Enseigner l'Histo...
Follow
Find tag "guerre"
34.8K views | +38 today
Enseigner l'Histoire-Géographie
Liens collectés, nouveautés et actualités de l'enseignement de l'Histoire-Géographie
Curated by alozach
Your new post is loading...
Your new post is loading...
Scooped by alozach
Scoop.it!

Jean Bart : Un vaisseau de ligne du XVIIème siècle reconstruit à Gravelines

Jean Bart : Un vaisseau de ligne du XVIIème siècle reconstruit à Gravelines | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Dans l’ombre de l’Hermione, sous le feu des projecteurs depuis plusieurs années, un autre chantier de reconstruction d’un grand bateau historique, le futur Jean Bart, est en cours à Gravelines, entre Calais et Dunkerque. Un projet encore plus ambitieux puisqu’au lieu d’une frégate, il s’agit cette fois d’édifier un vaisseau de premier rang de la première moitié du XVIIème siècle. « Si l’Hermione est une église, le Jean Bart sera une cathédrale », sourit Christian Cardin, président de l’association Tourville et initiateur du projet. 
alozach's insight:

encore 8 à 12 ans de travaux pour ce bateau plus grand que l'Hermione

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

De notre envoyé spécial en 1916, Joe Sacco / ces frises dessinées qui racontent l'Histoire

De notre envoyé spécial en 1916, Joe Sacco / ces frises dessinées qui racontent l'Histoire | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
De notre envoyé spécial en 1916, Joe Sacco
alozach's insight:

Rarement une bande dessinée aura autant mérité son appellation. La Grande Guerrede Joe Sacco est une bande de papier de 7 mètres de long sur 22 centimètres de haut, reliée dans un livre accordéon qui se plie et se déplie à l’envi. Mieux, l’objet bouleverse les modes de représentation. Il s’agit d’une bande dessinée en noir et blanc, sans parole, qui raconte de gauche à droite le premier jour de la bataille de la Somme, le 1er juillet 1916. "En tant que dessinateur de BD, ce qui m’intéresse, c’est la narration, explique l'auteur américain. Or, sur le sujet de la Première Guerre mondiale, une approche individuée avait déjà été mise en scène, et avec un brio quasi indépassable, par Jacques Tardi. Je ne me voyais pas aborder le sujet avec une approche qui n’enrichirait pas le débat. C’est là que je me suis mis à penser à la tapisserie de Bayeux."

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Une exposition foisonnante sur les représentations de la Grande Guerre s'ouvre à la BNF

Une exposition foisonnante sur les représentations de la Grande Guerre s'ouvre à la BNF | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
L'exposition « Vu du front : représenter la Grande Guerre », au Musée de l'armée, brosse un vaste panorama des différentes formes de représentations du conflit.
alozach's insight:

"Après l'exposition « Eté 14, les derniers jours de l'ancien monde » à la Bibliothèque nationale de France, en mars dernier, voici la deuxième grande exposition du centenaire 14-18. Intitulée « Vu du front : représenter la Grande Guerre », elle se tient au Musée de l'armée, du 15 octobre au 25 janvier. Comme l'annonce le sous-titre, il est ici question d'étudier les différentes manières de « représenter » le conflit. Tableaux, dessins, photographies privées et officielles, articles de presse, estampes, films ou encore objets reflètent la variété des témoignages des contemporains de la guerre. Parmi les quelque 500 pièces présentées figurent les œuvres des artistes de la génération du feu, tels les frères Nash, Otto Dix, Anselmo Bucci, Fernand Léger, mais aussi des toiles d'artistes envoyés en mission au front comme Félix Vallotton ou Karl Lotze."

