EntomoNews
195.3K views | +61 today
Follow
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Biomimétisme : la nature c’est 4 milliards d’années de R&D

Biomimétisme : la nature c’est 4 milliards d’années de R&D | EntomoNews | Scoop.it
Toute la communauté des acteurs du biomimétisme, mais aussi des curieux et ceux qui veulent découvrir comment le monde change s’est réunie à Senlis les 1er et 2 juillet dernier, sous les auspices du Ceebios, le premier centre français de développement de ce secteur de pointe. [...] Les participants à cette rencontre Biomim’Expo ont tous insisté sur un point : le biomimétisme ne cherche pas à copier la nature, mais à s’en inspirer. Inspiration. Le grand mot pour ouvrir de nouveaux secteurs de recherche et développer de nouveaux produits, de nouvelles applications.

 

UP Magazine, 10.07.2016

 

[Image] L'œil de l'insecte inspire la visionique

via L'Agrion de l'Oise à Biomim'Expo les 1er et 2 juillet - L'Agrion de l'Oise http://lagriondeloise.over-blog.com/2016/06/l-agrion-de-l-oise-a-biomim-expo-les-1er-et-2-juillet.html

 

___________________________________________________________________

ET AUSSI :

• Le biomimétisme, ou comment s’inspirer de la nature plutôt que la détruire - Le Monde, 04.07.2016 http://www.lemonde.fr/planete/article/2016/07/04/s-inspirer-de-la-nature-plutot-que-la-detruire_4963243_3244.html


•  Biomim'expo : le premier colloque sur le biomimétisme aura lieu les 1er et 2 juillet - Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer http://www.developpement-durable.gouv.fr/Biomim-expo-le-premier-colloque.html

 

• Biomim'expo : le 1er colloque sur le biomimétisme 1 et 2 juillet 2016 - Médiaterre http://www.mediaterre.org/actu,20160607101815,1.html

                                       

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Imiter la nature pour plus de durabilité

Imiter la nature pour plus de durabilité | EntomoNews | Scoop.it

Par Laetitia Theunis. Demain, la Terre. « Le biomimétisme ouvre la voie à une nouvelle révolution industrielle. Il s’agit de s’inspirer du vivant et de tirer parti des solutions inventées par la nature. Au menu: innovations et économies d’énergie ainsi que de ressources.» 


[...]


« ... à Harvard, les crevettes sont devenues les muses des concepteurs de plastiques biodégradables. Outre la chitine, leur carapace contient du chitosan. Ce polysaccharide mêlé à une protéine de soie produit un matériau doté de capacités mécaniques similaires à celles du plastique. La ressemblance est telle que le matériau bioinspiré pourrait remplacer le plastique d’origine pétrochimique dans de nombreuses applications industrielles. Outre une empreinte écologique moindre liée à l’utilisation de déchets de carapaces de crevettes, il est totalement biodégradable. « Ce matériau bioinspiré ne résoudra pas tous les problèmes, mais c’est une étape pour arrêter de polluer les océans et la vie marine », indique l’auteur de cette étude. Sachant que la production mondiale de plastiques s’est élevée à 299 millions de tonnes en 2013, dont 39,6 % en emballages, l’inspiration est d’autant plus séduisante. » 


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un caoutchouc très performant inspiré des insectes pourrait être utilisé en médecine

Un caoutchouc très performant inspiré des insectes pourrait être utilisé en médecine | EntomoNews | Scoop.it

Insect-inspired super rubber moves toward practical uses in medicine


The remarkable, rubber-like protein that enables dragonflies, grasshoppers and other insects to flap their wings, jump and chirp has major potential uses in medicine, scientists conclude in an article in the journal ACS Macro Letters. It evaluates the latest advances toward using a protein called resilin in nanosprings, biorubbers, biosensors and other applications.


[...]


