EntomoNews
Follow
Find tag "Chine"
84.0K views | +82 today
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Dans le Sichuan, des « hommes-abeilles » pollinisent à la main les vergers

Dans le Sichuan, des « hommes-abeilles » pollinisent à la main les vergers | EntomoNews | Scoop.it
Faute de butineuses, tuées par les insecticides, les paysans chinois pollinisent à la main leurs pommiers.


(via Scoop.it - Mes passions natures "Les hommes-abeilles du Sichuan")


more...
Christian Allié's curator insight, April 23, 11:19 AM

.....""""""""""""""".........

 

[ ... ]

.......

La pollinisation manuelle permet aussi d'assurer une fécondation croisée avec les variétés de pommes les plus populaires sur le marché. Traiter minutieusement chaque fleur assure que l'arbre sera surchargé de fruits lorsque viendra la récolte.

An Jiandong, chercheur au département d'apiculture de l'Académie chinoise des sciences agricoles, constate qu'aucune étude sérieuse n'a jusqu'à présent été réalisée sur le déclin des pollinisateurs en Chine. « La pollinisation manuelle requiert beaucoup de main-d'oeuvre et les abeilles comprennent bien mieux les végétaux que les humains », estime M. An.

L'ironie de la situation n'échappe pas à Zhen Xiuqiong, l'agricultrice perchée sur sa branche : son mari est apiculteur. S'il loue bien ses abeilles à certains vergers de la région, hors de question de les laisser butiner les arbres qui occupent tant son épouse, car elle a la main lourde sur les insecticides. « Si ses abeilles pollinisaient ici, elles mourraient », craint Mme Zhen.

Son voisin, Kang Zhaogui, pense comme elle, d'autant qu'il convient de pulvériser les produits chimiques avant la floraison, de sorte qu'aucun loueur d'abeilles ne se risquerait dans sa plantation : « Les abeilles ne survivraient pas. »

[ ... ]

.............

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des arbres génétiquement modifiés près de Québec

Des arbres génétiquement modifiés près de Québec | EntomoNews | Scoop.it

Par Claudette Samson. Le Soleil (Québec). « Peu de gens le savent, mais les seules plantations d'arbres génétiquement modifiés (AGM) qui aient jamais été expérimentées en pleine nature au Canada l'ont été dans l'arrière-cour de Québec, à Valcartier. »


[...]


« La première expérience a consisté en la plantation, sur une superficie d'environ un demi-terrain de soccer, de peupliers auxquels on avait inoculé un gène marqueur provenant d'une bactérie que l'on trouve naturellement dans l'environnement, l'agrobacterium. L'addition de ce gène donnait aux feuilles de petites traces de couleur bleue, ce qui permettait de détecter facilement sa persistance année après année.

Contrairement aux plantes comme le maïs ou le canola qui sont resemées chaque année, les arbres durent dans le temps, d'où la nécessité d'évaluer l'effet sur une longue période. Le fait que le gène ait été ajouté aux feuilles permettait également d'évaluer la persistance de l'ADN dans l'environnement, explique M. Séguin au cours d'une entrevue accordée à son bureau du Centre de foresterie des Laurentides, face aux terrains de l'Université Laval. »


« Le deuxième essai, plus audacieux, a été effectué de 2000 à 2007 sur une parcelle voisine des peupliers d'une superficie équivalente. Cette fois, on avait modifié des épinettes en leur ajoutant le gène produisant la protéine insecticide de Bacillus thuringiensis (Bt) afin de les rendre résistantes à la tordeuse du bourgeon de l'épinette, avec 100 % de succès. »


[...]


« La Chine est le seul pays au monde à avoir autorisé la culture commerciale d'arbres génétiquement modifiés (AGM), des peupliers auxquels on a inoculé la toxine biologique de Bacillus thuringiensis pour les rendre résistants au longicorne asiatique. On peut toutefois penser que ce n'est qu'une question de temps pour que d'autres États autorisent eux aussi ce commerce. »


« Outre le Canada, la liste des pays chercheurs compte les États-Unis, le Brésil, la France, la Belgique, la Finlande, le Japon et la Nouvelle-Zélande. »


[...]

Bernadette Cassel's insight:


« La transgénèse consiste à insérer un gène étranger dans un organisme donné. Grâce à la génomique, les scientifiques peuvent activer certains gènes précis de l'organisme lui-même, choisis pour le rôle spécifique qu'ils jouent dans son développement. C'est ce qu'on appelle la cisgénèse. »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des poissons dans les rizières : un exemple d’agriculture durable ?

