouvelle et énigmatique espèce de guêpe fossile | EntomoNews | Scoop.it

IRIB. « Publiant leurs travaux dans la revue Cretaceous Research, des chercheurs américains et britanniques ont découvert au Brésil le fossile d'une guêpe parasite, une espèce jusqu'à présent inconnue, qui vivait il y a quelque 115 millions d'années »


[...]


« Cette nouvelle espèce présente une tarière - organe qui permet à la femelle de pondre ses œufs dans un organisme hôte - semblable à celle des actuelles guêpes des figues. Mais pour l'instant, les chercheurs ignorent quelles étaient exactement les cibles de cette guêpe. "Il n'existe aucune trace de l'existence de figues à cette époque, et les études moléculaires les plus récentes ne situent pas les figues aussi loin [dans le passé]", souligne Heads. »


[...]


___________________________________________________________________


A new parasitoid wasp (Hymenoptera: Chalcidoidea) from the Lower Cretaceous Crato Formation of Brazil: The first Mesozoic Pteromalidae


crédits photo : Nathan Barling and Sam Heads


[Parviformosus wohlrabeae gen. et sp. nov., Hymenoptera, Chalcidoidea, Pteromalidae]

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Ancient 'fig wasp' lived tens of million years before figs / Un ancien pollinisateur du figuier existait avant les figuiers


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Bienvenue à Cha rentic Park

Bienvenue à Cha rentic Park | EntomoNews | Scoop.it


Les découvertes de fossiles faites depuis quinze ans dans les deux Charentes en font une région majeure pour la paléontologie. Un livre rassemble les données et établit un scénario de la vie avant l’Homme.


[...]


« En fonction des époques, la mer est montée et est repartie. C’est d’ailleurs ce qui permet une telle richesse en fossiles. Si l’on prend la période des dinosaures d’Angeac (1), il faut imaginer une région de marécages avec un fleuve avec vaste delta en aval sous un climat qu’on peut imaginer tropical », explique Didier Neraudeau, auteur principal de « Fossiles de la préhistoire charentaise » (2), premier ouvrage de synthèse sur les découvertes paléontologiques des Charentes depuis… Alcide d’Orbigny, il y a 150 ans. D’Orbigny étant considéré comme le fondateur de la paléontologie française.


[...]


Pour réaliser ce livre, il s’est associé avec son ancien étudiant de thèse, le Rochelais Romain Vullo, inventeur du plus ancien mammifère marsupial découvert dans les carrières d’Archingeay, et avec le Charentais Mazan, illustrateur et passionné de paléontologie.


Le trio a recensé en 300 pages la plupart des empreintes, dents ou restes organiques figés dans la pierre ou l’ambre, effleurant le scénario de la vie sous notre latitude entre le jurassique et le crétacé.


Scientifiques, ils ne se sont pas contentés de brandir le fameux fémur du dinosaure d’Angeac. Ils ont également mis en valeur des trouvailles moins spectaculaires mais tout aussi intéressantes, comme le moustique figé dans l’ambre à Cadeuil ou le mille-pattes de Champniers.


[...]


(1) Environ 130 millions d’années. (2) « Fossiles de la préhistoire charentaise », par Didier Neraudeau, Romain Vullo, Pierre Mazan, éditions Le Croît Vif, 29 euros.


[...]


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les arthropodes à grandes mains sont bien des ancêtres des araignées

Les arthropodes à grandes mains sont bien des ancêtres des araignées | EntomoNews | Scoop.it
Les arthropodes marins Megacheira seraient des chélicérates, si l’on en croit la reconstruction du système nerveux d’un Alalcomenaeus mort au Cambrien inférieur.
Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

→ Un système nerveux d'un demi-milliard d'années http://sco.lt/7yU8tV


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Dans l'ombre des géants du Carbonifère : les plus anciens représentants des insectes modernes découverts dans un terril du nord de la France

Dans l'ombre des géants du Carbonifère : les plus anciens représentants des insectes modernes découverts dans un terril du nord de la France | EntomoNews | Scoop.it


Les insectes sont remarquables par leur diversité et leur importance dans les écosystèmes continentaux, et dans une plus faible mesure dans les écosystèmes marins. Une équipe du Muséum national d'Histoire naturelle et du CNRS, associée à des spécialistes internationaux, vient de mettre en évidence les plus anciens représentants des lignées modernes d'insectes, les Holométaboles (1) et les Paranéoptères (2), dans un gisement situé dans une ancienne mine de charbon à Avion (Nord-Pas-de-Calais) et daté du Carbonifère (- 360 MA à - 300 MA). Ces travaux sont publiés aujourd'hui dans la revue Nature.