ACS Macro Letters

"Resilin-Based Materials for Biomedical Applications"


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMOSCIENCE :

Quand la science copie la nature


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'effet papillon : la nanotechnologie optique prend son envol [en anglais]

L'effet papillon : la nanotechnologie optique prend son envol [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it
When scientists look for keys to unlock problems such as quantum teleportation or faster internet speeds, answers can sometimes be found in the natural world.Controlling light at the nanoscale is necessary…...
Bernadette Cassel's insight:

 

→ Miniature chiral beamsplitter based on gyroid photonic crystals

http://www.nature.com/nphoton/journal/vaop/ncurrent/full/nphoton.2013.233.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le plus petit robot volant est une mouche

Le plus petit robot volant est une mouche | EntomoNews | Scoop.it

 

L’équipe dirigée par le Dr. Rober Wood a réussi à recréer des similitudes avec le vol d’une vraie mouche. Le temps au démarrage est infime grâce à l’utilisation de matériaux piézoélectriques.

 

L’objectif principal de leurs travaux était de comprendre les mécanismes de vol des insectes. Maintenant que le robot est prêt, ils pensent déjà à une future version sans fil.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Controlled Flight of a Biologically Inspired, Insect-Scale Robot

http://www.sciencemag.org/content/340/6132/603.full

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le criquet va nous aider à éviter les accidents de la route

Le criquet va nous aider à éviter les accidents de la route | EntomoNews | Scoop.it

 

Une équipe internationale de chercheurs travaillent actuellement sur un système anti-collision pour les véhicules, basées sur les caractéristiques de la vision du criquet.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ How 'locust vision' could stop car crashes: Scientists reveal collision sensors based on the insect's early warning system

http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2287816/How-locusts-save-countless-lives-Scientists-adopt-insects-early-warning-create-collision-sensors-cars.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L'efficacité des LEDs augmentée de 55% grâce aux lucioles !

L'efficacité des LEDs augmentée de 55% grâce aux lucioles ! | EntomoNews | Scoop.it

 

En s'inspirant du clignotement lumineux des lucioles la nuit, des scientifiques ont modifié en laboratoire une diode électro- luminescente (LED) et ont vu l'efficacité de cette dernière augmenter sensiblement, de plus de 50%.

 

Des chercheurs belges, français et canadiens ont étudié la structure interne des lucioles femelles, et plus précisément, les organes bioluminescents situés dans leur abdomen, qui ont pour fonction d'émettre ponctuellement une lumière verte (ou parfois jaune), assez puissante pour attirer les mâles.

Les scientifiques ont identifié un motif inattendu aux bords irréguliers permettant d'améliorer la "lanterne abdominale" des lucioles. Ils ont ensuite appliqué ces nouvelles connaissances aux LEDs pour créer une surcouche artificielle imitant la structure naturelle.

...

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Improved light extraction in the bioluminescent lantern of a Photuris firefly (Lampyridae)

http://www.opticsinfobase.org/oe/abstract.cfm?uri=oe-21-1-764

 

→ Optimal overlayer inspired by Photuris firefly improves light-extraction efficiency of existing light-emitting diodes

http://www.opticsinfobase.org/oe/abstract.cfm?uri=oe-21-S1-A179

 

 

more...
Bernadette Cassel's comment, January 26, 2013 5:10 PM
BE Canada 414 >> 25/01/2013 : Des chercheurs s'inspirent des lucioles pour augmenter l'efficacité des DEL http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72086.htm
Bernadette Cassel's comment, January 28, 2013 12:18 PM
Gentside Découvertes >> 27/01/2013 : Quand les lucioles aident à fabriquer des diodes plus lumineuses http://www.maxisciences.com/luciole/quand-les-lucioles-aident-a-fabriquer-des-diodes-plus-lumineuses_art28415.html
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une bouteille d’eau à remplissage automatique

Une bouteille d’eau à remplissage automatique | EntomoNews | Scoop.it

La science a toujours puisé son inspiration dans la nature : prenez l’art du vol par exemple. Eh bien, Onymacris unguicularis, une espèce de coléoptère vivant dans les dunes du désert de Namibie et connue pour sa capacité à obtenir de l’eau à partir de l’humidité du brouillard qui se condense sur son corps, s’est avéré être une source d’inspiration pour Deckard Sorensen, le co-fondateur de NBD Nano.