Des poissons dans les rizières : un exemple d’agriculture durable ? | EntomoNews | Scoop.it

Horizon-Durable.ch. « En Chine du Sud, un système agricole traditionnel consiste à associer à la riziculture l’élevage de poissons. Reconnue par la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) comme un modèle exemplaire d’agriculture durable, il restait malgré tout à mesurer scientifiquement les avantages de cette pratique ancestrale, et à comprendre les mécanismes qui sous-tendent sa viabilité. C’est désormais chose faite avec l’étude réalisée par des chercheurs chinois de l’université d’agriculture de Chine du sud. »


[...]


« L’étude a montré que la viabilité et la durabilité de ce système traditionnel s’expliquent par les interactions positives qui résultent de l’association de ces deux écosystèmes :

 

- d’un côté, le poisson agit comme un agent bio-régulateur pour le riz. La présence des carpes est bénéfique pour la riziculture car elle réduit le nombre d’insectes, le risque de maladies et les mauvaises herbes. Le besoin de pesticides s’en trouve ainsi considérablement réduit. En outre, l’azote contenu dans la nourriture pour poissons ainsi que certaines substances présentes dans les excréments des carpes sont récupérés en partie par le riz et par le sol, diminuant de cette façon l’utilisation d’engrais.

 

- inversement, la présence du riz est également bénéfique pour le poisson. Il améliore l’environnement pour les poissons (réduction de la température aquatique, ombres et abris, etc.), il capture l’azote et diminue la concentration d’ammoniaque dans l’eau, enfin, il leur fournit une nourriture plus abondante (les insectes présents sur les plants de riz heurtés par les carpes tombant dans l’eau). »


Bernadette Cassel's insight:


Via Reporterre "Pour la biodiversité, adoptons les bonnes vieilles méthodes agricoles, propose l'ONU


« L’ancienne pratique chinoise de l’élevage de poissons dans les rizières est un exemple de ce que le groupe espère ressusciter : ajouter des poissons à un paddy permet de gérer les insectes nuisibles sans l’utilisation de pesticides, fournit un engrais naturel pour les cultures, nourrit les oiseaux et autres animaux sauvages, et produit un approvisionnement durable en protéine pour les familles de riziculteurs. »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Blattaculture

Blattaculture | EntomoNews | Scoop.it


C’est facile, pas cher et ça rapporte. L’éleveur peut espérer 20 € d’une livre de la poudre, qui sera utilisée en pharmacie et en cosmétique. Les bêtes mangent n’importe quoi, vivent dans le noir, trouvent leur bien-être animal entre des cartons à œufs bloqués par des tôles ondulées rouillées. Une fois engraissées, après s’être laissé ébouillanter sans crier ni provoquer les cris des amis des bêtes, elles sèchent au soleil.
C’est la Blatte américaine Periplaneta americana (Blat. Blattidé) qui marche le mieux.


[...]


D’après « Cockroach farms multiplying in China », par Barbara Demick. Lu le 15 octobre 2012 à www.latimes.com/


Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

Un million de cafards s'échappent d'une ferme en Chine


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

En Chine, une nouvelle espèce de cicadelle du bambou vient d'être décrite

En Chine, une nouvelle espèce de cicadelle du bambou vient d'être décrite | EntomoNews | Scoop.it
Bambusananus cuihuashanensis sp. n. (Hemiptera: Cicadellidae: Deltocephalinae: Athysanini), a new bamboo-feeding leafhopper species, is described and illustrate
Bernadette Cassel's insight:


Bambusananus cuihuashanensis, a new bamboo-feeding leafhopper species of Athysanini (Hemiptera, Cicadellidae, Deltocephalinae) from Shaanxi, China

http://www.pensoft.net/inc/journals/download.php?fileId=7190&fileTable=J_GALLEYS


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Des attaques de frelons géants font au moins 28 morts en Chine

Des attaques de frelons géants font au moins 28 morts en Chine | EntomoNews | Scoop.it
PLANETE - Certaines victimes auraient été piquées plus de 200 fois...

 

La Chine affronte régulièrement des vagues d'attaques de frelons, mais la dernière est particulièrement meurtrière. Selon les journaux locaux, au moins 28 personnes sont mortes dans la province rurale de Shaanxi, au centre du pays, après avoir été piquées, ces dernières semaines.

