Réuni hier, le conseil d'administration de l'université de Poitiers a voté contre le budget 2014 par 14 voix contre, 12 pour et 2 abstentions.
Yves Jean, le président de l'université, reste serein. « Je ne suis pas surpris, ce n'est pas la première fois à l'université de Poitiers que le budget est rejeté pour insuffisance des dotations de l'Etat. Cette décision ne pénalise pas son fonctionnement. » Lui estime que ce vote a pour but « d'alerter le Ministère », sans remettre en cause sa politique financière. « Beaucoup d'universités sont en difficulté et l'intersyndicale a aussi manifesté son inquiétude face à l'emploi... Mais le 17 janvier, je viens d'obtenir l'autorisation exceptionnelle d'utiliser un excédent de 605.000€ concernant la masse salariale 2013 pour financer la masse salariale 2014, alors que selon le règlement comptable, je ne pouvais utiliser cette somme excédentaire que pour l'investissement. Il faut savoir qu'en 2013, nous avons titularisé 52 personnes et qu'au total, la masse salariale a augmenté de plus de 800.000€. Pour moi, c'est un honneur de pouvoir dire que 52 personnes ne sont plus dans la précarité en conduisant une politique sociale qui se traduit par moins d'injustice. »
Le budget sera une nouvelle fois soumis au vote lors du prochain CA le 21 février. (...) - Centre Presse, par J-F R , 25/01/2014