 

Onymacris unguicularis peut en effet vivre dans une zone qui ne reçoit que 13 mm de pluie par an, et il survit en collectant l’humidité du brouillard, apporté par la brise du matin de la mer vers le désert.

 

Les coléoptères se positionnent sur les crêtes des dunes, lèvent l’abdomen dans le sens du vent et baisse la tête vers le bas. Dans cette position, ils attendent que le brouillard se condense sur les rebords et à travers la rainure centrale via la bouche. L’humidité ainsi obtenue peut représenter jusqu’à 40 % du poids corporel.

 

[Étude] Fog-basking behaviour and water collection efficiency in Namib Desert Darkling beetles | Frontiers in Zoology (Full Text), 16.07.2010 http://frontiersinzoology.biomedcentral.com/articles/10.1186/1742-9994-7-23

 

[Image] Elytra structures. A) Onymacris unguicularis, B) Onymacris laeviceps, C) Stenocara gracilipes, and D) Physasterna cribripes. A1-D1) Extended Depth Focus images of examples of the experimental animals obtained with a dissection microscope. Scale bar = 5 mm. A2-D2) Scanning Electron Microscope images of the apex of the elytra. Scale bar = 1 mm.

                  

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’œil de mouche | Institut des Sciences du Mouvement - Biorobotique

L’œil de mouche | Institut des Sciences du Mouvement - Biorobotique | EntomoNews | Scoop.it

[...]

Chez la mouche, les 55 neurones à grand champs, tous sensibles au mouvement, de la lobula plate constituent un corpus de données neuro-anatomiques et électro-physiologiques exceptionnel, qui n’a d’équivalent chez aucun autre animal, vertébrés et invertébrés compris.

 

Nos études actuelles se terminent toujours par la simulation puis par la réalisation de robots mobiles, qui mettent en œuvre les principes mêmes de guidage visuomoteur que nous pensons avoir compris chez l’animal. C’est cette démarche (« reconstruire pour mieux comprendre ») que nous avons inaugurée dès 1985, lançant ainsi ce domaine nouveau que l’on appelle aujourd’hui la Biorobotique.

 

Nos robots mobiles dotés de vision inspirés des insectes et de leurs circuits neurosensoriels sont avant tout - contrairement aux robots des laboratoires de robotique traditionnelle - des "robots de compréhension".


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Actualités végétales
Scoop.it!

Un matériau inspiré du "scarabée", du cactus et de la plante carnivore qui collecte l'eau atmosphérique

Un matériau inspiré du "scarabée", du cactus et de la plante carnivore qui collecte l'eau atmosphérique | EntomoNews | Scoop.it

Qu’y a-t-il de commun entre un scarabée [sic] du désert de Namib, un cactus et une plante carnivore ? Des chercheurs de l’université de Harvard aux États-Unis ! En effet, ceux-ci ont marié les qualités de ces trois êtres si différents dans un nouveau matériau capable de collecter la vapeur d’eau de l’atmosphère avec une efficacité jamais atteinte jusque-là.

 

Une invention qui pourrait servir aux populations fragiles des pays désertiques mais également à des applications industrielles comme la désalinisation de l’eau de mer, les systèmes de déshumidification ou de climatisation, la distillation fractionnée, etc.

 

Un collecteur d’eau bio-inspiré

 

Le Ténébrion du désert (Onymacris unguicularis), scarabée [sic] qu’on trouve dans le désert du Namib, est déjà connu des ingénieurs en matériaux, qui cherchent à imiter la structure de sa carapace : érigée de centaines de petites bosselures, celle-ci capte et condense la vapeur d’eau pour fournir à son propriétaire les quelques gouttes de rosée qui lui permettent de survivre.

 

L’ingéniosité des cactus n’a pas non plus échappé aux scientifiques qui savent que leurs épines, armes redoutables contre les prédateurs, servent également à capter des gouttelettes d’eau, et à les rassembler et convoyer vers la plante, parfois même en défiant la pesanteur, grâce à leur texture et à leur forme asymétrique qui s’élargit vers la plante....