 

Les coupables sont des Vespa mandarinia, plus connus sous leur nom de «frelons géants asiatiques». Il s'agit de la plus grosse espèce de frelon, avec des insectes mesurant jusqu'à 5 cm. Ils chassent parfois en groupes, et leurs piqûres, si elles ne sont pas traitées rapidement, peuvent être mortelles, même chez des personnes qui ne sont pas allergiques.

 

[...]

 

[Vespa mandarinia, Hymenoptera, Vespidae]

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Wave of hornet attacks kills 28 in southern Shaanxi

http://www.scmp.com/news/china-insider/article/1318293/wave-hornet-attacks-kills-28-southern-shaanxi

 

 

→ 陕南蜂狂(图)

http://hsb.hsw.cn/gb/newsdzb/2013-09/26/content_8512812.htm

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie

En Chine, les piqûres d'abeille en guise de thérapie | EntomoNews | Scoop.it
Redoutées par beaucoup, les piqûres d'abeille sont au contraire avidement recherchées par certains patients chinois qui les jugent capables de guérir ou de prévenir des maladies parfois mortelles.

 

Selon Wang Menglin, acupuncteur ayant fait des abeilles sa spécialité, sa clinique pékinoise a déjà soumis plus de 27'000 patients à cette thérapie de choc, dont chaque séance peut impliquer des douzaines de douloureuses piqûres.

 

« On tient l'abeille entre ses doigts, on la serre contre un point du corps et on presse la tête jusqu'à ce que l'aiguillon surgisse », explique Wang Menglin, dans ses locaux situés en banlieue de la capitale chinoise.

 

Les abeilles employées -- qui meurent après avoir piqué le patient -- appartiennent à une variété importée d'Italie, précise-t-il.

 

A part les techniques de désensibilisation visant à prévenir des réactions allergiques aux piqûres d'abeille elles-mêmes, il n'existe aucune preuve médicale formelle de l'efficacité du venin de ces insectes contre une quelconque maladie.

 

[...]

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Berne et Pékin s'unissent contre un coléoptère asiatique

Berne et Pékin s'unissent contre un coléoptère asiatique | EntomoNews | Scoop.it
La Suisse ne recense que 150 capricornes asiatiques sur son sol, mais ce ravageur d'arbres n'a pas de prédateurs naturels sous nos latitudes. Berne et Pékin vont collaborer pour que cette espèce ne devienne pas invasive.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La découverte d'insectes fossiles en Chine lève le voile sur une énigme paléontologique

La découverte d'insectes fossiles en Chine lève le voile sur une énigme paléontologique | EntomoNews | Scoop.it

 

Grâce à la découverte de nouveaux fossiles en Chine, une équipe internationale, dont le paléoentomologiste André Nel du laboratoire « Origine, Structure et Evolution de la Biodiversité » (Muséum national d'Histoire naturelle / CNRS), apporte de nouvelles informations sur les Strashilidae, un groupe d'insectes du Jurassique présent en Chine et en Russie. Ces fossiles ont permis de comprendre la morphologie originale de ces insectes mais aussi de lever le voile sur leur biologie et leur mode de vie, qui avaient fait l'objet de nombreuses spéculations jusqu'alors. Cette découverte est publiée le 21 février 2013 dans la revue Nature.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un Pompéi animalier en Chine

Un Pompéi animalier en Chine | EntomoNews | Scoop.it

Par AFP. Lapresse.ca. « Un phénomène volcanique du même type que celui qui figea Pompéi en 79 apr. J.-C. pourrait être à l'origine de la richesse en fossiles du Crétacé du site chinois de Jehol, selon une équipe sino-américaine. »


« Les formations géologiques de Yixian et Jiufotang, dans la province du Liaoning (nord-est de la Chine), connues sous l'appellation de «biota de Jehol», se caractérisent par leur abondance en fossiles «exceptionnellement bien conservés», rappellent les auteurs de l'étude publiée mardi dans la revue Nature Communications. »


[...]