Téléchargez le communiqué de presse : http://www2.cnrs.fr/sites/communique/fichier/cp_mnhn_nel_insectes_16102013.pdf


Notes :

(1) Insectes à métamorphoses complètes
(2) Lignées des punaises, des psoques et des thrips


Références :

Nel, A., Roques, P., Nel, P., Prokin, A.A., Bourgoin, T., Prokop, J., Szwedo, J., Azar, D., Desutter-Grandcolas, L., Wappler, T. Garrouste, R., Coty, D., Huang, Diying, Engel, M. and Kirejtshuk, A.G. The earliest-known holometabolous insects. Nature, 16 octobre 2013. doi: 10.1038/nature12629


Ci-dessus : Aile antérieure de Aviorrhyncha magnifica (gen. et sp. nov.), plus ancien Hemiptera, Carbonifère supérieur, Avion, France


Bernadette Cassel's insight:


→ The earliest known holometabolous insects

http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature12629.html



more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le plus ancien fossile de moustique contenant du sang découvert

Le plus ancien fossile de moustique contenant du sang découvert | EntomoNews | Scoop.it
Des scientifiques américains ont annoncé lundi la découverte inédite d'un moustique fossilisé avec du sang dans son abdomen, absorbé pour son dernier repas il y a 46 millions d'années.


Il s'agit du plus ancien fossile de moustique contenant du sang jamais retrouvé. 


Du sang vieux de 46 millions d'années, la découverte est digne d'un scénario hollywodien. Des scientifiques américains ont annoncé lundi avoir mis au jour le plus ancien fossile de moustique contenant du sang dans l'abdomen. La petite bête appartenait à le collection d'un entomologiste (spécialiste des insectes) américain donnée au Musée d'Histoire naturelle de Washington. L'insecte provient d'une couche sédimentaire d'un ancien lac dans la formation géologique Kishenehn, dans le nord-ouest de l'Etat américain du Montana.


[...]


[Hemoglobin-derived porphyrins preserved in a Middle Eocene blood-engorged mosquito]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un scorpion de 350 millions d'années découvert en Afrique du Sud

Un scorpion de 350 millions d'années découvert en Afrique du Sud | EntomoNews | Scoop.it
C'est le plus vieil animal terrestre ayant jamais vécu sur le  méga continent Gondwana. Un fossile de scorpion vieux de 350 millions d'années a été découvert en Afrique du Sud.
Bernadette Cassel's insight:

 

→ The earliest record of terrestrial animals in Gondwana: A scorpion from the Famennian (Late Devonian) Witpoort Formation of South Africa http://africaninvertebrates.org/ojs/index.php/AI/article/view/284

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un criquet fossile de la fin du Pléistocène en Californie, le premier jamais découvert de l'espèce Melanoplus differentialis [en anglais]

Un criquet fossile de la fin du Pléistocène en Californie, le premier jamais découvert de l'espèce Melanoplus differentialis [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it

The first fossil representative of Melanoplus differentialis (Orthoptera: Acrididae: Melanoplinae) is documented from Late Pleistocene asphalt deposits of the McKittrick tar pits in southern...

Bernadette Cassel's insight:

 

Un criquet fossile de la fin du Pléistocène au sud de la Californie, le premier jamais découvert de l'espèce Melanoplus differentialis

 

(via Twitter https://twitter.com/swheads/status/356833535367192577)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Nouvelles guêpes Maimetshides dans l’ambre crétacé du Myanmar (Insecta: Hymenoptera)

Nouvelles guêpes Maimetshides dans l’ambre crétacé du Myanmar (Insecta: Hymenoptera) | EntomoNews | Scoop.it

 

Résumé

 

Des guêpes de la famille crétacée Maimetshidae sont signalées dans l’ambre du Cénomanien basal du Myanmar. Deux nouveaux genres et espèces sont décrits. Burmaimetsha concava gen. et sp. nov., d’après un mâle et une femelle, est assez semblable à Guyotemaimetsha Perrichot, Nel & Néraudeau, de l’ambre albo-cénomanien de France, mais diffère par des mandibules plus grandes, la face nettement concave, les antennomères allongés, et l’aile antérieure avec la cellule [1Rs] plus petite et la quatrième abscisse de Rs plus courte. Maimetshasia kachinensis gen. et sp. nov., connu par un mâle, se caractérise par des mandibules asymmétriques à deux et trois dents, l’aile antérieure sans nervure 2rs-m, avec la cellule [1M] large et trapézoïdale, la nervure 2Rs + M très courte, et par l’aile postérieure sans extrémité libre de Rs. La famille était visiblement largement répandue au Crétacé, sa présence au Myanmar étendant l’aire paléobiogéographique au Sud-Est eurasien. La biologie probable des Maimetshides est discutée.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Image :
Maimetshasia kachinensis Perrichot, gen. et sp. nov., holotype mâle (JWJ-Bu-Hym37). A: vue de profil; B: tête en vue frontale. Barre d’échelle = 1 mm.

 

more...
No comment yet.