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Ce qu'il faut savoir sur le traité de Paris de 1763, qui clôt la première guerre "mondiale"

Ce qu'il faut savoir sur le traité de Paris de 1763, qui clôt la première guerre "mondiale" | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
«[À l'époque], la grande puissance mondiale, c'est la France», enseigne Denis Vaugeois. L'entente est donc signée dans la capitale, Paris. «Le traité par lequel on devient une colonie anglaise est rédigé en français!» Malgré les pertes territoriales encaissées dans le traité de Paris de 1763, la France conservera une place de choix au concert des nations. C'est donc encore un traité de Paris, signé en 1783 celui-là, qui scellera l'indépendance des 13 colonies américaines de la Grande-Bretagne. Les États-Unis d'Amérique sont nés dans un document rédigé en français.
alozach's insight:

Un article intéressant de nos cousins québécois à l'occasion de l'exposition à Québec du traité original, qui eut de fortes conséquences sur les empires coloniaux européens (notamment français et anglais) et pour le Québec.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France

22 août 1914 : le jour le plus meurtrier de l'histoire de France | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Il y a 100 ans, le 22 août 1914, 27 000 soldats français ont perdu la vie au cours d'une seule journée. La bataille des frontières est pourtant moins connue que celles de la Marne, de Verdun ou du Chemin des Dames.
alozach's insight:

Interview de JEAN-MICHEL STEG auteur du livre Le jour le plus meurtrier de l'histoire de France. 22 août 1914

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Des élèves créent des vidéos autour de la guerre 14-18 : superbe travail réalisé en IDD

Des élèves créent des vidéos autour de la guerre 14-18 : superbe travail réalisé en IDD | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
alozach's insight:

Blog montrant le travail de la classe de 4eE du collège Anjou de Sablé-sur-Sarthe dans le cadre d'un Itinéraire de Découverte (IDD). 1h30 par semaine pour travailler différemment sur 14-18.


Il faut absolument regarder les vidéos réalisées par les élèves, qui redonnent vie aux témoignages des soldats. Bravo à eux et à leurs professeurs


Merci à @valeriquev de m'avoir fait connaître ce projet.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

L’archéologie de la Grande Guerre

L’archéologie de la Grande Guerre | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Depuis une vingtaine d'années, les archéologues doivent répondre à la question : que faire avec les morts de 1914-18 qu'ils découvrent sur leurs chantiers de fouilles ?
alozach's insight:

"Bon nombre d’archéologues sont désormais convaincus que ces niveaux contemporains ont autant d’importance que les couches stratigraphiques plus anciennes. Mais cet aggiornamento aura pris vingt ans. Vingt années d’une archéologie de combat, née d’initiatives et d’expérimentations individuelles et locales d’archéologues professionnels « en mission » (Alain Jacques à Arras, Yves Desfossés dans le Nord, puis en Champagne, Gilles Prilaux en Nord-Pas-de-Calais), relayant l’action des amateurs. Vingt années pour que s’opère la lente maturation de deux grands questionnements scientifiques dépassant l’anecdotique, l’événementiel ou le fait mémoriel : l’un portant sur les vivants — la façon dont avaient vécu au quotidien les soldats de la Grande Guerre —, l’autre sur les morts — la manière dont ils avaient fait face au traumatisme de la mort de masse."

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from histoire
Scoop.it!

La Grande Guerre au miroir de la bande dessinée

La Grande Guerre au miroir de la bande dessinée | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

"Nombreux sont aujourd’hui les récits dessinés qui évoquent le premier conflit mondial et certains critiques vont même jusqu’à parler d’une nouvelle écriture de la guerre en bande dessinée, voire d’un sujet à la mode. Pourquoi la Grande Guerre intéresse-t-elle autant les auteurs de bandes dessinées ? Qu’elle soit réaliste, humoristique, fantaisiste, et quelles que soient les époques (de Bécassine1 à la série Le Cœur de Bataille2 ), la bande dessinée se manifeste comme un véritable laboratoire d’imageries mémorielles de la Grande Guerre. Or loin des illustrés d’époque et depuis Tardi avec C’était la guerre des tranchées3, qui fait figure de classique fondateur - comment les dessinateurs se sont-ils emparés d’un tel sujet ? Peut-on aujourd’hui parler d’un renouveau de la Représentation de la Grande Guerre en bande dessinée ? Et si les artistes recréent et réinterprètent l’Histoire avec des référents et des approches qui leur appartiennent, est-il pertinent de parler d’une représentation de la Grande Guerre au singulier ?"


