Enseigner l'Histoire-Géographie
41.8K views | +6 today
Follow
Enseigner l'Histoire-Géographie
Liens collectés, nouveautés et actualités de l'enseignement de l'Histoire-Géographie
Curated by alozach
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by alozach
Scoop.it!

L’agriculture face au réchauffement climatique : le retour des chasseurs-cueilleurs ?

L’agriculture face au réchauffement climatique : le retour des chasseurs-cueilleurs ? | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
« Pour éliminer la faim et la pauvreté d’ici à 2030 tout en s’attaquant à la menace que constitue le changement climatique, une transformation profonde des systèmes alimentaires et agricoles sera nécessaire partout dans le monde. » C’est le message pressant délivré par l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), dans l’édition 2016 de son rapport sur la situation mondiale de l’alimentation et de l’agriculture, rendu public lundi 17 octobre.

Vis-à-vis du dérèglement climatique, le secteur de l’agriculture – dans son acception large regroupant cultures, élevage, pêche et foresterie – est à la fois victime et coupable. Il subit en effet de plein fouet, surtout dans les pays du Sud, les effets de la hausse des températures, des phénomènes climatiques extrêmes, des sécheresses, de la montée du niveau des mers, de l’acidification des océans, de la dégradation des terres et de la perte de biodiversité.
alozach's insight:
Un article du monde basé sur un rapport de la FAO.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Un monde sans faim - 9 milliards à nourrir en 2050 - L'Esprit Sorcier 

Un monde sans faim - 9 milliards à nourrir en 2050 - L'Esprit Sorcier  | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Fred et l'équipe de C'est pas Sorcier 2.0 nous exposent les enjeux de l'alimentation de demain. Comment faire pour que tout le monde mange à sa faim ?
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Le climat et moi : un webdoc à travers le monde

Le climat et moi : un webdoc à travers le monde | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Le climat et moi, un webdocumentaire prospectif inédit. Découvrez le parcours de différentes familles qui s'adaptent au changement climatique sur tous les continents, et saisissent les opportunités de la transition énergétique. Rencontrez ces familles sur monclimat.rfi.fr
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

L’Etat de l’insécurité alimentaire dans le monde 2015 - carte interactive

L’Etat de l’insécurité alimentaire dans le monde 2015 - carte interactive | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Le rapport 2015 sur L’État de l’insécurité alimentaire dans le monde fait le point des progrès accomplis vers les objectifs de réduction de la faim définis au niveau international – le premier objectif du Millénaire pour le développement (OMD) et l’objectif du Sommet mondial de l’alimentation – et s’interroge sur ce qui doit être fait pour accompagner la transition vers le nouveau programme de développement durable pour l’après-2015. La carte de la faim dans le monde de la FAO illustre les données de 1990-92 à 2014-16.
alozach's insight:

proposée par la FAO

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

La population en cartes interactives - un outil cartographique de l'INED

La population en cartes interactives - un outil cartographique de l'INED | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Les cartes interactives de la population permettent de voir et comprendre les évolutions démographiques mondiales.
alozach's insight:

Le menu propose 5 onglets pour aborder les questions démographiques sous des angles différents. Les fonctions cartographiques, bien que grand public, sont proches d'un SIG, avec la sélection des pays, les niveaux de zoom, le paramétrage de quelques représentations statistiques. les indicateurs sont nombreux et sourcés. L'autre point fort est enfin de proposer les évolutions démographiques depuis 1950, grâce à une timeline, qui permet également de se projeter jusqu'en 2100.

Des tutoriels sont proposés.

Bref, cette nouvelle cartographie interactive de l'INED a de quoi alimenter de nombreux cours de géographie.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Comment nourrir l'humanité au XXIème siècle ? Conférence de Bruno Parmentier

Comment nourrir l'humanité au XXIème siècle ? Conférence de Bruno Parmentier | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Bruno Parmentier est ancien directeur général de l’ESA (Ecole supérieure d’agriculture d’Angers). Il est l'auteur du livre Nourrir l'humanité (Editions La Découverte 2009, prix Terra), de Manger tous et bien (Editions du Seuil 2011) et de Faim zéro, en finir avec la faim dans le monde (Editions La Découverte 2014) qui mettent l’accent sur les différents modes d’agricultures et sur nos pratiques alimentaires.
alozach's insight:
Comment nourrir l'humanité du XXIème siècle sur une planète aux ressources déclinantes ? Car, si les progrès de l'agriculture ont été considérables depuis 50 ans (quantité, qualité, prix...), la dérégulation provoque des soubresauts difficilement compatibles avec le développement de l'agriculture, et la « révolution verte » ne tient plus ses promesses. Si les solutions du XXème siècle ne marchent plus, Bruno Parmentier nous propose une analyse argumentée et des exemples de solutions disponibles pour répondre à ces enjeux fondamentaux de développement pour l'avenir de nos sociétés.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