 

[L'étude] Condensation on slippery asymmetric bumps : Nature : 24.02.2016 http://www.nature.com/nature/journal/vaop/ncurrent/full/nature16956.html                   


Via plantsci-UT3
Bernadette Cassel's insight:

SUR ENTOMONEWS - From fr.ubergizmo.com - November 24, 2012 2:28 PM : Une bouteille d’eau à remplissage automatique

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des SMS chimiques transmis avec de l’alcool

Des SMS chimiques transmis avec de l’alcool | EntomoNews | Scoop.it

Par Marc Zaffagni, Futura-Sciences. « Des chercheurs canadiens sont parvenus à envoyer des SMS en se servant d'alcool isopropylique comme vecteur de transmission. Cette communication moléculaire est présentée comme une alternative crédible dans des cas de figure où les connexions cellulaires ou Wi-Fi sont inutilisables. Le système pourrait également être utilisé pour diffuser des traitements médicaux au niveau cellulaire. »


[Image] « Les auteurs de cette étrange technique de communication olfactive se disent inspirés par la nature, où les odeurs sont souvent des messagères. Pour les fourmis, par exemple, c'est un véritable langage »


___________________________________________________________________

Tabletop Molecular Communication: Text Messages through Chemical Signals


« [...] Inspired by nature, one possible solution to these problems is to use chemical signals as carriers of information, which is called molecular communication. For example, chemical signals are used for inter-cellular and intra-cellular communication at micro- and nano-scales, and pheromones are used for long range communication between members of the same species such as social insects. [...] »


Bernadette Cassel's insight:


ET MEILLEURS ENTOMOVŒUX À TOUS POUR 2014 !   : )


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les libellules inspirent Renzo Piano !

Les libellules inspirent Renzo Piano ! | EntomoNews | Scoop.it
Quelques nouvelles sur le front des éoliennes et du biomimétisme. Renzo Piano a conceptualisé une éolienne plus efficace inspirée des libellules...


[...]


Par rapport aux éoliennes traditionnelles, l’éolienne Dragonfly Invisible est capable de résister à des vents plus forts, et de fonctionner sous des vents de faible intensité. La technique réside dans la conception slim-line (ligne mince) des pales, qui est inspirée des ailes de libellule et de leur agilité face à des vents violents.


[...]


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Quand la lumière vient des lucioles

Quand la lumière vient des lucioles | EntomoNews | Scoop.it

 

Une équipe internationale s'inspire de ces clignotants ailés pour améliorer l'efficacité des DEL.

 

[...]

 

Ce n'est pas tant la production de lumière par la luciole qui a intéressé les chercheurs - ce phénomène photochimique est relativement bien compris - que la manière dont la paroi translucide de son abdomen réussit à transférer vers l'extérieur l'essentiel de cette lumière.

 

Une DEL fait face au même défi: son matériau de support, qui présente un taux de réfraction élevé, réfléchit vers l'intérieur une importante proportion de la lumière émise, entraînant l'échauffement de la diode.

 

Les chercheurs ont supposé que des millions d'années de patiente évolution auraient permis à la luciole de résoudre ce problème technique. Ils ont percé son secret : la paroi de son abdomen - la cuticule - est recouverte d'infimes écailles. Les facettes formées par leur rencontre diffractent la lumière en limitant au minimum la réflexion interne, et par conséquent la perte de luminosité.

 

[...]

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Voir la vie comme une mouche, ça vous dit?

Voir la vie comme une mouche, ça vous dit? | EntomoNews | Scoop.it
Voir la vie comme une mouche, c'est possible. Il suffit de marier habilement des composants électroniques miniaturisés et des matériaux souples pour fabriquer une caméra reproduisant fidèlement l'oeil à facettes d'un insecte et sa vision périphérique. C'est ce qu'a réussi à faire pour la première fois une équipe pluridisciplinaire avec un prototype de caméra numérique d'environ 1,5 cm de diamètre, présenté mercredi dans la revue britannique Nature..