Via Emmanuel Bethoux, Lyonel Kaufmann
more...
Lyonel Kaufmann's curator insight, April 18, 2014 4:31 PM

La  conclusion  :

«De ce rapide parcours, se dessine dans le miroir de la bande dessinée un reflet déformé de la Grande Guerre. De fait un certain nombre de stéréotypes, invariants de l’imaginaire émerge de l’étude d’un large corpus structurant ainsi le cadre d’une mythologie iconographique de la Première Guerre mondiale. Cette déformation du regard, ce travestissement de la mémoire intéresse au plus haut point l’historien car les images sur 14-18 qui peuplent notre imagination, et notamment celles des dessinateurs, ne naissent pas ex-nihilo mais sont le fait d’un long cheminement historique. Cependant, la Grande Guerre a aussi été abordée sous des angles de vue divers, cherchant aux limites du temps, de l’espace et des thèmes à concilier l’horreur de masse et l’individualisme propre au héros classique, la soumission hébétée au contexte et la notion de libre arbitre. De nouvelles voies plutôt étroites, tout en en oubliant d’autres (les bandes dessinées traitant de l’arrière demeurent encore trop peu nombreuses !) cherchent à renouveler la représentation de la Grande Guerre ce qui contribue à « rendre vivant » l’imaginaire de 14-18 dans la bande dessinée.»

Scooped by alozach
Scoop.it!

Blocus de Léningrad

Blocus de Léningrad | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Il y a 70 ans, le 27 janvier 1944, l'Armée rouge levait complètement le blocus de Léningrad assiégée par les troupes nazies depuis septembre 1941. Le blocus de 872 jours a causé la mort d'environ 1,5 million de personnes.
alozach's insight:

Une infographie intéressante pour célébrer l'anniversaire de la fin du blocus.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

De nouvelles approches pour enseigner la première guerre mondiale grâce aux archives

De nouvelles approches pour enseigner la première guerre mondiale grâce aux archives | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Dans le prolongement des programmes, qui mettent l’accent sur l’« expérience combattante » et le concept de « guerre totale », deux lycées, à Lille et ...
alozach's insight:

Dans le prolongement des programmes, qui mettent l’accent sur l’« expérience combattante » et le concept de « guerre totale », deux lycées, à Lille et Paris, mettent en œuvre des projets alliant enseignement de l’histoire et perpétuation de la mémoire.

 

Des recherches sont menées à partir de l'histoire familiale via le site Mémoire des hommes et l'utilisation des archives.

more...
Elodie Maurel's curator insight, January 7, 2014 8:38 AM

dans la lignée des savantures parisiennes, une initiative qui dépoussière les manuels

Scooped by alozach
Scoop.it!

Le site "Mémoire des Hommes" fait peau neuve

Le site "Mémoire des Hommes" fait peau neuve | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Première Guerre mondiale Conflits et opérations Présence française dans le monde Parcours individuels Matériels et équipements Collections
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Réinventer la Grande Guerre - trois livres d'automne.

Réinventer la Grande Guerre - trois livres d'automne. | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Traversée. Le centenaire du premier conflit mondial approche. Parmi les nombreux livres publiés à cette occasion, en voici trois qui abordent l'histoire de 14-18 selon de nouvelles et prometteuses orientations.
alozach's insight:

Trois livres sont présentés par le Monde des Livres :


Quelle histoire. Un récit de filiation (1914-2014), de Stéphane Audouin-Rouzeau, EHESS/Gallimard/Seuil, "Hautes études", 160 p., 17 €.

Tous unis dans la tranchée ? 1914-1918, les intellectuels à la rencontre du peuple, de Nicolas Mariot, Seuil, "L'univers historique", 496 p., 24 €.

Verdun. 21 février 1916, de Paul Jankowski, traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Patrick Hersant, Gallimard, "Les journées qui ont fait la France", 416 p., 25 € (en librairie le 3 octobre).



"Le centenaire de la première guerre mondiale est là. Certains pays, comme l'Australie, s'y préparent depuis des années, tandis que d'autres, comme l'Allemagne, si polarisée sur les périodes plus récentes de son histoire, semblent plus incertains sur leur engagement commémoratif. En France, partout sur le territoire et en particulier dans les zones de l'ancien front, collectivités territoriales, musées, associations et passionnés multiplient les réalisations et les projets. Les historiens ne sont pas en reste, comme en témoignent les centaines de volumes annoncés pour les mois et les années à venir.

