EntomoNews
Follow
Find tag "Guyane"
84.3K views | +81 today
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La lutte contre le chikungunya "priorité numéro 1" en Guyane (ARS)

La lutte contre le chikungunya "priorité numéro 1" en Guyane (ARS) | EntomoNews | Scoop.it

CAYENNE, 25 janvier 2014 (AFP). Tahiti Infos. « Le directeur de l'Agence régionale de santé de Guyane a déclaré samedi à l'AFP que la lutte contre le chikungunya était "la première priorité en matière de santé" dans ce département qui ne compte que des cas "importés".

"La lutte contre le chikungunya est aujourd'hui devenue la première priorité en matière de santé. Première priorité car il faut mobiliser et renforcer les actions de prévention afin d'éviter la circulation autochtone du virus", a expliqué Christian Meurin, directeur de l'ARS.

"Tant qu'on peut retarder la circulation autochtone du virus, les actions de prévention jouent un grand rôle. Lorsque la contamination est autochtone, leur efficacité est beaucoup plus diffuse", a poursuivi le responsable sanitaire.

Samedi, un quatrième cas a été recensé, alors que le dernier en date ne remonte qu'à la veille et avait occasionné l'évacuation d'un école à Kourou, la personne malade habitant dans les environs de l'établissement scolaire.

Les quatre cas actuellement confirmés en Guyane touchent tous des personnes revenues soit d'un séjour en Martinique (pour trois des quatre cas) soit de l'Ile de Saint-Martin, premier foyer identifié de la maladie dans les Antilles et où le stade d'épidémie a été atteint »


[...]


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chikungunya : vers une épidémie de grande ampleur

Chikungunya : vers une épidémie de grande ampleur | EntomoNews | Scoop.it

France-Antilles. Santé en Guadeloupe. « La population ne semble pas avoir pris la mesure du risque. Le service de lutte anti-vectorielle en a notamment pris conscience samedi matin, à Baie-Mahault. »


[...]

___________________________________________________________________


Chikungunya aux Antilles Guyane : point de situation au 10 janvier 2014 par le CNEV (Centre National d'Expertise sur les Vecteurs) :


« La CIRE Antilles Guyane a publié un point épidémiologique actualisant la situation au regard  de la circulation du virus chikungunya aux Antilles Guyane.

Ainsi, l'épidémie est en progression à Saint-Martin (396 cas cliniquement évocateurs et 201 cas probables ou confirmés) et Saint Barthélémy (54 cas cliniquement évocateurs et 25 cas probables ou confirmés).

Plusieurs foyers de transmission autochtone ont été identifiés en Martinique (120 cas cliniquement évocateurs et 48 cas probables ou confirmés) ainsi qu'en Guadeloupe (10 cas probables ou confirmés).

Aucune transmission autochtone n'a été observée en Guyane. »

 

Accès direct au Point épidémiologique numéro 1/2014 de la CIRE Antilles-Guyane.


Bernadette Cassel's insight:


CIRE : Cellule interrégionale d'épidémiologie


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Insectes : Ces bois qui font trembler les carias

Insectes : Ces bois qui font trembler les carias | EntomoNews | Scoop.it
Utiliser du bois contre les carias ? C'est ce que suggère une étude menée par le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement), basée sur l'exploitation de bois endémiques de Guyane ayant des effets insecticides, antiappétants et répulsifs. De quoi lutter efficacement contre ces termites pourtant habituellement si friandes des poutres et autres meubles en bois.


[Reticulitermes santonensis & Heterotermes indicola, Isoptera, Rhinotermitidae]

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Ces bois qui font trembler les termites http://sco.lt/6NJtdR


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Chimie des substances naturelles : la forêt amazonienne comme vertigineuse source d’inspiration

Chimie des substances naturelles : la forêt amazonienne comme vertigineuse source d’inspiration | EntomoNews | Scoop.it

Entretien avec Christophe Duplais, laboratoire « Écologie des forêts de Guyane »

 

[...]

 

« Comment êtes-vous arrivé à focaliser vos recherches sur les fourmis ?

