L'autonomie révèle le prix réel de l'enseignement supérieur | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

Devenues autonomes depuis 2009, les facultés en déficit sont nombreuses. Leur marge de manoeuvre est réduite.

Le dialogue est, d'année en année, de plus en plus tendu entre les présidents d'université et leur ministère de tutelle à propos des moyens financiers alloués par l'Etat. Dès septembre 2013, Anne Fraisse, qui dirige l'université de Montpellier-III Paul-Valéry, menaçait de fermer, à la rentrée 2014, son antenne de Béziers. Mi-décembre, c'était au tour du président de l'université de Versailles Saint-Quentin, Jean-Luc Vayssière, d'évoquer la fermeture de son site après les examens du premier semestre. (...) - Le Monde, par Isabelle Rey-Lefebvre, 13/01/2014