Démoustication « bio » en Camargue : des impacts avérés sur la biodiversité | La lettre de la Tour du Valat | EntomoNews | Scoop.it

Depuis 2006, la Camargue a fait l’objet d’une démoustication expérimentale au Bti.

Le Bti est une bactérie naturellement présente dans le sol dont la toxicité envers les Nématocères (groupe des diptères incluant les moustiques et les chironomes) a été découverte en 1977. Depuis, ce bio-insecticide est devenu le plus utilisé dans le monde.

Les chercheurs de la Tour du Valat et d’autres laboratoires ont mené pendant cinq ans une étude sur l’impact de ce bio-insecticide sur la faune non-cible. Les effets de ce dernier sur la biodiversité sont aujourd’hui avérés, mais pourtant méconnus et peu pris en compte. Etat des lieux.