 

CD : Je m’intéresse beaucoup aux arthropodes, et plus particulièrement aux fourmis, car nous sous-estimons peut-être l’intérêt thérapeutique de leurs métabolites secondaires, notamment contre le paludisme. L’apparition de souches résistantes à l’artémisinine, molécule  antipaludéenne de référence, est un problème inquiétant, d’autant plus que peu de molécules sont en phase clinique III. Il existe donc un besoin important en nouvelles structures actives. Bien que l’étude des arthropodes soit largement développée en écologie chimique, peu d’extraits d’arthropodes ont fait l’objet d’étude dans des tests biologiques. Rappelons que les dernières estimations donnent une fourchette entre 6 et 7 millions d’espèces. Le problème, lorsqu’on s’attaque à la chimie des insectes, est d’avoir suffisamment de matériel biologique pour effectuer un test in vitro et une analyse RMN. C’est l’une des raisons pour lesquelles nous nous tournons vers les insectes sociaux pour assurer des quantités nécessaires reproductibles. Les fourmis sont de formidables usines chimiques ambulantes composées de nombreuses glandes et pour certaines de poches à venins. Plus de 200 alcaloïdes ont été identifiés chez une dizaine de d’espèces tropicales. Cependant nous sommes loin de connaître la diversité chimique des 14 000 espèces présentes sur Terre ni des 550 présentes en Guyane. A nouveau, l’aide de nos collègues écologues du laboratoire Ecofog spécialistes des fourmis et leur expertise écologique et entomologique nous est vitale pour démarrer une telle activité.»

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Extrait ci-dessus : dernière partie de l'entretien avec Christophe Duplais, concernant plus particulièrement la chimie des insectes

 

 

SUR ENTOMONEWS :

 

→ Interview de Christophe Duplais par l'Institut National de Chimie http://sco.lt/6ol4y1

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Une fourmi qui fait grandir, fleurir et fructifier sa plante hôte

Une fourmi qui fait grandir, fleurir et fructifier sa plante hôte | EntomoNews | Scoop.it

 

Dans l’association mutualiste tripartite entre une plante, une fourmi et un champignon, suralimenter des fourmis déclenche une production plus importante de feuilles, de fleurs et de fruits de la part de la plante hôte.


Ces résultats, qui démontrent l’intérêt de caractériser l’ensemble des bénéfices perçus par les partenaires et mettent en avant l’importance des échanges nutritifs dans les mutualismes dits « de protection » entre plantes et fourmis, ont été obtenus dans le cadre d’une étude conduite à Petit-Saut par Alain Dejean, chercheur de l’UMR Ecofog, et à laquelle ont participé Céline Leroy (AMAP), Jérôme Orivel (Ecofog) et Vivien Rossi (Ecofog), membres du CEBA. Ils sont publiés en mars 2013 dans la revue PLOS ONE.


more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Mes passions natures
Scoop.it!

Spectacular new beetle discovered in French Guiana

Spectacular new beetle discovered in French Guiana | EntomoNews | Scoop.it
The discovery of a new, bi-colored beetle species in the lowland rainforest of French Guiana just added a little pizzazz to the ranks of the Pseudomorphini tribe of beetles.

Via Bourdoncle
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un nouveau cas de chikungunya en Guyane

Un nouveau cas de chikungunya en Guyane | EntomoNews | Scoop.it

ct-news. « Un cas de chikungunya, une maladie due au virus Chikungunya (arbovirus) transmis par les moustiques du genre Aedes, a été confirmé en Guyane, a annoncé L'Agence régionale de santé (ARS). »


« Deux cas de chikungunya ont été confirmés à Saint-Martin, une île du nord-est des Antilles [...]. Quatre cas probables et 26 cas suspects ont également été identifiés le 5 décembre dernier. Il s'agit des premiers cas de chikungunya identifiés dans la région Caraïbe et Amérique avec une transmission locale. »


« Après l'épidémie de chikungunya à Saint-Martin, une personne en provenance des Antilles a été reconnue porteuse du virus de chikungunya en Guyane par l'Agence Régionale de Santé du département. [...] »


[...]