La nouvelle histoire du Monde - un hors-série Sciences Humaines Histoire

La nouvelle histoire du Monde - un hors-série Sciences Humaines Histoire | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

Sommaire du numéro 3 de la revue Sciences Humaines HISTOIRE(déc 2014 / jan 2015)

alozach's insight:

L’histoire du Monde court sur trois millions d’années.  C’est l’histoire de l’humanité, de ses débuts en Afrique à notre présente globalisation. Ce hors-série spécial, en une entreprise totalement inédite, campe un récit d’ensemble, planétaire, de ce qui s’est passé hier, pour comprendre pleinement ce qui se joue aujourd’hui.

L’Occident a écrit au 19e siècle une histoire du monde  dans laquelle il jouait le beau rôle. Aujourd’hui, l’Orient reprend l’importance qui a longtemps été la sienne, et le Monde redevient multipolaire ; un réchauffement climatique s’enclenche… Ces événements ont une longue histoire, faite de connexions environnementales, technologiques, religieuses, sociétales, démographiques et politiques.

L’histoire globale est un nouveau champ de recherche, qui permet de connecter ces dimensions grâce à la transdisciplinarité. Plus que tout autre média, Sciences Humaines a acquis une expertise en cette matière, produisant sur ce thème les premiers travaux de synthèse en français. L’enjeu de l’histoire globale est de mettre en dialogue sciences de la société, histoire, géographie, économie…, pour éclairer le passé, la matrice de notre présent. Pour cela, les regards portent sur différentes échelles. Nous naviguerons du niveau biographique, quand une vie humaine témoigne de processus souterrains qui autrement passeraient inaperçus, à une vision d’ensemble, afin de cerner les processus en cours, sur de grandes distances et de longues durées.

De nombreux livres d’histoire globale, pluridisciplinaires, publiés pour la majeure partie en anglais, ont esquissé ces dernières décennies une histoire du Monde radicalement nouvelle. En voici une première synthèse, résumant l’essentiel des trois millions d’années de l’histoire de l’humanité.



more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Pourquoi il faut enseigner l’Holocauste dans toutes les écoles du monde.

Pourquoi il faut enseigner l’Holocauste dans toutes les écoles du monde. | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
alozach's insight:

Dommage que la brochure ne soit disponible qu'en Anglais !

 

Extrait de la présentation par l'Unesco :

 

« Que vous habitiez en Afrique centrale, en Chine, dans le Pacifique sud ou en Suisse, vous devez être sensibilisé au danger que représente le génocide. L’éducation à l’Holocauste consiste à éloigner le plus possible l’humanité de cette forme extrême de meurtre de masse. »  

Apprendre les circonstances de cette histoire universelle donne l’occasion aux apprenants de se forger un point de vue personnel sur le patrimoine commun de l’humanité, les racines du génocide et la nécessité de promouvrir la paix et les droits de l’homme pour empêcher que de telles atrocités ne se reproduisent.  

Pour marquer la Journée internationale dédiée à la mémoire des victimes de l'Holocauste (27 janvier 2013), l’UNESCO a publié une nouvelle brochure,

« Pourquoi enseigner l’Holocauste ? » qui donne un aperçu de l’éducation à l’Holocauste.  La brochure explique que l’Holocauste a été un moment historique décisif, que le génocide n’est pas inévitable, que les états et les citoyens ont des responsabilités, que le silence contribue à l’oppression et que les préjugés et le racisme ont des racines. Elle présente par ailleurs les défis et les opportunités de l’enseignement de l’Holocauste et fournit des ressources pédagogiques sur l’Holocauste et d’autres génocides.  

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Dix pays accueillent plus de la moitié des réfugiés dans le monde

Dix pays accueillent plus de la moitié des réfugiés dans le monde | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
La moitié des personnes déplacées dans le monde sont accueillies dans dix pays seulement, dont certains très pauvres, s'inquiète Amnesty International. L'ONG dénonce "l'égoïsme des pays riches" dans un rapport publié mardi.
more...
Scooped by alozach
Scoop.it!

La Nature : une histoire fragile - Vers une 6ème extinction ? L'Esprit Sorcier 

La Nature : une histoire fragile - Vers une 6ème extinction ? L'Esprit Sorcier  | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
De l'extinction des dinosaures à la création d'un écosystème, Fred et l'équipe de C'est pas Sorcier 2.0 nous racontent la fragile histoire de la vie.
alozach's insight:
Un nouveau dossier très riche, avec ces vidéos et animations pédagogiques. Les espèces menacées dans le monde sont décrites, mais surtout, l'origine anthropique de ce qui pourrait être le début de la 6ème extinction de masse.
more...
veroni's curator insight, June 2, 2016 2:10 PM
Excellent !
Scooped by alozach
Scoop.it!