___________________________________________________________________

[L'étude] New evidence suggests pyroclastic flows are responsible for the remarkable preservation of the Jehol biota


« The lower Cretaceous Yixian and Jiufotang formations contain numerous exceptionally well-preserved invertebrate, vertebrate and plant fossils that comprise the Jehol Biota. [...] »


[Image] via SlideShare "Paléontologie Phylogénie (Macro)Ecologie Gilles Escarguel Paléoenvironnement & Paléobiosphère UMR-CNRS 5125, Université Lyon 1"


« Le biotope du Jehol : une fenêtre ouverte sur le Crétacé inférieur Deux formations : Formation Jiufotang : - 110-120 M.a. - ~4700 m de puissance Formation Yixian : - 120-130 M.a. - ~1650 m de puissance Flore : bryophytes, lycopsides, sphénopsides, ptéridophytes, bénnéttitales, gingkoales, gnétales, angiospermes? Invertébrés : insectes (éphéméroptères, odonates, blattoides, hémiptères, diptères), araignées, crustacés (ostracodes, décapodes), bivalves, gastéropodes »


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

La plus grande araignée fossile a trouvé un mâle... et son nom

La plus grande araignée fossile a trouvé un mâle... et son nom | EntomoNews | Scoop.it

Par Quentin Mauguit, Futura-Sciences. « Dorénavant, la plus grande araignée fossile connue porte un nouveau nom : Mongolarachne jurassica. Ce changement s’est imposé à la suite de la découverte d’un nouveau fossile de la même espèce, mais du sexe opposé. Problème : ce mâle a la même taille que la femelle et des chélicères plus primitifs que ceux des néphiles. »


[Image] « Sur la droite de cette photographie se trouve la plus grande araignée fossile connue, celle qui a été décrite en 2011. Il s'agit d'une Mongolarachne jurassica de sexe féminin. À gauche se trouve le fossile de l'individu mâle décrit en 2013. © Selden et al., 2013, Naturwissenschaften »


« Les néphiles sont des araignées qui tissent de grandes toiles circulaires (jusqu’à 1,5 m de diamètre) aux nuances dorées. En avril 2011, ce groupe s’est enrichi d’une nouvelle espèce : Nephila jurassica qui, comme son nom l’indique, a vécu durant le Jurassique, voici environ 165 millions d’années. Avec ses 15 à 17 cm de long, il s’agit en réalité de la plus grande araignée fossile jamais découverte. Cet aranéomorphe (ses chélicères sont orientés vers le bas) a été mis au jour sur le site fossilifère de Daohugou, en Mongolie intérieure (Chine). Cette femelle ne doit sa conservation qu’à un seul facteur : son enfouissement sous des cendres volcaniques. »

« Deux ans plus tard, l’équipe impliquée dans cette découverte vient d’annoncer la mise au jour d’un nouveau fossile similaire au premier, si ce n’est qu’il renferme un individu mâle. [...] »


[...]


A giant spider from the Jurassic of China reveals greater diversity of the orbicularian stem group


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un rare fossile de deux insectes en train de s'accoupler découvert en Chine

Un rare fossile de deux insectes en train de s'accoupler découvert en Chine | EntomoNews | Scoop.it
Un fossile de deux petits insectes en train de copuler datant de 165 millions d'années a été récemment mis au jour en Chine, le plus ancien de ce type jamais découvert, ont annoncé mercredi des scientifiques.


Étude: Li S, Shih C, Wang C, Pang H, Ren D (2013) Forever Love: The Hitherto Earliest Record of Copulating Insects from the Middle Jurassic of China. PLoS ONE 8(11): e78188. doi:10.1371/journal.pone.0078188


[Anthoscytina perpetua sp. nov., Hemiptera, Procercopidae]

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

2e Congrès International sur les Invasions Biologiques

2e Congrès International sur les Invasions Biologiques | EntomoNews | Scoop.it


 23-27 Octobre 2013, Qingdao, Chine



Bernadette Cassel's insight:


En réponse au défi mondial des espèces exotiques envahissantes (EEE), le 1er Congrès International sur les Invasions Biologiques (ICBI) qui a eu lieu en Chine à Fuzhou du 2 au 6 novembre 2009 a été un immense succès, avec plus de 500 participants provenant de 44 pays. "IBCI 2009" s'est conclu par la « Déclaration de Fuzhou », qui a été adoptée à l'unanimité, et comprend une recommandation pour que l'ICBI devienne, avec une périodicité de quatre ans, un événement international sur les invasions biologiques .


(d'après le texte de présentation en anglais)

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Attaques de frelons en Chine : le bilan passe à 42 morts

Attaques de frelons en Chine : le bilan passe à 42 morts | EntomoNews | Scoop.it
Ces insectes ont également fait plus de 1 600 blessés, dont 200 sont hospitalisés. Ils prolifèrent faute de prédateurs naturels. 