___________________________________________________________________


Et aussi :


CIRE Antilles Guyane "Alerte «chikungunya» dans les Antilles"

(via le Cnev "Chikungunya : situation aux Antilles-Guyane", publié le vendredi 20 décembre 2013)


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les Broméliacées de Guyane : des micro-écosystèmes étudiés à la loupe

Les Broméliacées de Guyane : des micro-écosystèmes étudiés à la loupe | EntomoNews | Scoop.it

 

Des chercheurs du CNRS, de l’IRD et des universités de Toulouse et Clermont-Ferrand ont étudié les écosystèmes nichés dans les réservoirs d’eau de 365 Broméliacées de Guyane. L’ensemble des micro-organismes et insectes présents dans ces plantes ont été répertoriés, et la chaîne alimentaire a été reconstituée. Objectif : voir comment la structure de ces réseaux varie en fonction des modifications environnementales. Une étude vient d’être publiée dans PLOS ONE le 14 août 2013.

 

[...]

 

Référence de la publication :
Food-web structure in relation to environmental gradients and predator-prey ratios in tank-bromeliad ecosystems
Olivier Dézerald, Céline Leroy, Bruno Corbara, Jean-François Carrias, Laurent Pélozuelo, Alain Dejean et Régis Céréghino.
Revue PLOS ONE, 14 août 2013.

Pour accéder à la publication : http://dx.plos.org/10.1371/journal.pone.0071735

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Image :

 

« Larve de libellule présente dans une Broméliacée (Les Broméliacées, plantes typiques de l’Amérique du sud, forment des réservoirs d’eau où se développent micro-organismes et insectes) »

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Interview de Christophe Duplais par l'Institut National de Chimie

Interview de Christophe Duplais par l'Institut National de Chimie | EntomoNews | Scoop.it

 

Christophe Duplais est interrogé par l’INC sur la chimie des substances naturelles : la forêt amazonienne comme vertigineuse source d’inspiration.

 

Sur le Web : Lire l’interview ___________________________________________________________________
 

« Ecofog est un laboratoire pluridisciplinaire basé en Guyane qui aborde la biodiversité guyanaise par différentes approches (écologie, sciences des matériaux et chimie). Christophe Duplais y travaille en tant que chimiste des substances naturelles et l’immensité de la forêt amazonienne a élu domicile sur sa paillasse.

 

Son objectif : déceler dans la nature - et pas seulement la flore - de nouvelles molécules aux propriétés encore insoupçonnées. Son équipe se penche particulièrement sur les propriétés de fluorescence et sur les activités antimalariques de molécules issues des fourmis.»

 

(Extrait de l'article en lien ci-dessous)

 

→ Entretien avec Christophe Duplais, laboratoire « Écologie des forêts de Guyane »

http://www.cnrs.fr/inc/communication/direct_labos/%20itv_duplais.htm


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Retour de la dengue : appel à la vigilance - Guyane Santé Info

Retour de la dengue : appel à la vigilance - Guyane Santé Info | EntomoNews | Scoop.it

 Chaque saison des pluies engendre un risque dengue. Cette année, encore, après un décès survenu à Kourou, l’Agence régionale de santé appelle les Guyanais à la plus grande prudence.

La dengue est transmise par les piqures de moustiques, en l’occurrence en Guyane il s’agit du moustique Aedes aegypti, très présent dans le département.

Les premiers symptômes de la maladie se déclarent environ 5 jours après la piqûre. Fatigue, fièvre, maux de têtes, douleurs musculaires et éventuellement des éruptions cutanées. Des symptômes qui doivent pousser à consulter un médecin le plus rapidement possible. En effet, des mesures spécifiques sont à prendre. Ainsi, le paracétamol peut faire baisser la fièvre, tandis que l’aspirine et les anti inflammatoires (types Advil) sont proscrits, en raison de risques hémorragiques.

La meilleurs des préventions consiste donc à éviter tout piqûre de moustique, en se couvrant la peau, avec des vêtements et des répulsifs, mais aussi en éliminant tous les gites (eaux-stagnantes dans des pots de fleurs par exemple) à proximité des habitations. L’usage de moustiquaires pour dormir est également recommandé.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

NOUVEAU LIEN au 15/06/2013 :

 

→ Retour de la dengue : appel à la vigilance

http://guyane.la1ere.fr/2012/11/29/retour-de-la-dengue-appel-la-vigilance-5193.html

 

more...
No comment yet.