EntomoNews
Follow
Find tag "écosystème"
125.2K views | +115 today
EntomoNews
Dernières nouvelles des insectes, collemboles, myriapodes et autres arthropodes...
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

L’étude de fossiles de coléoptères révèle l’aspect du paysage lors de la dernière période interglaciaire

L’étude de fossiles de coléoptères révèle l’aspect du paysage lors de la dernière période interglaciaire | EntomoNews | Scoop.it

Par Joël Ignasse. « Les grands mammifères ont sculpté l’écosystème préhistorique » 


« En étudiant des fossiles d’insectes coprophages, c'est-à-dire se nourrissant d’excréments, comme des bousiers et de xylophages (dont le régime alimentaire est composé de bois) des paléontologues danois ont pu reconstituer le paysage des écosystèmes tempérés de la dernière période interglaciaire, il y a entre 132.000 et 110.000 ans. »


« Leur étude publiée dans les Proceedings of the National Academy of Sciences indique que les écosystèmes tempérés étaient composés non seulement de forêts denses (c’est l’hypothèse généralement admise) mais aussi de vastes prairies. »


more...
Christian Allié's curator insight, March 7, 2014 10:57 AM

.........""""""""""""""........

 

......... 

"Les grands animaux font partie intégrante de la nature des temps préhistoriques. La distribution des coléoptères dans les sites de fossiles nous dit que la proportion et le nombre de grands animaux sauvages ont diminué après l'apparition de l'homme moderne. À la suite de cette apparition, la campagne s’est d’abord développée en forêts denses qui ont ensuite été effacées lorsque l'homme a commencé à utiliser la terre pour l'agriculture" résume Jens-Christian Svenning, qui a dirigé les analyses.

Des grands animaux en Europe ?

Outre l’intérêt de ces travaux qui améliorent la compréhension de la préhistoire, les auteurs expliquent qu’ils peuvent être utilisés par les spécialistes de l’ingénierie écologique qui tentent de restaurer les écosystèmes abîmés avec des techniques durables.

"Un moyen important de créer des écosystèmes avec un haut niveau de biodiversité est de faire de la place pour les grands herbivores dans le paysage européen. Et éventuellement de réintroduire des animaux comme les bovins sauvages, les bisons et même des éléphants !" conclut Rasmus Ejrnæs, auteur principal de la publication. Si l’expérience est tentée un jour cela risque de créer du désordre…

Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Europe's pollination potential for food crops mapped and assessed by JRC scientists

Europe's pollination potential for food crops mapped and assessed by JRC scientists | EntomoNews | Scoop.it


[...]


Insect pollination is necessary for up to 75% of global crops that are used as human food, and for 84% of European cultivated crop species. JRC scientists from the Institute for Environment and Sustainability developed an index of relative pollination potential (RPP), which is defined as the relative capacity of ecosystems to support crop pollination. For this, they applied data on European land cover, land use, and climate to the RPP index model and linked this to regional crop production statistics. RPP is found to be higher in warmer areas with high nesting suitability that offer abundant foraging resources such as nectar-carrying plants and flowers.


[...]


(via Actu-Environnement "Le potentiel de pollinisation des territoires européens cartographié")


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

En image : les Plathelminthes tueurs de lombrics

En image : les Plathelminthes tueurs de lombrics | EntomoNews | Scoop.it


La carte des observations de Plathelminthes invasifs, établie le 2 octobre 2013 par Jean-Lou Justine pour les quatre espèces actuellement repérées et numérotées ici de 1 à 4. Deux ont pu être formellement identifiées : Kontikia ventrolineata (2), de couleur noire avec une discrète ligne claire sur le dos, observée dans le Finistère et dans les Pyrénées-Atlantiques, et Bipalium kewense (4), au corps plus long et fin, dans les Pyrénées.

Bernadette Cassel's insight:


SUR ENTOMONEWS :

WANTED - Appel à témoin ! INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel http://sco.lt/99s2e9


Informations sur le Plathelminthe terrestre invasif en France http://sco.lt/99s2e9


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Les Broméliacées de Guyane : des micro-écosystèmes étudiés à la loupe

Les Broméliacées de Guyane : des micro-écosystèmes étudiés à la loupe | EntomoNews | Scoop.it

 

Des chercheurs du CNRS, de l’IRD et des universités de Toulouse et Clermont-Ferrand ont étudié les écosystèmes nichés dans les réservoirs d’eau de 365 Broméliacées de Guyane. L’ensemble des micro-organismes et insectes présents dans ces plantes ont été répertoriés, et la chaîne alimentaire a été reconstituée. Objectif : voir comment la structure de ces réseaux varie en fonction des modifications environnementales. Une étude vient d’être publiée dans PLOS ONE le 14 août 2013.

 

[...]

 

Référence de la publication :
Food-web structure in relation to environmental gradients and predator-prey ratios in tank-bromeliad ecosystems
Olivier Dézerald, Céline Leroy, Bruno Corbara, Jean-François Carrias, Laurent Pélozuelo, Alain Dejean et Régis Céréghino.
Revue PLOS ONE, 14 août 2013.