La révolution numérique n’est pas pour tout le monde : 4 milliards de personnes non connectées

La révolution numérique n’est pas pour tout le monde : 4 milliards de personnes non connectées | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Internet se diffuse partout dans le monde à vitesse grand V. Mais le dernier Rapport sur le développement dans le monde de la Banque mondiale démontre que tout le monde n’en profite pas.
alozach's insight:

Seuls 31 % de la population des pays en développement y est connectée. Quatre entreprises sur 10 l’utilisent contre 9 sur 10 dans les pays développés. En fait, « quelque 4 milliards de personnes dans le monde n’ont aucun accès à l’Internet, près de 2 milliards n’utilisent pas de téléphone mobile et près d’un demi-milliard vivent dans des zones qui ne reçoivent pas de signaux mobiles ». Si la majorité de ceux qui se trouvent dans ces trous noirs numériques vivent en Chine et en Inde, plus de 120 millions de personnes ne sont pas connectées en Amérique du Nord.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Rétrospective de l’année 2015 en 12 graphiques : pauvreté, climat, démographie...

Rétrospective de l’année 2015 en 12 graphiques : pauvreté, climat, démographie... | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Maintenant que nous atteignons la fin de 2015, il est clair que cela aura été une année jalonnée d'étapes majeures, de nouvelles tendances et de nouveaux commencements. Entre autres choses, 2015 aura marqué une chute historique du taux mondial d'extrême pauvreté, un accord majeur sur le changement climatique, et une baisse record de la mortalité infantile et maternelle. Nous vous proposons de jeter un oeil au récit raconté par les données. 1. La pauvreté dans le monde passe sous la barre des 10 %
alozach's insight:

Sur le site de la banque mondiale

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Tambora, 1815 : autopsie d’un monstre volcanique qui a marqué l'Histoire mondiale

Tambora, 1815 : autopsie d’un monstre volcanique qui a marqué l'Histoire mondiale | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Les scientifiques mesurent l'impact climatique de l'éruption qui a causé 15 000 morts les 10 et 11 avril 1815.
alozach's insight:

Extraits

 

La plus puissante, la plus meurtrière, la plus lourde en conséquences climatiques et économiques du dernier demi-millénaire : l’éruption que les scientifiques s’apprêtent à commémorer a marqué l’histoire. Plusieurs réunions internationales sont prévues d’ici à l’été, la première à Berne, du 7 au 11 avril. Quant à la revue Nature Geoscience, elle consacre à l’événement quatre articles et son éditorial, afin d’appeler la communauté scientifique à bien mesurer les risques que pareil cataclysme ferait aujourd’hui courir à notre planète.

Colonnes de flammes

Car c’est bien un déluge qui s’est abattu sur le monde cette année-là. Les 10 et 11 avril 1815, pendant vingt heures, le feu se déchaîne. Le volcan, haut de 4 300 mètres, crache plus de 35 kilomètres cubes de magma dense. « Il est classé au niveau 7 sur une échelle de 8 degrés, c’est considérable », insiste Patrick Allard, de l’Institut de physique du globe de Paris, premier vulcanologue à être descendu dans le cratère, en 1979. Le sommet est pulvérisé, la montagne ramenée à 2 850 m.

Les explosions sont entendues jusqu’à Sumatra, à 2 000 km. Dans le ciel, trois colonnes de flamme s’élèvent, qui bientôt fusionnent puis s’effondrent, sous le poids de la matière. Après la pluie de roches, des nuées ardentes s’abattent sur l’île de Sumbawa, dans l’est de l’archipel indonésien. La ville de Sanggar est ravagée, laissant 15 000 personnes sans vie. Des vagues de 10 mètres frappent les villages de pêcheurs. Sur toute l’île et plus loin dans le pays, tsunamis, famines et épidémies font entre 50 000 et 70 000 victimes, suivant les bilans.

« Comment responsabiliser une société pour des phénomènes qui surviennent une ou deux fois par millénaire ? », s’interroge le géographe Clive Oppenheimer

Les informations sont lacunaires. Les Britanniques assurent un intérim entre deux règnes néerlandais sur l’archipel et leur administration est défaillante. Alors qu’en 1883, lors de l’éruption du Krakatoa (Indonésie, 36 000 morts), le télégraphe permettra une circulation rapide des données, Morse n’a pas encore mis au point son invention en cette année 1815. Aussi l’événement reste-t-il cantonné aux frontières.