 

Pour imiter un oeil d'insecte, les chercheurs ont commencé par fabriquer à plat un réseau de lentilles microscopiques et élastiques, similaires aux lentilles de contact. Puis ils y ont fixé des lignes de détecteurs électroniques, avant de gonfler le tout comme un ballon pour lui donner une forme de demi-sphère. Résultat: une mini caméra dotée d'environ 180 facettes opérationnelles, soit près du double de certaines fourmis.

C'est "sensiblement moins que les libellules (environ 28.000 pour l'Anax junius) ou la mante religieuse (environ 15.000 pour la Stagmatoptera biocellata) mais cela offre un angle de vue comparable", entre 140 et 180 degrés, assurent les chercheurs.


___________________________________________________________________


• L'étude publiée dans Nature :
Digital cameras with designs inspired by the arthropod eye


« [...] Our imaging results and quantitative ray-tracing-based simulations illustrate key features of operation. These general strategies seem to be applicable to other compound eye devices, such as those inspired by moths and lacewings (refracting superposition eyes), lobster and shrimp (reflecting superposition eyes), and houseflies (neural superposition eyes). »


• L'article de Nature sur cette étude :
Digital camera gives a bug's-eye view


[Solenopsis fugax, Hymenoptera, Formicidae /

Hylastes nigrinus, Coleoptera, Curculionidae]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un verre anti-reflet inspiré des yeux de mouche

Un verre anti-reflet inspiré des yeux de mouche | EntomoNews | Scoop.it

Actualités du BTP

 

Les feuilles de verre les plus utilisées actuellement sur le marché reflètent environ 4 à 8% de la lumière ; cela est dû à la nette transition entre des matières disposant d’index de réfraction très différents, à savoir le verre et l’air. Il en résulte un reflet indésirable qui interfère avec la vue de l’homme et obstrue la visibilité.

 

Le verre anti-reflet avancé développé par Rolith et AGC s’inspire de la nature et plus particulièrement des yeux des mouches : le verre est composé d’un réseau de nanostructures imitant les yeux de l’insecte. (...)

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Biomimétisme : Des LED plus performantes grâce aux lucioles

Biomimétisme : Des LED plus performantes grâce aux lucioles | EntomoNews | Scoop.it

La nature l'a prouvé à de nombreuses reprises, elle propose déjà une grande partie des solutions et avancées technologiques de demain, l'évolution naturelle des espèces ayant oeuvré comme un véritable laboratoire scientifique. Conscients de cela, une équipe de scientifiques sud-coréens étudie actuellement les lucioles afin d'améliorer la lumière de nos LED.


→ Firefly Effect Puts the Glow in New LED Bulb Tech http://www.technewsdaily.com/15229-firefly-effect-puts-the-glow-in-new-led-bulb-tech.html

             

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découverte d'une nouvelle méthode pour reproduire la couleur et la texture des ailes de papillons

Découverte d'une nouvelle méthode pour reproduire la couleur et la texture des ailes de papillons | EntomoNews | Scoop.it

 

Via Ecologie Animale

"Le secret des couleurs et textures des ailes de papillons est levé"

http://sco.lt/8Hn6vZ

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Les couleurs des ailes de papillons, exceptionnellement belles et lumineuses, sont le résultat de propriétés inhabituelles : la manière dont elles reflètent la lumière est fondamentalement différente de la façon dont la couleur fonctionne la plupart du temps.

Une équipe de chercheurs de l'Université de Pennsylvanie a trouvé un moyen pour générer ce genre de «couleur structurelle" qui présente l'avantage supplémentaire d'une autre propriété des ailes de papillons : la super-hydrophobicité, ou la capacité à repousser l'eau très efficacement.
Leur recherche a été publiée dans la revue Advanced Functional Materials.

 

(d'après l'article en anglais de ScienceDaily)

 

→ Exploiting Nanoroughness on Holographically Patterned Three-Dimensional Photonic Crystals

http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/adfm.201200013/abstract;jsessionid=D79AAC866FA98FBE7195F6B5016BA2FC.d03t01

 

more...
No comment yet.