 

Il s'agit d'une conséquence des bouleversements écologiques. Des nuées de frelons ont tué 42 personnes au cours des derniers mois dans le nord-ouest de la Chine, selon un nouveau bilan communiqué par les médias officiels, jeudi 3 octobre. Un précédent bilan faisait état de 28 morts.

 

Les Vespa mandarinia, ces frelons géants asiatiques, mesurent jusqu'à 5 cm de long. Selon un entomologiste à l'université agricole et forestière du Nord-Ouest, la raréfaction de leurs prédateurs naturels, tels que les araignées et les oiseaux, favorise leur prolifération.

 

[...]

 

[Vespa mandarinia, Hymenoptera, Vespidae]

Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS :

→ Des attaques de frelons géants font au moins 28 morts en Chine http://sco.lt/7qFLLl

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un million de cafards s'échappent d'une ferme en Chine

Un million de cafards s'échappent d'une ferme en Chine | EntomoNews | Scoop.it
Au moins un million de blattes se sont échappées d'un centre d'élevage dans l'est de la Chine, où un expert sanitaire a demandé aux habitants alentour de conserver leur calme.
Bernadette Cassel's insight:

 

Image : Periplaneta americana http://eol.org/pages/1076920/overview


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découverte d'une espèce nouvelle de coléoptère longicorne en Chine

Découverte d'une espèce nouvelle de coléoptère longicorne en Chine | EntomoNews | Scoop.it

Recent expeditions by the Chinese Academy of Science’s Institute of Zoology to the Yunnan Province of China have uncovered the existence of a new species of long-horned beetle.

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ One new and seven newly recorded Callichromatini species from China (Coleoptera,  Cerambycidae,  Cerambycinae)

http://www.pensoft.net/journals/zookeys/article/4576/abstract/

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Découverte d'une espèce nouvelle de papillon en Chine [en anglais]

Découverte d'une espèce nouvelle de papillon en Chine [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it
The moth genus Monema is represented by medium-sized yellowish species. The genus belongs to the Limacodidae family also known as the slug moths due to the distinct resemblance of their caterpillars to some slug species.
Bernadette Cassel's insight:

 

→ A review of the genus Monema Walker in China (Lepidoptera, Limacodidae)

http://www.pensoft.net/journals/zookeys/article/5216/a-review-of-the-genus-monema-walker-in-china-lepidoptera-limacodidae-

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les bienfaits présumés du thé d'excréments d'insectes

Les bienfaits présumés du thé d'excréments d'insectes | EntomoNews | Scoop.it

 

Communément appelé «thé d'insectes» en Chine, les infusions d'excréments d'insectes ont bonne réputation dans le pays depuis plus de quatre siècles. La bible de la médecine traditionnelle chinoise, le Ben Cao Gang Mu (Abrégé de matière médicale), écrit au 16e siècle, les considère par exemple comme un traitement efficace contre l'otite. Si cette croyance n'a jamais été vérifiée scientifiquement, plusieurs équipes chinoises ont commencé depuis une dizaine d'années à appliquer des méthodes d'analyse moderne à l'étude de cette boisson étrange.

 

Dans une récente méta-analyse publiée dans Food Research International, six chercheurs chinois résument l'état des connaissances sur le sujet. Ils mettent notamment en avant ses propriétés anti-oxydantes ainsi que ses bienfaits présumés pour la flore intestinale et contre l'hypertension.

 

Ces propriétés sont voisines de celles du thé traditionnel. Ce n'est pas si étonnant puisque le thé d'insecte se fabrique à partir de larves de mites qui se nourrissent exclusivement de feuilles de thé. Les maisons traditionnelles élèvent ces insectes dans de grands bacs tapissés de feuilles humides. En grandissant, les larves mangent les feuilles. Lorsqu'elles se transforment en mites, elles sont libérées dans l'environnement. Il suffit alors d'enlever les cocons vides pour récupérer les excréments et les faire sécher. Il faut compter environ 10 kg de thé pour produire un kilo de ces petites crottes séchées qui peuvent se conserver pendant des années. .../...

 

 

Bernadette Cassel's insight:

 

→ Insect tea, a wonderful work in the Chinese tea culture

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0963996913000240

 

 

SUR VARIÉTÉS ENTOMOLOGIQUES :

→ Thé - Kouadeneuf  http://sco.lt/5uJNrN

 

more...
No comment yet.