A Marrakech, les scorpions piquent plus | EntomoNews | Scoop.it

 

Attention aux scorpions. Cet arthropode fait toujours des victimes dans le bassin méditerranéen avec des milliers de cas d’envenimations graves et mortelles enregistrés chaque année, particulièrement en Afrique du nord et au Moyen Orient. C’est que la région connaît une abondance de la diversité scorpionique avec un endémisme élevé des espèces réputées dangereuses. Pour les chercheurs, la lutte doit passer par une bonne connaissance de la composition et de la répartition de la faune scorpionique du territoire, car celle-ci est encore mal connue.

 

Et c’est justement l’objectif du premier congrès méditerranéen des envenimations scorpioniques et ophidiennes qui [a poursuivi] ses travaux à Marrakech jusqu’au 23 mai. Congrès organisé par le Laboratoire Ecologie et Environnement de la Faculté des Sciences Semlalia, Université Cadi Ayyad de Marrakech en partenariat avec la Société Marocaine d’Herpétologie et le Laboratoire Inosan Biopharma du Mexique. Objectif: faire le point sur les recherches zoologique, biochimique et toxicologique en présence de chercheurs de 20 pays de la région.

 

[...]