Pour accéder à la publication : http://dx.plos.org/10.1371/journal.pone.0071735

 

Bernadette Cassel's insight:

 

Image :

 

« Larve de libellule présente dans une Broméliacée (Les Broméliacées, plantes typiques de l’Amérique du sud, forment des réservoirs d’eau où se développent micro-organismes et insectes) »

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un écosystème à base de méthane trouvé à grande profondeur dans l'océan Atlantique [anglais]

Un écosystème à base de méthane trouvé à grande profondeur dans l'océan Atlantique [anglais] | EntomoNews | Scoop.it
Deep-sea explorers recently discovered a methane-based ecosystem nearly one mile beneath the waves of the Atlantic Ocean. Few of these methane-munching ecosystems have been found along the U.S. Atlantic coast.
Bernadette Cassel's insight:

 

Image : Une araignée de mer vue sur le lit de moules à 1 600 mètres

 

→ Deepwater Canyons 2013: Pathways to the Abyss

http://oceanexplorer.noaa.gov/explorations/13midatlantic/welcome.html

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

WANTED - Appel à témoin ! INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel

WANTED - Appel à témoin ! INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel | EntomoNews | Scoop.it

 

Un Plathelminthe (ver plat) terrestre, prédateur de lombrics (ver de terre), vient d'être détecté cet hiver dans trois localités françaises (Finistère, Alpes-Maritimes, Corse). Ce genre de ver n'existe pas naturellement en Europe. Dans les quelques pays où des espèces proches ont été récemment détectés, comme en Angleterre, on observe une quasi disparition de sa proie (les lombrics), causant des pertes agronomiques et des déséquilibres majeurs sur les milieux naturels. Son origine serait l'hémisphère sud, le plus probablement la Nouvelle-Zélande.

 

Dans son aire de répartition naturelle, les lombrics ont développé des stratégies d'évitement qui leur permettent de se maintenir malgré ce prédateur. Mais en Europe, les lombrics ne sont pas préparés à cette menace. Or les lombrics sont des « espèces ingénieurs » : ils creusent des galeries qui aèrent le sol et permettent la circulation de l'eau, elles réassimilent la matière organique du sol, la rendant disponible et exploitable par les végétaux.

 

L'impact de leur disparition, autant pour les systèmes agricoles que naturels, serait un désastre. Les lombrics sont par ailleurs considérés dans beaucoup d'écosystèmes comme la biomasse animale la plus importante. Ils sont donc une ressource déterminante dans les chaînes alimentaires, permettant à de nombreux prédateurs naturels d'exister (insectes, oiseaux, mammifères, amphibiens...). Leur disparition pourrait provoquer la disparition de ces autres espèces...

 

Le ver plat invasif est assez facile à reconnaître. Il est un peu aplati, noir avec deux vagues bandes dorées. Il arrive qu'on le rencontre en amas emmêlé. C'est un organisme d'apparence anodine, mais d'un impact majeur pour l'environnement. Il n'est pas venimeux, mais peut être toxique si on l'ingère (et ne peut donc se substituer au lombric dans la chaîne alimentaire)...

 

Nous lançons donc un appel à témoin afin de réaliser une cartographie de son implantation.

 ___________________________________________________________________


  • Première découverte, photos publiées sur insecte.org le 17/03/2013 :


→ Plathelminthe à identifier

http://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=71&t=107184


  • Partage des photos sur le blog "Jean-Lou Justine's Home Page" :

 

Première espèce (allongée, marron à lignes jaunes), nom de l'espèce actuellement inconnu

(ancien lien au 02/05/2013 : " Informations sur le Plathelminthe terrestre invasif en France" http://bit.ly/Plathelminthe)


more...
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Deepwater Horizon : les arthropodes ont bien récupéré de la marée noire

Deepwater Horizon : les arthropodes ont bien récupéré de la marée noire | EntomoNews | Scoop.it
La marée noire provoquée par l'explosion du Deepwater Horizon est la pire de l'histoire des États-Unis. Les chercheurs ont montré que la quantité d’arthropodes dans les sites touchés par la marée noire était, au bout d’un an, similaire à celle de zones contrôles, restées indemnes. Preuve que les communautés se sont rétablies.
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

New plant species a microcosm of biodiversity / Découverte d'une nouvelle plante servant d'abri à 40 ou 50 espèces d'insectes

New plant species a microcosm of biodiversity / Découverte d'une nouvelle plante servant d'abri à 40 ou 50 espèces d'insectes | EntomoNews | Scoop.it

Phys.org. « Biologists working in the Andes mountains of Ecuador have described a new plant species, a wild relative of black pepper, that is in itself a mini biodiversity hotspot. The new species, Piper kelleyi, is the sole home of an estimated 40-50 insect species, most of which are entirely dependent on this plant species for survival. This discovery is part of a larger project which focuses on the influence of plant-produced chemical compounds on biodiversity. The study was published in the open access journal PhytoKeys »


[L'étude] Piper kelleyi, a hotspot of ecological interactions and a new species from Ecuador and Peru