Comment aborder l'histoire de la Grande Guerre un siècle après ? Avec le centenaire, des orientations nouvelles se dégageront-elles d'un monceau de publications convenues ? Il est bien sûr trop tôt pour répondre pleinement, mais la première salve de cet automne offre déjà une belle matière, de l'histoire sociale à celle des batailles, sans négliger l'autoanalyse."

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Résister dans les camps

Résister dans les camps | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

La résistance dans les camps nazis a pris des formes diverses. Elle a consisté d’abord à tenter de survivre individuellement.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

La collaboration (1940-45) : exposition aux archives nationales

La collaboration (1940-45) : exposition aux archives nationales | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Prenant en compte le poids de l'Occupation allemande dans une France défaite militairement, elle cherche ainsi à mieux faire comprendre, au rythme de ces quatre « années noires » et de l'influence du cours de la guerre, toutes les évolutions dans le temps des choix politiques des trois acteurs en présence : les autorités allemandes, dans toute leur pluralité, dont le joug systématique et prégnant ne cessera de peser sur la vie des Français et de déterminer les adhésions et les renoncements des collaborateurs ; le Gouvernement de Vichy qui fait le choix d'entrer à l'automne 1940 dans la voie de la collaboration et de mettre en œuvre la Révolution nationale ; les partis collaborationnistes enfin dont l'engagement idéologique aux côtés de l'occupant dans une vision assumée de la France et de l'Europe constituera, pour le régime de Vichy, parfois un appui, plus souvent un aiguillon pressant et contraignant.
Elle présente aussi, selon une approche thématique, les différentes formes d'expression de la Collaboration qu'elle soit d'ordre politique, administratif, économique, militaire, idéologique ou culturel et aussi toutes ses nuances, avec en filigrane cette question obsédante : quelle a été l'attitude des Français et leur degré d'implication, depuis l'engagement absolu aux côtés de l'occupant jusqu'à l'accommodation plus ou moins franche aux circonstances ?
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Fusillés pour désobéissance lors de la Grande Guerre : le Service Historique de la Défense fait le point

Fusillés pour désobéissance lors de la Grande Guerre : le Service Historique de la Défense fait le point | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Ainsi, dans un communiqué, le SHD a avancé les chiffres suivants : entre 1914 et 1919, l’on compte exactement 563 fusillés pour « désobéissance militaire ». Et 136 l’ont été pour des affaires de « droit commun » et 126 pour espionnage. Au total, le nombre de fusillés s’élève à 825.

Contrainement à ce que l’on pourrait penser, le nombre de combattants fusillés pour désobéissance militaire n’est pas le plus important en 1916 (Verdun) ou 1917 (Chemin des Dames) mais en 1915, avec 237 cas.

De août 1914 à décembre 1915, l’on compte ainsi 362 fusillés pour désobéissance militaire, ce qui confirme les propos du général André Bach, ancien chef du Service historique de l’armée de Terre (SHAT), qui avait avancé que les 2/3 des exécutions avaient eu lieu au cours des 17 premiers mois de guerre.
more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

l'Oise au cœur de la Grande Guerre - Site interactif des archives départementales

l'Oise au cœur de la Grande Guerre - Site interactif des archives départementales | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
alozach's insight:

Le site permet de suivre le déroulement de la guerre. Ses nombreux documents permettent également une approche thématique du conflit. Belle ergonomie.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Le Havre en 1944 : émission spéciale sur France 3 ce samedi 6 septembre - France 3 Haute-Normandie

Le Havre en 1944 : émission spéciale sur France 3 ce samedi 6 septembre - France 3 Haute-Normandie | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Intitulée "Le Havre bombardée, de l'abîme au renouveau" cette émission diffusée en direct de 18h35 à 19h25 sur la Haute et la Basse-Normandie évoquera le 70e anniversaire des bombardements et de la libération du Havre.
alozach's insight:
Une ville détruite à 85%