Mais pas ses conséquences. Un nuage de cendre se répand à travers le continent, qui retombe vite. En revanche, le dioxyde de soufre contenu dans la colonne de 40 km de haut est pris dans les courants stratosphériques. Les particules de sulfate deviennent autant de petits écrans solaires. L’impact climatique est considérable. En Europe occidentale, la température moyenne chute de 3 degrés en 1816. C’est l’« année sans été ».

En Grande-Bretagne, en France, en Allemagne, des records de froid et de précipitations sont battus entre juin et août. De la pluie, de la neige parfois, qui ruinent les cultures. Les raisins restent verts, les pommes de terre pourrissent, les fruits sont faméliques. « Le prix des céréales a doublé entre 1815 et 1817 des deux côtés de l’Atlantique », souligne Clive Oppenheimer, géographe à l’université de Cambridge, qui s’est attaché à peser les conséquences politiques et sociales de la formidable éruption.

La famine fait 100 000 victimes en Europe. La natalité chute, tandis que la mortalité augmente de 4 % en France, de 6 % en Prusse, de 20 % en Suisse et en Toscane. Partout, des émeutes de la faim éclatent, violemment réprimées. « A Cambridge, une loi spéciale a été promulguée, leRiot Act, des condamnations à mort ont été prononcées. Je pense qu’on peut y voir une conséquence de l’éruption de Tambora », poursuit Clive Oppenheimer. Petite consolation : la perturbation climatique offre aux générations futures les ciels rouges peints par Turner et Constable.

Faut-il attribuer au volcan, à la crise alimentaire et à la mort de nombreux chevaux qui s’ensuivit l’invention de la bicyclette en 1817 ? Accuser le Tambora, par inondations et froid interposés, d’avoir provoqué le remplacement des cultures du riz par celles de l’opium dans la province du Yunnan (Chine), premier acte d’un marché international des stupéfiants ? « Il faut être prudent, ne pas faire de l’histoire avec des conjectures ou des coïncidences, estime Clive Oppenheimer. D’autres éléments ont pesé à l’époque, comme la chute de l’empire napoléonien. Mais il est certain qu’un tel cataclysme bouleverse la planète. »

 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/sciences/article/2015/04/03/tambora-autopsie-d-un-monstre-volcanique_4609175_1650684.html#LMpo5XfX75qmxzBA.99

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Au total, combien d’êtres humains sont nés sur Terre ? La réponse est...

Au total, combien d’êtres humains sont nés sur Terre ? La réponse est... | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Les estimations sont grossières, mais révélatrices du boom que l'humanité a connu au cours de notre ère.
alozach's insight:

extrait final de la réponse apportée par science-et-vie :

En tout cas, il reste qu’environ 40 milliards de personnes, soit l’autre moitié de l’humanité, ont vu le jour au cours des deux derniers millénaires. Là, la marge d’erreur est moindre. Car la population continue de progresser : on compte 1 milliard d’individus en 1800. Puis, grâce aux progrès de la médecine et de l’hygiène, la croissance s’emballe : 2 milliards en 1927, 4 en 1974, 6 en 1999… jusqu’au dépassement de la barre des 7 milliards de personnes en 2011.

Cela signifie donc que, sur un total de 80 milliards d’hommes nés depuis le Paléolithique, 1 sur 5 a vécu au cours des deux derniers siècles – et près de 1 sur 10 sera encore en vie en 2025 !

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from twhistoire
Scoop.it!

L'histoire globale pour tous - un n° de la documentation photographie à ne pas manquer

L'histoire globale pour tous - un n° de la documentation photographie à ne pas manquer | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

Nonfiction.fr L'histoire globale pour tous Nonfiction.fr La même interrogation pourrait s'appliquer à la recherche en histoire : combien de temps faut-il pour que le renouveau d'un courant historiographique se répande dans ce qui constitue son...


Via bossfanhn
alozach's insight:

à propos de la parution du dernier numéro de la documentation photographique écrit par Patrick Boucheron. Attention, la lecture de cette ouvrage donne de fortes envies de bouleverser les programmes scolaires !

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Education et TICE
Scoop.it!

Notre vision cartographique du Monde est pleine de cicatrices !

Débat "Notre vision cartographique du Monde est pleine de cicatrices !" animé par Christian Grataloup (professeur de géographie à Paris VIIème Diderot), auteur du numéro de la Documentation photographique intitulé « Représenter le monde. Réflexions sur la cartographie », le mardi 6 décembre à 18.00 dans l’amphithéâtre du Campus de la Fonderie 16 rue de la Fonderie. (Entrée libre et gratuite Parking gratuit à proximité, arrêt du tram Tour Nessel à 5 minutes à pied)

Via Laurent Blanquer
more...
No comment yet.