Syrie : les mouches, nouvelle plaie d'Alep | EntomoNews | Scoop.it
Les populations du nord du pays sont désormais la cible de piqûres qui transmettent la leishmaniose, une maladie non mortelle ravageant corps et visages.

 

Il s'appelle le "bouton d'Alep" et il ravage les visages de nombreux habitants du Nord syrien. Avec l'arrivée massive de réfugiés venus des villages alentour, la leishmaniose, une maladie transmise à l'homme par une mouche, a gagné la métropole d'Alep.