Débutée le 6 juin 1944 avec le Débarquement sur les plages des départements du Calvados et de la Manche, la Bataille de Normandie ne s'est achevée que le 12 septembre avec la libération du Havre. Une délivrance précédée d'un bombardement massif du port et du centre ville : en une semaine 10 000 tonnes de bombes sont tombées sur Le Havre.



more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Première Guerre mondiale : chronologie interactive | Site intéressant conçu par l'AFP

Première Guerre mondiale : chronologie interactive | Site intéressant conçu par l'AFP | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
alozach's insight:

un site intéressant à utiliser comme ressource avec les élèves. Une approche chronologique et thématique.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Centenaire Première Guerre mondiale - Académie de Rennes
Scoop.it!

"Il faut redonner de la complexité à l'enseignement de la guerre" - Journal d'UNIGE n°90

"Il faut redonner de la complexité à l'enseignement de la guerre" - Journal d'UNIGE n°90 | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

Les Journées de didactique de l’histoire seront consacrées cette année à l’enseignement de la guerre, et en particulier de la Grande Guerre. Présentation avec le professeur Charles Heimberg. «L’Allemagne, depuis plus de cent ans, rêve d’être la maîtresse du monde. Elle aime se jeter sur les pays voisins pour les conquérir et les forcer à lui obéir.» Voilà comment, à l’aube des années 1950, les manuels scolaires français présentaient les causes du premier conflit mondial et, par extension, du second. Certes, on attend de l’historien qu’il confère du sens aux événements passés. Mais avec quels objectifs et à l’aide de quels outils ce travail d’interprétation doit-il s’effectuer? Au regard du chemin parcouru depuis les analyses simplistes de l’immédiat après-guerre, il paraît clair que la réponse à cette question est intimement liée à la société qui la pose. Les 14, 15 et 16 mai prochains, les participants aux Journées de didactique de l’histoire aborderont cette problématique sous l’angle de l’enseignement des guerres et en particulier celui de la Grande Guerre. Professeur de didactique de l’histoire à la Section des sciences de l’éducation (FPSE) et à l’Institut universitaire de formation des enseignants, Charles Heimberg est l’organisateur de ces Journées avec l’Equipe de didactique de l’histoire et de la citoyenneté.

 

 


Via HG Académie de Rennes
more...
HG Académie de Rennes's curator insight, May 17, 2014 7:58 AM

Un article de l'université de Genève très intéressant qui analyse le lien recherches universitaires / programmes d'enseignement qui n'hésite à porter rapidement un regard extérieur sur les pratiques en France. Une lecture enrichissante.

Scooped by alozach
Scoop.it!

L'épave du Thésée, 74 canons fleuron de la flotte de Louis XV, va-t-elle être renflouée ?

L'épave du Thésée, 74 canons fleuron de la flotte de Louis XV, va-t-elle être renflouée ? | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Depuis 250 ans, par 23 mètres de fond en baie de Quiberon, gît l'épave du Thésée. Un joyau de la flotte de Louis XV coulé par les Anglais lors de la bataille des Cardinaux, et quasiment intact, qu'une équipe de passionnés veut renflouer.
alozach's insight:

Un pari archéologique et économique pour le sud-bretagne. S'il marche, on pourra remercier l'incompétence du commandement : 

"le vaisseau, commandé par le capitaine Guy-François Kersaint, n'aura même pas l'occasion de combattre. En virant de bord pour aller soutenir l'arrière-garde en détresse, il sombre corps et biens avec ses 600 hommes d'équipage en quelques minutes. Une manoeuvre fatale : les sabords étaient restés ouverts."


Mille milliards de mille sabords.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Enseigner le français au secondaire
Scoop.it!

