Vienne : des éco-pièges pour la chenille processionnaire du pin | EntomoNews | Scoop.it
Le service espaces verts de la Ville expérimente des éco-pièges pour éradiquer les nids de chenilles processionnaires du pin. Explications.

 

[...] C'est durant l'hiver que les chenilles tissent un nid soyeux dans lequel elles passeront la journée pour profiter du soleil. Elles sortent la nuit pour s'alimenter, se déplaçant en procession. Au printemps, la colonie quitte le nid. Toujours en procession, pour gagner au sol un endroit ensoleillé et s'enfuir dans un trou où chacune des chenilles va tisser son cocon pour démarrer son processus de transformation en chrysalide.
« C'est justement au moment où la colonie va quitter son perchoir que l'éco-piège va entrer en action », précise Vincent Gryson.