Les universités ne relâchent pas la pression sur Elsevier | Enseignement Supérieur et Recherche en France | Scoop.it

L'un des plus grands éditeurs de revues scientifiques et, plus largement, universitaires, fait toujours l'objet d'un boycott massif. La raison est simple : « Elsevier s'appuie sur un modèle économique dans lequel les universitaires font presque tout le travail gratuitement » résume le Dr. en philosophie Rachel Barney. L'éditeur fait des pieds et des mains pour convaincre de sa bonne foi, mais se refuse à changer sa ligne de conduite. (...) - par Antoine Oury sur ActuaLitté