14-18 : quel centenaire dans nos classes ? - HS Cahiers pédagogiques

14-18 : quel centenaire dans nos classes ? - HS Cahiers pédagogiques | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it

Dossier coordonné par Jean-Michel Zakhartchouk et Laurent Fillion. Il sera utile aux enseignants qui voudront utiliser cet objet d'actualité, le centenaire, comme projet d'apprentissage dans leur classe. Il sera sans nul doute utile aussi pour une réflexion autour de l'idée même de commémoration dans un cadre scolaire. On découvrira avec intérêt la multitude des possibles autour de cet enseignement de la Première Guerre mondiale. Et également, l'aspect patrimonial de cette guerre. Contrairement à ce qu'on pourrait passer, elle n'est pas devenue un objet exotique chez nos élèves. La mémoire collective de la guerre 14 est importante...  Et on s'étonnera peut-être de l’implication personnelle d’enseignants retrouvant des bribes d’histoire familiale et faisant partager celle-ci à leurs élèves. Une bonne occasion d’incarner des événements historiques majeurs. Pourtant, à chaque fois, la mémoire, l'histoire personnelle débouche sur une mise en perspective historique, essentielle pour éviter les pièges listés par Antoine Prost et Charles Heimberg. Ce dossier numérique souhaite avant tout contribuer à la réflexion sur ce que l’on veut étudier, analyser, comprendre. Il s'agit aussi d'outiller les enseignants désireux de mettre en œuvre des projets, de travailler sur le sujet en impliquant les élèves, en pratiquant une pédagogie active. Autant d'occasions de développer des compétences diverses, par exemple celles autour des archives, ou sur les différences et points communs entre fiction et Histoire.


Via HG Académie de Rennes, Françoise Chatelain
alozach's insight:

Un petit achat qui vaut le coup !

more...
HG Académie de Rennes's curator insight, March 2, 2014 4:28 AM

14-18 : quel centenaire dans nos classes ? Cahiers pédagogiques, Hors-série n°34 - fevrier 2014.

Scooped by alozach
Scoop.it!

Les ressorts de la violence : peur de l'autre ou peur du semblable - une thèse originale de Russell Jacoby

Les ressorts de la violence : peur de l'autre ou peur du semblable - une thèse originale de Russell Jacoby | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Les ressorts de la violence selon Russell Jacoby - À l'heure où s'exacerbent les extrémismes, où attentats, guerres civiles, répressions font rage, on a tôt fait d'assimiler cette violence inouïe au choc des cultures et à la peur de la différence....
alozach's insight:

À l'heure où s'exacerbent les extrémismes, où attentats, guerres civiles, répressions font rage, on a tôt fait d'assimiler cette violence inouïe au choc des cultures et à la peur de la différence. Prenant l'exact contrepied du discours ambiant, l'un des plus grands intellectuels américains contemporains bouscule les idées reçues et relance le débat : selon Russell Jacoby, c'est de la peur du semblable que naîtrait la violence.

more...
No comment yet.
Rescooped by alozach from Enseigner le français au secondaire
Scoop.it!

La première guerre mondiale [en images] : dossier pédagogique de la BDIC

La première guerre mondiale [en images] : dossier pédagogique de la BDIC | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Conçu dans la foulée du programme de numérisation de documents originaux datant de la Première Guerre mondiale mené par la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), ce dossier pédagogique s’adresse avant tout aux...

Via Françoise Chatelain
alozach's insight:

Beaucoup d'illustrattions originales et classées thématiquement pour enseigner la guerre.

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Comprendre le monument aux morts

Comprendre le monument aux morts | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
Publié par les éditions CODEX, l’ouvrage que Franck David consacre aux monuments aux morts est un véritable petit manuel pratique à destination des enseignants qui voudraient travailler sur ce sujet avec leur classe.
alozach's insight:

Un livre qui peut servir à mettre en place une exploitation pédagogique

more...
No comment yet.
Scooped by alozach
Scoop.it!

Red Star : hommage au footballeur-résistant Rino della Negra, du groupe Manouchian

Red Star : hommage au footballeur-résistant Rino della Negra, du groupe Manouchian | Enseigner l'Histoire-Géographie | Scoop.it
alozach's insight:

Le club de foot a choisi de lui rendre hommage, en association avec des associations d'anciens combattants et de résistants, lors d'un journée exceptionnelle.

Les jeunes joueurs du club de football auront l'occasion de confronter l'histoire, la mémoire d'une époque trouble, et celle de leur passion. Espérons qu'en naisse un questionnement fécond.

more...
No comment yet.