[Image] « This is the newly described species of wild black pepper, Piper kelleyi, with some of the insects that depend on it for their survival, including the herbivorous caterpillar (lower right) that feeds only on this species, and examples of the predatory wasps (center right) and flies (upper right) that attack the caterpillars. The caterpillar is ca. 1 cm long, the wasp is ca. 2.5 mm long, and the fly is ca. 0.8 mm long. Credit: E.J. Tepe (plant), C. Morrison (caterpillar), J.B. Whitfield (wasp), and D.J. Incl‡n (fly) »



Bernadette Cassel's insight:


Les biologistes qui travaillent en Équateur dans la Cordillère des Andes ont décrit une espèce nouvelle de plante, une espèce sauvage de poivre noir, qui est un véritable microcosme de biodiversité. Cette nouvelle espèce, Piper kelleyi, est le seul abri pour environ 40-50 espèces d'insectes, dont la plupart dépendent entièrement de cette plante pour leur survie. Cette découverte fait partie d'un projet plus vaste qui étudie l'influence sur la biodiversité des composés chimiques produits par des plantes. L'étude a été publiée dans la revue en libre accès PhytoKeys.


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Un mauvais camouflage entraîne de rapides changements écologiques dans une communauté d'insectes [en anglais]

Un mauvais camouflage entraîne de rapides changements écologiques dans une communauté d'insectes [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it


Current Biology - Evolution of Camouflage Drives Rapid Ecological Change in an Insect Community


Highlights
  • Local maladaptation reduces population size in nature by attracting bird predators
  • Maladaptation increases the spatial scale of adaptation
  • Maladaptation reduces density and diversity of arthropods, and decreases herbivory


more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Le rôle des insectes sociaux dans la régulation des processus écosystémiques des forêts tempérées [en anglais]

Le rôle des insectes sociaux dans la régulation des processus écosystémiques des forêts tempérées [en anglais] | EntomoNews | Scoop.it

PLOS ONE: Social Insects Dominate Eastern US Temperate Hardwood Forest Macroinvertebrate Communities in Warmer Regions


[...]


Figure 4. The myrmecosphere is centered upon ant nests constructed at the soil surface and below ground.

(1) Prey and carrion, plant material, plant and insect exudates are brought into the colony. (2) Below-ground prey and carrion, plant material, plant and animal exudates are brought into the colony. (3) Materials brought into the colony are assimilated into the soil over time. (4) Feces, saliva, and other excretions are produced within the colony. (5) Soil, corpses, and midden material are returned to the soil surface.




more...
No comment yet.
Rescooped by Bernadette Cassel from Biodiversité
Scoop.it!

Les paysages ont-ils une influence sur les maladies transmises par les tiques ?

Les paysages ont-ils une influence sur les maladies transmises par les tiques ? | EntomoNews | Scoop.it
Des chercheurs de l'Inra et du CNRS travaillent sur le rôle que peut jouer le paysage dans la survenance des maladies transmises par les tiques à l'homme et au bétail. L'objectif ? La mise au point d'un outil de prévision du risque.

Via Hubert MESSMER @Zehub on Twitter
more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Informations sur le Plathelminthe terrestre invasif en France

Informations sur le Plathelminthe terrestre invasif en France | EntomoNews | Scoop.it

 

[...]

 

Que dois-je faire si je trouve ce ver?

 

• D'abord, bien vérifier que c'est bien ce ver: comparer avec les photos de cette page.

 

• Ensuite, noter l'endroit (votre jardin? ailleurs? dans la terre? sous un pot de fleurs?)

 

• Récolter le ver avec beaucoup de soin (ne pas l'écraser, le casser).

 

• Le mettre dans une boîte fermée avec un peu de terre humide, mais pas dans l'eau.

 

• Garder la boîte au frais (cave, pièce fraîche) mais ne pas le congeler.

 

• Me contacter pour savoir quoi faire ensuite. 


[...]

 

Bernadette Cassel's insight:

 

SUR ENTOMONEWS :

→ WANTED - Appel à témoin ! INPN - Inventaire National du Patrimoine Naturel http://sco.lt/7GH7ib

 

more...
No comment yet.
Scooped by Bernadette Cassel
Scoop.it!

Ces petites bêtes que l'on ne voit pas

Ces petites bêtes que l'on ne voit pas | EntomoNews | Scoop.it

« Si certaines mesurent quelques centimètres, la plupart des petites bêtes que nous vous présentons ne dépassent pas quelques millimètres et ne sont donc connues que des forestiers et des naturalistes passionnés.

Elles appartiennent au groupe écologique des recycleurs organiques et, bien que si petites, sont pourtant indispensables à la forêt. Elles décomposent le bois pour le transformer en humus. Humus qui enrichira le sol, qui à son tour nourrira les arbres...

Appelés "insectes saproxylophages", elles bénéficient d'un traitement de faveur de la part des forestiers avec le maintien d'arbres morts, la création d'îlots de vieillissement et de sénescence, ou encore le développement de réserves biologiques.»

more...
No comment yet.